FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
evro-sotsializm
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 253

MessageSujet: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Sam 29 Sep - 20:44

Citation :
L'ancienne candidate socialiste a emprunté à la parole biblique pour répliquer à Lionel Jospin qu'elle accuse de «racisme».
Par Ludovic Blecher
LIBERATION.FR : lundi 17 septembre 2007

Comme Jésus sur la croix. «Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu'ils font», a répliqué lundi Ségolène Royal à ses détracteurs du Parti socialiste, y compris Lionel Jospin, qui a mis en doute les «qualités humaines» et les «capacités politiques» de l'ex-candidate socialiste à la présidentielle. Empruntant à la parole biblique, la candidate malheureuse à la présidentielle a lancé depuis Québec où elle effectue un voyage officiel: «Au fond ce qui me vient à l'esprit c'est peut-être cette parole de la Bible “pardonnez-leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font”. Donc, je pardonne à tous ceux qui m'agressent parce que d'abord je pense qu'ils me font moins de mal à moi qu'aux socialistes, qu'à toute la gauche».
Ségolène Royal entamait lundi une visite de quatre jours au Québec, son premier grand déplacement à l'étranger depuis sa défaite à la présidentielle. Mais elle a été rejointe par la polémique en France née de la parution dans Libération d'extraits d'un livre à paraître de Lionel Jospin dans lequel il critique vivement l'ancienne prétendante à l'Elysée.

Dans ce livre, Lionel Jospin affirme que Ségolène Royal n'avait pas «les qualités humaines» ni «les capacités politiques» pour diriger le Parti socialiste lors de la prochaine présidentielle. «Je crois aussi malheureusement qu'il y a, et peut-être est-ce aussi inconscient, dans toutes ces attaques, du sexisme et à le voir à ce point aussi fort, j'en suis moi-même surprise, je pense qu'il s'apparente au racisme», a réplique Ségolène Royal. Et d'ironiser: «J'ai l'impression en lisant tous ces ouvrages que si j'étais Jeanne d'Arc, j'aurais déjà été brûlée vive. Heureusement que nous sommes à cette époque».

Après le "aimez-vous les uns les autres" en exorde de son discours au stade Charléty, de nouvelles références au Christianisme ont été faites par Sego.
Que pensez-vous de ces intrusions de paraboles télé-évangéliques dans la vie politique Française? Est-ce utile politiquement, surtout pour une candidate qui se présente comme de gauche? Les Extra-Européens réagissent-ils favorablement ou défavorablement à cette vision de la politique selon vous?

Ce genre de procédé marche très fort en Amérique (pas qu'aux EU).
Bon on peut dire que faire ceci est un très mauvais choix tactique en France car l'électorat laïcard, plutôt de gauche, risque de bouder Royal, quant à savoir si elle va séduire l'électorat Chrétien, une partie, oui, mais dans quelle proportion? en sus d'être assez ridicule en se comparant avec Jeanne d'Arc, récupération inutile d'un symbole religieux suranné pour sa politique.
Pensez-vous que les autres Européens puissent être séduits par cette méthode politique? Bon pour les Polonais, j'ai déjà ma réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Dim 30 Sep - 8:46

Je pense que c'est effectivement très choquant, encore plus de la part d'une femme politique qui se prétend "socialiste" et "de gauche". On peut attendre cela d'un candidat de droite bien atlantiste, et même lui ne l'a pas fait, mais pas d'un candidat de gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prophet
Invité



MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 1 Oct - 0:49

Ce n'est pas encore la récupération d'une phrase religieuse, mais la réponse proprement pathétique de Royale qui outre reprenant une phrase "christique" se comparant à Jeannes D'arc, nous sort en plus les violons avec la victimisation: je suis une pauvre femme, ils sont méchants ect.

De toute façon c'est la spécialité de la "gauche" de nous ressortir le bon coup du racisme. Un homme lorsqu'il critique l'incompétance d'une femme est raciste maintenant à tiens...
Revenir en haut Aller en bas
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 1 Oct - 0:57

Citation :
Lionel Jospin, qui a mis en doute les «qualités humaines» et les «capacités politiques» de l'ex-candidate socialiste à la présidentielle.

Jospin, sans le faire exprès, à mis au grand jour ce que tout le monde savait par les déclarations (réponses journalistiques) de Ségogol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leia1
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 1

MessageSujet: laïcité et danger pour la démocratie   Lun 25 Fév - 19:27

Non je ne tiens pas à parler de la laïcité chez les éléphants (qui soit dit en passant ne tiennent hélas plus debout). Je suis ici pour signaler quelque chose qui me semble déplorable. En effet, à force d'accorder des faveurs aux différents groupes religieux, notre cher super sarko va finir par faire sauter la laïcité. Tout d'abord, premier fait alarmant : pour un chef d'État d'un pays LAÏQUE sarko est bien trop impliqué dans la question religieuse à mon gout. Ensuite, le fait d'accorder des faveurs aux musulmans puis aux juifs puis aux chrétiens ne peut que faire monter la haine entre les différents individus et renforcer le communautarisme (ainsi donc diviser pour mieux règner). Si je devais prendre un exemple pour illustrer ce dernier élément je parlerai de l'adoption des enfants juifs morts pendant la 2e guerre mondiale : il demande pour résumer à un enfant musulman d'adopter un petit juif. Avec ce qu'il se passe entre Israël et Palestine, quelle bonne idée !!! Puis pourquoi les enfants juifs plutôt que les enfants de l'Apartheid ?? Ah oui, j'avais oublié qu'on essaie de réhabiliter le colonialisme français. Bref tout ceci est alarmant, mais ce qui l'est davantage c'est ce qu'il se passe avec la loi sur la durée illimité de détention des criminels ! On les condamne pour ce qu'ils pourraient faire. Ceci n'est pas le plus grave bien que ce soit une atteinte aux droits de l'Homme. Le plus grave c'est qu'avec l'appel à la cours de cassation, notre cher futur dictateur se place au dessus des lois, notamment ici pour une loi fondamentale à la Ve République (sur le décalage entre vote et application de la loi). Ainsi cet homme se croît au dessus des lois, et montre clairement qu'il veut réunir au moins deux (sinon trois) des pouvoirs dont la séparation est vitale à toute démocratie. Je crains donc que celui qui était appelé président ne se fasse bientôt appeler dictateur. Pour toutes ses raisons, je lance un appel à manifester. N'ayant que 17ans, c'est l'une des seules choses que je puisse faire, et pourtant, si nous, les jeunes ne nous battons pas pour notre futur, alors personne ne le fera. Bien des gens se sont doucement bercés d'illusions, aveuglés par un soit-disant charisme qui ne s'avère être que vulgarité et déformation du français (c'est peut être pour ça qu'il a demandé une augmentation du nombre d'heure de français héhéhé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 25 Fév - 19:46

Bienvenue.
---

Le problème de la laïcité en tant que concept c'est qu'elle se réfère à une tradition religieuse, qui est le christianisme, avec en effet ce mot de Jésus de Nazareth, "il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu". Un autre sens, étymologique, serait de faire de la laïcité, du grec laos, "le peuple", la religion du peuple, par opposition à la religion des clercs (des prêtres).

Mais je suis d'accord, l'attitude de Sarkozy vis à vis des religions révélées mosaïques (judaïsme, christianisme, islam) choque, et pas seulement parce qu'ainsi il ne respecte pas une certaine forme de neutralité de l'Etat, mais aussi parce qu'il manifeste un profond irrespect des traditions ancestrales des Européens, puisqu'il défend l'idée d'une Europe exclusivement judéo-chrétienne, niant la religion ancestrale des Européens, le paganisme.

Sarkozy ne respecte pas la constitution dont il a été chargé de veiller à la pérennité. S'il veut faire passer sa loi, il doit le faire soit par référendum soit par une réforme constitutionnelle, aussi je trouve aberrants ses propos sur la nécessité de contourner le Conseil Constitutionnel. Ou alors il fallait annoncer au moment de sa campagne son intention de ne pas respecter ces principes, mais il n'est pas sûr qu'il aurait été élu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 25 Fév - 21:04

Pour les phrases des deux personnages politiques, Sarkozy et Royal, je vois plutôt ces phrases comme faisant partie de notre culture et donc paradoxalement totalement dénuées de toute connotation religieuse.
On dit aussi "Vieux comme Mathusalem", "C'est le déluge", je pense aussi à la paille et la poutre.

Ces références ont été totalement digérées et je trouve aussi dangereux d'oublier ces expressions qui ont certes une origine religieuse mais qui sont passées dans le langage courant.

Partir à la chasse aux traces du moindre aspect religieux, qui nous a obligatoirement marqués puisque nous avons une histoire chrétienne, me semble être la preuve d'une grande frilosité.

Dans ce cas, on pourrait aussi brûler tous les tableaux de Michelangelo ou de Cimabue sour prétexte que ces oeuvres exposées au public mettent en cause la laïcité.

La laïcité ne peut-être considérée, à mon avis, comme la destruction minutieuse de toute référence encore présente provenant d'un passé révolu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 25 Fév - 21:13

La laïcité à l'origine était motivée en partie par un fort athéisme, loin là encore d'une neutralité. L'anticléricalisme du XIXème siècle, et qui a permis la loi de 1905 était en somme un athéisme de combat, parfois teinté de côtés paganisants, et parfois aussi conservant une forme de morale proche du christianisme. Les principes enseignées à l'école de la république n'étaient pas très loin des valeurs chrétiennes, "tu ne voleras pas", "tu obéiras à tes parents"... etc

La laïcité de combat, efficace, a été abandonnée au profit d'une laïcité neutraliste, qui à l'arrivée favorise de fait les religions les plus prosélytes. On ne peut que le déplorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 25 Fév - 21:19

Oui mais l'athéisme de combat ne passe sans doute pas par la destruction des expressions d'origine chrétiennes, là on est plus dans le politique mais dans le culturel quand on parle d'une langue et religieux et culturel ont toujours été indissociables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 25 Fév - 21:26

cycas a écrit:
Oui mais l'athéisme de combat ne passe sans doute pas par la destruction des expressions d'origine chrétiennes, là on est plus dans le politique mais dans le culturel quand on parle d'une langue et religieux et culturel ont toujours été indissociables.

Je ne crois pas que c'est exactement ce que j'ai dit. D'ailleurs je ne suis pas athée... ni chrétien... comme tu le sais. Néanmoins, je préfère nettement Hébert à Robespierre, la déesse Raison plutôt que l'Etre suprême. Je m'amusais récemment en voyant à la télévision une jeune étudiante italienne hostile à la venue du pape dans son université et qui avait une pancarte avec je crois "Le pape non. Minerve oui" ou quelque chose de la sorte. Je me souviens que l'affiche était en latin, avec le mot MINERVA en gros. Elle associait implicitement la connaissance universitaire libre à la déesse Minerve, opposée à l'obscurantisme incarné pour elle par le Vatican.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Lun 15 Déc - 18:10

Bonne émission sur le sujet chez Ardisson:

http://www.dailymotion.com/related/x6ypd1_islam-pour-les-nuls_webcam/video/x5jzh_ardisson-islam-laicit_family
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algiz
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Jeu 9 Avr - 0:14

Tiens je n'avais pas eu vent de cette déclaration! Elle se posait donc en "prophète" rien que cela, et après ça va s'enflammer devant le catholicisme de sarkozy.

Leur socialisme n'est vraiment rien d'autre qu'un christianisme athée, au moins la droite assume ses influences.

Vivement que le Psune nous débarasse de ces tartuffes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LYCURGUE
Optione
Optione


Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Mar 15 Sep - 21:22

Je rejoins en tout point Cycas. Ce ne sont que des expressions. Je vois pas de crime. Faudra-t-il désormais, avant de parler, s'interroger sur l'origine chrétienne ou non de l'expression qu'on emploie ?

Par contre la référence à Jeanne d'Arc est vraiment ridicule. Royal n'est pas un chef politique, ni spirituel, encore moins militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Mar 15 Sep - 21:56

LYCURGUE a écrit:
Je rejoins en tout point Cycas. Ce ne sont que des expressions. Je vois pas de crime. Faudra-t-il désormais, avant de parler, s'interroger sur l'origine chrétienne ou non de l'expression qu'on emploie ?

Par contre la référence à Jeanne d'Arc est vraiment ridicule. Royal n'est pas un chef politique, ni spirituel, encore moins militaire.


Si Ségolène royale, née à Dakar, au sein d'un milieu militariste, catholique, réactionnaire et colonialiste d'extrême-droite (elle a une cousine encartée au Front National), est socialiste, alors moi je suis musulman.

Qu'elle fasse usage de cette expression m'autorise à en user d'une autre qui lui va comme un gant : "chassez le naturel et il revient au galop".

Donc celle relative à Jeanne d'Arc, une autre image d'Epinal, mythifiée pour écoliers de la IIIème République, afin de créer un sentiment national français, va dans le même sens.
Et comme toute image mythifiée, la réalité fut certainement bien différente.
Jeanne d'Arc devait surement être simplement un porte-étendard pour motiver les troupes. Surement pas un chef militaire.
Et à l'origine probablement une paysanne atteinte d'ergotisme (comme beaucoup de gens à cette époque dans les campagnes).

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
LYCURGUE
Optione
Optione


Nombre de messages : 102

MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Mar 15 Sep - 22:41

Royale dit: "si j'avais été Jeanne d'Arc". "heureusement qu'on est à cette époque"

Savoir si Jeanne d'Arc a vraiment été une réalité ou un mythe n'a aucune, mais vraiment aucune importance: Ségolène n'aurait jamais pu être Jeanne d'Arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique   Aujourd'hui à 22:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Laïcité: discours à tonalité religieuse en politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» La politique en musique
» Le Politique … autrement
» Cité provisoire de la forêt de Montgeon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Démocratie européenne - European democracy-
Sauter vers: