FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme   Sam 21 Mar - 15:45

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2592

Citation :
Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme

par Paul Jorion, 19 mars 2009

Ce texte est un « article presslib’ » (*)

La date d’aujourd’hui, le 18 mars 2009, sera retenue par l’histoire, tout comme celle du 29 mai 1453 le fut pour la chute de Constantinople ou celle du 9 novembre 1989 pour la chute du mur de Berlin, comme celle qui signa la fin du capitalisme.

Aujourd’hui en effet, la Federal Reserve Bank, la banque centrale américaine, a annoncé son intention de racheter des Bons du Trésor (dette à long terme des États-Unis) en quantités considérables (pour un volant de 300 milliards de dollars), son budget atteignant désormais le chiffre impressionnant de 1,15 mille milliards de dollars. Pareil au serpent ouroboros dévorant sa propre queue, les États-Unis avaleront donc désormais leur propre dette, un processus désigné par l’euphémisme sympathique de « quantitative easing ». Pareille à celui qui tenterait de voler en se soulevant par les pieds, la nation américaine met fin au mythe qui voudrait que l’argent représente de la richesse : dorénavant la devise américaine représentera uniquement le prix du papier et de l’encre nécessaire pour imprimer de nouveaux billets. Elle se coupe aussi, incidemment, de la communauté internationale, mais baste !

Le dollar cessa de valoir de l’or quand, en 1971, le président Nixon mit fin à la parité du dollar avec ce métal. En 2009, le président Obama, en permettant à la Fed d’imprimer autant de dollars qu’elle le jugera bon, a mis fin à la parité du dollar avec quoi que ce soit, faisant de l’arrogance de la nation américaine la seule mesure restante de la valeur de sa devise. « Your Mamma still loves you ! » : le gosse, tout faraud, présente son premier spectacle et sa mère qui n’a pas voulu que son amour-propre courre le moindre risque a acheté tous les tickets !

Si la Chine attendait un signal pour se débarrasser de ses dollars, le voici ! Un article très intéressant dans l’Asia Times d’aujourd’hui, signé par Joseph Stroupe, explique comment la Chine, tentant de se délester en douce de ses dollars, les transfère discrètement à des fonds qui achètent des ressources minières et pétrolières. Stroupe, faisant reposer ses analyses sur des chiffres rassemblés par Rachel Ziemba, une collaboratrice de Nouriel Roubini, calcule que la Chine pourrait atteindre son objectif de réduction massive de son exposition au cours du dollar en un an environ. Nul doute que l’on ne dormira pas beaucoup cette nuit à Pékin et à Shanghai, tout occupé que l’on sera à acheter fébrilement des mines et des puits pétroliers aux quatre coins du monde !

Ah oui, j’oubliais, la bourse de New York, considérant qu’il s’agissait d’une bonne nouvelle, a clôturé en hausse.

Paul Jorion, sociologue et anthropologue, a travaillé durant les dix dernières années dans le milieu bancaire américain en tant que spécialiste de la formation des prix. Il a publié récemment La crise. Des subprimes au séisme financier planétaire L’implosion. La finance contre l’économie (Fayard : 2008) et Vers la crise du capitalisme américain ? (La Découverte : 2007).

* Un « article presslib’ » est libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Paul Jorion est un « journaliste presslib’ » qui vit exclusivement de ses droits d’auteurs et de vos contributions. Il pourra continuer d’écrire comme il le fait aujourd’hui tant que vous l’y aiderez. Votre soutien peut s’exprimer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arminius
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 48

MessageSujet: Re: Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme   Dim 22 Mar - 9:53

La phase deux de la crise selon le journaliste... Quelle sera la phase trois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme   Jeu 26 Mar - 0:23

Le dollar monnaie de singe !
La phase trois elle est assez simple a comprendre.
Pour rembourser leur dette les USA font tourner la planche a billet, technique désapprouvée par tout bon économiste qui se respecte un tant soit peu. Le dollar va perdre toute sa valeur, les personnes ou état qui ont investit dans des bons du trésor US (en tant de crise plutôt que de jouer en bourse certains prêtent de l'argent aux USA avec un t% relativement faible, ils pensent bêtement que c'est un placement sur, comme si un état ne pouvait faire faillite) vont être ruinés et voir leur argent partir en fumée.
Le dollar va devenir une monnaie de singe, dont la chine et d'autres pays possédant de grandes réserves en dollar voudront se débarrasser, entrainant une dévaluation encore plus forte du dollar.

Donc pour résumer la valeur d'un dollar risque d'être divisé par deux, OR théoriquement si je ne me trompe pas ça multiplie la dette par deux Very Happy
C'est ce qui est arrivé au pays africains auquel les USA avaient massivement prêté avant les crach pétroliers des années 70 et qui n avaient plus été en mesure de payer leur dette .....le FMI s'était alors chargé de piller leur ressources pour rembourser ....

En conclusion, les USA ne vont plus pouvoir payer leur dette, mais.....mais.......que va t il se passer ? Very Happy

Un effondrement en chaine du système économique mondiale, en effet les USA possèdent la plus grosse dette au monde, je ne sais pas combien elle représente de la dette totale du monde (si cela a un sens d'ailleurs) mais cela doit être assez exorbitant!

Or si les USA ne paie plus leurs dettes, les autres pays risquent d'avoir des rentrée d argent beaucoup plus faible et de se voir également ruiné, c'est un domino géant.


La question est alors la suivante, jusqu'où la chine et d autres pays asiatiques ou producteurs de pétrole seront prêt a suivre les USA dans leur dégringolade financière.

Et c'est la que ça se corse, il est évident que les chinois auraient du se débarrasser de leur dollars depuis un moment, seulement ce serait condamner l'économie qui est leur principal client....
Ils ont donc tout intérêt a tenter de faire ça en douceur (ce que les USA sentiront quand même passer) de façon a s'adapter a cette nouvelle carte géopolitique ou les usa ne vaudront même plus le 1/100 de ce qu'ils valaient.

Ca c'est si et seulement si la chine y parvient, chose dont je doute fort, avec l aggravation de la crise il est fort probable qu'elle prenne peur et se débarrasse de cette monnaie de singe qu'est le dollar. (tout ceci est a relier avec les tensions très fortes entre Washington et pékin, et sur les navires us espions qui croisent au large de la chine)

C'est alors une scénario catastrophe qui peut se mettre en place, la chine va connaitre une très forte période de crise et de déstabilisation sociale, avec une fermeture encore plus massive d'entreprises et des émeutes de la fin, car nourrir les millions de bouches chinoise ne va pas être un jeu évident (la chine contrairement a ce que pensent bcp de gens et a l'inverse de l'inde est très dépendante des importations, notamment en matière de produit alimentaires ). On peut donc penser que dans ce scénario une grande partie des industries installées en chine vont être dégradées voir détruite ou mis hors d'état.

On se retrouverait alors, dans un monde ou:
1) Le moteur financier mondiale américain est kaput
2) Le moteur productif mondial est mort

Je vous laisse imaginer la suite. Violence, émeutes, dégringolade de la production alimentaires mondiale.....on peut imaginer que dans ce cas de scénario catastrophe, plus de 50% de la population mondiale pourrait y passer et AUCUN état n'y est préparé.

Un retour en arrière sanglant ? Ça ne serait pas la première fois. Espérons que l'homme en tire enfin des conclusions saines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme   Sam 14 Nov - 11:12

3 VIDÉOS biens faites sur le capitalisme totalitaire et notre société de dépressifs....
Citation :
Avenir du capitalisme: la question du bonheur
http://www.dailymotion.com/video/x46tpe_avenir-du-capitalisme-la-question-d_politics

Série d'extraits remontés du documentaire de J-M. Carré, "J'ai (très) mal au travail" diffusé originellement sur Canal + (visible dans son intégralité à l’adresse suivante : http://video.google.fr/videoplay?docid=-7609362376052970796 ). Sur quoi se fonde l'avenir de cette société marchande? Sur la consommation. Tant que les hommes préfèreront acheter leur biens plutôt que les produire, tant qu'ils préfèreront se laisser enivrer par le chant des publicitaires plutôt qu'écouter leurs besoins réels, les hommes seront condamnés à se lever tous les matins, et à vendre leur temps unique de vie à un propriétaire pour en tirer les subsides nécessaires... Tant que les hommes croiront effectivement (consciemment ou non) qu'il faut travailler plus, pour gagner plus, pour consommer plus, pour vivre mieux, rien ne changera et l'emprise du capital sur la vie des individus ne fera que s'étendre... leur vendant toujours plus ce qu'il leur a volé! Lutter pour une autre société c’est donc d’abord lutter contre notre imaginaire obstrué, nous faisant croire qu’il n’y a pas d’autres alternatives, et que tout DOIT être ainsi. Pour reprendre les termes de Loïc Wacquant, nous sommes comparables au peuple français qui, à la veille de la prise de la bastille, ne croyait pas qu’un autre monde était possible....
--------------------------------------------------------
Concurrence et guerre dans le capitalisme
http://www.dailymotion.com/video/x46yga_concurrence-et-guerre-dans-le-capit_politics

Série d'extraits remontés du documentaire de J-M Carré, "J'ai (très) mal au travail" diffusé originellement sur Canal + (visible dans son intégralité à l’adresse suivante : http://video.google.fr/videoplay?docid=-7609362376052970796 ). Il est important de remarquer que les relations entre individus sont conditionnées par la structure sociale: nul ne peut expliquer les comportements des êtres humains sans s'interroger sur les faisceaux de relations qu'ils entretiennent avec le corps social. Or, le propre de l'individualisme, au sens courant et non scientifique de ce terme, qui est comparable et comparé à l'égoïsme, semble aller dans un sens totalement différent considérant que les individus ne sont pas les éléments d'un tout, mais des égos esseulés, repliés sur eux-mêmes, qui produisent seuls leur conditions de vie toujours en lutte contre les autres. Il est évident, que cela n'est pas un phénomène psychologique individuel, mais bien le produit directe d'une histoire et d'une société qui, partant du principe que l'on produit plus de richesse lorsque l'on est en concurrence avec autrui, fait de la guerre de « chacun contre chacun » une valeur de société. L'absence de perception du corps commun, et du bien commun, n'est que le résultat d'une occultation issu d'un processus éducatif visant à rendre les individus plus seuls et plus égoïstes, pour les rendre plus performants et plus soumis. Nous en arrivons dès lors, à l'état de nature décrit par Hobbes où finalement, entre entreprises, entre secteurs d'activité (public/privé, ouvriers/cadres...), entre pays et cultures, entre familles, entre générations, etc... Les hommes se font la guerre sans relâche et sans raison.
-------------------------------------------------------
Idéologie et totalitarisme du capitalisme
http://www.dailymotion.com/video/x46ywk_ideologie-et-totalitarisme-du-capit_politics

Série d'extraits remontés du documentaire de J-M Carré, "J'ai (très) mal au travail" diffusé originellement sur Canal + (visible dans son intégralité à l’adresse suivante : http://video.google.fr/videoplay?docid=-7609362376052970796 ). Qu'est-ce que le totalitarisme? Une organisation politique apparue au cours du XXe siècle proposant l'"homme nouveau", c'est-à-dire la refondation de l'homme à partir d'une vision globale de son comportement (sphères publique et privée étant désormais déterminées par une idéologie qui règle et organise tous les faits et gestes des individus). Le totalitarisme se fonde sur l'idée que l'histoire n'est pas parvenue à faire l'homme et le corps politique comme il devrait être, et qu'il est du travail du "guide" d'achever ce que la raison détermine comme le Bien. Le totalitarisme ne se contente donc pas de gérer le corps des individus par la discipline, il forme et détermine aussi l'identité et les représentations par l'idéologie et les outils de propagande (détermine les moeurs, les valeurs, les passions, les désirs... nobles et ignobles). Qu'en est-il de notre société? Si partout prédomine l'idée de LIBERTE, il semblerait que nous en soyons loin... Comme le souligne Tony Negri, depuis que le travail c'est intellectualisé, et que désormais on marchande l'affectif et les capacités créatives, nous sommes de service 24h/24. La sphère privée à volée en éclat et les individus ne pensent et ne se pensent qu'à travers la productivité. Il est désormais normal d'être productif dans ses loisirs et voyages, d'être en concurrence avec ses voisins et sa famille, et comme on le voit chez Dassaut, il est normal pour des individus de canoniser leur patron et de mêler leurs propres enfants à l'entreprise... ces derniers devenant les faire-valoir gratuits de celle-ci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme   Aujourd'hui à 2:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 18 mars 2009 : fin du capitalisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOB DAY CPS 03 mars 2009
» AG societes des amis du musée de la legion etrangere du 28 mars 2009
» 22 au 29 mars 2009 : SEMAINE DE L'ENVIRONNEMENT à Dijon
» CATCH: l'AWR au Zénith de Dijon le 22 mars 2009 !!!!!!!!!
» ON PARLE DE NOUS DANS AUTO-PLUS DU 24 MARS 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: