FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le loup-émissaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Le loup-émissaire   Mar 14 Déc - 1:02

Citation :
DEFENSE ANIMALE : Le Loup-Emissaire

Le 01 Novembre 2004

Par Laurent LEMINIER

Sur les 550 000 kms2 du territoire français, on a tué une louve de 19 kgs. Sur toutes les chaînes de télé on l’a vue, affolée, en fuite… Puis son cadavre, sur une table; on lui retroussait les babines pour montrer le bien-fondé de l’exécution : une denture exactement semblable à celle de mon chien. L’atmosphère oscillait entre le triomphe et la mauvaise conscience.

Ca s’était passé en haute montagne, dans le Vercors (Un haut-lieu de la Résistance à l’envahisseur). Le loup est présenté comme un envahisseur : il est venu d’Italie, clandestinement, à pas de loup, il y a une dizaine d’années. Maintenant, ils sont au moins 50 ! Nous l’avions exterminé de ce côté-ci des Alpes… Sa réapparition évoque une régression… C’est quasiment le retour des âges primitifs. On tremble; c’est qu’il n’y a pas loin avant qu’il soit rentré dans Paris, et c’est qu’il est sauvage l’animal : il égorge les moutons !

D’ici la fin de l’année, le Conseil National de la Résistance à cette invasion préconise d’en neutraliser encore une centaine de kg, soit 3 autres individus.

Alors, sérieusement, nus nous permettons d’objecter :

- Que penserions-nous d’un pays africain qui, devant la dévastation d’une plantation ou le massacre de quelques têtes de bétail, autoriserait la tuerie des éléphants ou des lions ?
- Ces pays africains parviennent plus ou moins à faire respecter des réserves de faune, dont ils tirent –soit dit en passant- quelques revenus substantiels par le biais du tourisme.
Cette politique de protection de la nature et, en particulier, de l’animal, est-elle plus difficile en France qu’au Burkina Fasso ou au Kenya ? La co-existence avec les loups pose-t-elle ici plus de problèmes qu’en Espagne ou en Italie ou ailleurs en Europe ?
- On organise de temps à autres des battues au mouflon et autre isard qui, n’ayant pas de prédateurs, seraient périodiquement en surnombre… Le voila le prédateur ancestral. Itou pour d’autres espèces (marcassins etc.). Bref, le loup – comme tout autre animal - s’insère fatalement dans un écosystème, pour peu qu’il lui soit naturel.

Il tue des moutons ?
- Beaucoup de chiens ne s’en donnent-ils pas à cœur-joie quand -heureux de pouvoir le faire- leurs maîtres les lâchent dans de beaux paysages ?... Seulement, lorsqu’on crie « Haro » sur le loup, il serait malhabile d’en détourner parfois l’attention sur quelqu’ autre responsable…
- Jadis, lorsque les troupeaux étaient à l’estive, ils étaient gardés par des bergers. Maintenant généralement Non. Ils sont lâchés dans la nature, et on passe les voir de temps en temps. Cela économise l’entretien des bergers. Qu’une aide financière vienne donc permettre l’embauche de bergers en nombre suffisant. Et qu’elle permette de les doter de ces gros chiens (les Montagnes Pyrénées) dont l’efficacité n’est plus à démontrer. Chiens qui, il est vrai –et cela coûte aux éleveurs- mangent beaucoup, y compris pendant les six mois de l’année où ils sont inutiles, dans la plaine. Donc, une aide sonnante et trébuchante pour l’emploi des hommes et des chiens.
- Enfin, bien sûr, mettre en place une indemnisation correcte et immédiate pour les pertes subies.

Nous préconisons la protection de la faune, ou de ce qu’il en reste ; convaincus de sa compatibilité avec le maintien de la paysannerie, ou de ce qu’il en reste. Car si cette dernière ne doit pas en pâtir, le loup –de temps immémorial- participe de la biodiversité européenne et de notre héritage culturel. Par ailleurs, nul n’ignore que ce n’est pas le loup qui tue chez nous le mouton… mais bel et bien l’autre mouton… Celui de Nouvelle Zélande. Devant le déferlement de l’ovin mondialiste, qui étouffe nos éleveurs lentement (?) mais sûrement, le gouvernement ne pouvait pas rester les bras croisés… Notre chasseur légendaire, Raffarin de Tarascon, avec son courage habituel, a épaulé, visé, tiré. Il s’est trompé de cible, c’est tout ! La mort du loup, c’est toujours triste : Alfred de Vigny la voyait ainsi. C’est encore plus triste aujourd’hui, vu qu’il est très rare et loin d’être l’Ennemi. Sur sa table à dissection, la pauvre victime expiatoire faisait pense à un exorcisme… un sacrifice primitif.

Alors, Tartarin, ton loup est un attrape-couillons… Bas les masques !

_________________
"Europe, relève toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sick
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 59

MessageSujet: Une info pour les amoureux du loup   Jeu 16 Déc - 17:20

Citation :
France: 10 loups lâchés dans un centre consacré au "loup et à l'homme"

SAINT-MARTIN-VÉSUBIE (AFP) - Dix loups en provenance de Tchécoslovaquie ont été lâchés jeudi dans le "Centre Alpha", un lieu dédié, selon ses concepteurs, "au loup et à l'homme" qui sera inauguré en avril à Saint-Martin-Vésubie, dans l'arrière pays niçois.

Les dix loups vivront sur une dizaine d'hectares, à 1.600 m d'altitude, dans une forêt de mélèzes, épiceas et sapins, en zone centrale du parc national du Mercantour, à 9 km de Saint-Martin-Vésubie. Ils seront rejoints par douze autres loups d'ici l'ouverture du centre au public.

"Les vingt-deux loups seront alors répartis en trois groupes se constituant progressivement en meutes", ont indiqué les responsables du centre, édifié sous la direction du maire de Saint-Martin-Vésubie, Gaston Franco.

Le centre Alpha est installé dans deux bâtiments traditionnels restaurés dans le respect des constructions originelles de la région. Il proposera aux visiteurs "une présentation spectaculaire de l'histoire passée et récente des relations de l'homme avec le loup", ont indiqué les initiateurs du centre.

"Toutes les questions et les problèmes liés au retour du prédateur dans les Alpes italiennes, françaises et suisses y sont abordés", selon la même source.

"Alpha est un véritable outil pédagogique et de communication, un lieu de débats et de découvertes où se joue un challenge d'actualité, celui du développement durable en zone de montagne".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dras
Légat
Légat


Masculin Nombre de messages : 1320
Localisation : sud de la France;sud-ouest de l'Europe...

MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Jeu 16 Déc - 20:48

Enfin une bonne nouvelle.....Mais les loups tchèques sont-ils exactement les memes que les loups français????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sick
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 59

MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Ven 17 Déc - 14:36

Ce n'est pas le plus important en ce qui me concerne Dras ! L'important, c'est qu'ils soient là ! Very Happy

Voici un lien pour plus d'infos :

http://fr.news.yahoo.com/041217/214/46qf7.html

En tout cas, j'espère avoir l'occasion de visiter ce parc un jour bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arianrod
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 20
Localisation : the world of faery

MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Sam 8 Jan - 15:03

juste pour info, je vous file un lien sur un site fait par une connaissance sur le loup. petit budget mais grands espoirs pour cet animal, c'est un passionné qui a monté une petite association de defense du loup.
voila l'adresse du site et n'hesitez pas a le contacter pour toute questions :
http://leklanduloup.free.fr

viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Sam 8 Jan - 15:05

Je connais ce site. Mais pourquoi donc écrire Klan comme ça... ça fait penser à des mecs en tenue blanche avec des torches...

_________________
"Europe, relève toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arianrod
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 20
Localisation : the world of faery

MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Sam 8 Jan - 15:08

ça je ne peux pas y repondre. mais connaissant la personne qui fait le site je peux t'assurer que ça n'a pas de rapport direct avec le fameux Klan sudiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galadrie
Invité



MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Jeu 19 Mai - 20:58

Un loup recherché en Isère, des "tirs anesthésiants" autorisés
[2005-05-19 19:41]

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a autorisé l'usage de "tirs anesthésiants" afin de capturer dans les 48 heures au plus tard un loup soupçonné d'avoir tué cinq génisses en Isère, non loin d'une zone d'habitation, a-t-on appris jeudi auprès du ministère de l'Ecologie.

En cas d'échec, l'animal sera abattu par des tirs de létal.

"Les ministres de l'Ecologie, Serge Lepeltier et de l'Agriculture, Dominique Bussereau, ont autorisé des tirs anesthésiants pendant les 48 heures prochaines heures", a-t-on précisé à Reuters.

"Si on arrive à capturer le loup, il sera mis dans un parc animalier. Dans le cas contraire, on passera aux tirs mortels : le léthal", a-t-on ajouté.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une nouvelle génisse a été tuée en Isère par un canis lupus, ce qui porte à cinq le nombre de génisses et de veaux victimes de l'animal, en moins de dix jours dans le département.

Les experts de l'Office nationale de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) soupçonnent un seul loup d'en être l'auteur. Initialement, les autorités avaient fait état de deux loups.

"Des battus ont été organisées ces derniers jours afin d'effaroucher le loup, mais il continue de rôder dans la plaine, non loin des habitations", a-t-on expliqué au ministère de l'Ecologie où l'on souligne que cette situation "n'est pas fréquente".

"Ce loup n'est pas intégré dans une meute, donc il rôde dans la plaine à la recherche de nourriture et d'un territoire".

Après une quasi-disparition en France, le loup est réapparu depuis 1992 à la suite de migrations naturelles, mais ses effectifs seraient encore faibles : 55 selon l'Etat, 36 d'après l'Aspas - contre 2.000 en Espagne et 700 en Italie.

Les éleveurs français, notamment ceux de moutons, affirment que les attaques des loups ont tué 2.808 ovins en 2002, contre 192 en 1994. La semaine dernière, la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) avait demandé aux autorités l'autorisation d'organiser une battue.

L'association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) rappelle que l'abattage est illégal en raison de la protection accordée au loup par la Convention de Berne (1979) et une directive européenne de 1992.
Revenir en haut Aller en bas
Galadrie
Invité



MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Lun 20 Juin - 22:11

18-06-2005

La ministre de l'écologie autorise les bergers à tirer sur les loups

Deux semaines après son arrivée, la nouvelle ministre de l'écologie, Nelly Olin, vient de prendre une mesure qu'aucun de ses prédécesseurs n'avait osé prendre, à savoir permettre le tir de loups par des éleveurs.
Faisant état d'une augmentation de 15 % des attaques contre les troupeaux sur la période 2003-2004, selon un arrêté ministériel paru samedi au Journal officiel, la ministre fait passer le nombre de loups pouvant être tués de 4 à 6, dans les 9 départements alpins. La grande "nouveauté" est l'autorisation donnée aux bergers et éleveurs de procéder eux-mêmes aux tirs, dès lors que leurs troupeaux ont subi plus de trois attaques successives en trois semaines, que l'éleveur a obtenu une autorisation préfectorale de tir et qu'il est en possession d'un permis de chasse.
Alors que ces mesures ne sont pas conditionnées à la mise en œuvre de mesures de protection des troupeaux (gardiennage, chien type Patou, parcage la nuit…), les indemnisations accordées aux éleveurs seront revalorisées avec une augmentation moyenne de 80 % et des procédures facilitées.

En un an, selon le ministère, le loup aurait étendu son territoire de 20 % et sa population de 15 à 20 %. Toutefois, seules 7 meutes se reproduiraient, dont 5 transfrontalières avec l'Italie. Aussi, pour la ministre, ces "prélèvements" à la hausse ne mettent pas en danger la conservation de l'espèce, que les derniers relevés évaluent entre 70 et 90 individus.
Selon le type de population, les prélèvements ne se feraient pas avec la même intensité, les populations installées devant subir environ 10 % de prélèvement, tandis que pour les non-sédentarisées (animaux en cours de colonisation) le chiffre serait de 5 %.

Pascal Farcy
Revenir en haut Aller en bas
nattvarg
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 87
Localisation : Albi

MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Mar 21 Juin - 9:25

Pas de mesures pour mieux protéger les troupeaux, mais un droit de chasse ! En fait, le gouvernement ne veut pas prendre de vraies mesures (intelligentes en tout cas) et donne donc l'autorisation aux éleveurs de se défouler... La racaille coûte bien plus cher et son territoire est bien plus étendu et les problèmes posés concernent beaucoup plus de monde, aurai-je aussi un jour le droit de chasse ?
Ridicule ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nattvarg.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le loup-émissaire   Aujourd'hui à 16:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup-émissaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le loup
» Patte de loup
» L'affaire Baby Loup devant la Cour de cassation
» Entre chien et loup ( PV Tchézaré Nyx)
» Ti problème avec St-Hubert de Rivière-du-Loup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Ecologie - Ecology-
Sauter vers: