FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EDF régulé/concurrentiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: EDF régulé/concurrentiel   Ven 7 Sep - 8:14

J'ai reçu ce mail concernant le piège dans lequel nous risquons de tomber.

--------------------------------------

Quelques petits conseils pour éviter les surprises à partir du 1er juillet 2007
En effet, à cette date le marché de l’électricité et du gaz sera ouvert à la concurrence de part la volonté de nos « dirigeants » et de Bruxelles et beaucoup de monde risque de se faire piéger.

Un premier conseil : ne cédez pas aux sirènes téléphoniques et autres démarchages, même et surtout de la part d’EDF et/ou de Gaz de France.



Pour info

Les fournisseurs Electricité :

- ALTERNA

- COMP. NAT. DU RHONE (SUEZ)

- DIRECT-ENERGIE SA

- EDF

- ELECTRABEL France (SUEZ)

- ELECTRICITE DE STRASBOURG

- ENDESA ENERGIA

- ENERCOOP

- GAZ DE France

- GAZ ELECTRICITE DE GRENOBLE

- OUEST ENERGIE

- POWEO

- SIGEXY

- SOREGIES

- USINE ELECTRIQUE DE METZ



Les fournisseurs Gaz :

- ALTERGAZ

- BP GAS & POWER

- DISTRIGAZ

- EDF

- ELECTRABEL

- ENI

- E.ON GROUP

- GAS NATURAL

- GAZ DE FRANCE

- GAZ DE PARIS

- HYDRO ENERGY

- IBERDROLA

- POWEO

- SOTEG

- TOTAL

- WINGAS

Listes mises à jour régulièrement à consulter sur www.cre.fr



1) TARIF REGULE, ELIGIBILITE ET TARIF CONCURRENTIEL

Au 1/07/07, vous aurez le choix entre :

- le tarif régulé (comme aujourd’hui) où l’Etat fixe les prix (peu de fluctuation car suit en général le coût de la vie),

- faire jouer votre « éligibilité », c’est à dire choisir le marché, faire jouer la concurrence.



Si vous faites jouer votre éligibilité, donc vous choisissez de faire jouer la concurrence, vous ne pourrez plus jamais revenir au tarif régulé.

Faites surtout attention aux offres EDF ou Gaz de France car ces 2 entreprises, étant opérateur historique, sont les seules (avec Elec. de Strasbourg et de Grenoble, Usine de Metz) à conserver 2 types de tarifs, le régulé et le concurrentiel. Alors il se peut que vous soyez contactés par EDF ou GDF (surtout GDF) pour vous entendre dire :

- « venez chez nous, on vous fera un contrat unique, vous n’aurez qu’une seule facture, vous aurez des avantages (diagnostics gratuits d’installation, l’énergie moins chère, une cafetière offerte, …) et dès la signature, votre facture baissera de X %… »

Aujourd’hui, EDF et Gaz de France sont devenues des Sociétés Anonymes (merci Nicolas), avec des actionnaires à rétribuer. Vous comprendrez donc aisément qu’elles ont intérêt à ce qu’un maximum de leurs clients quittent le tarif régulé.

Programme ou offre alléchants, mais danger, même en choisissant un contrat de type concurrentiel d’EDF ou de GDF, vous faites jouer votre éligibilité, donc, FINI le tarif régulé. Et à titre d’exemple, si pour vous appâter on vous offre un diagnostic de votre installation et qu’on trouve des défauts, vous serez obligés d’y remédier à titre onéreux.



Qu’arrivera-t-il si vous quittez le tarif régulé ?

Un seul exemple, celui de l’hôpital de Besançon.

En 2004, le directeur, envoûté par les sirènes d’ENDESA, quitte EDF et le tarif régulé.

Première année, pas de problème, - 10% sur la facture d’électricité, on se frotte les mains, y a pas à dire, la concurrence et le marché ç’à a du bon.

2ème année, patatras, + 70% sur la facture ENDESA (comme pour les assurances et tout le reste, il faut lire les petites lignes).

Notre directeur d’hôpital, se disant que l’on ne l’y reprendrait pas de sitôt, demande son retour à EDF.

Mr EDF lui répond : « volontiers Monsieur, nous vous faisons une offre à 10% de moins que ENDESA »

- « Quoi ? mais avant je payais tant !!! »

- « Oui mais cela, c’était le tarif régulé. Et comme vous avez fait jouer votre éligibilité, vous ne pouvez pas revenir au tarif régulé ! »

- donc résultat des courses, + 50% en 2 ans.

Pour la petite histoire, qui a subi les conséquences de la décision du directeur ?

- les usagers car on a du fermer des lits,

- le personnel soignant car on a du supprimer des postes suite à l’augmentation des dépenses budgétaires que l’opération a entraîné.



ALORS CONSEIL :

- si on vous appelle d’EDF ou de Gaz de France pour vous faire une offre commerciale, c’est NIET. « MOI, JE RESTE AU TARIF REGULE ».

- Si c’est les autres, la décence minimum m'empêche de vous suggérer une des multiples réponses possibles bien senties!



2) LA NOTION DE POINT DE LIVRAISON



ATTENTION, jusqu’à aujourd’hui, un abonnement à l’électricité et au gaz était contracté par une personne physique ou morale. Demain, c’est à dire le 1er juillet, c’est la notion de point de livraison qui prévaudra.

Ça veut dire quoi ?

- Après le 1er juillet, vous décidez d’acheter une maison ou un appartement. Si le vendeur était resté à EDF et/ou GDF régulé, pas de problème. Par contre, si votre vendeur avait fait jouer son éligibilité, donc qu’il a quitté EDF et/ou GDF tarif régulé, vous ne pouvez pas prétendre au tarif régulé, car c’est la notion de point de livraison qui est prise en compte.

- Plus grave, idem pour le locatif. C’est à dire que si vous déménagez et que vous êtes en locatif (OPAC, privé…), vérifiez bien où votre prédécesseur dans le logement se fournissait car la aussi, si un locataire décide de quitter le tarif régulé, c’est le logement qui quitte définitivement ce tarif (attention encore, s’il vous dit qu’il était à EDF et/ou GDF, cela ne dit pas à quel tarif il était).

- Cela vaut pour le bailleur de logement qui risque d’avoir des difficultés ultérieures à louer ses logement qui ne seront plus au tarif régulé (d’autant plus qu’actuellement la loi sur la concurrence libre et non faussée lui interdit d’imposer à un de ses locataires de se fournir ici plutôt que là).



3) LE 1er JUILLET 2010

ET ENFIN POUR TERMINER, LE COUP DU CHAPEAU.

A compter de cette date, que vous accédiez à la propriété ou que vous changiez de résidence en locatif, vous n’aurez plus droit au tarif régulé.



4) LES COUPURES POUR IMPAYES



Que vous choisissiez n’importe quel fournisseur et n’importe quel tarif, c’est une nouvelle entreprise, filiale commune à EDF et Gaz de France, qui s’appelle depuis 2004, EDF-Gaz de France Distribution, EGD en abrégé interne, qui est en charge de :

- la construction du réseau et du branchement pour vous raccorder,

- l’entretien et le renforcement de ce même réseau,

- le dépannage aussi bien électrique que gaz,

- le relevé des consommations, facturé au fournisseur,

- et toutes les interventions annexes tel augmentation de puissance sur les disjoncteurs, coupures pour impayés, facturés au fournisseur.

Et la, de par ma position professionnelle, j’assiste à des trucs pas piqués des hannetons. Je vous prie de me croire que certains fournisseurs n’y vont pas avec le dos de la cuillère envers leurs clients mauvais payeurs.



5) EN GUISE DE CONCLUSION

Vous pouvez le constater, c’est un « beau » service public de l’énergie que nous ont concocté Bruxelles, le Gouvernement et la majorité de l’Assemblée et du Sénat sortants. Et encore, grâce à l’action des agents d’EDF-GDF et d’un petit nombre de parlementaires, vous avez évité le pire.

Mais le pire est peut-être à venir car rien n’est acquis définitivement. Il n’y a pas non plus à se résigner à cette casse, il y aura du grain à moudre avec le mécontentement qui va naître.

Petite anecdote : en 2006, devant le tollé soulevé auprès des industriels et professionnels, mais aussi des communes qui elles aussi sont de ce cas, par l’augmentation de près de 70% du prix de l’électricité dérégulée et à l’injonction du MEDEF et de la CGPME, le Gouvernement Villepin a mis en place un truc dégueulasse. C’est à dire que pendant 2 ans, EDF rembourse, aux fournisseurs indélicats, 30% des 70% d’augmentation qu’ont subi ces patrons. En clair, cela signifie que vous, petits usagers, payez par l’intermédiaire de votre facture EDF, à des sociétés comme POWEO, Suez et autres, la différence entre les rabais qu’elles consentent à leurs gros clients pour ne pas les perdre. ETONNiFIANT NON ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evro-sotsializm
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 253

MessageSujet: Re: EDF régulé/concurrentiel   Ven 7 Sep - 11:42

Quoi on m'aurait menti, le libéralisme ce n'est pas la liberté!

Quand appelerons-nous enfin ce modèle économique par son vrai nom, marxisme= dictature de prolétariat, libéralisme= dictature du patronnat.

Excellent post cycas, j'étais déjà au courant de la liberté de consommer comme notre précédent locataire/propriétaire, mais j'ignorais la liberté de payer obligatoirement pour les autres entreprises.

Je rajouterais que tout celà a été validé par le Conseil Constitutionnel toujours là pour défendre les intérêts de peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: EDF régulé/concurrentiel   Ven 7 Sep - 13:52

Citation :
1) TARIF REGULE, ELIGIBILITE ET TARIF CONCURRENTIEL

Au 1/07/07, vous aurez le choix entre :

- le tarif régulé (comme aujourd’hui) où l’Etat fixe les prix (peu de fluctuation car suit en général le coût de la vie),

- faire jouer votre « éligibilité », c’est à dire choisir le marché, faire jouer la concurrence.



Si vous faites jouer votre éligibilité, donc vous choisissez de faire jouer la concurrence, vous ne pourrez plus jamais revenir au tarif régulé.

Faites surtout attention aux offres EDF ou Gaz de France car ces 2 entreprises, étant opérateur historique, sont les seules (avec Elec. de Strasbourg et de Grenoble, Usine de Metz) à conserver 2 types de tarifs, le régulé et le concurrentiel. Alors il se peut que vous soyez contactés par EDF ou GDF (surtout GDF) pour vous entendre dire :

- « venez chez nous, on vous fera un contrat unique, vous n’aurez qu’une seule facture, vous aurez des avantages (diagnostics gratuits d’installation, l’énergie moins chère, une cafetière offerte, …) et dès la signature, votre facture baissera de X %… »

Aujourd’hui, EDF et Gaz de France sont devenues des Sociétés Anonymes (merci Nicolas), avec des actionnaires à rétribuer. Vous comprendrez donc aisément qu’elles ont intérêt à ce qu’un maximum de leurs clients quittent le tarif régulé.


En clair, la sape progressive du Service Public...
Pourritures de libéraux.
POWEO, c'est pas elle qui est dirigée par le frère à Begbeder ?

Puisque la France, là aussi n'est plus capable d'assurer un service public de qualité, et qu'elle n'est plus en mesure de le restaurer, il faudra que l'Europe s'en charge.
Pour cela, il faut qu'on soit là.

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: EDF régulé/concurrentiel   Ven 7 Sep - 13:56

Vraiment merci, de poster ces infos....
C'est disco, le néo-libéralisme.... !! Lol !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: EDF régulé/concurrentiel   Sam 8 Sep - 9:22

Les foyers français n'ont pas à aider les patrons qui font d'énormes bénéfices ! Ils ont bien les moyens de faire face à ces hausses qu'ils ont un peu choisies puisqu'ils ont choisi la concurrence !

Un parti socialiste ne doit pas lâcher sur ce genre d'exactions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EDF régulé/concurrentiel   Aujourd'hui à 14:07

Revenir en haut Aller en bas
 
EDF régulé/concurrentiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Sciences et politique de l'énergie - Science and energy politics-
Sauter vers: