FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vedrine et le souverainisme politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Vedrine et le souverainisme politique   Dim 18 Jan - 2:21

Citation :
Ni atlantisme ni «européisme»

Invité par le président de la République à réfléchir sur la place de la France dans la mondialisation, Hubert Védrine vient de remettre son rapport (voir l'éditorial de Jean Daniel p. 51). Réaliste, peu enclin aux grandes utopies, l'ex-ministre des Affaires étrangères n'est pas tendre pour les «européistes», ces partisans d'une intégration politique de l'Europe qui, ces vingt dernières années, ont cru naïvement qu'«ils vivaient déjà dans une communauté internationale consensuelle et post-tragique, convaincus que le «doux commerce» allait dissoudre tous les conflits et nos normes étendre notre système». Tant mieux donc si le non au référendum (qu'un recours à la procédure référendaire aurait, selon lui, étendu à l'Allemagne) a dissipé ce «mirage» et libéré les Européens de l'hypothèque institutionnelle.
Pour un retour aux égoïsmes nationaux ? Védrine l'exclut. Mais renoncer à l'idée d'une fédération, impossible à 27 et incompatible avec le maintien indispensable du cadre de référence de la nation, ne signifie pas tourner le dos à l'Europe. Prenant acte de «la stabilisation de l'intégration» avec le traité simplifié, l'Union doit mettre son énergie dans la définition d'une posture européenne plus volontaire dans la mondialisation. Il faut «pousser l'Union à se penser comme une grande puissance, faute de quoi elle ne sera même pas un pôle dans le monde multipolaire en formation». Message : cessons de rêver, de nous lamenter. Capitalisons sur l'acquis car la politique nationale (énergie, immigration environnement...) doit trouver son prolongement et ses points d'appui au niveau européen. Ce qui n'empêche pas des propositions audacieuses comme Confucius, programme d'échange d'étudiants avec la Chine sur le modèle d'Erasmus. Ou une «initiative» européenne avec les meilleures universités et grandes écoles des 27 pour mettre l'enseignement supérieur, en dix ans, au meilleur niveau mondial. Moins de rêve, plus de réalisme...

Jean-Gabriel Fredet
Le Nouvel Observateur

Védrine reste un partisan d'une Europe des Etats, puisqu'il raisonne comme si toute fédération était impossible puisque divisée en trop d'états. Les USA ont 51 états et semblent fonctionner... La Russie a de nombreuses républiques autonomes et fonctionne aussi. Quant au cadre de référence de la nation, qui est totalement vermoulu et vérolé, il n'est la référence que de ceux qui se satisfont de ce système à tuer l'Europe.

L'Europe-Nation demeure la seule et unique solution. Utopie ? Peut-être mais c'est toujours mieux que de rester dans une voie qui conduit au précipice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Vedrine et le souverainisme politique   Dim 18 Jan - 4:01

http://socialiste.forumactif.com/actualites-europeennes-european-news-f22/pourquoi-vedrine-a-dit-non-t6518.htm?highlight=vedrine

Sur ce topique les liens des 3 vidéos où,
il expliquait plus longtemps sa vision sur l'Europe d'aujourd'hui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vedrine et le souverainisme politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: La Nation Européenne - The European Nation-
Sauter vers: