FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 OTAN ou armée européenne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: OTAN ou armée européenne ?   Mar 24 Mar - 22:13

OTAN ou armée européenne ?


Nicolas Sarkozy vient de mettre officiellement un terme au mythe souverainiste d’une France indépendante de l’OTAN, ce qui a au moins le mérite de la clarté et de la franchise. L’hypocrisie précédente cède ainsi la place à un visage atlantiste assumé.

Le président français nous explique ainsi, pour justifier de son action, que si la France prend toute sa place dans l’OTAN, en intégrant son état-major, elle bénéficiera d’une plus grande liberté de manœuvre sur un plan diplomatique, elle rassurera nos alliés européens et elle contribuera à faire avancer le projet d’une défense européenne. Bien évidemment, aucun de ces arguments n’est crédible, à l’exception de la réaction positive des partisans européens d’un alignement sur Washington.

Nous n’allons pas raisonner comme le troupeau des « franchouillards », Bayrou et Le Pen en tête, mais en européens. De ce point de vue, la décision prise par Sarkozy est un épiphénomène qui n’excite que l’opposition nationale au président français en exercice. C’est une mesurette sans grandes conséquences qui fait réagir ceux qui par ailleurs ne proposent aucune défense européenne digne de ce nom, à l’instar d’un Le Pen ou d’un Villiers opposés farouchement à toute idée d’une armée européenne, même en gestation.

Un véritable européaniste se moque que la France soit dans l’OTAN ou n’y soit pas, car le problème c’est l’existence de l’OTAN en tant que telle, c’est le fait qu’autant de pays européens en fassent partie, avec dans un petit mois la Croatie et l’Albanie en plus, et dans quelques années, peut-être aussi l’Ukraine et la Géorgie. Pourquoi doit-on s’opposer à l’OTAN, non pas au nom de la France mythifiée mais au nom de l’Europe entière ? En premier lieu, cette organisation inféode une partie importante de l’Europe à la politique américaine. En outre, elle attise la russophobie latente des pays d’Europe centrale et orientale, même si la nouvelle administration américaine, avec Obama à sa tête, semble plus prudente. Enfin, elle interdit toute possibilité de voir naître une Europe libre et souveraine, souveraine avant tout car capable d’assurer sa défense seule.

Pour bâtir cette grande armée moderne que doit être l’armée européenne, héritière des traditions militaires du continent depuis l’époque des phalanges helléniques et des légions romaines, en passant par les armées européennes des XIXème et XXème siècles entre autres, il convient de bâtir un état européen unitaire, avec son ministère européen de la défense, avec des entreprises européennes de l’armement à la pointe du progrès, avec la mutualisation de l’arsenal nucléaire du Royaume-Uni, de la France et de la Russie. Il faut également mettre en place un état-major européen de qualité, en veillant à choisir des militaires non atlantistes et patriotes européens. Enfin, il s’agit d’unifier l’ensemble des troupes européennes, à l’exception des éléments peu sûrs, en les regroupant par langue pour des raisons d’efficacité et de simplicité. On pourra aussi faire appel aux militaires de carrière à la retraite pour former les nouvelles recrues. Enfin, cette armée devra être vigilante quant au danger nationaliste en son sein, et la mise en place de manœuvres conjointes afin de développer un véritable esprit de corps pourra y contribuer.

Tout cela reste néanmoins un vœu pieux puisque l’Europe demeure pour le moment liée, et même assujettie, aux Etats-Unis via l’OTAN. Avec la chute de l’Union Soviétique en 1991, la légitimité de l’OTAN dans la période post-soviétique est nulle. Il s’agit donc de rendre caduque ce traité de l’Atlantique Nord, dont l’existence ne se justifie plus, ce qui rentrerait dans notre projet d’une table rase juridique au niveau européen. Les conséquences seraient le départ de fait de tous les états européens de l’OTAN, n’y laissant plus que les USA, le Canada et la Turquie, ce qui annoncerait la disparition pure et simple de cette organisation. Cela amènerait aussi au démantèlement de toutes les bases, terrestres comme navales, américaines en Europe, comprenant notamment la base « géante » installée au Kosovo, toute base anti-missiles qui serait installé sur notre continent, et également le système Echelon. Cela impliquerait de la même façon le rapatriement des troupes américaines installées en Europe.

Toutefois, cela ne signifie pas que l’armée européenne de demain ne puisse pas travailler, de concert avec l’armée américaine, sur des opérations conjointes, mais si et seulement si des intérêts européens significatifs sont concernés. Nous ne devons pas agir pour plaire aux Etats-Unis mais uniquement en fonction de l’intérêt général de notre peuple.

Ainsi, entre une Europe vassale des Etats-Unis et une armée européenne unitaire et puissante, les Européens doivent choisir mais ce qui est certain, c’est que rester dans le domaine de la défense dans un cadre national classique condamne l’Europe à l’impuissance. Au PSUNE, nous avons fait le choix de défendre le principe d’une rupture de l’Europe toute entière, Royaume-Uni inclus, d’avec l’OTAN afin que les Européens puissent bâtir l’armée européenne du futur, qui ne se limitera pas à un quelconque Eurocorps symbolique. Une Europe puissante doit avoir à sa disposition une armée puissante et fidèle, une armée certes professionnalisée mais composée de citoyens volontaires et non de mercenaires. Voilà ce qui constitue notre combat en matière de défense européenne, à rebours aussi bien du mensonge souverainiste que de la veulerie atlantiste.


Thomas FERRIER
Secrétaire Général du PSUNE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
OTAN ou armée européenne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Le général Patrick de Rousiers nommé president du comité militaire de l'Union Européenne
» Pour ou contre la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires ?
» La cour européenne des droits de l homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Défense et sécurité - Defense and security-
Sauter vers: