FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et s'il existait une alternative au marché ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Citoyen
Citoyen


Masculin Nombre de messages : 86
Localisation : 32 B Marylebone Road - LONDON -

MessageSujet: Et s'il existait une alternative au marché ?   Mar 13 Oct - 15:38

Citation :
Le marché n'est pas la seule philosophie possible



L'attribution du prix Nobel d'économie 2009 s'inscrit dans la mouvance générale actuelle qui veut battre en brèche le principe de l'économie de marché.


Elinor Ostrom étudie certaines traditions communautaires en matière de gestion des ressources. Oliver Williamson explique pourquoi de nombreuses transactions se concluent à l'intérieur des organisations plutôt qu'avec d'autres organisations. Leurs travaux ont en commun de s'intéresser à des processus de décision qui n'ont rien à voir avec le mécanisme classique du marché.

M. Williamson s'est attaché à comprendre les raisons pour lesquelles des firmes contrôlent leurs fournisseurs quand d'autres préfèrent des relations régies par la loi du marché. Une de ses conclusions est que fournisseurs et clients s'affranchissent de la logique de marché s'ils dépendent les uns des autres ou s'il n'existe aucune alternative évidente.

Pas de naïve hostilité

Sa pensée n'a rien à voir avec une naïve hostilité au marché. Il utilise la théorie et des exemples concrets pour montrer que le marché est le modèle le plus efficace pour structurer les relations économiques, dès lors que la concurrence y est suffisamment développée. Mais il ne sacrifie pas à la religion du marché comme la plupart de ceux qui ont appelé à la dérégulation du secteur financier quand le crédit coulait à flots.

Pour Mme Ostrom, la gestion traditionnelle 'en commun' des ressources serait supérieure à la fois à la logique purement privée et à un étatisme absolu. Ses travaux montrent que les autochtones ont parfois un meilleur niveau d'expertise que les bureaucrates éloignés du terrain.

Première femme à se voir décerner ce prix, elle met aussi en évidence les avantages qu'il y a à faire coopérer les individus pour définir et faire appliquer les règles. Elle ne critique pas directement le mécanisme de marché, mais insiste sur la valeur que peuvent avoir d'autres façons de procéder. Elle se démarque de nombreux historiens économiques ou théoriciens du développement pour qui la reconnaissance du droit de propriété est décisive pour le progrès économique.

http://fr.biz.yahoo.com/13102009/388/prix-nobel-le-marche-n-est-pas-la-seule-philosophie.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://othello.forumculture.net/
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Et s'il existait une alternative au marché ?   Mar 13 Oct - 15:58

Le marché, c'est le tombeau des harengs.....
L'Europe euro-païenne, l'Europe aux Européens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Et s'il existait une alternative au marché ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alternative entre porte-bébé et écharpe
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Rouen - Jour de marché par PISSARO
» Les marchés de Noel à travers le monde
» De l'opera au marché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: