FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "SOLEIL BRULANT"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Dim 20 Sep - 10:31

Enfin un espoir dans la résolution de la Crise Climatique ...

B. OBAMA a jetté à la poubelle le Projet de Bouclier anti- Missiles de G.BUSH ...

Le Projet HAARP
(voir plus haut ... des Trous dans le Ciel ...)
"Soleil Brulant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Dim 20 Sep - 10:33

Les experts se mélangent un peu les pédales , surtout s'ils essayent d"expliquer les phénoménes climatiques actuels avec la fameuse théorie des gaz à effet des serre ...

pour ma part , je ne pense pas que nous allons vers un rechauffement climatique

mais au contraire vers une période de Glaciation ...

en effet la destruction progressive de la couche d'ozone va entrainer un refroidissement de la stratosphére

avec des phénoménes climatiques extrêmes d'intensité inconnu

Des alternances de Canicules ... ouragans ...tempétes ... innondations ...

et de tempêtes de neige,... froid extrême ... chute de grêlons énormes ...etc ...

Nous allons vers l'inconnu ...

Mais avec des surprises etonnantes ;.. comme le reverdissement des déserts Sahéliens ...
"Soleil Brulant"Sapa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Dim 20 Sep - 10:34

http://www.lepost.fr/article/2009/08/09 ... laska.html

Accroissement des glaciers en Norvège ainsi qu'en Alaska

"Le froid d'Alaska a été une surprise. Pour la première fois dans l'histoire du climat de l’Alaska (depuis 250 ans), la superficie des glaciers ont commencé à se développer, plutôt que de diminuer. Les températures estivales, qui ont été d'environ 3 degrés au-dessous de la moyenne, ont permis des niveaux record de neige l'hiver, la neige étant rester plus longtemps, ce qui conduit à une augmentation significative de la masse glaciaire....

L'article de DailyTech ici:

http://www.dailytech.com/Alaskan+Glacie ... e13215.htm


Les région glaciaire scandinave (Source: NRK) ont tendance à croître aussi, comme en l'Alaska.

Après des années de déclin, les glaciers de la Norvège ont grossit de plus en plus, d’après les rapports de la Norwegian Water Resources and Energy Directorate (NVE). L'ampleur réelle de la croissance, qui semble avoir commencé au cours des deux dernières années, n'a pas encore été quantifiée, dit NVE Ingénieur Hallgeir Elvehøy....
"Soleil Brulant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Dim 20 Sep - 10:45

je repost les liens...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/09/18/rechauffement-les-hauts-et-les-bas-de-la-montee-des-oceans_1242149_3244.html#ens_id=1234881


http://www.lepost.fr/article/2009/08/09/1651317_accroissement-des-glaciers-en-norvege-ainsi-qu-en-alaska.html


http://www.dailytech.com/Alaskan+Glaciers+Grow+for+First+Time+in+250+years/article13215.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Trou d'ozone 2008 ...   Mar 17 Nov - 13:04

APRES COPENHAGUE ...

IL SERA TROP TARD ...







Ozone Hole 2008


On September 12, 2008, the Antarctic ozone hole reached its maximum size for the year. Represented by blues and purples in this image from the Ozone Monitoring Instrument (OMI) on NASA Aura satellite, the ozone hole covered about 27 million square kilometers, making it larger than North America, which is about 25 million square kilometers. Though larger than it was in 2007, the 2008 ozone hole was still smaller than the record set in 2006.


Le 12 septembre 2008, le trou d'ozone antarctique a atteint sa taille maximum pendant l'année. Représenté par des bleus et des pourpres dans cette image de l'instrument de surveillance de l'ozone (OMI) sur le satellite d'aura de la NASA, le trou d'ozone a couvert environ 27 millions de kilomètres carrés, le rendant plus grand que l'Amérique du Nord, qui est environ 25 millions de kilomètres carrés. Cependant plus grand que lui avait lieu en 2007, le trou 2008 d'ozone était encore plus petit qu'enregistrez l'ensemble en 2006.

http://www.theozonehole.com/ozonehole2008.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Mar 17 Nov - 19:30

SaPa a écrit:
APRES COPENHAGUE ...

IL SERA TROP TARD ...

C'est ça la pire, c'est quand c'est trop tard... dans tout d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Mer 2 Déc - 15:19

L'OUVERTURE DU SOMMET DE COPENHAGUE DEMARRE AVEC DES TRICHERIES ...

SOMMET DE COPENHAGUE 2009

CLIMATE GATE

Climate Gate : un scandale sans importance

Publié le 24 novembre 2009
Tags: Green IT
Le Climate Gate est LE buzz du moment. En résumé : les climatologues du Climatic Research Unit (CRU), le centre d’études climatologiques de référence du Groupe International d’Experts sur le Climat (GIEC) qui a reçu le prix Nobel de la Paix pour ses travaux sur le changement climatique, auraient manipulé leurs chiffres. Une manipulation qui n’est pas totalement démentit par le CRU. Pour faire simple et caricatural : les scientifiques ne parviendraient pas à démontrer le réchauffement climatique...

http://www.youtube.com/watch?v=rx5SRJJmfJs&feature=player_embedded

http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&q=climate+gate&btnG=Recherche+Google&meta=&aq=f&oq=

http://www.youtube.com/results?search_query=climategate&search_type=&aq=f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Mer 2 Déc - 17:52

Citation :
Environnement
ClimateGate : il flotte comme une odeur de poudre... (aux yeux !)


Il semble établi que la tempête déclenchée -opportunément diront les mauvaises langues- à quinze jours de l'ouverture de la conférence de Copenhague par la publication de communications électroniques entre climatologues, n'est qu'un épiphénomène sur le plan scientifique. Cependant, l'écho que rencontre cette tempête dans la presse, généraliste et spécialisée, et la caisse de résonance qu'elle a offert aux opposants d'une législation climat au sein du Congrès américain, laissent présager que les dommages collatéraux pourraient être plus durables qu'il n'y paraît au premier abord.

La presse et les blogs montent au créneau

La presse généraliste a pris résolument parti, selon des lignes de clivages habituelles, entre presse conservatrice et presse progressiste. Pour le Wall Street Journal, "le réel problème de ces messages est ce qu'ils disent sur la façon dont le consensus scientifique sur le réchauffement climatique, entouré de tant battage médiatique, a réussi et comment une seule opinion sur le réchauffement et ses causes a été imposée". Les dés seraient donc pipés depuis le début.

La blogosphère n'est pas en reste, certains scientifiques concernés au premier chef dans les échanges de courriers électroniques étant eux-mêmes les rédacteurs des dits blogs. La publication des e-mails jette d'ailleurs une lumière crue sur la dureté des relations au sein de la communauté climatique. La tension, déjà palpable entre les écoles de pensées ces dernières années, augmente donc à nouveau d'un cran. Mais, comme on pouvait le supposer, l'animosité dépasse rapidement le seul univers des médias ou la seule sphère scientifique.

Propos acerbes au Congrès: de la "culture de corruption" au "fascisme scientifique"

A titre d'illustration, l'audition organisée à la Chambre des représentants le 2 décembre a tourné à la bataille rangée entre l'aile républicaine et la majorité démocrate, les premiers se plaignant de n'avoir pas obtenu l'autorisation du Président Markey d'inviter un témoin, les seconds refusant, après une suspension de séance, que les témoins soient tenus de prêter serment (comme la minorité l'exigeait).

Le conseiller scientifique du président Obama, John Holdren, était amené à témoigner aux côtés de Jane Lubchenco, administratrice de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Tous deux se sont employés à minimiser la portée des courriers électroniques illégalement publiés la semaine précédente, et à confirmer que le faisceau de preuves d'un changement climatique d'origine anthropique était toujours "sans équivoque".1

Le représentant Sensenbrenner, Vice-Président de la sous-commission et représentant de la minorité Républicaine, faisait la sourde oreille. Ses collègues et lui ont évoqué à plusieurs reprises les relents de "fascisme scientifique" que ces courriers traduiraient et affirmé que les propos tenus révélaient une "culture de la corruption" dans la communauté scientifique. Les termes de "manipulation" et de "secret" contribuaient eux aussi à alourdir l'atmosphère (si l'on peut se permettre ici ce calembour douteux...ndlr).

Des conséquences possibles pour Copenhague, mais surtout pour le débat parlementaire national

Ces échanges très vifs préfigurent peut-être la guerre de tranchée à laquelle pourraient se livrer les deux camps lorsque le débat sur la législation climat reviendra devant le sénat au début de l'année 2010. En effet, avant même cet épisode, l'ampleur de la tâche que représentent, d'une part, la ratification d'un texte sur le système de santé et, d'autre part, les réticences des états du Midwest à s'engager sur un texte qui affecterait un prix au carbone, laissaient à penser qu'un texte sur le climat pourrait être mis en attente pendant plusieurs mois.

En demandant que des enquêtes administratives ou parlementaires poussées, même sans parvenir à influencer les débats à Copenhague ou à orienter l'opinion publique américaine, les parlementaires hostiles à une législation climat pourraient enliser l'examen des projets de lois au Congrès, prévus au premier trimestre 2010. La méthode que semblent privilégier certains parlementaires républicains, qui consiste à engorger la procédure par des requêtes sans cesse répétées d'informations complémentaires, pourrait ainsi atteindre son but et reporter d'un an au minimum (après les législatives de novembre 2010) le passage d'une loi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: ARNAQUE ...?   Sam 5 Déc - 15:59

Godfrey Bloom s'attaque à l'arnaque du réchauffement climatique ...

http://www.youtube.com/watch?v=yqQbW2THs7w
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Ven 11 Déc - 13:00

Le Parisien. fr 10 12 2009

Copenhague : le sommet bute sur l'aide aux pays pauvres
A Copenhague, les négociations internationales achoppent encore sur le financement de la lutte contre le réchauffement du climat. Les besoins des pays les plus pauvres ont été évalués à 100 milliards d'euros par an de 2013 à 2020.


Utiliser les réserves du FMI

La coalition du G77 a saisi l'occasion de la remise du Nobel de la paix à Barack Obama pour appeler son pays à ratifier le protocole de Kyoto. «La paix et la sécurité mondiales ne peuvent être garanties si les Etats-Unis ne participent pas à l'élimination de cette grave menace pour l'humanité» que représente le changement climatique, a déclaré le délégué soudanais Lumumba Stanislas Dia-Ping, dont le pays préside le G-77.

Les Etats-Unis ont néanmoins réaffirmé qu'ils n'avaient pas l'intention de ratifier le protocole. Leur envoyé spécial, Todd Stern, a d'ailleurs été clair à l'égard des pays en développement. «Nous reconnaissons parfaitement notre rôle historique dans la pollution de l'atmosphère, a-t-il lancé, mais je rejette catégoriquement toute idée de culpabilité ou de réparations».

Pour sortir de l'impasse, le milliardaire américain George Soros a présenté son propre plan pour dégager les 100 milliards de dollars nécessaires. Il propose d'utiliser les comptes de réserve du Fonds monétaire international (FMI).

«Je propose que les pays développés (...) se mettent ensemble et prêtent l'équivalent de 100 milliards de dollars de ces DTS pendant 25 ans à un fonds vert spécial destiné aux pays en développement», a expliqué Georges Soros. Une proposition qui «montre exactement le type d'ambition et le sens de l'urgence dont nous avons besoin de la part des gouvernements de pays riches», a commenté Robert Bailey, d'Oxfam International...

http://www.leparisien.fr/international/copenhague-le-sommet-bute-sur-l-aide-aux-pays-pauvres-10-12-2009-740167.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Ven 11 Déc - 13:02

Copenhague : les pays en développement appellent les plus riches à plus d’appui financier
09/12 12:55 CE

LE TON MONTE ...

" 10Milliards de Dollars serviront à peine à payer les Cercueils des Victimes ..."


http://fr.euronews.net/2009/12/09/copenhague-les-pays-en-developpement-appellent-les-plus-riches-a-plus-d-appui-/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Jeu 17 Déc - 19:01

COPENHAGUE 2009 ...

C'est Quoi ce " SOUK " ...??
Entre Les Arnaques ... Les Mensonges ... Les Manipulations ...
On ne comprend plus rien du tout ...??

Heureusement ... Il y a La Neige ...!!



Hannibal traversant les Alpes ... Après un grand "Rechauffement Climatique ...??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Jeu 7 Jan - 14:29

http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39711290,00.htm


Climat Gate : l'université d'East Anglia ouvre une enquête

par la rédaction, ZDNet France. Publié le 4 décembre 2009
Tags: Email, Environnement, Politique, Piratage, east anglia, quitté, courriels, cesse, climatique
Société - Suite au scandale déclenché par la diffusion d'une partie de la correspondance (piratée) des scientifiques de son unité de recherche sur le climat, l’université britannique d’East Anglia a décidé d'ouvrir une enquête interne.

Alors que le sommet de Copenhague sur les changements climatiques s'ouvre lundi, la polémique provoquée par une supposée manipulation des résultats scientifiques orchestrée par les chercheurs du climat Research Unit (CRU) de l'université britannique d'East Anglia ne cesse d'enfler.

Une enquête a été ouverte par l'université qui veut faire toute la lumière sur cette affaire qui jette le discrédit sur son unité de recherche, sur laquelle s'appuie le GIEC (Groupe International d'Experts sur le Climat). Phil Jones, le directeur du CRU dont de nombreux courriels ont été piratés, a temporairement quitté ses fonctions.

3 000 documents de chercheurs piratés

Il y a deux semaines, un groupe de pirates a publié un millier de courriels ainsi que 3 000 documents échangés entre des climatologues du CRU et leurs homologues du monde entier. Ces données prouveraient que les scientifiques anglais ont cherché à étouffer la thèse doutant de l'implication humaine dans le réchauffement climatique.

« Une lecture partielle des emails démontre que, dans beaucoup de cas, les climatologues révèlent que leurs propres travaux ne sont pas concluants. Dans d'autres emails, ils discutent de la manière de dissimuler des désaccords entre eux afin de présenter une position "unifiée" du changement climatique », révélait ainsi un confrère du Wall Street Journal après avoir lu les emails récupérés.

Parallèlement à l'enquête interne ouverte par l'université, la police cherche aussi à déterminer comment le piratage s'est produit et qui peut l'avoir commis. (Eureka Presse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaPa
Optione
Optione


Nombre de messages : 174

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Jeu 7 Jan - 14:32

Pas Un Mot Sur La Destruction De La Couche d'Ozone à Copenhague ...

C'EST SCANDALEUX ...

Tout le Monde Sait ...

Mais Tout le Monde se Tait ...

On va Droit à la Catastrophe ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Dim 29 Jan - 12:39

Dernier état du trou de la couche d'ozone le 26 03 2011
Voir la photo
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/10/03/un-trou-dans-la-couche-d-ozone-observe-en-arctique_1581268_3244.html

Citation :
Provoqué par un froid exceptionnel au pôle Nord, ce trou record s'est déplacé durant une quinzaine de jours au-dessus de l'Europe de l'Est, de la Russie et de la Mongolie, exposant parfois les populations à des niveaux élevés de rayonnements ultraviolets, ont précisé les chercheurs.

L'ozone, une molécule composée de trois atomes d'oxygène, se forme dans la stratosphère où elle filtre les ultraviolets qui endommagent la végétation et peuvent provoquer des cancers de la peau ou la cataracte.

FROID INTENSE

Le froid intense reste le facteur principal de destruction de l'ozone. Sous l'effet du froid, la vapeur d'eau et les molécules d'acide nitrique se condensent pour former des nuages dans les couches basses de la stratosphère. Dans ces nuages se forme du chlore, qui aboutit à la destruction de l'ozone. Le trou dans la couche d'ozone est habituellement beaucoup plus important en Antarctique qu'en Arctique car il y fait beaucoup plus froid.

Les relevés effectués jusqu'alors au pôle Nord indiquent que la diminution d'ozone est très variable et bien plus limitée que dans l'hémisphère Sud. Des observations satellitaires menées entre l'hiver 2010 et le printemps 2011 ont pourtant montré que la couche d'ozone avait été soumise à rude épreuve à une altitude comprise entre 15 et 23 km. La perte la plus importante – plus de 80 % – a été enregistrée entre 18 et 20 km d'altitude. "Pour la première fois, la diminution a été suffisante pour qu'on puisse raisonnablement parler de trou dans la couche d'ozone en Arctique", estime l'étude.

Ce bouclier naturel est régulièrement attaqué au niveau des pôles au moment de l'hiver et du printemps, en partie à cause des composés chlorés (chlorofluorocarbones, ou CFC) utilisés par l'homme dans les systèmes de réfrigération et les aérosols. La production de CFC est désormais quasiment nulle, grâce au protocole signé en 1985 à Montréal. Grâce à cet accord international, la couche d'ozone en dehors des régions polaires devrait revenir à son niveau d'avant 1980 aux alentours de 2030-2040, d'après l'Organisation météorologique mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "SOLEIL BRULANT"...   Aujourd'hui à 20:06

Revenir en haut Aller en bas
 
"SOLEIL BRULANT"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» JEANPIERRE indicatif "Soleil"
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Arnaque "maman magazine", quel recours?
» Lit de type "pop-up"
» Recherche SWATCH poudre de lumière "NAKED HONEY"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Ecologie - Ecology-
Sauter vers: