FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RECHERCHER L'ÉQUILIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yann-Ber TILLENON
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 29

MessageSujet: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 1:34

Il me semble que transcender les polarités, s’installer au cœur des couples de contraires (de l’extrême gauche à l’extrême droite française!...) implique de ne pas séparer l'un de l'autre, ni de choisir définitivement l'un ou l'autre même en les côtoyant pour leur proposer notre tradition.

La conscience est alors libre de se placer dans un “tiers inclus”, au sein de l'”unité-totalité paradoxale” traditionnelle.


Il s’agit donc, grâce à la « coincidentia oppositorum » appliquée par la Rome antique, de voir la vie toujours de l’intérieur, du centre, de l’”extrême centre”… (Le sommet en géométrie… comme disait mon père).

En effet, pour la vision traditionnelle, polythéiste la conscience ne se situe pas dehors, mais au-dedans des choses. Nos égarements ne font que signaler notre “excentricité”, c’est-à-dire notre perte du centre. Cette quête du centre est généralement appelée voie ésotérique ou “voie du dedans” par la Tradition celtique.

Toute vision traditionnelle véritable naît des “noces sacrées” entre les “puissances limitantes”, qui jugent (la raison critique) et les “puissances débordantes” qui créent (l'amour et l’imagination).

Chez les Celtes et les Grecs, la tradition delphique pré-socratique avait symbolisé cette union par la complémentarité entre les Dieux Lug, Belenos ou Apollon, le limitateur, et Cernunos ou Dionysos, le débordant ; chacun régissait un fronton du temple de Delphes, en Grèce, qui gardait l’omphalos ou “nombril du monde”.

La Tradition ne doit donc pas être considéré comme statique, ni dogmatique ; elle est vivante et différentielle. A l’image de l’omphalos de Delphes, elle est le centre ou le cœur, pont de liaison et d'émanation de tout ce qui existe.

Contrairement a ce qu'ont supposé les penseurs de ces deux derniers siècles, cette vision du monde et de soi-même intègre la fonction critique de la raison, mais empêche le réductionnisme, grâce à la fonction débordante de l’Imaginaire.


L’imaginaire permet de concevoir une réalité synchronique (mythique) et pas seulement chronologique (historique) comme le Raison. La Tradition régit l'univers subtil de la communication, non pas simplement au niveau de l'information et de l'analyse, mais surtout au niveau du “vécu”, qui reste essentiel pour que l’expérience puisse être assimilé complètement par la conscience.

En réalité, comme le dit Lévy-Bruhl, “traiter les sociétés humaines primitives de “pré logiques”, en les comparant aux sociétés modernes, est une abusive simplification.”


A la suite des recherches anthropologiques, nous pouvons constater que l’0ccident rationaliste a réellement commis une grave erreur en traitant les sociétés traditionnelles de “pré logiques”.


L’erreur fondamentale commise par les tenants d'une explication psychologique de la vie collective primitive fut de formuler les problèmes anthropologiques en termes catégoriques, reprenant en cela la vieille logique classique.


Ils ont utilisé des catégories superficielles de la psychologie, qui se sont elle-même avérées inadéquates parce que partielles et exclusivement adaptées à la modernité, c’est-à-dire à “l’homme blanc, adulte et civilisé”. Ils ont fait preuve d'ethnocentrisme.

Les conséquences de cet ethnocentrisme sont immenses, car l’occident chrétien a exporté son modèle “philosophique” partout dans le monde et il se rend compte aujourd'hui qu'il ne pourra jamais mener qu’à une impasse.

D'où une profonde remise en cause des valeurs de l'0ccident par l’0ccident lui-même, la fuite vers les pseudo paradis orientaux, l’explosion d’une spiritualité qui cherche refuge dans n’importe qu’elle secte, la recrudescence de la violence et de la peur dans les sociétés occidentales.


Dans le même temps, grâce aux découvertes du “nouvel esprit anthropologique”, l'occident est de nouveau mis en contact avec un héritage pluri millénaire qui le fait revenir à plus de vingt-cinq siècles en arrière. S’agirait-il d’une simple régression à effectuer ?


Certainement pas ! Cette aventure des vingt-cinq siècles derniers a enrichi l’Europe et l’humanité d'expériences extraordinaires et il serait erroné de croire qu'elle ne fût qu’une digression inutile.


Nous devons donc tirer profit de cette expérience pour construire la grande fédération européenne de Brest à Vladivostok: sinon, nous courons le risque de voir la vieille Europe et la planète tout entière “céder au désespoir”.

II ne s’agit pas d’annoncer l’apocalypse, ni de vivre le 21è siècle avec fatalisme, ni de faire un quelconque réquisitoire contre la philosophie de l’occident chrétien, mais de comprendre, avec maturité, que l’on peut envisager UNE SAGESSE DES TEMPS NOUVEAUX, qui nous permette de nous améliorer, de nous transmuter, d’être à l’écoute, pas seulement de soi-même, mais surtout de “l'autre” et du Divin. Ce qui pourra alors être incarné dans la grande fédération européenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervreizh.eu
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 11:38

Yann-Ber TILLENON a écrit:
Les conséquences de cet ethnocentrisme sont immenses, car l’occident chrétien a exporté son modèle “philosophique” partout dans le monde et il se rend compte aujourd'hui qu'il ne pourra jamais mener qu’à une impasse..

Une impasse mortelle, puisqu'à terme on pourrait disparaître, nous europèens...
Bonne analyse sur le devoir de regarder la vie de l'intérieur, de l'extrême centre....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algiz
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 16:25

Félicitation pour cet article Yann-Ber Tillenon, cela fait un certain temps que je me positionne à l'Extrême-Centre.

Ton analyse est très pertinente, l'émergeance d'une nouvelle Europe se fera par la Transfiguration de l'Occident.

Bienvenue sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 17:59

En politique, Yann-Bar, il faut pouvoir être compris de ses concitoyens. Le lyrisme, pourquoi pas en poésie, mais en politique, je doute de son efficacité. De plus, le concept évolo-guénonien de Tradition est pour moi une vue de l'esprit. Il n'y a pas de Tradition avec un grand t.

Je pense sincèrement qu'il y a tellement de bonnes raisons de défendre l'unification politique de l'Europe qu'il n'y a pas besoin d'enrober le bébé dans de belles langes poétiques et spirituelles.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Ber TILLENON
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 29

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 19:26

Merci de ces interventions. Effectivement, il peut y avoir confusion. Je ne propose pas d’inclure simplement les clivages politiques français. Je propose d’inclure les quatre grandes disciplines de la tradition : « politique, théologique, artistique, scientifique ».

Elles correspondent aux quatre éléments « terre, eau, air, feu », « matière, énergie, émotionnel, rationnel », « minéral, végétal, animal, humain ». Les clivages politiques français qui nous resteraient, éventuellement à inclure, n’étant qu’un partie du niveau « politique ». Pour moi, ce n'est pas vraiment du lyrisme ni forcément guénonien ou nietzchéen...

Je pense que c’est possible parce que je ne veux pas « subordonner les clivages modernes à la tradition, » et que je pense que nous assistons à la fin de la modernité devenant catastrophique puisqu’elle met en jeu la survie même de la planète !. Le « recours » à (et non pas le retour de...) certains éléments de la tradition, triés sur le volet par la démarche philosophique, est une possibilité, une chance pour le troisième millénaire, pour créer des nouveaux pays comme « Breizh » et l’Europe de la post-modernité !

Effectivement, vous avez raison : « La Tradition n'est pas conciliable avec la modernité et ses concepts. ». Incontestablement, la tradition est polythéiste. La modernité, elle, et sa religion laïque du « progrès » est née du monothéisme.

Ca vaut le coup d’en discuter même si ce n’est malheureusement pas « dialectique » mais souvent « polémique » avec certains sur les forums. C’est intéressant car beaucoup illustrent justement très bien, malgré eux, le monothéisme intolérant dont je parle. Ils ramènent l’ensemble des sujets à un ou quelques mots extraits d’un post de plus d’une vingtaine de lignes, tout en ignorant le reste. C’est le réflexe culturel monothéiste dans lequel nous baignons tous…

C’est exactement comme la France centraliste, fille aînée de l’église… Elle a ramené l’ensemble de ses pays conquis à l’intérieur et à l’extérieur de l’hexagone, à un principe unique, « capital », Paris! Tout en ignorant ou détruisant les autres !

Dans le monothéisme, la Vérité est unique et non seulement « invisible », en dehors du monde, mais aussi « indivisible… ». C’est pourquoi il a supprimé la hiérarchie des dieux entre Dieu et les hommes, sauf dans le catholicisme romain héritier de l’empire qui à, plus ou moins, remplacé les Dieux par les Saints.

Le monothéisme doit exclure ses contradictions, les différences, à partir des extrêmes, à partir de l’extérieur. Dans les polythéismes fédérateurs (celtique ou autres) la Vérité est faite de vérités multiples et paradoxales et doit s’équilibrer par le centre, l’inclusion des contraires, des différences, des différentes disciplines à fédérer. Ils doivent gouverner de l’intérieur. C’est très bien symbolisé par le centre de la croix celtique ou le « pyramidion », le sommet de la pyramide égyptienne. C’est la base du fédéralisme tolérant.

Pour moi, tout cela n’est pas anodin et nous oriente vers ce que devra être « Breizh » pour remplacer « Bretagne » et, plus loin, vers ce que pourrait être l’Europe fédéraliste socialiste européenne pour remplacer l’Europe centraliste capitaliste occidentale…

Le problème de beaucoup, c’est de « croire . Je sais qu’on peut être l’un Et l’autre. Pas en même temps, mais simultanément. « Croire » est l’obligation du « Laos », de la masse (« yorc’h » en breton...). Il lui faut une religion pour lui donner un minimum de morale. On l’oblige à « croire » au lieu de « savoir », comme "sait" le « démos » éduqué, élevé, responsable. « Savoir » oblige à l’expérience, au vécu, concrètement, pour arriver à la connaissance qui permet la responsabilité.

C’est pourquoi je pense qu'en France nous ne sommes pas en démocratie, comme vous dites, mais en « laocratie » qui permet une « oligarchie » de corrompus formés à la même école, qui peut manipuler les masses croyantes pour prendre le pouvoir le temps de « se servir », de s’en mettre rapidement plein les poches au lieu de servir, d’être au « service de ».

Les plus capables, compétents, ne se battent pas, eux, pour avoir le pouvoir comme les corrompus du PS actuellement. D’ailleurs pourquoi se battraient-ils pour avoir le pouvoir ?... Les incorruptibles, eux, attendent qu’on vienne les chercher ! D’ailleurs, ils rechignent. Ils préfèrent rester tranquilles dans leur coin ! Par exemple, le général De Gaulle en 1958, qui voulaient, paraît-il, rester peinard à Colombey…

Moi je suis socialiste, démocrate comme l’étaient les philosophes des lumières et Platon. Je l’ai déjà dit quelque part. Ils voulaient que la démocratie permette à tout honnête homme « moral » bien éduqué de devenir « citoyen » et ensuite « sage » afin de « faire autorité » pour pouvoir gouverner… N’en sommes-nous pas assez loin ?...


Dernière édition par Yann-Ber TILLENON le Jeu 20 Nov - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervreizh.eu
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 19:41

Soucions nous avant tout du bien commun et de l’intérêt général du peuple européen et de l’européanité de l’Europe.


Dernière édition par smarty le Mar 18 Nov - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 21:55

C'est sympa les débats philosophico-ésotériques, mais "politique d'abord". Vers la fin de votre second propos, l'approche devient plus politique. L'importance de la démopédie comme condition de la démocratie est bien mise en avant. Sur la démocratie, je préfère sa lecture par Aristote, Platon y étant franchement hostile. Mais ce dernier en revanche est davantage socialiste que le premier. En clair, Aristote sans Platon, ou Platon sans Aristote, c'est deux formes d'hémiplégie.

Sur le reste, je demeure rétif à ce mot "tradition". Qu'est-ce que la Tradition ? Les pictogrammes de Lascaux ? Le polythéisme indo-européen et ses dérivés ?

Sur la dénonciation du monothéisme, religion anti-républicaine par excellence, je partage globalement votre avis. Je souscris à l'analyse lumineuse de Louis Ménard au XIXème siècle.

---
Maintenant tout cela est malgré tout fort éloigné des thèmes politiques qui sont notre coeur de discours - l'Europe politique et le socialisme. Ici nous sommes sur un forum politique, les débats religieux et/ou philosophiques ayant une rubrique spécifique. Je m'intéresse donc à vos positions politiques mais j'ai d'abord une petite question, non politique malgré tout, qui me taraude.

Vous avez animé à ma connaissance un cercle "Maksen"... mais je n'ai pas compris à qui il faisait référence. Est-ce à l'empereur Maxence, empereur romain païen ayant été vaincu par l'empereur Constantin en 312 ?

Ici, nous sommes socialistes dans la grande tradition européenne (depuis Saint-Simon) et nous sommes européanistes, pas parce que nous aimons la Grèce et Rome, mais aussi et avant tout par une démarche politique. Comment envisagez vous la naissance de la nation Europe en tant qu'état organisé ? Quelles institutions ? Par quelle révolution ? Quel pouvoir central ? Quels pouvoirs dévolues aux régions de l'Europe (dont la Bretagne par exemple) ? Et dans le cadre actuel, que proposez-vous ? Dans quel cadre voulez-vous placer votre action ? Etes vous de gauche (je dis ça en sachant que vous avez été rejeté d'un forum socialiste classique) ou vous considérez-vous comme tel ? Quels sont vos alliés naturels ? Avez-vous rompu avec certaines tendances politiques marquées (PSU, Nouvelle Droite...) ?

Et finalement qu'avez-vous cherché en vous inscrivant ici ? Une nouvelle démarche politique qui vous a séduit ? Un lieu de débats qui accepterait de vous accueillir ?

Cela fait beaucoup de questions mais c'est mieux pour se présenter, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mar 18 Nov - 23:12

Bienvenu sur notre forum Yann-Ber TILLENON,
A vous lire, on devine assez aisément que vous avez été au GRECE.
Effectivement je rejoins le camarade Ferrier. Nous aurions besoin de discours avant tout et basiquement politiques, plutôt que métapolitiques.
Des choses très concrètes donc.

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Mer 19 Nov - 20:35

Cher Yann-Bar, vous avez disparu ? J'ai été trop indélicat dans mes remarques ? Ou l'abus de questions vous a fait peur ? Répondez moi dès que possible Smile car j'ai hâte que nous puissons débattre des convergences et des divergences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Ber TILLENON
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 29

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Jeu 20 Nov - 19:31

Salut !

Non . Je n’ai pas « disparu » !... Il n’y a aucun problème, à part que j’ai beaucoup de boulot !... Et puis, comment fais-t-on pour être averti des nouvelles réponses aux messages ?...

Je développerai plus tard. Simplement je vais déjà vous dire que, pour moi, il n’y a aucune contradiction entre « tradition » (étymologiquement « transmission », du lat « tradere ») et « politique », l’action dans la cité. Platon fait-il partie de la tradition pour vous ? Si oui, relisez le livre 8 de la « République » et le « Mythe de la caverne » écrit il y a 2500 ans… Nous sommes en plein dans l’actualité !...

En effet, la tradition , surtout justement, indo-européenne, nous apprend, précisément, que l’histoire est cyclique. Nous entrons maintenant dans une fin de civilisation. Nous sommes dans un début de nouveau moyen âge. Ce fut déjà le cas à la fin de l’empire romain et à la fin d’autres civilisations antérieures. Cela se produit tous les 2000 ans, à peu près. Vu les bouleversements et catastrophes qui s’annoncent, de nouveaux « chevaliers » socialistes biens formés ne seront pas inutiles au service des autres dans les sociétés !...

Toute l’actualité démontre bien que le système occidentalo- américain est globalement en décadence au niveau morale, économique, socio historique etc. Le travail des politiciens actuels, quels qu’ils soient, est vain, puisqu’il vise à vouloir sauvegarder, faire perdurer l’ancien système décadent qui est condamné. Ils sont au service d’eux-mêmes, de l’immanent, de leur ego et de leur portefeuille. C’est tout. Ils ne sont pas au service des autres, de leurs concitoyens, et encore moins d’un idéal historique, transcendant.

Le seul travail politique intéressant c’est, je pense le travail de philosophie pratique, ou de philosophie politique (d’action dans la cité). Il doit viser à créer le germe de la renaissance, les bases du système de survie. Ce nouveau système doit être appelé à remplacer historiquement, progressivement, au fil des générations qui vont suivre, le système en place actuellement. Notre nouveau système en germe doit être « dans l’histoire », dans l’histoire de l’Europe à Bâtir et non plus dans l'histoire des pays occidentaux condamnés .

Notre germe d’État européen doit donc incarner dès maintenant des nouvelles compétences, une nouvelle éthique. Je pense que cela passe justement par la construction, la « renaissance » européenne. Nous avons la chance inouïe de pouvoir devenir le phare de l’humanité qui sera très bientôt en péril… Ce ne sont pas les écologistes qui me contrediront !...

Depuis deux cents ans, l’humanité est passée avec la révolution industrielle et la découverte du pétrole, de 2 à 6 milliards d’hommes. Nous savons que, dans 20 à 50 ans, il n’y aura plus de pétrole. Compte tenu des prémices que nous vivons déjà, l’humanité ne va-t-elle pas revenir à la fin du 21e s, à la population préindustrielle de l'époque pré-pétrole?... C’est à dire à 2 milliards d’habitants. Quatre milliards de nos « cousins » plus ou moins éloignés ne vont-ils pas rester au tapis ?...

Nous devons être le « point blanc » dans le symbole du « Yin Yang » !... Le cercle tourne de plus en plus rapidement, comme la roue de l’histoire, et de plus en plus vite... Le point blanc se développe et prend la place de la surface noire…Pour le moment il faudrait former des gens à la philo pratique, à la sécurité, l’hygiène de vie, l’agriculture, métiers traditionnels utiles, secourisme, aide aux handicapés aux personnes âgés aux jeunes en échec scolaire, professionnels, aux SDF etc…

Tous ceux qui sont victimes, les « laissés pour compte » du système actuel décadent en décomposition sont notre force de renaissance, notre légitimité historique. Faire exister ce qui n’existe pas ne peux pas se faire avec ceux qui s’accommodent de ce qui existe déjà !... C’est pour moi, la définition de la création, de l’art, de l’art du « politique », artiste dans l'histoire, "historien" , comme "plasticien" ou "chirurgien" et non pas "historiographe" !

Après avoir fréquenté beaucoup de milieux politiques de l’extrême gauche http://www.tillenon.com/index.php?id=189 à l’extrême droite, je me dis de l’ « extrême centre » !... Il se trouve que cela rejoint chez nos philosophes européens (« druides » en langue celtique) la voie du milieu, l’équilibre. Donc, cela me convient.

L’extrême centre, c’est le sommet de la pyramide, au-dessus du panier de crabes de la base !... C’est aussi le centre de la croix celtique qui, comme la pyramide à quatre côtés implique de se former au « juste », au « bon », au « beau », au « vrai » pour arriver en "haut" ou au "centre", par cette démarche philosophique pratique, au « bien », à l’esprit ! Cela correspond, dans l’ordre, aux quatre éléments "terre", "eau", "air", "feu", à « politique », « théologique », « artistique », « scientifique », aussi à « matière », « énergie », émotionnel », « rationnel », aussi à l’évolution du « minéral » au »végétal » à l’« animal» à l’ « humain ». La base carrée de la pyramide ou le bord extérieur de la croix celtique symbolise la tradition, le socle à étudier, trier, sélectionner.

Bon, tout ceci implique d’aller sur le terrain et non pas seulement sur les forums, évidemment. C’est ainsi que je me suis occupé, en faisant l’ « éducateur » des jeunes «Beurs, Blacks » de la cité du « Val Fourré » de Mantes la Jolie, que j’invitais chez moi, en Bretagne pour les faire peindre et les rendre plus positifs. J’ai fait aussi la même chose avec des hooligans, des skinheads et autres « laissés pour compte » marginalisés…

J’ai donc été étiqueté « nazi » par le génial « Karl Zéro ». Cela a été jugé par le tribunal de Morlaix et fait jurisprudence : http://www.tillenon.com/index.php?id=yann-ber_tillenon_breizh47 J’ai même été tenir des discours antiracistes, récemment, dans des colloques à Anvers et à Moscou, où j’avais été invité en tant qu’autonomiste breton de l’Emsav. Ceci au risque de me faire casser la gueule !... http://www.tillenon.com/index.php?id=47

Allez expliquer cela aux « socialopards », aux trous du cul indomptables du forum « Left… » (c’est révélateur) du PS !... Particulièrement à une socialopette qui se cache sous le pseudo de « marceau » (marceaucialopette ?...) ce branleur que je soupçonne être un ancien de l’extrême droite, un culpabilisé qui veut se refaire une santé, m’a fait exclure du forum parce que je n’étais pas dans la ligne des salonards qui n’ont jamais vu le nez d’aucun de ceux qu’ils sont censé défendre ou critiquer !...

Ces malades veulent surtout se donner une bonne conscience à bon marché, sans se mouiller ! Qu’est-ce qu’ils sont courageux d’être « antiracistes », « antifascistes » en 2008 sur les forums!... Pourquoi ne les voit-on jamais sur le terrain?...Ne sont-ils pas les mêmes socialos qui étaient tout le contraire à Vichy, en 1940, derrière Pétain et Laval!...

Sinon, J’anime toujours le Cercle MAKSEN Wledig, du nom du général breton qui débarqua en 383 avec les Bretons en Armorique pour rétablir le paganisme romain à Rome. Il fut l’empereur « Maxime » de 384 à 388 et à l’origine de la Bretagne continentale dans l’histoire. Non, ce n'est pas "Maxence" qui était d'origine bretonne lui aussi...http://www.tillenon.com/index.php?id=yann-ber_tillenon_breizh49

Ce que je propose, pour le moment, pour faire le plus simple possible afin d’être compris, c’est la constitution américaine, modèle pour la constitution européenne. Voir http://www.kervreizh.eu/index.php?id=yann-ber_tillenon_kervreizh2
Et aussi :
http://www.tillenon.com/index.php?id=48

À part ça j’ai été élevé à Villejuif, à l’école Karl Marx, dans les années 50. J’ai fréquenté les Jeunes communistes et plus tard l’Université nouvelle du PCF, à la mairie de Villejuif. C’étaient des durs, des bons (genre Bérégovoy !...). Pas des socialonards ! mon père était gaulliste, ancien FFI. Son père était socialiste (SFIO) au Parti National Breton pendant la guerre ! Ma mère était socialiste (volontaire en Allemagne), son père était à la Fédération anarchiste !!!... J’ai donc été à bonne école pour savoir que la vérité est paradoxale !...

Mes alliés naturels sont les fouteurs de merde !... Les créatifs, positifs, qui sont capables des se changer eux-mêmes avant de vouloir changer autre chose. Ceux qui sont adroits pour bâtir le germe de système de substitution, de renaissance !...

Je suis ouvert, en recherche, depuis toujours. J’ai eu la chance de pas être conditionné, formaté par l’université française. Mon meilleur diplôme, c’est mon permis de conduire, comme François Pinault !... J’ai quand-même un privilège sur lui, j’ai mon certificat d’études primaires ! Mais c’est le seul avantage !...

Bonne soirée !

Suite au prochain numéro !...[url]


Dernière édition par Yann-Ber TILLENON le Ven 21 Nov - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervreizh.eu
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Jeu 20 Nov - 20:02

Citation :
Nous entrons maintenant dans une fin de civilisation. Nous sommes dans un début de nouveau moyen âge.

Eventuellement dans un interrègne, avant l'âge d'or proche, qu'il faudra conquérir. Car sinon ce genre de discours risque bien de "désespérer Billancourt".

En politologie, l'extrême-centre est très connoté en fait... il fait référence à des régimes de troisième voie. Nous, nous sommes de gauche, tout simplement.

Sinon, ok pour Maxime, mais à ma connaissance il n'a jamais vraiment cherché à rétablir le paganisme. A la différence de Julien et d'Eugène. Il était païen en revanche, indéniablement, mais tolérant. Je préfère Maxence, fidèle du dieu Mars.

Sinon bienvenue sur ce forum. J'espère que vous trouverez dans notre démarche de l'intérêt et une vision contribuant à la renaissance européenne. Et que vous y retrouverez le socialisme de votre jeunesse, sans le marxisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Jeu 20 Nov - 23:41

Yann-Ber TILLENON a écrit:
Vu les bouleversements et catastrophes qui s’annoncent de nouveaux « chevaliers » socialistes biens formés ne seront pas inutiles au service des autres dans les sociétés !...

BIENVENUE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Ber TILLENON
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 29

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Ven 21 Nov - 22:21

[quote="Ferrier"]
Citation :


En politologie, l'extrême-centre est très connoté en fait... il fait référence à des régimes de troisième voie. Nous, nous sommes de gauche, tout simplement.

.


Je pense que, de toute façon, aujourd’hui les étiquettes ne sont plus destinées qu’aux « Gogos », les esclaves enchaînés du « mythe de la caverne »!... Elles ne veulent plus dire grand-chose puisque ce sont les gens de gauche eux-mêmes, principalement « socialistes » qui nous disent que leurs prédécesseurs de gauche, collaborateurs du gouvernement de Vichy avec Pétain nommé par le front populaire en 1940, étaient d’ « extrême droite ». De Gaulle était donc d’ « extrême gauche » ?... C’est complètement farfelu !

« Extrême centre » est, surtout pour moi, un repère beaucoup plus philosophique que simplement politique. Il implique de s’installer à l’intérieur, au sein des couples de contraires hétérogènes. C’est le meilleur moyen, je pense, d’être poussé dans la pratique sur le terrain, dans une démarche dialectique, ouverte. Les forces des différences opposées nous propulsent en haut, vers le sommet de la pyramide, le soleil, vers la « vérité »…

Ce qui est sûr. Je ne suis pas un « hémiplégique politique » !... J’ai un cerveau gauche et un cerveau droit, deux pieds, deux mains, deux poumons et deux couilles !... Je n’ai effectivement plus qu’un œil. Je suis borgne ! J’ai un œil non voyant suite au coup de poing bagué d’un skinhead qui a provoqué ensuite une grave déchirure de la rétine. Mais ce n’est peut-être pas plus mal… Dans la tradition celtique ça favorise la clairvoyance !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervreizh.eu
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Sam 22 Nov - 9:52

L'étiquetage a en effet l'importance qu'on veut lui accorder, mais aujourd'hui cela demeure un fait à tenir compte. Selon le positionnement qu'on adopte, cela n'a pas les mêmes conséquences politiques. Mais si ce positionnement est sincère, alors il n'y a pas de problème.

Nous sommes encore dans le cadre de 1789, avec d'un côté les républicains et révolutionnaires (la gauche) et les conservateurs partisans du veto royal (la droite), entre le Système (la Droite) et la contestation du dit Système (la Gauche). Donc, ne pas être tributaires des étiquettes mais en être maîtres.

Si on analyse l'histoire idéologique de la gauche, depuis la révolution française, même si on peut trouver ses racines dans la longue mémoire, dans l'antiquité préchrétienne, alors il n'y a aucun doute que nous sommes ici les héritiers authentiques de la vraie gauche, de l'européaniste Saint-Simon au socialiste révolutionnaire Blanqui. De cette gauche qui avec Jaurès condamnait la guerre civile européenne, alors que le troupeau commençait à prendre les armes.

La "gauche" s'est vendue au libéralisme et à l'atlantisme. Une nouvelle gauche doit donc naître sur les ruines de la précédente. Nouvelle mais en même temps archaïque, fidèle à ses racines. Le malheur c'est que la gauche d'hier et d'avant-hier n'a pas su rejeter les totalitarismes. La gauche est tombée dans le totalitarisme dur (fascisme, bolchevisme) et maintenant dans le totalitarisme mou (globalisme/libéralisme).

Il ne faut pas prendre "gauche" et "droite" comme des termes descriptifs, la comparaison avec le corps humain n'a donc pas de sens, mais comme des termes politologiques. Appelons ça "révolution" et "conservation", et cela décrira la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann-Ber TILLENON
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 29

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Sam 22 Nov - 10:17

Effectivement, je suis du même avis que vous. Vu comme ça, je reste, politiquement, avec une étiquette de gauche !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kervreizh.eu
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Sam 22 Nov - 10:40

Oui et c'est ce que les modérateurs du "Forum Socialiste" ont du mal à accepter. Ils devraient au contraire se réjouir de voir le camp du socialisme s'étoffer, mais à l'arrivée ils bannissent les dissidents de gauche, les amalgamant malhonnêtement avec la Réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algiz
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Sam 22 Nov - 19:20

Disons que le Psune appartient à la gauche d'un autre système et certainement pas de celui déjà présent.

L'extrême centre peut être vu comme un repère atemporel, permettant l'émergeance d'une nouvelle configuration politique consituée de divers tendances pouvant se positionner à gauche ou à droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RECHERCHER L'ÉQUILIBRE   Aujourd'hui à 12:10

Revenir en haut Aller en bas
 
RECHERCHER L'ÉQUILIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rechercher l'acte
» Edition d'un liste d'actes à rechercher et puces de couleurs
» liste d'actes a rechercher
» vertige, perte de l'équilibre
» HEREDIS 15 Liste des actes à rechercher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: