FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Mouvement du 29 Mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Le Mouvement du 29 Mai   Jeu 17 Avr - 22:53



Le 29 mai 2005, les électeurs français ont voté par référendum concernant la nature de l’orientation de la construction européenne. Il s’agissait de choisir de ratifier ou non le Traité établissant une Constitution pour l’Europe. La ratification de ce texte exigeait l’unanimité des pays impliqués.
Une majorité d’environ 55% a voté non et a ainsi légitimé le rejet de cette ratification. Tout partisan de la démocratie ne peut que reconnaître les résultats issus des urnes et accepter leur force de droit. La démocratie a rejeté la ratification du TCE.



L’approche du 29 mai 2008 est l’occasion pour chacun d’exprimer son attachement à la démocratie.



Un mouvement du 29 mai peut s’organiser, se développer et s’avérer fructueux.
Il s’agit de communiquer ensemble à propos de cette date et de participer à diffuser ce message ou d’autres analogues.
Tout le monde peut améliorer l’initiative par ses propositions d’idées d’action. L’important est de stimuler un effet boule de neige intensifiant le mouvement. Une initiative est notamment de privilégier le choix du 29 mai comme date pour poster un message, manifester, faire grève, etc.


« … Mais à ton avis, Angela, tu penses qu’ils croyaient réellement que de voter était vraiment le droit de choisir ? Hihihihi ! … »

J’invite ainsi tous les partisans de la démocratie à la faire vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 19 Avr - 10:57

Le traité de Lisbonne, aussi mauvais soit-il, ne se prétend plus de nature constitutionnelle (ce qu'il n'a jamais été). Une vraie constitution européenne aurait dû être le fruit d'une assemblée européenne constituante, démocratiquement mandatée, et soumise ensuite au vote de l'ensemble des électeurs européens (des 27 états). Ainsi, ce nouveau traité s'inscrit dans la continuité des Traités de Rome, d'Amsterdam et de Nice, pour lesquels les électeurs français n'ont pas été invités à voter. Pourquoi prendre le risque qu'un référendum voie la victoire du "oui", pour des raisons aussi peu solides que le "non" précédent, qui validerait ainsi ce traité ?

Alors que la question est de savoir ce que l'on doit faire de l'ensemble des traités. Les abroger ? Et si oui, dans quels sens ? Dans un sens souverainiste ou dans un sens européaniste ? Le PSUNE, mouvement européaniste, a déterminé sa stratégie, rendre tous les traités caduques, depuis celui de Rome jusqu'à celui de Lisbonne, au profit d'une véritable constitution européenne et de la naissance d'un Etat européen unifié, procédant à une table rase puis à une refondation politique et juridique.

Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 19 Avr - 23:21

Et ceci le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
il est ou
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Dim 20 Avr - 21:57

Bonjour,

La destruction systématique de la fonction publique d’état fait partie du projet de la construction libérale de l’Europe qui a signée en 2005 l’Accord Général sur la Commercialisation des Services.
Cet accord, permet à un pays d’ouvrir à la concurrence les services qu’il souhaite en définissant le cadre et les modalités. Comme cet AGCS a été signé par l’UE, ce qui implique que ce ne sont pas les pays qui décident des services qu’ils ouvrent à la concurrence mais l’UE. Cet accord trouve sa concrétisation dans le principe de concurrence libre et non faussée réaffirmé dans le traité de Lisbonne.

Au mois de juillet 2007 le conseil européen a, par la directive services, ouvert à la concurrence la plupart des services publics y compris la santé.
Seules les fonctions régaliennes restent en dehors du champ.

Comme vous le voyez, la destruction des services publics d’état au profit du privé, fait partie intégrante du projet ultra libéral européen.

La dégradation programmée et planifiée, depuis 2002, des différents services publics, depuis l’éducation à la santé n’a pour objectif que de dévaloriser aux yeux de l’opinion ces différents services et favoriser ainsi la privatisation de ceux-ci.

Cette stratégie est clairement définie dans le CAHIER DE POLITIQUE ÉCONOMIQUE N°13
du CENTRE DE DÉVELOPPEMENT DE L’OCDE sur La Faisabilité politique de l'ajustement daté de 1996

Pour réduire le déficit budgétaire, une réduction très importante des investissements publics ou une diminution des dépenses de fonctionnement ne comportent pas de risque politique.
Si l’on diminue les dépenses de fonctionnement, il faut veiller à ne pas diminuer la quantité de service, quitte à ce que la qualité baisse.

On peut réduire, par exemple, les crédits de fonctionnement aux écoles ou aux universités, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d’élèves ou d’étudiants.

Les familles réagiront violemment à un refus d’inscription de leurs enfants, mais non à une baisse graduelle de la qualité de l’enseignement et l’école peut progressivement et ponctuellement obtenir une contribution des familles, ou supprimer telle activité.

Cela se fait au coup par coup, dans une école mais non dans l’établissement voisin, de telle sorte que l’on évite un mécontentement général de la population.


Dans ce cadre, la politique menée à marche forcée par le gouvernement, n’a d’autre objectif que de placer la France comme modèle au moment de la présidence française de l’union.

Sarkozy se place donc dans la peau du fayot de service qui pour plaire à ses commanditaires, est prêt à sacrifier ses concitoyens sur l’autel de la globalisation capitaliste.

La paupérisation progressive de l’Europe est organisée consciemment pour permettre le retour des tenants de la mondialisation en Europe, qui trouveront ainsi des salariés peu exigeants et prets à tous les sacrifices et perversités pour nourrir leurs familles.

Ces nouvelles lois de la jungle où chacun défend son pré carré se mettent en place par la stimulation des jalousies individuelles. En effet le remplacement du mot « solidarité » par « assistanat » et l’opposition, stigmatisée, entre les actifs et les « assistés », entre le privé et public, participent de la division nationale et favorisent la mise en place des « réformes » plus injustes les unes que les autres.

Le problème majeur auquel nous sommes confronté, c’est que les 2 partis majoritaires, UMP et PS, partagent la même vision du monde. Le comportement des socialistes lors de la modification de la constitution à Versailles en est l’exemple criant.

Face à ces politiques qui ont délaissés le bien commun au profit de quelques uns, quelles sont les armes dont nous disposons ?

Le boycotte de Sarkozy, les manifs de rue, l’abstention aux européennes, le harcèlement des députés, des médias , des maires, par tous les moyens de communication, les forums divers et variés.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Lun 21 Avr - 3:09

il est ou a écrit:
Bonjour,


Le problème majeur auquel nous sommes confronté, c’est que les 2 partis majoritaires, UMP et PS, partagent la même vision du monde. Le comportement des socialistes lors de la modification de la constitution à Versailles en est l’exemple criant.

A+
Oui bonjour et bienvenue "il est ou" (vous êtes qui?)
Il est ou, c'est original, tu parles du président de notre future nation Européenne?
On est bien d'accord pour remettre en cause tout le "SYSTEME" en place.
C'est pas d'hier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Lun 21 Avr - 11:02

Bonjour et bienvenue.

Citation :
Comme vous le voyez, la destruction des services publics d’état au profit du privé, fait partie intégrante du projet ultra libéral européen.


Mais pas du projet socialiste européen que nous défendons. Le cadre national classique ne permet pas de protéger quoi que ce soit, aussi boycotter les élections européennes, c'est renoncer à peser dans un espace politique intéressant, qu'il convient de réorienter dans un sens bien plus social. Ce n'est pas supprimer l'UE qu'il faut faire, mais transformer l'UE dans le sens de l'Europe Sociale, et donc que les socialistes, au sens noble du terme, soient majoritaires au parlement européen.

Si vous laissez au parlement européen, par votre abstention, le champ libre aux ultra-libéraux de droite, d'extrême-droite et de "gauche", il ne faut pas ensuite vous plaindre du fait que l'UE ne va pas dans le sens de la protection de la fonction publique.

L'avenir de la fonction publique c'est la fonction publique européenne à bâtir !

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
il est ou
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Jeu 24 Avr - 12:57

Ferrier à dit : Mais pas du projet socialiste européen que nous défendons.

Qui je suis : Marié, 51 ans, 4 enfants, cadre et de gauche 1 an au PS et puis rien.

Monsieur, je ne sais pas si vous avez lu le traité constitutionnel et le traité de Lisbonne, mais un constat rapide nous montre qu'ils sont identiques en leurs contenus.
Les principales orientations, qui sont à l'origine du NON français, ont été réaffirmées, depuis la concurrence libre et non faussée jusqu'à la soumission à l'OTAN en passant par la non prise en compte des services publics.

La trahison de la plupart des élus socialistes à Versailles et la dernière déclaration de principes montrent clairement la position du PS sur la place du libéralisme capitaliste en Europe.

La trahison des élus des parlements européens et français était prévisible du fait de la non explication des textes à venir vis-à-vis du grand public. Ils participent ainsi à cette oligarchie européenne qui remplace peu à peu la démocratie. Cette démarche digne de l’église du moyen age qui maintenait le peuple dans l’ignorance pour mieux régner est encore à la mode pour l’Europe.

Les critiques assassines de membres éminents du PS à l’encontre de Ségolène Royal, (que je ne trouve pas spécialement de gauche) et qui ont participés à la perte des élections, montrent également une volonté du PS de ne pas prendre la responsabilité du pays et de laisser ainsi l’UMP mener la politique, annoncée, de dissolution de la France dans la globalisation capitaliste.

Le silence assourdissant sur l’impact des réformes en cours, qui paupérisent le pays en développant la précarité et l’amoindrissement des services publics, ne fait que renforcer mon sentiment et ma conviction.

C’est sur ces bases que j’accuse le PS de connivence avec l’UMP.

Dans ce cadre je ne vois pas très bien comment je pourrais revoter pour des élus socialistes qui n’ont plus de liens avec leurs racines.

Démontrez moi que mes idées ne sont pas fondées et que les actions du PS et du PSE sont conformes aux attentes d’un monde solidaire et démocratique, que nous femmes et hommes de gauche sommes en droit d’attendre.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Jeu 24 Avr - 13:25

il est ou a écrit:
Dans ce cadre je ne vois pas très bien comment je pourrais revoter pour des élus socialistes qui n’ont plus de liens avec leurs racines.

Vous avez tout à fait raison, les élus socilaistes actuels, ne garantissant pas les intérêts du peuple, mais au contraire favorisant les germes d'une guerre civile, en précarisant les salaires, et annulant toute dignité, nous emmènent vers le 100% du niveau de vie du tiers-monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Jeu 24 Avr - 15:14

Citation :
Qui je suis : Marié, 51 ans, 4 enfants, cadre et de gauche 1 an au PS et puis rien.

Bienvenue sur notre forum, donc Smile Je tiens à préciser que nous ne sommes pas un forum du "PS", ni du "PSE" (groupe parlementaire au parlement). Donc, quand nous parlons de socialisme, ce n'est pas dans le sens du PS. Précisions faites.

Citation :
Monsieur, je ne sais pas si vous avez lu le traité constitutionnel et le traité de Lisbonne, mais un constat rapide nous montre qu'ils sont identiques en leurs contenus.

Une différence quand même, le second ne se prétend plus "constitutionnel". Il faut quand même savoir que le terme a été ajouté à la demande de Giscard qui voulait flatter son ego. Normalement, il aurait dû s'agir d'un nouveau traité non soumis à un référendum (pas de référendum pour Amsterdam ni pour Nice).

Pourquoi refuser le traité de Lisbonne, si cela ne change rien à la validité des traités précédents. Si on veut faire une Europe social(ist)e, il faut revoir le processus depuis le traité de Rome de 1957. Ce qu'ici sur ce forum nous proposons c'est la réunion d'une assemblée européenne constituante élue et mandatée pour rédiger une vraie constitution européenne, qui rendra caduque tous les traités.

Citation :
La trahison de la plupart des élus socialistes à Versailles et la dernière déclaration de principes montrent clairement la position du PS sur la place du libéralisme capitaliste en Europe.

Le PS, oui. Mais ici vous êtes sur le forum du PSUNE, nouveau mouvement socialiste européen Smile

Citation :
C’est sur ces bases que j’accuse le PS de connivence avec l’UMP.

On peut même dire que quasiment tous les partis politiques sont de connivence. L'UMP est libérale, le PS l'est autant.

Citation :
Dans ce cadre je ne vois pas très bien comment je pourrais revoter pour des élus socialistes qui n’ont plus de liens avec leurs racines.

Je suis d'accord avec vous.

Citation :
Démontrez moi que mes idées ne sont pas fondées et que les actions du PS et du PSE sont conformes aux attentes d’un monde solidaire et démocratique, que nous femmes et hommes de gauche sommes en droit d’attendre.

Ah mais je ne vais pas vous démontrer que le PS et le "PSE" sont socialistes, car pour moi ils ne le sont pas. C'est pourquoi nous ne sommes pas du PS Smile

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 29 Nov - 21:11

Dans six mois, le 29 mai 2009, nous serons à quelques jours des élections législatives européennes.

Dans le contexte de dépression économique et de crise politique, ces élections seront cruciales ; la nature de l’orientation de la construction de l’Union Européenne s’en trouvera l’un des principaux enjeux.

Il importe que mûrissent les réflexions quant à ce rendez-vous avec l’histoire, les mouvements en faveur de la vivacité démocratique et les projets d’actions politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 29 Nov - 21:16

Aux élections européennes, aucune liste ne présentera un programme socialiste et européaniste. Entre l'europhobie dure des extrêmes et l'europhobie plus subtile des partis du système, dans tous les cas, nous n'aurons pas les bonnes solutions mises en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Lun 29 Déc - 22:24

La ratification du Traité de Lisbonne a été rejetée, lors du processus démocratique le concernant. L’actuelle gouvernance de l’Union Européenne a néanmoins exprimé avec force de dynamisme et de volontarisme son hostilité à entériner dans la durée cette légitimité citoyenne réitérée. La nature de l’orientation de la construction de l’Union Européenne reste ainsi donc encore matière à mobilisation.

La gouvernance de l’Union Européenne a vocation à être renouvelée par les citoyens, lors des élections législatives européennes de juin 2009.

Les nouveaux élus du peuple ne seront en rien engagés par les prises de position formelles de leurs prédécesseurs ; il ne tient qu’aux citoyens d’élire des représentants disposés à respecter et à appliquer leurs choix exprimés dans les urnes : puisque se prononcer quant à la ratification d’un texte n’est pas s’exprimer assez puissamment, se prononcer sur la nature des personnes ayant vocation à représenter la volonté populaire pourra être une expression d’une puissance portant efficacement à conséquences …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Lun 29 Déc - 22:26

Problème de ce raisonnement Sandra, c'est que le choix est donc entre les faux-européistes antidémocrates d'un côté et les europhobes patentés de l'autre. Ton raisonnement amènerait donc à soutenir pour avoir été contre le traité de Lisbonne des mouvements à 180° de nos idées.

Entre les souverainistes et les "euro"-mondialistes, nous ne choisissons pas, nous rejetons les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Mer 28 Jan - 23:39

Une société bien gouvernée est avant tout une société ayant choisi pour elle-même le meilleur modèle d’organisation ainsi que, dans ce cadre, les meilleures politiques. Ce choix peut s’effectuer de manière directe, notamment par référendum, ou indirectement, par la gouvernance en place.

Le choix de la nature de la construction de l’Union Européenne illustre cette problématique.
La gouvernance actuelle, volontariste et déterminée, est résolue à faire aboutir son projet. Deux processus démocratiques rejetèrent néanmoins chacun la ratification du traité formalisant celui-ci. Pourtant, malgré ce résultat réitéré, la gouvernance refuse d’entériner le rejet. Elle qualifie les citoyens d’incompétents à effectuer le bon choix.
Juridiquement, le traité n’est pas valable et ne peut donc être légitimement appliqué s’il n’a pas acquis un statut démocratique ; c’est la nécessité d’équivalence droit démocratie. Ne pouvant passer outre, la gouvernance entend réorganiser, après les élections législatives européennes, une troisième fois le processus : nous en somme là.



Les membres d’une équipe médicale sont régulièrement amenés à se réunir pour se concerter afin de prendre des décisions ; des désaccords peuvent survenir justifiant des discussions plus approfondies. Parfois, un incident médical se produit et des responsabilités peuvent être mises en cause mais pas toujours : le corps médical a généralement une obligation de moyens mais pas de résultats.
Il arrive cependant qu’un membre de l’équipe soit d’un avis différent d’avec tous les autres à propos d’une décision cruciale. En dépit des avis contraires et unanimes de ses pairs, il peut user de faire prévaloir un motif à ce que ses positions l’emportent ; les prétentions qu’il confère ainsi à sa légitimité à s’imposer impliquent son engagement à ce que sa responsabilité soit mise en jeu de façon correspondante.




Dans chaque pays, certains sont partisans d’un rôle plus important de l’état, de plus d’interventions, de plus de régulations, de plus de services publiques, de plus d’entreprises nationales, voire d’une planification économique tandis que certains autres sont partisans de moins de tout cela. Au gré des majorités, le marché devient davantage régulé ou bien c’est le contraire.
Parfois, une rupture particulièrement nette se trouve mise en œuvre. Ce fut le cas avec Margaret Thatcher, au Royaume-Uni, et avec Ronald Reagan, aux USA. Concernant ces exemples, cela fut en faveur d’une sévère dérégulation et d’une quasi-totale privatisation de l’économie. Néanmoins, dans ces deux pays, des nationalisations sont actuellement effectuées et des régulations sont réinstaurées ; les partisans d’un rôle plus important de l’état y gagnent en influence.

En France, la gouvernance actuelle s’affirme extrêmement résolue à mettre en œuvre une rupture vers la dérégulation économique. Le président français rappelle régulièrement que chacun des projets prévus pour cette rupture sera réalisé et qu’il ne serait s’en trouver autrement.
L’économie des USA a généré une crise financière majeure qui s’est généralisée à tous les secteurs d’activité et qui continue de s’amplifier. La dépression économique a rapidement affecté les autres pays capitalistes ainsi que le commerce mondial. Le cercle vicieux de la récession s’est instauré, avec le risque, dans chaque pays, qu’il s’emballe.
Pour le président français, la dépression est le contexte dans lequel il entend que la rupture qu’il veut se fera telle qu’initialement prévue.




L’itinéraire que doit emprunter un navire va l’obliger à contourner un récif dangereux lui faisant obstacle et l’équipage se trouve partagé entre ceux préconisant de l’éviter par le nord et ceux de le faire par le sud. Plusieurs navires de leur flotte sont déjà passés tantôt par l’un tantôt par l’autre des deux cotés. Le capitaine du présent navire préfère nettement celui sud.
Le temps devient mauvais et tourne à la tempête. Alors que le récif n’est pas encore en vue, le pilote suggère au capitaine de choisir le coté inverse d’où proviendront là-bas les puissants vents latéraux, argumentant que ce choix est fédérateur et qu’ainsi l’équipage sera d’autant plus soudé. Le capitaine s’affirme sûr de sa préférence et décide que l’évitement s’effectuera par le sud.
Le navire approche ainsi, dans une mer déchaînée, le redouté récif.




A quelques mois des élections législatives européennes, les citoyens peuvent commencer à songer à la manière dont il décideront de renouveler leurs représentants pour gouverner. L’engagement de la responsabilité des élus à faire prévaloir leurs positions dans un cadre légitime s’équilibre par le droit à les choisir et de les sanctionner. Si la gouvernance européenne peut concrètement promouvoir de façon continue ses positions quant à la construction de l’Union Européenne, les citoyens doivent avoir conscience que, eux, c’est une seule fois tous les cinq ans qu’ils possèdent une influence grâce au vote.

Ce qu’implique la dépression économique mérite d’être matière à réflexion concernant l’Europe. La volonté de la présidence européenne s’est puissamment identifiée pendant six mois à celle française et cette dernière voulait que ce soit encore le cas pendant un an … Je ne sais pas dans quel cadre juridique. Pour le président français, les projets politiques, dont la ratification du traité européen, doivent se réaliser comment prévus : la crise est un contexte.
Il appartient à la gouvernance d’estimer si le niveau de l’union nationale lui est important ou pas ; c’est elle qui est responsable de ce dont elle choisit de tenir compte. Puisque l’action partisane n’a pas à s’effacer, la dépression économique est le contexte dans lequel les composantes sociales peuvent réagir aux projets politiques de la gouvernance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Lun 2 Fév - 17:44

Je tiens à traiter des élections car j’estime crucial d’insister sur l’importance du vote. En effet, 2 500 000 personnes environ viennent ensemble de manifester une opposition marquée aux choix de gouvernance : le président de la république constate, considère que, très bien, ça a eu lieu, et, continue à mettre en œuvre ses projets partisans de rupture, tout simplement exactement comme si rien n’avait eu lieu. Cela est très pédagogique : ayons la modestie d’en tirer leçon.

Trop souvent, lors d’une élection, il est considéré comme le plus important de ne pas faire perdre « son bord » … Ensuite, l’on pourra toujours influencer, peser, infléchir … Et, là, beaucoup ont dû avoir un réveil difficile, dure prise de conscience de la réalité des enjeux d’un vote.

Aux premier tour des élections présidentielles, le vote « utile » s’impose sans réserve : tant pis si l’absence de progression électorale du parti que l’on préfère lui plombe ses ambitions pour le second tour. Aux élections législatives, le vote « d’unité » envers le « parti de gouvernement de son bord » s’impose tout autant : tant pis si un score désastreux pour le parti que l’on préfère se répercutera aussi sur ses scores aux futures scrutins. Aux référendums sur la construction européenne, c’est la « nécessité » de l’avancement, avec le texte qui est ce qu’il est, qui s’impose encore : tant pis pour les concessions quant à la nature de cet avancement, même s’il verrouille toujours plus la nature de l’orientation de la construction. Et cætera.
En juin prochain, pour de précédemment depuis cinq ans et pour ensuite seulement dans cinq ans, les citoyens pourront avoir le choix, lors des élections législatives européennes.
Ne sacrifiez pas votre liberté de choix au nom d’un vote « utile », d’un vote « d’unité », d’une « nécessité », ou de tout autre motif pour lequel il serait déraisonnable de mettre dans l’urne le bulletin qui porte vos convictions.



Quant au président, c’est lui qui voit : c’est un partisan et ses projets partisans assure la rupture qu’il veut pour substituer au modèle français celui anglo-saxon ; ou bien, c’est un fédérateur et une attitude plaçant la lutte contre la dépression économique comme l’objectif de son action peut être associée à une demande l’unité nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Lun 2 Fév - 22:39

Aux européennes prochaines, je voterai sans doute blanc, comme aux élections nationales. Il est important de voter, c'est citoyen, mais hors de question de cautionner les mondialistes et hors de question aussi de cautionner les souverainistes/nationalistes, donc le choix est clair. Ni PS ni UMP, ni Mélenchon ni Dupont-Aignan, ni NAP ni FN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 28 Fév - 21:39

Certains, au nom de l'efficacité dans la gestion des affaires européennes, prônent le bémol à une expression démocratique au profit du dièse à une expression élitiste : le citoyen devrait avoir la modestie de reconnaître son incompétence à choisir et acquérir la sagesse de savoir s’en remettre à l’élite qui a raison ; entre efficacité et démocratie, il y aurait à préférer …

… Force est d’anticiper que ce renoncement aboutisse à moins de démocratie avec moins d’efficacité : chacun devrait peut-être en fait devenir modeste face à la crise ; incertain d’avoir l’efficacité, d’assurer déjà la démocratie permettra ensuite d’associer crescendo démocratie avec efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Dim 29 Mar - 11:46

Je traite du TCE et du TCE-2, Traité de Lisbonne, selon l'angle du respect de la démocratie. Les rejets de leur ratificafion ont été effectués par vote, ils s'inscrivent dans la démocratie, et sont donc pleinement légitimes. Contrevenir aux implications légales de ces faits est agir à l'encontre du droit. Ce manque juridique s'avère ainsi spécifique à ces textes : c'est pourquoi je les évoque eux précisément vis-à-vis du thème du manquement à la démocratie ; la mise en oeuvre du Traité de Lisbonne serait un événement grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Mer 29 Avr - 19:52

Le TCE, tant dans la première version que dans la seconde, le Traité de Lisbonne, très loin d'être un texte simplement technique pour répondre aux nécessités de la construction de l’Union Européenne, est profondément politique et orienté. Son élaboration fut supervisée par les chefs de file des partisans du libéralisme économique, ceux-là même qui, déterminés et volontaristes, continuent à chercher à imposer leur texte, s'affirmant non seulement partisans mais radicaux si ce n’est autoritaristes.
Les citoyens ont pourtant lu le texte et, après qu’il y ait eu une campagne, qu’il y ait eu des débats, qu’il y ait eu des émissions, des articles, des discussions, ils votèrent et décidèrent ainsi du rejet de sa ratification.

Il y avait des nonistes. Il y avait des ouiistes. Il y a eu des votes. Il doit y avoir des citoyens respectueux de la démocratie.

Il faut certes que l’Union Européenne se dote à terme d'une constitution, mais un projet de constitution n'a pas à être ratifié du seul fait d'en être un. Une constitution libérale ne serait pas comme une simple législature libérale : les lois peuvent être abrogées et les législations peuvent évoluer ; ces évolutions doivent néanmoins impérativement s'inscrire dans le cadre constitutionnel. Une loi anticonstitutionnelle ne peut être votée par les députées. C’est pourquoi une constitution économiquement libérale verrouillerait le libéralisme économique. Inscrire le libéralisme économique dans une constitution serait le graver dans le marbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 30 Mai - 21:42





Alors que chaque citoyen de l’Union Européenne va bientôt pouvoir participer au renouvellement de la composition du parlement européen, les actuels dirigeants européens persistent à vouloir mettre en œuvre le même projet de construction européenne fondé sur le Traité de Lisbonne, reformulation du Traité établissant une constitution pour l’Europe.

Ce projet vise à faire de l’Union Européenne une nation dont la constitution serait le Traité de Lisbonne.

Dans chaque nation de l’Union Européenne, tous les partis se réclamant de la gauche, du centre ou de la droite et constituant en fait les blocs centraux veulent l’application du Traité de Lisbonne et l’imposition du projet de construction européenne qu’il détermine. Ces partis se sont autant que faire se peut abstenus d’évoquer cette vision de l’avenir qu’ils souhaitent pour l’Europe. Leurs choix rhétoriques vis-à-vis d’un nouveau référendum irlandais, de l’élargissement européen, ou de chaque autre thème analogue s’inscrivent dans une campagne électorale minimaliste où le traitement de l’actualité immédiate domine : ces partis s’efforcent de dissimuler le décalage entre leurs positions affichées et leurs intentions concrètes, en cette période où les électeurs déterminent leurs choix de vote. La nature de la construction européenne est de loin le principal enjeu de ces élections, et il est crucial de choisir la liste pour laquelle voter selon celui-ci.

J’ai développé dans mes messages précédents quant à l’importance de choisir librement la nature de l’orientation de la construction de l’Union Européenne.

Le scrutin sera, dans chaque nation, proportionnel. Chaque liste devra atteindre un seuil pour obtenir des députés, celui-ci étant au maximum de 5% ; il sera notamment de 5% en France.
Le caractère proportionnel de ces élections entraîne que quelque soit la liste de gauche pour laquelle un électeur vote, du moment que celle-ci atteint les 5%, cela ne change pas la proportion des sièges répartis entre la droite et la gauche ; il en est de même pour le choix d’une liste parmi celles de droite : c’est le fait que les citoyens votent pour des listes plus ou moins marquées à gauche ou à droite qui déterminera le rapport de force gauche droite. Cela renforce l’intérêt de voter selon le critère de la nature de la construction européenne puisque les listes des blocs centraux soutiennent le même projet.

Ces élections renouvelant la composition du parlement européen sont l’occasion d’élire des députés correspondant vraiment à sa tendance politique et respectueux des choix effectués démocratiquement par les citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Sam 30 Mai - 21:49

Citation :
Ce projet vise à faire de l’Union Européenne une nation dont la constitution serait le Traité de Lisbonne.

Non, je ne suis pas d'accord avec cette phrase de ton texte. Sur ce forum tu es sur justement un lieu de partisans acharnés de l'Europe comme nation. Le traité de Lisbonne, comme tout traité, est entre états. Ce n'est pas une vraie constitution européenne, née d'une assemblée européenne constituante élue.

Le traité de Lisbonne, qu'il soit mis en place ou pas, ne nous dérange pas, puisque nous sommes pour la table rase juridique, donc de rendre caduques tous les traités depuis celui de Rome inclus mais aussi caduques toutes les constitutions et chartes des états d'Europe. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Dim 31 Mai - 13:07

De voter contre le TCE puis contre le TCE-2, Traité de Lisbonne a permis d'éviter leur mise en oeuvre. De voter non a donc été efficace. Néanmoins la majorité européenne actuelle est déterminée à appliquer ce texte. Si elle réussissait, cela, bien loin de n'être que provisoire et réparable, serait un verrouillage de la construction européenne fondée sur le Traité de Lisbonne. Pour s'y opposer efficacement, il faut renverser ou au moins relativiser l'actuelle majorité politique.

Ta volonté d'une table rase juridique est quelquechose que tu ne pourras pas obtenir, surtout en t'abstenant de voter. Lancer un appel à ne pas voter à ceux opposés au projet européen fondé sur le Traité de Lisbonne est efficace pour les partisans de ce traité et de ce projet là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Dim 31 Mai - 13:47

La table rase juridique résultera d'un coup d'état européen au parlement de Strasbourg. Ce coup d'état n'est possible que si les forces vraiment européanistes sont majoritaires, avec alliés. Cela ne sera pas le cas en 2009.

A priori, les élections en cours vont donner une victoire à trois camps: le PPE, le PSE dans une moindre mesure, et le nouveau groupe antifédéraliste (tories + tchèques et polonais). Certains mouvements europhobes comme UKip devraient aussi connaître un bon score.

En outre, même si une majorité de parlementaires européens était opposée au traité de Lisbonne, comme ce dernier est un traité, leur avis n'aurait pas beaucoup d'importance.

Par ailleurs, pour qui conseilles-tu de voter ? Il est hors de question pour ma part d'appeler à voter pour des partis issus des deux extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Dim 31 Mai - 16:49

Ferrier a écrit:
...

En outre, même si une majorité de parlementaires européens était opposée au traité de Lisbonne, comme ce dernier est un traité, leur avis n'aurait pas beaucoup d'importance.

...
Si cela est si peu important, pourquoi prends tu la peine de donner une consigne de vote, à savoir de s'abtenir ?

Le parlement européen est un pouvoir majeur. C'est pourquoi chaque camp attache une très grande importance à gagner cette élection, chacun en y consacrant autant de moyens que possible. L'un de ces moyens est de favoriser s'abstention chez ses adversaires politiques.

Je suis communiste et ainsi je voterai pour le Nouveau Parti Anticapitaliste qui présente les listes communistes ayant le potentiel pour obtenir les meilleurs scores.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Dim 31 Mai - 16:57

Citation :
Si cela est si peu important, pourquoi prends tu la peine de donner une consigne de vote, à savoir de s'abtenir ?

Je n'ai pas appelé à l'abstention mais au vote blanc, ce qui n'est pas la même chose. En effet, il faut légitimer ces élections européennes ce qui n'est possible que par une forte participation, ce qui ne sera malheureusement pas le cas.

J'ai posté pour les militants les listes compatibles avec notre démarche, comme le sont la liste Newropeans et deux têtes de liste du Modem.

Citation :
Le parlement européen est un pouvoir majeur. C'est pourquoi chaque camp attache une très grande importance à gagner cette élection, chacun en y consacrant autant de moyens que possible. L'un de ces moyens est de favoriser s'abstention chez ses adversaires politiques.

C'est un pouvoir majeur en devenir en effet, mais pour le moment verrouillé par un jeu politique fermé. On n'a le "choix" qu'entre les partis du système (PSE et PPE) et les pôles de radicalité. Où serait l'alternance ?

Citation :
Je suis communiste et ainsi je voterai pour le Nouveau Parti Anticapitaliste qui présente les listes communistes ayant le potentiel pour obtenir les meilleurs scores.

Le Front de Gauche semble devancer le NPA désormais dans les sondages.

Comme je l'ai dit par ailleurs, si le choix est entre les partis du système et les pôles de radicalité, je préfère voter blanc, pour des petits partis ou pour quelques individualités, tous partis confondus, qui tiennent un discours plus courageux sur l'Europe.

Je te précise également que j'aurais souhaité que nous, le PSUNE, puissions présenter une liste aux européennes. Cela n'a pas été possible en raison du coût de la campagne, de notre notoriété très insuffisante, et de diverses autres contingences.

Cordialement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mouvement du 29 Mai   Aujourd'hui à 16:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mouvement du 29 Mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mouvement Révolutionnaire Humaniste
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Université populaire du Mouvement Démocrate
» Mouvement 20 Fevrier
» PagesJaunes.fr : Le Mouvement Démocrate invisible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: