FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 p2p: premières résiliations d'abonnements ! BON NOEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: p2p: premières résiliations d'abonnements ! BON NOEL   Sam 25 Déc - 21:25

Citation :
Les premières résiliations d'abonnements pour usage du P2P sont arrivées. L'industrie du cinéma voudrait le même genre de punition, mais sans passer par le juge. Deux articles de Libé et un communiqué de l'association des Audionautes sont parus sur le sujet.

Juste avant les fêtes de Noël, et pour bien marquer les esprits, la SACEM, la SCPP et les industriels de la culture, musique et cinéma confondus, inventent un nouveau genre d'action répressive : la déconnexion pure et simple. Il leur suffit pour cela de se rendre au tribunal de grande instance et d'obtenir une ordonnance sur requête d'un juge civil, et le tour est joué ! Il suffit ensuite de sommer le fournisseur d'accès d'établir la correspondance entre l'adresse IP incriminée et l'identité de l'internaute, et de faire valoir la charte que les fournisseurs d'accès ont signée cet été, et voilà un internaute "pirate" de moins sur le réseau. Un simple courrier avec la décision de justice est envoyé dans la foulée. Exit la présomption d'innocence, exit les débats contradictoires, exit la justice elle-même, puisque cette fois, c'est une société civile ou une multinationale qui peut tranquillement désigner les coupables et les faire payer comme elle l'entend.

vu sur le site linux:http://linuxfr.org/2004/12/13/17864.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorettain
Optione
Optione


Masculin Nombre de messages : 192
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: p2p: premières résiliations d'abonnements ! BON NOEL   Sam 25 Déc - 22:55

smarty a écrit:
Citation :
Les premières résiliations d'abonnements pour usage du P2P sont arrivées. L'industrie du cinéma voudrait le même genre de punition, mais sans passer par le juge. Deux articles de Libé et un communiqué de l'association des Audionautes sont parus sur le sujet.

Juste avant les fêtes de Noël, et pour bien marquer les esprits, la SACEM, la SCPP et les industriels de la culture, musique et cinéma confondus, inventent un nouveau genre d'action répressive : la déconnexion pure et simple. Il leur suffit pour cela de se rendre au tribunal de grande instance et d'obtenir une ordonnance sur requête d'un juge civil, et le tour est joué ! Il suffit ensuite de sommer le fournisseur d'accès d'établir la correspondance entre l'adresse IP incriminée et l'identité de l'internaute, et de faire valoir la charte que les fournisseurs d'accès ont signée cet été, et voilà un internaute "pirate" de moins sur le réseau. Un simple courrier avec la décision de justice est envoyé dans la foulée. Exit la présomption d'innocence, exit les débats contradictoires, exit la justice elle-même, puisque cette fois, c'est une société civile ou une multinationale qui peut tranquillement désigner les coupables et les faire payer comme elle l'entend.

vu sur le site linux:http://linuxfr.org/2004/12/13/17864.html

Le P2P est un système intéressant pour partager du numérique, sans avoir à payer un seul sou, ce qui est totalement incompatible avec le système capitaliste. D'où cette répression et cet affolement de la part de certains. En effet, comment les créateurs de logiciels, de musique, de films ou de pornographie peuvent-ils survivre si 80 % des consommateurs ne payent pas pour ce qu'ils produisent ? Même l'industrie du livre commence à être touché avec les échanges de fichiers pdf, de plus en plus courrante sur le réseau eDonkey par exemple.

Mais les autorités et les grands manitou de l'industrie peuvent-ils réellement endiguer le problème ? Les réseaux P2P se perfectionnent, se décentralisent, utilisent l'encryptage, ça devient pratiquement impossible de prouver le piratage, à moins de violer la vie privée et d'entrer directement sur l'ordinateur des individus qui pratiquent le P2P. Très rare qu'une personne sur un réseau moderne va envoyer un fichier complet, elle va plutôt envoyer des fragments encryptés du fichier.

Les mesures anti P2P actuelles violent de plus en plus les droits individuels, mais elles demeurent totalement inefficaces face à l'ampleur du phénomène. S'il fallait condamner à la prison tous ceux qui échangent illégalement des fichiers protégés par des droits, il n'y aurait pas grand monde de libre, à part peut-être ma grand-mère qui n'a jamais touché à un ordinateur...

Mon opinion : seul un système socialiste pourrait permettre l'utilisation légale du P2P, tout en assurant la survie de ces secteurs d'activité économique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: p2p: premières résiliations d'abonnements ! BON NOEL   Sam 28 Mai - 13:24

En Belgique les socialocrates, on trouvé la solution avec une proposition de loi imposant une redevance annuel pour chaque personnes ayant un accès Internet à domicile.

La Région Wallonne encourage tous les wallons à se doter d'une connexion adsl à domicile, par le truchement d'un de ses ministre socialocrate et les mêmes socialocrates veulent taxer les connexions. Ils sont vraiment répugnants ces socialocrates puker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: p2p: premières résiliations d'abonnements ! BON NOEL   Aujourd'hui à 2:25

Revenir en haut Aller en bas
 
p2p: premières résiliations d'abonnements ! BON NOEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nuit de noel tragique
» Jambon de Noel
» pour la période de noel!
» costume de pere noel pour bebe
» NOEL - Au délice des anges (Angel's Delight)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Culture européenne - European culture-
Sauter vers: