FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fight Club

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Fight Club   Jeu 10 Fév - 10:17



Citation :
Jack ne souhaite qu'une chose : s'évader de son quotidien monotone. Très vite, il rencontre Tyler Durden, un vendeur de savon charismatique à la philosophie tordue et décalée. Ensemble, ils décident de créer un club de combat clandestin dont les règles s'établissent partout progressivement. Règle n° 1 : ne pas parler du Fight Club. Règle n° 2 : ne pas parler du Fight Club…

Tiré d'un roman de Chuck Palahniuk prestigieusement récompensé aux Etats-Unis, Fight Club est réalisé par David Fincher, qui a fait Seven dont la qualité n'est plus à prouver même si le registre est totalement différent. A sa sortie, Fight Club a créé pas mal de controverse : film culte pour certains et objet de scandale pour d'autres, ce qui est généralement la marque d'un film d'un grand intérêt. Ce que personne ne peut en tout cas nier, c'est le jeu grandiose de Brad Pitt et d'Edward Norton qui sont tout simplement géniaux dans leur rôle respectif. Précisions d'ailleurs qu'une certaine rumeur avance qu'ils auraient dû être nominés aux Oscars pour ce rôle mais que l'aspect très politiquement incorrect du film les en a directement écarté. Plusieurs choses étaient fortement reprochées à l'esprit du film : l'aspect prétendument fascisant de la philosophie développée, quelques phrases chocs mais surtout l'utilisation de graisses humaines pour la fabrication de savons, qui a semblé à certains constituer une allusion douteuse à certains procédés utilisés il y a une soixantaine d'années dans un autre contexte…


Provocateur et lucide, ce film est en fait un appel à la Révolution marquant le vide spirituel de la société contemporaine. Aucun film n'a jamais été aussi loin dans l'insolence et le politiquement incorrect. Il remet en cause le fondement même de notre système, de nos existences, et ouvre les yeux sur ce que nous sommes réellement en menant une critique acerbe de la société de consommation. Il en profite pour réhabiliter au passage la violence comme élément à part entière de la nature de l'homme, loin de toute dévirilisation. Dévirilisation, c'est justement un des thèmes également abordé, et plus généralement le mâle, présenté comme cet être fragile qui ne sait plus où il en est après 30 ans de féminisme, une prise de conscience de sa sensibilité et une déresponsabilisation totale.


Pour illustrer cela, voici un petit florilège de phrases ou dialogues clés issus du film et dont on pourrait croire qu'ils sont tirés d'une des chansons les plus convaincues du dernier album d'IDF :
" On est les sous-produits d'un mode de vie devenue une obsession " ;
" Les choses qu'on possède finissent par nous posséder " ;
" C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut " ;
" Vous n'êtes pas votre travail, vous n'êtes pas votre compte en banque, vous n'êtes pas votre voiture, vous n'êtes pas votre portefeuille " ;
" La publicité nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu'on déteste pour se payer des merdes qui nous servent à rien. On est les enfants oubliés de l'Histoire. On n'a pas de but ni de vraie place. On n'a pas de grande guerre. On n'a pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle. Notre grande dépression, c'est nos vies. La télévision nous a appris à croire qu'un jour on serait tous des millionnaires, des dieux du cinéma ou des rocks star mais c'est faux et nous apprenons lentement cette vérité ".

Ces phrases sont presque du militantisme, et sont quasiment présentées à part dans le cadre du film, comme un message explicite, à part entière.
Sur le blog de Siegfried.

_________________
"Europe, relève toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sick
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 59

MessageSujet: Re: Fight Club   Jeu 10 Fév - 12:06

J'adore ce film. Je n'ai pas encore lu le livre, je vais réparer cette erreur au plus vite...

Ce qui est amusant, c'est que nous sommes plusieurs sur ce forum à l'apprécier... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arianrod
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 20
Localisation : the world of faery

MessageSujet: Re: Fight Club   Jeu 10 Fév - 15:16

le livre est encore mieux que le film. enormement de details, et lorsqu'il s'agit du patron c'est encore pire (mieux) que dans le film !
tu risques d'apprecier dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fight Club   Ven 1 Avr - 23:17

ça craint cet effet de mode fight club dans les milieux fafs

le film est bon mais pas excellent
Revenir en haut Aller en bas
arianrod
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 20
Localisation : the world of faery

MessageSujet: Re: Fight Club   Sam 2 Avr - 10:56

KFD a écrit:
ça craint cet effet de mode fight club dans les milieux fafs

le film est bon mais pas excellent


c'est l'un des rares films qui reussisse a montrer la decadence de la société actuelle et de plus, c'est tres bien fait. les repliques (mythiques) de Tyler sont extremeemnt realistes. je ne vois pas ce que tu lui reproche? qu'est ce qui ne ta pas plu ?


ne t'inquiete pas je ne t'agresse pas je veux juste savoir dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Fight Club   Dim 3 Avr - 7:25

D'un j'adore les films dégenté, donc j'aime FC
De deux, ce films est une critique de notre systeme, c'est evident, et cela ne me deplait en rien...
Quand au film lui meme, les textes, les acteurs, l'image, le son, le cenario, la mise en scene, etc...tout est parfait !

Un grand film...

Et je ne vois pas pourquoi ca crain d'aimer F.C
C'est un tres bon film, avec une grosse production, et qui pour une fois ne se contente pas d'en mettre plein les mirettes, mais qui a tout de meme une "morale", meme si ce n'est pas le terme approprié, mais la je ne trouve pas, nous sommes dimanche matin shaking

Mais a ne pas en douter, ce film a un bon cenar, car il est adapté d'un bouquin (qu'il faudra que je lise d'ailleur Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fight Club   Dim 3 Avr - 14:05

Déjà c'est un film, pas un manifeste politique, et n'importe quel courant contestataire actuel peut s'en revendiquer.
Ensuite ça se veut fort et subversif, mais c'est plutôt prétentieux et sensationnel. Le film reste très distrayant mais il part dans tous les sens et c'est agaçant.

Mais en fait je vois pas où est le "message" du film, à part "la société de consommation c'est nul" et que le héros est schizophrène (ouah trop cool ça déchire trop, surtout que les vrais schizophrènes ils ont rien à voir avec ça).

On est loin d'un Orange mécanique ou d'un American Beauty.

m'enfin je n'ai pas lu le livre donc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fight Club   Ven 8 Avr - 21:14

Je pense que nous ne sommes pas stupides au point de ne pas savoir faire la part des choses entre une fiction et la réalité. Simplement, à travers le sensationnel ce film délivre des messages et un mode de vie spécifiques bien en marge des préceptes de la société actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
arianrod
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 20
Localisation : the world of faery

MessageSujet: Re: Fight Club   Ven 8 Avr - 21:32

personnellement j'ai detesté Orange Mecanique

et pour moi Fight Club est un film reference. tout autant que Trainspotting.

deux films un peu differents des superproductions hollywoodiennes (enfin pour ma part)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Fight Club   Sam 9 Avr - 7:07

arianrod a écrit:
personnellement j'ai detesté Orange Mecanique

et pour moi Fight Club est un film reference. tout autant que Trainspotting.

deux films un peu differents des superproductions hollywoodiennes (enfin pour ma part)

En "different", il y aussi "Dans la peau de John Malkovitch", et "Las Vegas Parano" Cool
Enfin ce sont deux films que j'apprecie :p
Par contre je n'aime pas treop Trainspotting !

Quand a OrangeMecanique, je ne suis pas non plus un fan, mais je dois avouer, que je l'ai vu il y a peine un ou deux ans...bref, disons qu'il avait deja pas mal vieilli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fight Club   Jeu 6 Mai - 19:41

Vu recemment. excellent ce film.
Revenir en haut Aller en bas
LYCURGUE
Optione
Optione


Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: Fight Club   Ven 7 Mai - 10:42

J'ai bien aimé ce film, le seul truc qui me mets mal à l'aise, c'est de critiquer la société de consommation en vendant des DVD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgoth
Optione
Optione


Masculin Nombre de messages : 153
Localisation : Europa - Provincia Helvetica

MessageSujet: Re: Fight Club   Ven 7 Mai - 14:03

Dans un genre que l'on pourrait classer comme proche, on pourrait citer l'excellent American Psycho avec Christian Bale. Sinon dans un autre registre il y a The Dark Knight et Watchmen qui sont tout deux géniaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fight Club   Aujourd'hui à 14:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Fight Club
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question Twin club??
» LIEN pboursin.club.fr (amortisseurs pilotés)
» BB confort Twin Club
» CLUB SPORTIF AFOURER
» Club Barbie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Culture européenne - European culture-
Sauter vers: