FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Nique la France "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: " Nique la France "   Dim 30 Mai - 15:27

Citation :
Il nous faut remettre tout cela dans un certain contexte historique.

La forme est contextuelle, pas le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion
Citoyen
Citoyen


Masculin Nombre de messages : 65
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: " Nique la France "   Dim 30 Mai - 17:49

Citation :
Voilà donc notre principal point de désaccord. Je défends moi la conception romaine, celle que la France a depuis toujours. Notre pays se réfère en effet systématiquement au modèle de l'Empire romain dans tous les domaines. La France a toujours eu l'ambition d'apparaître comme l'héritière de Rome, de son Etat (la monarchie, puis l'empire et enfin la république), de sa langue, de sa manière unique d'assimiler les étrangers - à la fois égalitaire et condescendante - et même de sa façon d'imposer et de faire régner la paix en Europe. Le rêve de la France depuis la nuit des temps: faire de l'Europe une Europe française, à l'image de l'Europe romaine. "



Il n'existe qu'un seul Zemmour, et Tocqueville est son prophète.


Loué soit l'Homme Jésus d'avoir eu la très sainte et très louable révélation Zemmourienne, certes en cela je ne peux pas vous blâmer; mais de quel égoisme intellectuel vous faites l'ambage !
Le justicier marqué du Z n'a ni le monopole de l'Histoire, ni celui de la vérité, bien qu'il touche souvent ça cible.

L'Europe n'est-elle pas le concept même d'un certain transfert du savoir antique de "l'Orient" vers "l'Occident" suite au démantèlement de ce premier ?
La Figure européenne tire sa redevance d'Enée, survivant de la culture grecque transmise à notre propre civilisation par l'intermède de la fondation de Rome via ses descendants, qui ne devaient jamais oublier son nom.
Rome n'a fait que ré-adapter le savoir-faire des nos ancêtre helléniques.

Mais la question n'est pas de savoir qui de l'oeuf ou de la poule est venu le premier, et de facto , qui est redevable de l'autre; mais bien de qui souhaitons nous être le plus prôche.

L'Europe européenne, de Reykjavik à Vladivostok !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tocqueville
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 17
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: " Nique la France "   Dim 30 Mai - 18:11

Endymion a écrit:
Citation :
Voilà donc notre principal point de désaccord. Je défends moi la conception romaine, celle que la France a depuis toujours. Notre pays se réfère en effet systématiquement au modèle de l'Empire romain dans tous les domaines. La France a toujours eu l'ambition d'apparaître comme l'héritière de Rome, de son Etat (la monarchie, puis l'empire et enfin la république), de sa langue, de sa manière unique d'assimiler les étrangers - à la fois égalitaire et condescendante - et même de sa façon d'imposer et de faire régner la paix en Europe. Le rêve de la France depuis la nuit des temps: faire de l'Europe une Europe française, à l'image de l'Europe romaine. "



Il n'existe qu'un seul Zemmour, et Tocqueville est son prophète.


Loué soit l'Homme Jésus d'avoir eu la très sainte et très louable révélation Zemmourienne, certes en cela je ne peux pas vous blâmer; mais de quel égoisme intellectuel vous faites l'ambage !Le justicier marqué du Z n'a ni le monopole de l'Histoire, ni celui de la vérité, bien qu'il touche souvent ça cible.

L'Europe européenne, de Reykjavik à Vladivostok !

"L'égoïsme intellectuel est peut-être l'héroïsme de la pensée" Flaubert.

La vérité est que personne n'a le monopole de quoi que ce soit. Tous les avis sont bons à exprimer.

J'entends bien votre discours, mais dans mon esprit Vladivostok restera à tout jamais en Asie. De même, je ne peux concevoir l'existence d'une nation européenne sans une langue unique. Ce qui ne remet pas eu cause la possibilité d'une Europe fédérale multinationale (le Canada est bien l'un de ces pays où cohabitent plusieurs nations).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: " Nique la France "   Dim 30 Mai - 18:22

Citation :
J'entends bien votre discours, mais dans mon esprit Vladivostok restera à tout jamais en Asie. De même, je ne peux concevoir l'existence d'une nation européenne sans une langue unique. Ce qui ne remet pas eu cause la possibilité d'une Europe fédérale multinationale (le Canada est bien l'un de ces pays où cohabitent plusieurs nations).

Vladivostok étant une ville peuplée d'européens, elle est européenne. Non certes par la géographie mais par sa population. En outre, il y a une continuité géographique avec la Russie européenne (l'Oural n'étant qu'une convention géographique, russe par ailleurs, celle du géographe du XVIIIème siècle Vassili Tatichtchev).

Nous proposons également une langue unitaire ("unitaire" et non unique), l'europaiom, version adaptée et modernisée de notre langue-mère à tous (ou presque) le proto-indo-européen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Nique la France "   Aujourd'hui à 2:02

Revenir en haut Aller en bas
 
" Nique la France "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Arnaque "maman magazine", quel recours?
» Lit de type "pop-up"
» Recherche SWATCH poudre de lumière "NAKED HONEY"
» "Dixie Days". Le Havre (76).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Education et jeunesse - Education and youth-
Sauter vers: