FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La langue unitaire européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Quelle langue unitaire pour l'Europe ?
Le proto-indo-européen/proto-aryen
41%
 41% [ 21 ]
Le latin
14%
 14% [ 7 ]
L'anglais
16%
 16% [ 8 ]
L'esperanto
10%
 10% [ 5 ]
Autre(s)
19%
 19% [ 10 ]
Total des votes : 51
 

AuteurMessage
Der K
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 228
Localisation : Bilskirnir

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 18 Mai - 9:10

si l'on est utopiste puriste: proto-indo-européen/proto-aryen
si l'on est nostalgique: Le latin
si l'on est réaliste pragmatique: L'anglais
si l'on est réveur et humaniste: L'esperanto

quant à moi, je n'ai pas d'avis très tranché sur le sujet


Dernière édition par Der K le Dim 18 Mai - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Légat
Légat


Nombre de messages : 1032
Localisation : Nouvelle Angoulême

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 18 Mai - 11:58

L'IE est seul convenable. Il a tout pour lui.
Nul besoin d'être "utopiste" pour y être favorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://europepuissance.blogspot.com/
Der K
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 228
Localisation : Bilskirnir

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 18 Mai - 13:24

Balthazar a écrit:
L'IE est seul convenable. Il a tout pour lui.
Nul besoin d'être "utopiste" pour y être favorable.
tu connais beaucoup de gens qui le parlent aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 18 Mai - 13:28

Ce serait bien mais en dehors des cabinets de linguistique comparée, pour le moment, pas grand monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Europe-Liberté
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 22
Localisation : Cernay la ville

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 18 Mai - 16:58

Ferrier a écrit:
Ce serait bien mais en dehors des cabinets de linguistique comparée, pour le moment, pas grand monde

je vais en rajouté une petite couche avec mon esperanto, mais lui est parlé par plusieurs millions de personne a travers l'Europe ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://europe-liberte.i-clic.net
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 18 Mai - 17:01

Bienvenue.

Nous défendons ici, l'idée d'une identité européenne. Que cette identité existe.
En ce sens, s'il devait y avoir une langue unitaire en Europe, celle-ci devrait nécessairement être formée à partir des langues européennes existantes, exclusivement.

Or l'esperanto emprunte aussi des éléments appartenant à des langues d'origine extra européenne.

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
Algiz
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Jeu 1 Jan - 13:12

Le proto indo-européen peut sembler être un choix quelque peu audacieux, voir fantasmagorique, mais je ne vois vraiment quoi sélectionner d'autre, certains invoqueront le fait que cette langue ne soit pas parlée actuellement en guise d'argument pour la refuser, je trouve au contraire que c'est une des principales raisons justifiant son insertion: mère de la majorité des langues parlées en Europe, le proto indo européen exprime parfaitement l'esprit du projet européaniste, lequel consiste à souder les européens en s'appuyant sur leur filiation commune, d'autant plus la popularisation de cette langue reconstruite serait à mon sens beaucoup plus réalisable que ne le serait celle du latin ou du grec qui donneraient l'impression de s'imposer à certains peuples pouvant voir leurs identités respectives mises au second plan.

Le Proto Indo-Européen ne peut que réconcilier tout le monde car mettant les européens à égalité, l'acuité pragmatique est donc très respectée malgré les apparences.

Ensuite le caractèse difficile de cette langue ne doit pas obscurcir notre jugement, je ressent en cette crainte un fond démocratique pestilentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Sam 27 Juin - 18:25

Il faut bien sur utiliser une langue qui existe plutôt que d'en créer de nouvelles .
L ' esperanto n'apporte rien par rapport au latin quand à reconstituer un proto indo européen , bof , bof.

il ne faut absolument pas jeter aux oubliettes le latin car rien ne nous dit que les anglais veulent vraiment faire parti d'une Europe politique .
Revenir en haut Aller en bas
Misanthrope modéré
Citoyen
Citoyen


Masculin Nombre de messages : 59
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Sam 27 Juin - 21:48

Comme langue de l'Europe, je propose le français.

Avantages :

-> J'en ai déjà quelques notions.
-> Je ne suis pas doué pour les langues étrangères.
-> Pour la France au moins, ce ne serait pas un facteur d'europhobie.

Smile

Voilà mon premier choix, mais pour le cas où on y verrait des objections ( Surprised ) , je mets cette hypothèse de côté.

++++++++

De fait, l'Anglais est bien parti pour être la langue commune de l'Europe, ce qui est paradoxal lorsqu'on songe que les Britanniques sont très peu pro-Européens, mais qui l'est moins si l'on réalise que l'Anglais est, comme le dit Cavanna, "du petit nègre franco-allemand".

Il n'est donc pas si incongru que cela - étant donnés ses emprunts à d'autres langues européennes germaniques et romanes - qu'elle puisse être retenue.

Cela dit, si pour diverses raisons (politiques, géopolitiques ou de principe) on préfère l'écarter - trop "mondialiste", trop "océanique" ? - une solution intéressante serait la suivante :

Pourquoi pas une espèce de russe écrit en caractère latin ?

Après tout, la Russie est le pays le plus vaste et le plus peuplé d'Europe (puisque les Anglo-saxons d'Amérique se sont exclus, pour l'heure, de l'ensemble politique européen, tandis que la Russie est membre du Conseil de l'Europe et que les sympathisants de ce forum souhaitent son adhésion à l'UE).

De nombreux locuteurs d'autres langues slaves comprennent très facilement le russe : les Biélorusses et autres Ukrainiens, bien sûr mais même les Polonais, Slovaques, Tchèques, me suis-je laissé dire.

Bon, ils font semblant de ne pas comprendre lorsqu'un Russe s'adresse à eux pour des raisons qu'on devine assez bien...

Mais on pourrait renommer cette langue, transcrite en caractères latins, l'eurorusse, lui adjoindre un peu de vocabulaire d'autres langues slaves pour la rendre moins "impérialiste".

L'avantage sur l'indo-européen reconstitué est que ce ne serait pas (ou très peu) une langue artificielle et qu'une immense partie du "peuple européen" la pratique déjà potentiellement.

Par contre, contrairement à l'Anglais - mais à l'instar de l'indo-européen - cela ré-ancrerait bien l'Europe dans un projet géopolitique continental - si l'on accorde (conformément à l'hypothèse posée plus haut) une certaine importance à cet aspect - par opposition avec une certaine mentalité océanique/maritime anglo-saxonne (en admettant ces catégories inspirées d'une certaine géopolitique, bien sûr...) .

Bon, il s'agit là de vues de l'esprit, mais je me suis pris au jeu de l'exercice proposé...

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Dim 28 Juin - 2:08

On peut imaginer avant la révolution européenne, pour des raisons pratiques et factuelles que ce soit provisoirement l'anglais qui serve de lien politique. Et dans les faits, entre psuniens de différents pays, c'est l'anglais qui prime. Mais cela ne devra avoir qu'un temps...

Pour le reste, je le répète, il ne faut pas privilégier un pays dans le choix de la langue unitaire. L'europaio réunifie presque tous les Européens, et à partir du moment où les langues euro-régionales seront protégées, les Européens de langue non indo-européenne (4% des Européens) ne se vexeront pas.

L'europaio ou indo-européen reconstitué n'est pas une langue artificielle mais la langue mère de l'écrasante majorité des langues d'Europe. C'est une langue qui a été parlée il y a 7000 ans au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lutra
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Lun 29 Juin - 11:49

Le sujet est terriblement complexe et je crains que la solution ne sera pas facile à trouver. Je voudrais vous faire part de plusieurs réflexions

1- Sur l'anglais

a) Il y a plus de Chinois qui ont appris l'anglais, qui sont en train de l'étudier ou veulent le faire, que d' habitants aux États Unis. Il faut ajouter a cette chiffre les millons de Viets, Thaïlandais, Laotiennes, Indonésiens, Malaisiens...Quelle sera l'influence de ces nouveax “anglophones” sur le EGL (English as Global Language)?

Pas seulement au niveau des phonèmes et de la comprension oral, mais au niveau de ce que fait de l'anglais une langue intelligible pour tous nous; c'est à dire tous les racines et les mots que nous partageons. Parlez-vous allemand? Comprenez-vous “Magnetismus” ou “Magnesium”? Et “Mei” ou “Ci” (en chinois)? “Magnétisme”: pouvoir mystérieux qui permet d'attirer, d'influencer; c'est facil à comprendre pour n'importe qui. Mais “Cili”?...
“Belligerance, obnubilate, granular, comprehension, onirical” sont des mots que tous nous comprenons sans aucun effort, mais qu'un Chinois -par example- n'employerait jamais. Et je ne suis pas le seul à croire ça.

Citation :
Originally Posted by mirx
All I am saying is that a Chinese speaker, for example, may not feel more comfortable using vocab in English with Latin origin. A Portuguese or Italian speaker, on the other hand, will just naturally use the Latin version of the language. As for propositions and phrasal verbs, well many non-natives just don't use them, whether in the Anglo or the Latin mode.
Citation :
From my experience, native speakers of Chinese languages (or Malay, or Tamil) in Malaysia often prefer to stick to shorter words, even if it means botching up their prepositions. I hear 'think + (wrong) prep' much more often than 'consider/reflect'. Of course, more often than not they learn it from informal contexts, and usually use it formally only when they are beyond the botching stage.
http://forum.wordreference.com/showthread.php?t=1297796&page=3

b) Savez-vous que aux États Unis il y a déjà plus de personnes qui parlent espagnol que en Espagne?
-"Instead of worrying about whether immigrants can learn English, you need to make sure your child can speak Spanish." -- Barack Obama (dans la dernière champagne présidentielle)
- On peut voir de plus en plus d'affiches en espagnol, de quelque mot ou même de dialogues complètes dans les media américains. (Je veux dire dans les media qui ne sont pas exclusivement en espagnol)
- D'aprés le gouvernement brésilien, l'espagnol n'est pas une “langue étrangère” mais une “langue seconde” et deviendra discipline obligatoire dans les lycées.
- Quelle sera l'influence croissante de plus de 500 millions de hispanophones – plus de 40 millions sont déjà dans le pays- sur l'anglais américain? On peut prévoir que “l'espanglish” deviendra une réalité?

c) La situation de l'anglais pourrait être la suivant: le pays de reference pour ceux qui parlent l'anglais comme langue étrangère se dirige vers le “new American English” ou même vers le bilinguisme, tandis que le 40% des “nouveaux anglophones” n'ont aucune relation avec le vocabulaire commun européen. Ces deux facteurs pourraient modifier le concept de “l'anglais”

Tout le monde parlera l'anglais, bien sûr! Mais quelle sorte d'anglais? European English, British English, Traditional American English, New American English, English as Global Language, Scientific English...Chinglish, Espanglish...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Lun 29 Juin - 17:01

Le fait que l'anglais s'impose en Asie et ailleurs, c'est à cause de la globalisation, ce pays émergeant se fait (se transforme) sur les courants (Flux, autoroutes) d'argents du Turbo-capitalisme....
Le Chinois n'est jamais arrivé a nous polluer, non? et pourtant ils sont un paquet....
En faisant une Europe autarcique, l'anglais ne sera pas l'autoroute de la pensée unique....
Mais comme dit Ferrier, on ne aidera pas de l'extérieur....
En coupant les flux financiers venues labourés nos terres d'Europe, pour les bruler....
On coupe tous les courants de la pensée unique, on se concentre sur nous et notre civilisation Indo_européenne...

Maintenent, je sais que l'anglais, est un automatisme, et que ce réflexe est mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La langue unitaire européenne   Aujourd'hui à 16:22

Revenir en haut Aller en bas
 
La langue unitaire européenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Pour ou contre la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires ?
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Le général Patrick de Rousiers nommé president du comité militaire de l'Union Européenne
» La cour européenne des droits de l homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: La Nation Européenne - The European Nation-
Sauter vers: