FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Karl Marx

Aller en bas 
AuteurMessage
cycas
Préfet
Préfet
avatar

Nombre de messages : 693

MessageSujet: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:30

“Les immigrés sont l’armée de réserve du capitalisme” - Karl MARX

Edit : citation inventée mais l'immigration s'explique parfaitement avec Marx. Sa grille de lecture reste très pertinente.


Dernière édition par cycas le Lun 13 Avr - 20:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:34

Citation visiblement inventée...

Karl Marx parlait de "l’armée industrielle de réserve" - la masse des travailleurs sans emploi ou sous-employés dont l’existence est une menace pour les travailleurs employés et qui permet aux patrons d’imposer une discipline des salaires.

Il semble donc que cette citation attribuée à Marx soit fausse, d'ailleurs qu'il ait parlé au milieu du XIXème siècle des "immigrés" me paraissait invraisemblable. Marx désignait uniquement les sans-emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet
avatar

Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:48

Citation :
Des circonstances particulières favorisent l'accumulation tantôt dans telle branche d'industrie, tantôt dans telle autre. Dès que les profits y dépassent le taux moyen, des capitaux additionnels sont fortement attirés, la demande de travail s'en ressent, devient plus vive et fait monter les salaires. Leur hausse attire une plus grande partie de la classe salariée à la branche privilégiée, jusqu'à ce que celle-ci soit saturée de force ouvrière, mais, comme l'affluence des candidats continue, le salaire retombe bientôt à son niveau ordinaire ou descend plus bas encore. Alors l'immigration des ouvriers va non seulement cesser, mais faire place à leur émigration en d'autres branches d'industrie. Là l'économiste se flatte d'avoir surpris le mouvement social sur le fait. Il voit de ses propres yeux que l'accumulation du capital produit une hausse des salaires, cette hausse une augmentation des ouvriers, cette augmentation une baisse des salaires, et celle-ci enfin une diminution des ouvriers. Mais ce n'est après tout qu'une oscillation locale du marché de travail qu'il vient d'observer, oscillation produite par le mouvement de distribution des travailleurs entre les diverses sphères de placement du capital.

Pendant les périodes de stagnation et d'activité moyenne, l'armée de réserve industrielle pèse sur l'armée active, pour en refréner les prétentions pendant la période de surproduction et de haute prospérité. C'est ainsi que la surpopulation relative, une fois devenue le pivot sur lequel tourne la loi de l'offre et la demande de travail, ne lui permet de fonctionner qu'entre des limites qui laissent assez de champ à l'activité d'exploitation et à l'esprit dominateur du capital.


http://www.marxists.org/francais/marx/works/1867/Capital-I/kmcapI-25-3.htm

Cette citation tourne, je ne sais aps si elle est exacte, mais l'idée est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:51

Citation :
Karl Marx met en évidence l’existence de l’armée de réserve de travailleurs, une réserve de travailleurs au chômage permettant aux capitalistes de disposer de mains d’œuvre et de maintenir les salaires au plus bas en faisant massivement appel aux femmes et aux enfants dans les fabriques.

Wikipedia.

En fait, bien que cette citation soit fausse, elle est cohérente par rapport à l'analyse de Marx. Mais il n'en demeure pas moins que c'est une... invention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:54

En fait, Cycas, dans l'expression de Karl Marx dont tu cites un passage complet, il ne désigne pas le phénomène connu actuellement sous ce nom. Marx évoque la migration de travail par ce terme, donc par exemple des français partant d'Alsace pour travailler en Lorraine. Attention aux anachronismes Smile

J'ai vérifié et la première citation est de toutes évidences inventée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet
avatar

Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:59

Exact, je me suis laissé avoir en ne vérifiant pas mes sources
Mais l'immigration s'explique très bien avec cette grille de lecture marxiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Karl Marx   Lun 13 Avr - 19:59

cycas a écrit:
Exact, je me suis laissé avoir en ne vérifiant pas mes sources
Mais l'immigration s'explique très bien avec cette grille de lecture marxiste.

Oui. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul
avatar

Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Karl Marx   Mar 27 Oct - 9:53

Karl Marx et Friedrich Engels, in le Manifeste du Parti Communiste a écrit:
Là où elle est arrivée au pouvoir, la bourgeoisie a détruit tous les rapports féodaux, patriarcaux, idylliques. Elle a impitoyablement déchiré la variété bariolée des liens féodaux qui unissaient l’homme à ses supérieurs naturels et n’a laissé subsister d’autre lien entre l’homme et l’homme que l’intérêt tout nu, le dur « paiement comptant ».

Elle a noyé dans les eaux glacées du calcul égoïste les frissons sacrés de l’exaltation religieuse, de l’enthousiasme chevaleresque, de la mélancolie sentimentale des petits-bourgeois. Elle a dissous la dignité personnelle dans la valeur d’échange et substitué aux innombrables libertés reconnues par lettres patentes et chèrement acquises la seule liberté sans scrupule du commerce. En un mot, elle a substitué à l’exploitation que voilaient les illusions religieuses et politiques l’exploitation ouverte, cynique, directe et toute crue.

La bourgeoisie a dépouillé de leur auréole toutes les activités tenues jusqu’ici pour vénérables et considérées avec une piété mêlée de crainte. Elle a transformé le médecin, le juriste, le prêtre, le poète, l’homme de science, en salariés à ses gages.

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Karl Marx   

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Marx
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sociologie du travail
» soupe au lait d'avoine (selon le livre easy Marx)
» Karl Lagerfeld
» Qui était le lég. Karl HOFFMANN
» Un debat d´archive Tshisekedi et NGunz Karl I Bond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: PSUNE - NEUSP :: Les visionnaires - Visionaries-
Sauter vers: