FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Etats-Unis et l'Iran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Les Etats-Unis et l'Iran   Lun 20 Nov - 16:37

Citation :
Les faucons de Washington envisagent d'attaquer l'Iran, selon le "New Yorker"

LEMONDE.FR | 20.11.06 | 17h31 • Mis à jour le 20.11.06 | 17h31

Dans un article intitulé "Le prochain acte" et publié lundi 20 novembre dans le magazine The New Yorker, le journaliste américain Seymour Hersh révèle que les faucons de l'administration Bush, défaits lors des élections législatives du 7 novembre, continuent de croire à une attaque militaire contre l'Iran. Quitte à se passer de l'approbation du Congrès, désormais aux mains des démocrates.

Seymour Hersh, journaliste chevronné qui a notamment mis au grand jour le massacre de My Lai au Vietnam en 1968 et les sévices perpétrés par l'armée américaine dans la prison irakienne d'Abou Ghraib, cette option a été évoquée très explicitement, un mois avant les élections, par le vice-président américain Dick Cheney lors d'une réunion consacrée au dossier iranien et organisée avec des responsables de la sécurité nationale.

"LE SEUL MOYEN DE SAUVER L'IRAK"

Le journaliste, qui s'appuie sur une source "qui a eu connaissance de ces discussions", souligne que Dick Cheney a indiqué que, même en cas de victoire démocrate, l'option militaire contre l'Iran ne devait pas être abandonnée. Et lorsqu'on lui demande si l'influence du vice-président n'a pas, depuis, diminué dans l'entourage du président, M. Hersh répond : "Il ne faut jamais sous-estimer M. Cheney".

Un conseiller du gouvernement a confié à Seymour Hersh que "de plus en plus de gens voient dans l'affaiblissement de l'Iran le seul moyen de sauver l'Irak". Dès lors, le but des partisans d'une action militaire est "non pas un changement de régime mais une frappe envoyant le signal que l'Amérique peut encore atteindre ses objectifs. Même s'ils ne détruisent pas le réseau nucléaire iranien, beaucoup pensent que 36 heures de bombardements rappelleraient aux Iraniens le coût très élevé de continuer à avancer vers la bombe – et celui de défendre Moktada Al-Sadr et ses éléments prto-iraniens en Irak", a expliqué ce conseiller.

IRAN : LA CIA N'A PAS DE PREUVES CONCERNANT LES ADM

Dans son article, Seymour Hersh affirme également que, selon un rapport secret de la CIA, dont il a eu connaissance, il n'y a pas encore de "preuves concluantes" que l'Iran cherche à fabriquer des armes de destruction massive (ADM). La CIA, qui s'est fondée sur des observations par satellite ou encore des relevés de taux de radioactivité, est dubitative quant à la constitution par l'Iran d'un arsenal nucléaire militaire.
La Maison Blanche et le secrétariat à la défense ont lu ce rapport mais ses conclusions ont été écartées. "Ils ne cherchent que le confort moral pour justifier une action", déplore un responsable du renseignement. Ce scénario rappelle 2003, pour M. Hersh. Avant l'invasion de l'Irak, en mars 2003, la Maison Blanche avait également exprimé son désaccord avec une analyse de la CIA qui émettait des doutes sur la présence d'armes de destruction massive dans ce pays. Finalement, les Américains n'ont pas découvert d'armes de destruction massive en Irak.

FANFARONNADE

La semaine dernière, Mahmoud Ahmadinedjad avait affirmé que l'Iran progressait à grands pas dans son programme d'enrichissement de l'uranium. Mais selon le journaliste du New Yorker, l'AIEA (Agence internationale pour l'énergie atomique) elle-même, qui est chargée de surveiller ce programme, ne croit pas aux allégations du président iranien. L'AIEA y voit même une énième fanfaronnade de Téhéran.

Quelque soit la réalité iranienne, Washington pourrait se retrouver piégé, estime un consultant du Pentagone : si l'Iran se dote progressivement de l'arme nucléaire, l'administration Bush aura peu de marges de manœuvre pour gérer la menace. Par manque de preuves, et à force d'avoir crié "au loup" trop tôt et trop souvent.

Les services de renseignements paient aussi des décennies de recherches uniquement menées par des outils technologiques. Ainsi, lorsque les Israéliens, qui s'appuient sur des expertises de terrain, avancent des preuves de l'élaboration par Téhéran d'un détonateur fait pour les armes nucléaires, les Américains ne peuvent vérifier l'information et n'ont d'autres choix que de faire confiance – ou non – aux Israéliens.

L'Etat hébreu, qui se sent en première ligne face à la menace iranienne, presse Washington d'ouvrir les yeux sur l'agressivité de Téhéran. Dick Cheney s'emploierait à rassurer les Israéliens, tout en, une nouvelle fois, laissant ouverte la possibilité d'une intervention : "Nous ne vous laisserons pas seuls, mais n'y allez pas sans nous", dirait-il en substance à Tel-Aviv, selon Seymour Hersh.

RISQUE D'EMBRASEMENT DANS TOUT LE PROCHE-ORIENT

D'autant qu'un Iran nucléarisé ne menacerait pas seulement Israël. Tout le Proche-Orient serait déstabilisé, explique M. Hersh, qui prévoit une course aux armements impliquant l'Arabie Saoudite, la Jordanie et l'Egypte. En cas d'attaque américaine, le scénario avancé par le journaliste n'est pas plus réjouissant pour les Etats-Unis. D'après un ancien responsable du renseignement, cité par le journaliste, "nous aurons les Syriens, les Iraniens, le Hamas et le Hezbollah en guerre contre nous (...). Pour la première fois depuis le Califat, le Moyen-Orient sera uni autour d'une cause commune", qui impliquerait tant les sunnites que les chiites.

La Maison Blanche a d'ores et déjà publié un communiqué pour démentir les allégations de Seymour Hersh. Cet article est "truffé d'inexactitudes", y affirme Dana Perono, une porte-parole du président. Elle dénonce le journaliste qui "une fois encore cherche à créer une histoire pour mettre en avant ses opinions extrémistes".

Benoît Vitkine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quentin
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 21
Localisation : Qingdao

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Mar 21 Nov - 0:24

La France par sa connaissance et son histoire avait dit que si il venait en irak après cela risquait d'être la M....

Mais c'est que se faire de l'argent est tellement plus intéressant...

Désolé pour cette réponse peu constructive les amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikaar
Préfet
Préfet


Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : lille

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Mer 28 Mar - 10:31

Avec les prisonniers britanniques détenus en Iran, on semble s'achenimer vers un conflit. D'autant que Blair a clairement montrer sa détermination.
Les Iraniens vont peut être utiliser ces prisonniers comme monnaie d'échange ou comme moyen de pression.
Bref je ne sais pas comment cette affaire va se terminer mais ce qui est sur c'est que celà donnera une raison supplémentaire aux USA d'attaquer l'Iran, en vertu des liens qui unissent les deux pays anglo-saxons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hethanos
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 280
Localisation : Land of Ar

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Dim 8 Avr - 18:21

Les EU mènent déjà deux guerre sur deux fronts différent. Et cette politique de l'administration de Bush est désavouée par la majorité des citoyens...une troisième guerre c'est du suicide!


Dernière édition par le Dim 8 Avr - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Dim 8 Avr - 19:56

Hethanos a écrit:
Les EU mènent déjà deux guerre sur deux fronts fifférent. Et cette politique de l'administration de Bush est désavouée par la majorité des citoyens...une troisième guerre c'est du suicide!
Est-ce un probléme pour l'Europe?
Revenir en haut Aller en bas
Hethanos
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 280
Localisation : Land of Ar

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Dim 8 Avr - 20:04

Sven a écrit:
Hethanos a écrit:
Les EU mènent déjà deux guerre sur deux fronts fifférent. Et cette politique de l'administration de Bush est désavouée par la majorité des citoyens...une troisième guerre c'est du suicide!
Est-ce un probléme pour l'Europe?

Ca en deviendra un si Sarkozy est élu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hethanos
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 280
Localisation : Land of Ar

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Dim 8 Avr - 20:40

On disait aussi que la crise de 29 ne concernait que les EU, mais deux ans après elle a touché l'Europe en plein fouet!

De m^me la permiere guerre de golfe n'est pas sans conséquence sur la crise des années 70
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frédérique
Légat
Légat


Féminin Nombre de messages : 1110

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Jeu 12 Avr - 11:28

Apparement, la crise des otages a été résolue, et les USA ainsi que l'Europe semblent prêts a assouplir leur position.
Enfin, on verra bien quand l'Iran aura la bombe...si les fous de Dieu qui sont là-bas ne se font pas chasser avant par le peuple!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikaar
Préfet
Préfet


Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : lille

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Jeu 12 Avr - 16:02

Citation :
De m^me la permiere guerre de golfe n'est pas sans conséquence sur la crise des années 70

Je ne comprends pas, peux tu expliciter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frédérique
Légat
Légat


Féminin Nombre de messages : 1110

MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Jeu 12 Avr - 19:17

JE pense que c'est le contraire: la crise des années 70 (ou plutot les crises, si l'on compte la "révolution" iranienne) ne sont pas san conséquences sur la 1ère guerre du golfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Etats-Unis et l'Iran   Aujourd'hui à 22:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Etats-Unis et l'Iran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un interne du CHU de Dijon distingué aux Etats-Unis
» Faire-parts des Etats Unis
» Etats-Unis : Massacre à l'université de Virginie
» Monument Valley (Etats-Unis)
» Les élections présidentielles de 2008 aux Etats-Unis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Géopolitique européenne - European geopolitics-
Sauter vers: