FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le proche orient, la paix et le droit international

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serina
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Le proche orient, la paix et le droit international   Mer 14 Mai - 17:27

le 17 mai prochain a lieu une rencontre à la Porte de Versailles sur ce sujet. La qualité et la rareté des intervenants qu'ils soient israeliens, palestiniens ou français mérite le déplacement.

Pour plus d'informations sur le programme de la journée:


http://www.paixcommepalestine.org/spip.php?rubrique121


Bien cordialement,
Sérina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Mer 14 Mai - 17:27

Merci de l'information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serina
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Mer 14 Mai - 17:44

Ferrier a écrit:
Merci de l'information.

Je vous en prie Ferrier.

Bonne soirée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Mer 14 Mai - 17:46

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannibal
Optione
Optione


Nombre de messages : 124

MessageSujet: bonjour   Ven 16 Mai - 14:56

La paix au Proche Orient passe par le démantèlement d'israel et l'établissement une nation Arabe forte sur l'ensemble du proche orient sémtique avec qui l'Europe aura des relations de bon voisinage. Les descendants de khazars et de slaves judaïsés n'ont rien à faire là bas. Si les Européens sont dans leur bon droit à être maîtres chez eux, il en est de même pour les Palestiniens (qui ont certainement plus de sang hébreu que 95% des juifs actuels) et les autres peuples du monde. Si nous voulons porter notre projet d'une grande Europe, nous devons être cohérents dans nos positions internationales.


Dernière édition par hannibal le Ven 16 Mai - 15:00, édité 1 fois (Raison : erratum)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Ven 16 Mai - 15:41

Citation :
Les descendants de khazars et de slaves judaïsés n'ont rien à faire là bas.

Des travaux scientifiques sérieux ont démontré une certaine proximité génétique entre Juifs et Arabes. La thèse "khazare" est de l'ordre de la légende, à savoir que certes les dirigeants khazars se sont convertis à une forme de judaïsme, mais ils n'ont pas converti leur peuple, et furent par la suite totalement slavisés et christianisés. Les populations d'origine juive d'Europe se sont certes mêlés aux Européens, bien que la ghettoïsation dont ils furent victimes de la part des chrétiens fut importante et précoce, dès le IVème siècle en Espagne par exemple, mais c'est surtout vrai en Europe occidentale à partir de la révolution française.

Le fait que les populations de religion israélite aient été malheureusement opprimés en Europe pendant de nombreux siècles a amené Herzl et d'autres à réfléchir sur leur propre identité et à en tirer une leçon qui était que le peuple juif devait retourner sur sa terre ancestrale. Par ailleurs, ils y étaient aussi "invités" par certains judéophobes comme Voltaire, D'Holbach, Proudhon, Drumont... etc

Il est évident que les "arabes" de Palestine sont essentiellement les descendants des juifs islamisés, de même que beaucoup de juifs européanisés, car ayant vécu des siècles en Europe, sont aussi les descendants des juifs de l'antiquité. On pourrait imaginer une conversion des palestiniens au judaïsme comme un moyen de réunifier les deux populations. Pour le moment, quasiment personne n'a proposé un tel schéma.

Le fait est qu'Israël c'est la Judée-Samarie, la terre des Judéens, c'est à dire des Iudaei, d'où vient le français "juifs".

Pour être très clairs, nous ne sommes pas concernés par les problèmes proche-orientaux, notre démarche est euro-centrée. Cependant, si nous devions avoir une position, elle serait la suivante: la pleine reconnaissance de l'existence d'Israël, la reconnaissance également d'un état palestinien, en souhaitant qu'il ne soit pas islamiste, et en souhaitant à terme la réconciliation des deux populations et l'unification des deux territoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannibal
Optione
Optione


Nombre de messages : 124

MessageSujet: bonsoir ferrier   Ven 16 Mai - 20:59

j'ai quand même du mal à croire en l'origine orientale de Daniel Cohn Bendit ou des falashas d'éthiopie. Les juifs d'europe de l'est ont un visage davantage européen que proche-oriental. Les palestiniens font remonter leurs origine plus loin notamment aux cananéens ou aux jésubéens.
On estime que 10% de la population de l'empire romain était de confession juive ce qui trop important pour ne pas envisager que le judaïsme ait été une religion prosélyte à l'instar des autres religions abrahamiques.
Il y a une trop grande variété physique pour envisager que les juifs actuels soient des descendants en droite ligne des hébreux. Quant à ta proposition de conversion au judaisme des Palestiniens elle est risible je pense plutôt que c'est les israeliens qui devaient se convertir à l'islam pour s'intégrer dans leur environnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Ven 16 Mai - 21:18

Le fait est qu'il y a une proximité génétique de manière quantitative, statistique, entre les deux populations. Par ailleurs, je ne crois pas avoir parlé des felachas.

Sinon, crois-tu que les Palestiniens actuels soient descendants en droite ligne des Philistins, peuple de la mer venu d'Europe à l'époque de la chute des palais mycéniens ? Il est bien évident que non.

Citation :
Quant à ta proposition de conversion au judaisme des Palestiniens elle est risible je pense plutôt que c'est les israeliens qui devraient se convertir à l'islam pour s'intégrer dans leur environnement.

Citation :
Le judaïsme est une religion identitaire, il n'est d'ailleurs pas étonnant que, comme l'hindouisme, cette religion porte le nom du peuple et du pays d'où elle provient. En revanche, l'islam, comme le christianisme, est universaliste. Dans l'antiquité, les Judéens monothéistes, revenus d'Egypte, ou Yahwistes, ont converti les Judéens polythéistes, ou cananéens, à leur religion, au détriment des cultes de Baal et d'Ashtoreth notamment. Au retour de leur exil de Babylone, les élites juives du Vème siècle avant J.C ont renforcé le monothéisme en Judée. Avec le retour des Juifs en Judée, on retrouve bien cette tradition de l'exil et du retour.

Les Juifs restés en Judée à la fin de l'empire romain, persécutés par les chrétiens, ont accueilli à bras ouverts les Perses de Khosro II puis les Musulmans. Par la suite, beaucoup de Juifs restés en Judée se convertirent à l'islam, jusqu'à perdre leur identité.

Aussi, même si de fait l'idée d'une reconversion au judaïsme est très improbable en l'état, du fait de la radicalité des positions de chacun, du fait du poids de l'islamisme du côté palestinien, islamisme alimenté par le désespoir des populations, elle n'est pas absurde.

La résolution du conflit israélo-palestinien passera nécessairement par une réconciliation entre les deux groupes, par l'existence de deux Etats. Je suis bien conscient qu'on est loin, mais aussi bien l'idée d'un "Grand Israël" que l'idée de disparition de l'état hébreu, sont extrémistes et ne résolvent rien.


Dernière édition par Ferrier le Ven 16 Mai - 21:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Ven 16 Mai - 21:26

Par ailleurs, cher Hannibal, ce forum est consacré à l'Europe et rien qu'à l'Europe. Nous pouvons discuter du sujet en MP éventuellement.

Mon raisonnement ici est en historien, considérant que dans tous les conflits modernes, la mauvaise foi est générale. On pourrait prendre l'exemple du Kosovo, de l'Abkhazie, de l'Irlande du Nord... etc, et on se retrouverait dans la même situation. Dans le cas kosovar, Albanais et Serbes s'affrontent à base de mythes nationalistes, très éloignés des réalités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannibal
Optione
Optione


Nombre de messages : 124

MessageSujet: ferrier   Ven 16 Mai - 21:29

Le sujet de ce post parlait de Palestine, désolé d'être sorti du débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Ven 16 Mai - 21:31

hannibal a écrit:
Le sujet de ce post parlait de Palestine, désolé d'être sorti du débat.

Pas de soucis. Tu nous as fait part de ton sentiment sur cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le proche orient, la paix et le droit international   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Le proche orient, la paix et le droit international
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» Droit de l'homme et démocratie
» L’ONE redresse difficilement la barre...et droit privé
» Les chrétiens ont-ils le droit d'exister....
» Prix Nobel de la Paix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Géopolitique européenne - European geopolitics-
Sauter vers: