FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique   Ven 13 Avr - 22:33

La campagne électorale présidentielle de 2007 se distingue par une très marquée préférence des candidats partisans du libéralisme économique à l’exercice du monologue et par l’absence de débats directs entre candidats.

Déjà, les primaires organisées par le PS inauguraient ce dénie d’échanges démocratiques par plusieurs monologues néanmoins qualifiés officiellement de débats.
L’UMP fit certes rapidement mieux : Il n’y eut qu’un candidat.
L’UDF s’organisait depuis longtemps autour d’une figure centrale qui devint le candidat centriste.

Au moment où la campagne officielle de la république débuta enfin … Il y a quelques jours … Les média avaient commencé à utiliser les termes fin de campagne, fin décisive et même sprint final.

Aucun débat télévisé n’est organisé entre les candidats. Peut-être ceux ayant permis une expression démocratique pour se prononcer quant au TCE furent jugés comme une mauvaise pratique de communication pour 2007 ?
Il est vrai que plans com et techniques marketing ne manquèrent pas dès 2006. Quoi de mieux pour respecter la diversité, notamment sur les couvertures glacées des magasines ?

Mais rien n’est encore joué car bientôt les citoyens incarneront pour tous ceux qui le souhaitent le rôle crucial de porteur de la démocratie. Chaque électeur pourra choisir de soutenir bien haut l’expression de cette démocratie en affirmant ses convictions propres grâce au bulletin le plus en adéquation avec elles. Ce choix de liberté assurera seul la vivacité démocratique de l’expression populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Darius
Invité



MessageSujet: Re: De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique   Dim 22 Avr - 7:00

Entièrement d'accord !! La question de la participation politique est essentielle et les libéraux n'ont rien fait pour lancer les débats d'idées. Qui peut croire d'ailleurs que la campagne ait réellement commencée ?

Merci de l'exprimer aussi clairement Sandra car je croyais ne plus rien saisir des choses !!!
Revenir en haut Aller en bas
Partisan Blanc
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 39

MessageSujet: Re: De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique   Mer 29 Aoû - 8:50

Les trois principaux candidats étaient très attachés au rôle de l'Etat dans l'économie.

Sarkozy c'est comporté comme un colberiste voir pire un keynesien quand il fut ministre de l'économie, et la dette a augmenté entre 93 et 95 quand il fut ministre des finances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://partisan-blanc.over-blog.com/
Darius
Invité



MessageSujet: Re: De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique   Mer 29 Aoû - 15:23

Partisan Blanc a écrit:
Les trois principaux candidats étaient très attachés au rôle de l'Etat dans l'économie.

Sarkozy c'est comporté comme un colberiste voir pire un keynesien quand il fut ministre de l'économie, et la dette a augmenté entre 93 et 95 quand il fut ministre des finances.

Le problème c'est que tous les politiques mesurent l'économique comme unique solution. Il existe une alternative. Elle n'est pas démocratique et elle n'est pas capitaliste. Sachant que les communistes sont les valets serviles du capitalisme.

Sarkozy comme Colbert ! Peu importe qu'il ruine la France. **
Revenir en haut Aller en bas
Partisan Blanc
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 39

MessageSujet: Re: De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique   Mer 29 Aoû - 23:47

Darius a écrit:
Partisan Blanc a écrit:
Les trois principaux candidats étaient très attachés au rôle de l'Etat dans l'économie.

Sarkozy c'est comporté comme un colberiste voir pire un keynesien quand il fut ministre de l'économie, et la dette a augmenté entre 93 et 95 quand il fut ministre des finances.

Le problème c'est que tous les politiques mesurent l'économique comme unique solution. Il existe une alternative. Elle n'est pas démocratique et elle n'est pas capitaliste. Sachant que les communistes sont les valets serviles du capitalisme.

Sarkozy comme Colbert ! Peu importe qu'il ruine la France. **

Oui, l'international n'a pas été oublié.

Les français sont préocupés par leurs portefeuils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://partisan-blanc.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique   Aujourd'hui à 20:06

Revenir en haut Aller en bas
 
De nombreux monologues libéraux, pas un débat démocratique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retraite des libéraux, attention aux effets de seuil
» Orthophoniste
» Convention avec SESSAD
» O combien de généraux, combien de colonels, qui sont partis joyeux pour des courses lointaines...
» P902 Libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Démocratie européenne - European democracy-
Sauter vers: