FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 opposition versus union nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: opposition versus union nationale   Mer 18 Fév - 22:52

Dans la gouvernance d’un pays, trois catégories d’action peuvent être entreprises.
Premièrement, il y a les actes fédérateurs car incontournables. Outre les affaires courantes, il s’agit des mesures qui, même si elles ne font pas forcément totalement consensus, restent loin d’être des remises en cause structurelles.
Deuxièmement, il y a au contraire les actes partisans. Il s’agit de tout ce qui, d’une part, d’autant plus ne possède pas un caractère inévitable, et, d’autre part, d’autant plus divise en camps radicalement opposés.
Troisièmement, il y a les actes inhérents à un contexte inhabituel. Ceux-ci s’imposent par la nécessité de la situation.

En période classique, la troisième catégorie reste par définition sans objet. La vie politique implique que la gouvernance effectue des actes de la première catégorie mais aussi de la deuxième car toute décision ne peut satisfaire tout le monde. Cela s’équilibre par les diverses actions d’opposition des adversaires aux partisans au pouvoir. Chacun défend ses idées et ses projets et il n’y a pas d’union nationale.

La dépression économique majeure qui sévit de plus en plus intensément est un contexte inhabituel. La gouvernance pourrait s’en prévaloir pour demander une union nationale et ainsi légitimer formellement d’avoir à adopter un comportement de facilitation de l’exercice du pouvoir. Cela impliquerait évidemment qu’elle-même devienne fédératrice et gouverne selon les premières et troisièmes catégories d’action.
Mais, la gouvernance, et à commencer par son premier représentant, ne cesse d’affirmer sa détermination totale à rester partisane. Les projets politiques, profondément restructurant pour la France et particulièrement matière à positionner de façon radicalement opposée, resteront tous des priorités de l’action présidentielle.
Ainsi donc, à propos de l’interrogation que chacun peut se poser quant à un éventuel devoir d’union nationale, la réponse adéquate surgit facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: opposition versus union nationale   Jeu 19 Fév - 21:23

Voici une illustration bien ancrée dans le réel.



En Martinique et en Guadeloupe, la situation va mal. Un mouvement social se développe. Des manifestations ont lieu. Puis d'autres. Puis d'autres ...

... La gouvernance a adopté comme attitude : je constate ; ça a lieu ; et, mon cap ne change pas ...

... Etait prévu : ils manifestent ; encore ; encore ; encore ; ça finit par se terminer ; puis rétrospectivement, après que cela n'ait rien changé, ceux "prenant conscience" concluent qu'ils auraient pu le prévoir avant ; le cap, c'est le cap et c'est comme ça ...

... Sauf que c'est à l'épreuve de la réalité qu'une méthode, par ses résultats, prouve sa valeur.
Heureusement, ces événements ne se sont pas produits à une plus grande échelle, par exemple celle française, même si cela reste bien évidemment possible.

Si maintenant, le président considère qu'il ne s'agit là que d'un incident malencontreux qui n'invalide pas sa vision de ce qu'il faille faire, c'est lui qui choisit.
Mais, une gouvernance partisane se prive d'être fédératrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: opposition versus union nationale   Jeu 19 Fév - 22:09

L'union nationale c'est "tous cocus", alors que la division partisane c'est "chacun cocu chez soi". Mais il vaut mieux avoir des positions tranchées et facilitatrices, style "indépendance des dom-tom", ce que ni le pouvoir en place ni les prétendus opposants au pouvoir n'ont proposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: opposition versus union nationale   Aujourd'hui à 12:09

Revenir en haut Aller en bas
 
opposition versus union nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les travailleurs victimes de syndicats faibles
» Réunion chefs de poste sémaphores 1ère Région Maritime.
» Port de La Réunion
» [Vos escales] Port des Galets (La Réunion)
» [974] Réunion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: