FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La plus grave crise économique de l'histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
frédérique
Légat
Légat


Féminin Nombre de messages : 1110

MessageSujet: Re: La plus grave crise économique de l'histoire.   Lun 21 Sep - 13:09

Citation :
Détail des bonus octroyés par Merrill Lynch:

* les quatre premiers bonus ont reçu 121 millions de dollars
* les quatre suivant 62 millions,
* Les six suivant 66 millions,
* 14 personnes ont reçu des bonus de plus de 10 millions, totalisant 250 millions
* 20 personnes ont reçu des bonus de plus de 8 millions
* 53 personnes des bonus de plus de 5 millions
* 149 personnes des bonus de plus de 3 millions, représentent 858 millions
* 696 personnes ont reçu des bonus d'un million ou plus

En période de crise, ce genre de bonus devrait être taxé à 100%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: La plus grave crise économique de l'histoire.   Sam 26 Sep - 8:08

LYCURGUE a écrit:
Je n'ai jamais dit, Diacre non plus, que la réaction des actionnaires était toujours injustifiés. J'ai juste énoncé que la bourse était l'état entreprise vu par les actionnaires. Si vous pensez l'inverse, c'est plus à vous de revenir sur votre position, avant d'assomer tout le monde.


Vous soutenez tout simplement le fait que l'économie virtuelle n'a pas forcément une incidence sur l'économie réelle, et n'est pas forcement génératrice de crise. Les temps présent vous donne tort.

D'ailleurs juste pour le plaisir, la livre se pète la gueule, le crédit est en chute libre (c'est quand meme le moteur de l'économie mondiale, sans prêt pas de croissance, mais comment prêter quand on a plus d'argent, ou que les t% d'intérêt asphyxient déjà les entreprises?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LYCURGUE
Optione
Optione


Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: La plus grave crise économique de l'histoire.   Dim 27 Sep - 11:42

Je vous répond par une citation de FOX:
Citation :
Je pense que la Bourse n'est que le reflet de l'économie


Et , de grâce, cesser de me faire dire ce que je n'ai pas dit. Une fois, bon d'accord, c'est de bonne guerre, mais deux fois ça commence à devenir lourd.

Citation :
Vous soutenez tout simplement le fait que l'économie virtuelle n'a pas forcément une incidence sur l'économie réelle

Eh bien, manque de chance, non !

Je ne dis pas qu'elle n'a aucune influence, je dis que la bourse est un miroir, qui même s'il a une influence, est parfois déformant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: La plus grave crise économique de l'histoire.   Lun 28 Sep - 20:56

@Fox :

Comme tu le précise très justement la bourse est un système d'accélération économique par l'usure. Une accélération qui toute fois a ses limites et c'est ce a quoi nous faisons face aujourd'hui. Les montages financiers les plus fous ont conduit à la destruction de l'économie réelle et ce n'est pas l'inverse comme tu sembles le dire. Ainsi tu cites l'exemple de la livre. "Le cours de la livre est lié aux problèmes de l'économie anglaise réelle" puis tu nuances ton propos.
Et bien laisse moi te dire que nuancer n'est pas suffisant, ta première affirmation est tout simplement honteuse, tu sous entend que la bourse Anglaise connait des difficultés économiques a cause de l'économie réelle c'est tout le contraire.

La city de Londres, et l'empire économique Britannique avec ses nombreux paradis fiscaux, est un des centres névralgique de la spéculation Mondiale à tout va. Le rapprochement avec un pays communiste comme l'URSS est je trouve des plus mal choisi, les problèmes sont diamétralement opposés (bien que placés sur le plan d'une idéologie purement matérialiste).
L'URSS était un système purement utopiste et qui avait pour vocation de niveler par le bas, là ou le système de l'usure capitaliste, est d'un réalisme froid et calculateur, et n'a pour vocation que le profit et non la grandeur de la nation.

C'est la spéculation a tout va de la bourse qui a détruit l'économie anglaise, ce fabuleux catalyseur qui se trouve être en fait un puissant poison a l'échelle mondiale.

Certes la bourse permet d'aller vite, toujours plus vite, d'alimenter le système en liquidités, et de permet un progrès considérable puisque l'on peut réaliser en peu de tps ce qui aurait pris une vie a bâtir. C'est grâce également a la finance que des la 15 eme siècle l'Europe a connu un envole flamboyant la conduisant a dominer le monde pendant des siècles (et a se dénaturer du fait de ses visées impérialistes extra européenne, trahissant ce qu'elle avait toujours été). Et bien ce progrès accéléré a eu un prix mon cher amis, et vous le savez très bien. Un cout civilisationnel, un cout écologique, un coup humain, et aujourd hui il est entrain de mourir de ses propres travers.

Quel est donc l'intérêt d'aller aussi vite ? Au prix de ses traditions ? De son sang ? de son peuple ? Tout ca pour le progrès , ce maudit progrès, ce venin des lumières. Les choses prennent un temps, et les grande civilisation se font sur des millénaires.



Citation :
2. Oui, le crédit est en chute libre, mais je ne vois pas la responsabilité de la Bourse. Oui, sans prêt pas de croissance. Oui, les taux d'intérêts sont élevés

Tu ne vois pas la responsabilité de la bourse ? Vraiment ?
Tu es aveugle au point de voir que l'avidité de l'homme peut le conduire a détruire le système qu'il chérit pourtant ?
Ces libéraux ont ouvert la boite de Pandore, et bien que seuls ils en paient le prix ! Tu sais pertinemment que c'est la spéculation a tout vas, et la rémunération des actionnaire, qui ont conduit par exemple a la délocalisation massive ou a la hausse vertigineuse du pétrole.

Ils ont scié la branche sur laquelle ils reposaient, c'est pas plus compliqué a comprendre. Quand tu détruit l'économie réelle pour les bons plaisirs des usuriers de la bourse, en délocalisant, en important des population étrangères malléables, en détruisant le tissu social et familiale, en créant des écarts de plus en plus importants entre le petit peuple et les gens de la haute. Et bien il arrive un moment ou les gens du petit peuples ne peuvent plus consommer les merdes produite à l'autre bout du monde, et alors s'enchaine une terrible spirale économique.


Car le moteur de l'économie mondiale, pardon le déverse merde de "made in china" ce sont les USA, et comme surement tu ne l'ignore pas nos bon yankee ont un endettement des ménages très élevé (la fameux et non moins triste micro crédit). Le problème, c'est qu'en prêtant n'importe comment a n'importe qui tout en spéculant sur la dette des autres, on accumule des actifs toxiques, qu'on cache mais dont on ne sait que faire, et quand le couperet tombe, il n y a plus rien a prêter. Alors le bon ricain, il ne lui reste souvent plus que les yeux pour pleurer, de même pour le travailleur, pardon l'esclave chinois.

Mais bien sur la spéculation et la roulette russe en bourse n'ont rien a voir avec tout ca Smile


3 -----> Je ne veux rien, puisque de toute façon, toi ou moi, ou même des prix Nobel d'économie qui tirent la sonnette d'alarme n'ont AUCUNE emprise. Bien au contraire, je me prête a rêver que tout s'écroule et que des temps barbares loin des futilités et de la délicatesse de la culture occidentale depuis plus de 200 ans viennent enfin nous rappeler a nos bons instincts.


Pour le protectionnisme, c'est une utopie, et elle est visiblement déjà en marche. Que ce soit clair je ne suis pas contre le protectionnisme, mais penser que l'on va pouvoir mettre en place un protectionnisme en pleine crise mondiale de sur endettement, c'est ignorer le sens même de ce qu'est une dette, et la réalité économique du monde.......les usines sont en chine mon cher amis Smile
Les USA commencent tendrement a se tourner vers cette solution comme l'avait prédit a juste titre le LEAP. Cela sonne le début de la désintégration du système monétaire et économique mondiale.


Pour conclure, je citerais un économiste dont je ne me souviens plus du nom, ni même de l'orientation, mais qui a eu cette phrase très juste :
"Pour que l'économie reparte il faudrait découvrir une exo planète sur laquelle exporter, et d'où nous pourrions importer des matières premières et de l'énergie"


Ce qui doit tomber, ne dois pas être retenu mais poussé !
Ne soyons pas conservateurs en des temps qui annoncent une époque de révolution.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: La plus grave crise économique de l'histoire.   Mar 29 Sep - 0:00

Je comprends ton point de vue, mais le problème ce sont les faits réels....
Ou est par exemple l'or de l'Allemagne ?
Certains pensent qu'il est aux USA......et oui les banques centrales se louent l'or....
Et c'est la un des nombreux cas de tres grand interdépendance économique entre l'Europe et les USA, ce n'est pas pour rien que la crise nous touche....
Donc une politique protectionniste, ne ferait qu'aggraver la crise pour les un et les autres.

Mais le protectionnisme est inévitable, c'est le dernier replis avant une mort certaine, et c'est tant mieux, il faudra que le monde saigne et brule pour qu'une nouvelle volonté renaisse en Europe, lavée de l'auto flagellation judeo-chretienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plus grave crise économique de l'histoire.   Aujourd'hui à 5:44

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grave crise économique de l'histoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Crise économique au ... Vatican
» Laurent Beauvais et la crise économique.
» Grave crise d'énérgie au Maroc
» Crise économique en Côte-d'Or
» BŒUF ÉCONOMIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: