FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'écologie lumineuse de Lovelock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mar 5 Juin - 16:32



Ouvrage magistral qui fustige la pseudo-écologie de partis comme les Verts et associe éloge de la Terre-mère, techno-écologie et réduction des dépenses énergétiques. Il montre que le développement durable est même contre-productif, et que le nucléaire est un impératif.

_________________
"Europe, relève toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hethanos
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 280
Localisation : Land of Ar

MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mar 5 Juin - 18:45

Ferrier a écrit:


Ouvrage magistral qui fustige la pseudo-écologie de partis comme les Verts et associe éloge de la Terre-mère, techno-écologie et réduction des dépenses énergétiques. Il montre que le développement durable est même contre-productif, et que le nucléaire est un impératif.

Voilà un livre que je ne prendrais même pas le temps de lire. Ce n'est pas que les écologistes militants du XXème siecle ont troqué leur armes de défense de la nature contre des attachés de caisse, que tout le mouvement écologique n'est qu'une mascarade.

Pour moi les écologistes ne sont pas D. Voynet, M. Noel ni le présent N. Hulot, mais avant tout des personnes comme Julia Butterfly qui risque leur vie pour défendre la nature.

Et je n'accepte pas qu'on fustige un mouvement sain, pour nous vendre à la place un produit pourrit. Avouez; c'est facile de critiquer une certaine dérive de "la gauche" (exemple expres, car je ne suis pas de 'gauche'), pour nous vendre le liberalisme économique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mer 6 Juin - 10:43

Citation :
Pour moi les écologistes ne sont pas D. Voynet, M. Noel ni le présent N. Hulot, mais avant tout des personnes comme Julia Butterfly qui risque leur vie pour défendre la nature.

Ah mais tu as raison, et c'est aussi ce qu'il dit dans son ouvrage, en évoquant positivement la "deep ecology" par exemple. En fait, Lovelock est un écologiste mais indépendant. Sa critique ne concernerait pas un Waechter. Lis l'ouvrage et fais toi une idée, je vais recenser ici ses propositions dès que possible.

De la même façon que le PS a trahi le socialisme, les Verts ont trahi l'écologie. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas au PS ou dans les mouvements écologistes indépendants, des gens sincères et de valeur.

En outre Lovelock n'est absolument pas libéral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darius
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mer 6 Juin - 12:48

L'écologie est une arme au combat politique et notre écologie doit aussi être un appel à la tolérance des peuples à vouloir défendre leur approche de l'identité.

Plus clairement en quoi cette écologie constitue-t-elle une bonne chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mer 6 Juin - 12:53

Citation :
Plus clairement en quoi cette écologie constitue-t-elle une bonne chose ?

L'écologie objective et non connotée aurait dû être défendue par tous les partis et pourtant ce n'est pas le cas. On préfère mettre en avant les positionnements écolo-conformistes d'un Hulot, ou les positionnements pastèques des Verts et autres Grünen, alors qu'il y a une autre écologie possible, et plus crédible, et l'ouvrage de Lovelock ouvre des pistes en ce sens. J'ai toujours pensé qu'un vrai écologiste le démontrait par son soutien au nucléaire civil, ce qui est le cas du scientifique et écologiste Hubert Reeves par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Jeu 7 Juin - 15:57

Que propose Lovelock dans son ouvrage (et que dénonce-t'il) ?

Il propose d'abord d'axer les questions énergétiques sur l'impératif de la fission nucléaire, tout en soutenant activement le saut technologique qu'est la fusion nucléaire, le "fin du fin". Il propose que l'Europe construise de nouvelles centrales sur tout le continent et démontre en quoi le problème des déchets est infiniment moins problématique que le réchauffement.

Contre le réchauffement, outre des économies d'énergie et le nucléaire, Lovelock évoque des nouvelles technologies: des pare-soleils terrestres ou en orbite pour diminuer le rayonnement solaire [concrètement, un disque réflecteur géant], le fait de lâcher du SO2 (dioxyde de soufre) en haute atmosphère, possiblement lâché par des ballons stratosphériques, des usines d'élimination du CO2 (base du raisonnement terraformique).

Dans l'avenir, dans 40 ans environ, on pourrait utiliser des centrales solaires de haut niveau (convertisseurs directs d'énergie solaire) et aussi l'énergie des marées, enfin dans un lointain avenir l'utilisation de la force de gravitation des trous noirs (100* plus puissante que le nucléaire à fusion).

Lovelock est hostile aux bio-carburants (car cela augmenterait encore la terre défrichée et utilisée pour l'agriculture et ils restent polluants), aux éoliennes (laides, coûteuses, inefficaces) ou aux panneaux solaires actuels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hethanos
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 280
Localisation : Land of Ar

MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Dim 10 Juin - 15:43

Ferrier, apparement tu tiens beaucoup au nucléaire, je pense que ce "débat " t'interessera .........
http://www.euronews.fr/index.php?page=agora&article=426218&lng=2&option=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mar 12 Juin - 7:36

Il est des gens qui, entre deux choix, choisissent toujours le plus mauvais. Une sorte d'appel d'Ahriman pourrait-on dire. La défense du nucléaire ne peut qu'être l'oeuvre d'intellos qui ne se rendent même plus compte de la signification des choses ; la vie passe devant eux tel un mirage. Ils n'y ont strictement rien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Darius
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mar 12 Juin - 11:07

La réaction nucléaire existe à l'état naturel ... Convient-il dès lors d'interdire le survol de l'Europe aux nuages ?
Revenir en haut Aller en bas
Darius
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mar 12 Juin - 11:25

Darius a écrit:
La réaction nucléaire existe à l'état naturel ... Convient-il dès lors d'interdire le survol de l'Europe aux nuages ?

Je reviens à la charge car particulièrement fatigué de s'entendre dire n'importe quoi !!! Oui Jean-Charles désolé de vous l’apprendre mais les matières constituent la terre et les réactions chimiques sont essentielles à la vie.

Cette fameuse planète Terre est une boule de matière en fusion dans l’espace

D’ailleurs Jean-Charles, en regard des conditions qui règnent à l’extrême dans la galaxie, nous humains avons besoin d’un environnement très spécialisé : Les températures dans la galaxie vont de -273°C à plusieurs millions de degrés et nous ne supportons qu’un écart compris entre -30 et +60°C … De même, les radiations qui traversent la galaxie vont des plus petits rayonnements gamma aux plus larges ondes radio : nous ne supportons que la plus petite partie d’entre elles, celles qui sont au dessus des ultraviolets et encore, pas en trop grande quantité. Aussi ce ne sont pas les sources d’énergies actuelles qui vont troubler un univers fortement troublé dès l’origine. Pour autant que notre galaxie ait une origine mesurable.

Il conviendrait donc d’arrêter de critiquer le nucléaire car si je ne dis pas qu’il ne pollue pas, je dis qu’il est le moins polluant. Parfois, alors que nous sommes des socialistes responsables donc favorables à la science, des remarques me semblent stupides tant à l’état naturel du monde, de la galaxie, ici sur terre nous ne supportons au maximum pas plus de dix fois notre pression atmosphérique en plus ou en moins, cela ne nous permet même pas d’aller partout sur notre planète alors à plus fort raison dans l’espace, où la pression est nulle, ou sur des corps très massifs où elle est multipliée par cinquante ou cent … Dès lors selon vos théories fumeuses, doit on limiter aussi cela ?

Ce qu’il convient de savoir c’est que pour que notre corps fonctionne normalement, nous avons besoin de réunir ces trois conditions : la chaleur, l’irradiation et la pression ainsi bien sûr qu’une atmosphère respirable. La planète Terre est la seule que nous connaissions à ce jour qui réunisse les conditions nécessaires pour notre forme de vie. De plus puisque vous parlez de nucléaire, savez vous que le deutérium est un isotope stable d'hydrogène avec un proton et un neutron.

L'hydrogène lui-même ne possède qu'un proton

On sait qu’aux températures ordinaires, donc aux températures ambiantes le deutérium existe sous forme de gaz.

A l'état naturel, le deutérium se trouve dans toutes les sources d'hydrogène y compris l'eau ordinaire, mais en petite fraction de l'ordre des 0,014 %. D’ou ma remarque des nuages qui sont vapeurs agglomérées … Oui, l'eau où l'essentiel de l'hydrogène est remplacé par le deutérium s'appelle l'eau lourde, soit quelquefois simplement le deutérium. C’est pour cela que pour que l'eau soit utilisable pour les fins nucléaires, la concentration de D2 doit être supérieure à 99,7 % [SocChi (69?)].

En fait ce vous devez savoir c’est que le deutérium est une matière thermonucléaire. Autrement dit, deux atomes de deutérium ou encore un atome de deutérium et un atome de tritium peuvent se combiner ou fusionner à des températures très élevées pour produire un atome plus lourd, l'hélium, en même temps qu'ils dégagent de l'énergie. La réaction deutérium-tritium s'opère plus rapidement aux températures réalisables que les autres réactions de fusion. Pour autant selon vos logiques, selon les dérives mortelles d’une certaine culture « verte », souhaitez vous limiter les radiations, le nucléaire dans le monde vivant ?

Si c’est le cas, suicidez vous car je crains que toute votre vie ne soit conditionnée et aidée par ce que vous voulez combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mar 12 Juin - 21:46

Athée.
Revenir en haut Aller en bas
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Mer 13 Juin - 9:09

L'énergie nucléaire, fission comme fusion, relève des secrets du soleil, et nous devons donc au nucléaire l'existence même de notre planète et en conséquence de nous. Lovelock a écrit des pages luminieuses sur cela. En quoi réutiliser cette énergie, qui je le précise est au final peu polluante pour la première, et pas du tout pour la seconde, alors que les autres formes d'énergie sont soit inefficaces (éoliennes, panneaux solaires), soit trop coûteuses (énergie marémotrice, convertisseurs lumière/énergie), soit terriblement polluantes directement (pétrole, charbon) ou indirectement (gaz en raison d'échappées de méthane dans l'atmosophère), serait "diabolique" ? Alors que la véritable menace écologique, c'est le réchauffement planétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'écologie lumineuse de Lovelock   Aujourd'hui à 16:36

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écologie lumineuse de Lovelock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fédération écologie et démocratie
» Génération écologie
» L'écologie dans la campagne
» Je cherche THE veilleuse lumineuse et musicale
» L'écologie ; enjeu majeur du XXIème siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Ecologie - Ecology-
Sauter vers: