FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D. Gorteau interroge A. Chevalérias sur l'Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
terouga
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 49

MessageSujet: D. Gorteau interroge A. Chevalérias sur l'Afghanistan   Dim 5 Oct - 10:09

C'est là (intégral) : http://quefaire.e-monsite.com/rubrique,chevalerias-et-l-afghanistan,223821.html

Extrait sur la sécurité de l'Europe :

D. Gorteau : En septembre dernier le parlement français a soutenu l'effort de guerre actuel, pour vous est-ce le bon choix ?

A. Chevalérias : Je suis obligé de constater deux choses: d'une part, d'un point de vue politique, il n'est pas souhaitable de maintenir des forces militaires étrangères en Afghanistan, surtout si une partie de la population s'y oppose par les armes. En outre, cette occupation, comme l'enseigne l'histoire, serait d'un coût si élevé, en hommes et en moyens, que nous ne pourrions pas la mener à bien sur le long terme. D'autre part, et il ne faut pas l'oublier, en 2001, nous avions une raison d'attaquer l'Afghanistan et le régime des Taliban: le pays abritait l'état-major et les camps d'entraînement d'Al Qaïda qui venait de commettre les attentats du 11 septembre. Je sais qu'il existe une polémique sur ce sujet. Néanmoins, Oussama Ben Laden, lui-même, et les réseaux d'Al Qaïda ont assumé la paternité des attaques du 11 septembre. Or, les réseaux de Ben Laden n'ayant pas été neutralisés, les raisons de l'attaque demeurent. Je pense que seuls les Taliban peuvent neutraliser Al Qaïda. Je vous fait remarquer que neutraliser signifie rendre neutre et non pas forcément occire. A mon sens, nous devrions entrer en négociation avec les Taliban pour obtenir d'eux ce que nous voulons, la neutralisation d'Al Qaïda. Néanmoins, pour mener à bien de telles négociations, nous devons être en situation de force sur le plan militaire et montrer notre détermination. En Occident, certains préconisent un repli immédiat. Ce serait une erreur parce qu'un aveu de faiblesse et, j'en suis sûr, le signal de nouvelles attaques qui partiraient du sol afghan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quefaire.e-monsite.com/
 
D. Gorteau interroge A. Chevalérias sur l'Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bon plan de formation... qui m'interroge
» M'interroge sur deux ràl MAC
» Je m'interroge sur mon taux de béta-hcg
» jeux pour travailler la grammaire
» désco: je m'interroge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Géopolitique européenne - European geopolitics-
Sauter vers: