FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Copenhague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eisner
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 77

MessageSujet: Copenhague   Sam 19 Déc - 14:35

Au moment où la conférence de Copenhague se termine par ce qu’on ne peut appeler qu’un échec, la première secrétaire du PS français, Martine Aubry fait le commentaire suivant.

"L'incapacité à trouver un compromis à la hauteur de la menace confirme qu'il n'est pas possible de concilier, d'une part les règles économiques mondiales actuelles dominées par la compétition économique sans frein et le dumping entre les pays et, d'autre part les exigences écologiques".

Elle n’a pas tort d’insister sur l’impossibilité de concilier « les règles économiques mondiales » et les « exigences écologiques ». Elle se trompe seulement quand elle laisse penser que des règles économiques mondiales pourraient s’appuyer sur autre chose que l’économie, c’est-à-dire la compétition « libre et non faussée ». Pour y mettre un frein, il faudrait un pouvoir politique mondial. Ou bien elle est prête à supporter une dictature planétaire, dont on n’est pas très loin, ou alors elle doit prôner la république mondiale et l’expliquer aux travailleurs de son pays qui comptent sur elle pour défendre leurs acquis sociaux, dans un monde où les droits sociaux sont l’exception.

Martine Aubry conclut pour finir ainsi.

"Il est urgent que l'Union européenne retrouve le rôle moteur qu'elle avait joué à Kyoto, qui ne s'est pas réaffirmé en 2009, et qu'elle s'impose à elle-même pour commencer, de diminuer unilatéralement d'ici 2020 de 30% ses émissions".

Elle n’a pas tort de penser que l’Europe ait à jouer un rôle moteur, mais ne devrait quand même pas montrer Kyoto en exemple. Surtout elle n’a pas réfléchi au genre d’Europe qu’il faudrait. Si l’Europe est universaliste, comme elle l’est aujourd’hui, autrement dit si l’Europe n’en est pas une, elle reproduira en réduction toutes les difficultés rencontrées à Copenhague. Si, dans ces conditions, elle diminuait malgré tout unilatéralement ses émissions, incapable de se protéger elle sombrerait dans la récession, n’aurait aucune chance de servir d’exemple et surtout aucun pouvoir pour imposer aux autres de la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Copenhague   Dim 20 Déc - 2:59

Complètement d'accord avec toi, M. Aubry pose mal le problème, donc c'est No Future....de cette manière....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eisner
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 77

MessageSujet: Re: Copenhague   Dim 20 Déc - 14:03

De son côté, Ségolène Royal conclut comme suit.

« Mais nous ne pouvons pas en rester là. Une force citoyenne est née sur la question environnementale et sur l'aide aux pays pauvres. C'est donc sur ce mouvement populaire et sur cette conscience planétaire que nous devons nous appuyer pour forcer les chefs d'Etat à prendre réellement leur responsabilité ».

Ces deux petites phrases suffisent à décrire l’incohérence hallucinante dans laquelle baigne une partie du monde politique. « Une force citoyenne » serait née. Quelle est donc cette cité qui la porterait ? Une cité où les citoyens pourraient débattre, voter et imposer leur choix démocratique comme dans la Grèce antique. Où la voit-elle ?

Ensuite « La question environnementale » serait sur le même plan que l’« aide aux pays pauvres ». Si l’on peut considérer que des décisions contraignantes sur la limitation des émissions pourraient s’accompagner d’une entraide internationale pour leur mise en application, l’aide aux pays pauvres n’est pas un but au même titre que la préservation de l’environnement. Mais certains, comme Ségolène Royal, le pensent, prouvant qu’ils n’ont aucune conscience écologique. Les deux questions ne sont reliées que parce qu’elles relèvent du même souci d’imposer aux peuples la vision de quelques dictateurs de la pensée.

Cette dictature est ce qu’elle appelle une « conscience planétaire ». C’est celle d’une oligarchie, mais ce n’est pas grave. On savait déjà que le globalisme et la démocratie étaient incompatibles. On nous l’explique ici sans détour. Il s’agir de « forcer les chefs d’état » dit-elle. Or, quoi qu’on puisse penser des Etats-Unis d’Amérique, lorsque Barack Obama fait blocage dans les négociations sur le climat, il ne fait que tenir compte de l’opinion du peuple américain et de ses représentants. Ce sont les peuples qu’elle veut forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Copenhague   Aujourd'hui à 14:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Copenhague
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» escale a copenhague kobenhavn la petite siréne
» En gare de COPENHAGUE
» Copenhague : Attentat - 2 morts - 5 blessés !
» Pétition : Sommet de Copenhague - Grève de la viande
» Séjour à Copenhague

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Ecologie - Ecology-
Sauter vers: