FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Sam 11 Oct - 12:32

Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.


La Laconie. Province du sud-est du Péloponnèse, elle abrite en son sein la célèbre cité de Lacédémone, là où Ménélas et Hélène ont été inhumés, plus connue sous son nom de Sparte. A côté des ruines de Sparte se trouvent les ruines de la cité des philosophes byzantins, Mistra, dont ne subsistent plus que quelques monastères. Alors qu’Athènes nous a laissé des ruines imposantes, il ne reste plus grand chose de l’ancienne Sparte, si ce n’est la poésie de Tyrtée.

Le peuple laconien a su résister et vaincre les troupes perses de Darius, côté à côte avec le peuple attique, et du temps d’Alexandre est resté le seul peuple indépendant d’Hellade. Lorsque les Romains prirent des siècles après la Grèce aux Macédoniens, Sparte, jugée comme une sorte de Rome plus ancienne, fut protégée par le pouvoir impérial. Ses traditions furent préservées et il n’est pas étonnant que de toutes les provinces de l’empire romain, ce soit elle qui ait le plus longtemps résisté à la christianisation. En effet il faudra attendre la fin du Xème siècle pour que Nikôn l’Arménien, accompagné de troupes byzantines, convertisse de force la Laconie à la nouvelle religion, non sans mal puisqu’il lui faudra plus de trente ans pour y parvenir, de 950 à 988 après J.C.

Par la suite, sept ans après la chute de Constantinople, en 1460, le despote de Morée, autre nom du Péloponnèse, Dimitrios Paleoloyos, doit baisser les bras devant les troupes turco-musulmanes de Mehmed II. Mistra, cité qui a abrité le grand philosophe néo-païen Gémiste Pléthon, celui-là même qui voulait revenir à la conception spartiate de la société pour vaincre l’ennemi ottoman menaçant, tombe. La Grèce est soumise. Elle demeurera aux mains de la Sublime Porte pendant près de trois siècles.

Il n’est dès lors pas étonnant que le cri de la liberté provienne de cette contrée réputée pour le courage de ses combattants. C’est le 17 mars 1821, ce mois consacré au dieu romain de la guerre, que le « bey » du Péloponnèse, le grec Petros Mavromichalis (1765-1848), décide de lever bien haut le drapeau de la révolte. Il le fait au cœur de sa petite ville de Laconie, Areopoli, un nom prédestiné puisque cette « cité d’Arès » honore par son nom le dieu grec de la guerre, Aris. Et le drapeau qu’il lève n’est pas innocent. Il est blanc avec une croix bleue en son sein, ce qui nous rappelle le drapeau de la Grèce contemporaine. Et sur ce drapeau, deux inscriptions en caractère hellénique rayonnent. La première est niki i thanatos, « la victoire ou la mort », et la seconde est tan i epi tas, « reviens avec ton bouclier ou sur lui », célèbre devise de l’antique Sparte. C’est ainsi que la Grèce courageuse leva l’épée face à l’empire ottoman. Le courage des combattants hellènes à Missolonghi, galvanisés par Lord Byron, et le sort tragique qui fut le leur, amena l’Europe occidentale à intervenir et à forcer les Ottomans à accorder à la Grèce son indépendance. Il faudra neuf ans de combat, neuf ans de souffrance, pour qu’Athènes et Sparte soient à nouveau libres.

Petros Mavromichalis était un véritable héros européen qui jamais ne renonça à la liberté de sa patrie. Il mourut le 6 août 1848 à Athènes, après avoir connu une brillante carrière politique. Il avait choisi de ne jamais se coucher devant l’ennemi, fut-il en surnombre, et avait cru à l’impossible. Et l’impossible se réalisa. Ceux qui jettent leur bouclier à terre, ceux qui renoncent au combat, ceux qui « prennent acte » c'est-à-dire subissent le réel au lieu de le dominer, ceux-là sont indignes de se dire européens. Mavromichalis, tout comme Mazzini, Garibaldi ou Blanqui, nous montre la voie. Il n’y a aucune récompense au renoncement. Nous ne renoncerons donc jamais.


Thomas FERRIER
Secrétaire Général du PSUNE


Dernière édition par Ferrier le Dim 12 Oct - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul
avatar

Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Sam 11 Oct - 18:51

Pas de retraite.
Pas de reddition.

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
KWZ
Pérégrin
Pérégrin
avatar

Nombre de messages : 15

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Lun 13 Oct - 12:16

Traduit au castillan par Diego Urioste:
http://terceravia.freeforums.org/a-c-est-l-europe-petrobey-un-hros-europen-t567.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.3via.eu
Algiz
Centurion
Centurion
avatar

Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Jeu 16 Oct - 21:15

Sparte... Un modèle à suivre pour l'Europe de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikaar
Préfet
Préfet
avatar

Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : lille

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Mer 22 Oct - 18:29

Sparte a été idéalisée notamment par Platon. Cependant certaines des valeurs spatiates sont respectables et à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algiz
Centurion
Centurion
avatar

Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Mer 22 Oct - 19:25

La civilisation Européenne, héritière de la Tradition Indo-Européenne, c'est néanmoins construite en Grèce que je considère comme une Proto-Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion
Citoyen
Citoyen
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Mer 5 Aoû - 20:33

Quel autre modèle pour notre Europe de demain que celui de la Grèce antique ?
Son palmarès de héros hellènique, sa mythologie incomparable, et bien sur la doctrine de Sparte font d'elle une source d'inspiration qui force le respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Mer 5 Aoû - 20:57

Ici on préfère nettement l'Athènes démocratique à Sparte. Le modèle aristotélicien et péricléen d'Athènes était parfaitement équilibré. Beaucoup plus stable. L'élargissement de la citoyenneté athénienne à tous les paysans de l'Attique, l'application depuis 451 avant J.C de la définition de Périclès, "est citoyen celui né de deux parents citoyens", dans un modèle de justice sociale incarnée par le partage du blé importé entre les citoyens et celui des viandes sacrificielles, me paraît bien plus sain que le modèle excessif incarné par Lacédémone, avec la discrimination homoioi/perioikioi, avec l'hilotisme concernant des peuples grecs proches.

Bien cordialement et ... bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gulliman_Bis
Pérégrin
Pérégrin
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Brazzaville

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Dim 18 Nov - 22:03

Si certaines valeurs étaient bel et bien dignes d'être respectées et appréciées au sein de la Cité de Sparte, il ne faut pas oublier que son déclin fut principalement causé par une autarcie trop importante,un orgueil démesuré et surtout par une défiance exagérée envers la marche du progrès... Autant d'erreurs à ne pas commettre à notre tour. Si le sujet vous intéresse, renseignez-vous à propos de la relation entre la monnaie utilisée à Sparte et son inévitable chute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Lun 19 Nov - 10:04

Bonjour et bienvenue sur le forum.

Ce n'est pas tant l'autarcie qui a été le problème de Sparte que l'oliganthropie. A la différence d'Athènes, le corps des citoyens au sens strict était trop restreint. L'ouverture aux périèques aurait été une première mesure décisive. De ce fait, la défaite de Sparte face à Thèbes ayant été bien trop coûteuse en citoyens, le déclin de Sparte était inévitable. Néanmoins, au IVème siècle, de grands rois tentèrent de redresser la barre et ce jusqu'à la conquête romaine.

La vraie chute de Sparte, et d'Athènes d'ailleurs, étant due à l'incapacité des cités grecques à taire leurs divisions et à s'unir en une Hellade constituée. Rome en revanche sut faire l'unité de l'Italie, et c'est de cette base arrière plus ou moins stable qu'il lui fut possible de constituer un grand empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gulliman_Bis
Pérégrin
Pérégrin
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Brazzaville

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Lun 19 Nov - 13:20

Bonjour et merci de l'accueil,

Vous avez raison concernant l'impact de la défaite militaire lourde que subit Sparte face à Thèbes (laissant un Roi sur le champs de bataille, si ma mémoire est bonne). Sparte, avec sa natalité faible, son trop maigre nombre de citoyens et ses classes sociales défavorisées - je pense aux ilotes, par exemple - creusa aussi sa propre tombe en cherchant à se maintenir "au dessus des autres citées grecques" quand bien même elle pouvait se targuer de certaines capacités assez uniques, notamment dans le domaine militaire.

Je me suis d'ailleurs toujours posé cette question : quelle était l'envergure de la création artistique, politique et culturelle spartiate comparée à celle des Athéniens (par exemple) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Lun 19 Nov - 13:27

Athènes a conservé énormément de temples et de vestiges antiques, alors qu'à Sparte, il n'y a quasiment plus rien. Cette différence démontre il me semble l'abîme civilisationnel entre les deux cités. Sparte cultivait une certaine rusticité. Mais peut-être est-on victime d'un prisme déformant ? Peut-être que la résistance au christianisme des Spartiates a valu la destruction plus marquée des lieux sacrés de leur cité ? Si on songe à ce qui reste d'Olympie, on peut s'interroger en ce sens.

Un seul poète spartiate est à retenir: Tyrtée. En philosophie, aucun. Cela n'a pas toujours été visiblement le cas, mais la réforme de Lycurgue a visiblement abouti à une sclérose. En vérité, les Spartiates ont poussé l'art de la guerre à son paroxysme et ont délaissé les autres arts. Ils ont forgé une armée de héros, baptisés dans le vin, nageant dans les rivières les plus froides, apprenant le vol et le prix de la capture par les coups de fouet reçus devant le temple d'Artémis Orthia. Les Spartiates avaient si peur que l'esprit guerrier s'envole que la statue d'Arès était enchaînée, afin que le dieu de la guerre soit toujours de leurs côtés.

Sparte contre Athènes, cela rappelle le combat mythique entre Arès et Athéna dans l'Iliade, quand le dieu guerrier est vaincu par la déesse aux yeux pers et blessé par la lance que Diomède, guidé par la déesse, lui envoie dans l'épaule. Les Romains ont cultivé un Mars plus pacifique, plus conforme à la tradition ancestrale, plus généreux (comme le Thor scandinave), adouci dans les bras de Venus.


Dernière édition par Ferrier le Lun 19 Nov - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gulliman_Bis
Pérégrin
Pérégrin
avatar

Masculin Nombre de messages : 5
Localisation : Brazzaville

MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   Lun 19 Nov - 13:30

Merci beaucoup de ces précisions ; j'en apprends énormément.
J'éditerais sans doute ce message en temps et en heures pour y ajouter quelques questions.

Soyez assuré que je suis très heureux de partager avec vous à propos de sujets aussi intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ça c’est l’Europe ! Petrobey, un héros européen.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous l'Europe ?
» Europe 1 à Rouen
» recherche sur le statut des régions en Europe
» COUPE D'EUROPE RUGBY 2009
» EDE : Europe Démocratie Espéranto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: PSUNE - NEUSP :: Les visionnaires - Visionaries-
Sauter vers: