FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nebra et Goseck : le génie européen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 12:21

Encore des livres d'histoires qui vont devoir être réécrits ! Jusqu'à présent on nous apprenait que les plus anciennes observations cosmiques n'étaient attestées qu'en Mésopotamie. Encore et toujours, on nous a voulu faire croire que nos ancêtres européens n'étaient que des barbares sauvages et que la culture était née au Moyen-Orient. Mais voilà : l'archéologie au fur et à mesure des découvertes vient démontrer le contraire, nous l'avons déjà vu avec l'écriture. Maintenant c'est au tour de l'astronomie !

En 1999 a été découvert en Allemagne, à Nebra (Sachsen-Anhalt), un bien étrange disque en bronze dont voici une photo:

Après bien des examens les scientifiques ont reconnu qu'il s'agit d'un disque datant de 1600 avant notre ère reproduisant des connaissances astronomiques de l'époque. On y reconnait clairement la lune pleine ou un soleil, un croissant de lune, une barque solaire, ainsi que la constellation des Pléiades.


La plaque en or près du croissant solaire permet après analyse de calculer l'axe exact des solstices d'été et d'hiver comme le démontre la photo suivante:


Les matériaux utilisés et les références astronomiques démontrent aussi que le disque de Nebra est autochtone et n'a pas pu être importé d'une autre région. Les pléiades avait une importance pour l'agriculture dans l'antiquité européenne : Hésiode vers 700 avant notre ère expliquait que lorsque les pléiades au mois de Mars ne sont plus visibles commençait la saison des semances. Et lorsqu'au mois d'Octobre les pléiades étaient à nouveau visibles commençait la période de récolte. Ce qui est extraoridnaire avec le disque de Nebra, c'est qu'il est 900 ans plus vieux que les écrits d'Hésiode.

Les scientifiques ont également découvert que le disque avait été retravaillé 2 fois au cours de l'histoire. Une première phase du disque comportait seulement les arcs permettant le calcul des soltices et le croissant de lune. Cette phase lunaire du disque pourrait correspondre (si on approfondit un peu) aux connaissances des peuples pré-indo-européens comme la culture balkano-danubienne qui faisait principalement référence aux cultes lunaires et aux divinités de fécondité. En poussant un peu plus loin encore, on pourrait y voir la lointaine époque où l'on rendait culte uniquement aux Vanes.
Une deuxième phase du disque est le rajout du symbole solaire dans lequel on peut voir une précision des connaissances célèstes mais aussi l'apparition d'un nouveau culte solaire qui pourrait correspondre à l'arrivée des cultes solaires des Ases.
La 3è phase est celle de la barque solaire qui révèle un certain passage au mythe.

Le disque solaire selon d'autres conclusions pourrait aussi avoir servi de calendrier comme le démontrent les 2 photos suivantes:



Et voici une reconstitution très esthétique du cosmos selon le disque de Nebra:


Le disque solaire semble appartenir à un ensemble d'objets qui a été donné en offrande aux Dieux.



À 25km de Nebra toujours en Sachsen-Anhalt à Goseck, a été trouvé un fantastique lieu de culte solaire datant du Néolithique et plus vieux de 2000 ans par rapport au célèbre site de Stonhenge. À la différence de ce dernier, il fut construit en bois, et les dernières recherches archéologiques ont permis de le reconstituer. Ce site date donc de 5000 avant notre ère !
Comme Stonhenge, il permettait le calcul des solstices. Ce qui est particulièrement intéressant c'est le calcul angulaire pour les solstices : 97,3 degrés. C'est le même qui fut utilisé 3400 ans plus tard sur le disque de Nebra ! Ce qui prouve encore une fois l'aspect autochtone de ces connaissances. Il y a donc une continuité des connaissances astronomiques et religieuses tout au long de cette période de la préhistoire européenne. Ces connaissances n'ont pas été empruntées au Moyen-Orient et sont le plus pur produit du génie de nos ancêtres européens.
Ci-joint quelques vues du site de Goseck:



Goseck reconstitué





Source principale : P.M. History - Das grosse Magazin für Geschichte Juli2004.

Amicalement
Hathuwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 12:30

Harigast a écrit:
Encore des livres d'histoires qui vont devoir être réécrits ! Jusqu'à présent on nous apprenait que les plus anciennes observations cosmiques n'étaient attestées qu'en Mésopotamie.
On y reconnait clairement la lune pleine ou un soleil, un croissant de lune, une barque solaire, ainsi que la constellation des Pléiades.

Le sujet a déjà été traité quelque part sur ce forum ; en tous cas, il ne vaut mieux pas que les livres d'Histoires se surchargent de bêtises en tous genres ; ils en ont suffisamment. Nos ancêtres, en effet, n'ont certaimement pas représenté "clairement" les Pleïades sauf à imaginer un abus d'hydromel au moment de la réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 14:10

L'abus d'hydromel est un peu déplacé comme remarque. Si tu ne sais que répondre comme ça, je te prie d'aller te faire voir ailleurs. Ce qui est dit des pléiades, ce sont des scientifiques et des astronomes qui le disent. Quand tu veux ! j'ai les références à ta disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 14:14

Très belle documentation en tout cas, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 14:42

Harigast a écrit:
L'abus d'hydromel est un peu déplacé comme remarque. Si tu ne sais que répondre comme ça, je te prie d'aller te faire voir ailleurs.
Evite de t'énerver tout le temps, Jean-Charles est un passioné d'ésotérisme et de tout ce qui touche à l'astronomie et aux mythes, donc autant avoir un débat intéressant qu'un échange verbal stéril. De même l'abus d'hydromel devait etre encore une fois un trait d'humour, comme nous en avons l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 14:45

Ferrier a écrit:
Très belle documentation en tout cas, merci. Smile
Je suis toujours subjugué par la documentation d'Hathuwolf sur les mythes de nos anciens. Encore une fois félicitations!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 16:38

Sven a écrit:

Evite de t'énerver tout le temps, Jean-Charles est un passioné d'ésotérisme et de tout ce qui touche à l'astronomie et aux mythes, donc autant avoir un débat intéressant qu'un échange verbal stéril. De même l'abus d'hydromel devait etre encore une fois un trait d'humour, comme nous en avons l'habitude.

Je confirme ! En ajoutant que je pense que "la science" est une science à prendre avec prudence telle que nous engage à le faire le fameux adage "science sans conscience n'est que ruine de l'âme".

ps, oui l'hydromel, ce n'était pas sérieux, ce voulait être le moyen de dédramatiser... bon bref.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 16:50

A propos d'étoiles d'ailleurs il y'a ce livre qui est, à ma connaissance, le plus avancé dans les recherches de ce type et pourtant, de l'avis même de l'auteur, n'est en rien une conclusion de la recherche. Recherche qui stagne malheureusement, étouffée qu'elle est par le "Runebizness" dont les théories puériles sont malheureusement très prisées.

Revenir en haut Aller en bas
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Dim 21 Mai - 16:53

Jean-Charles. a écrit:

ps, oui l'hydromel, ce n'était pas sérieux, ce voulait être le moyen de dédramatiser... bon bref.

Bref,
Choisis mieux ta forme stp la prochaine fois, surtout que la situation était loin d'être "dramatique".


Merci aux autres pour les félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Lun 17 Juil - 23:16

Jean-Charles. a écrit:
Nos ancêtres, en effet, n'ont certaimement pas représenté "clairement" les Pleïades sauf à imaginer un abus d'hydromel au moment de la réalisation.

Tu vois mon chèr Juan-Carlus, la vérité finit toujours par montrer le bout de son nez ! En effet, je viens de voir un documentaire sur Arte traitant du disque de Nebra, et il a été prouvé scientifiquement que ce sont bien les pleïades qui sont représentées sur le disque. Et en plus ça en fait pour diverses raisons, la représentation stellaire attestée la plus ancienne de l'humanité, 200 ans avant la plus ancienne représentation égyptienne.
Alors avant d'être aussi "sympa" dans tes remarques, renseigne-toi avant, tu auras l'air moins ridicule après. (humour...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mar 18 Juil - 14:18

Jean-Charles a le don pour casser l'ambiance, des que je voit un post signé Jean-Charles je suis sûr qu'il va dire le contraire du post d'introduction et de façon méprisante, et jusqu'a maintenant ca c'est toujours vérifié. C'est un peu le Loki du coin.

Citation :
ps, oui l'hydromel, ce n'était pas sérieux, ce voulait être le moyen de dédramatiser... bon bref.

Bon c'est un peu gros le coup de l'humour... Moi non plus je ne l'ai pas vu en tant que tel, le problème c'est qu'on lit toujours a droite à gauche que les païens et autres partisans de la grande europe historique sont plus "succeptibles" que tout les autres, et pour cause, on a vraiment pas besoin de se genre d'humour, les défenseurs de la grandeur historique de l'Europe subissent déjà assez le mépris et la bêtise ignorante de leurs congénères dans la vie de tout les jours pour encore en rajouter avec un humour douteux.

Citation :
Alors avant d'être aussi "sympa" dans tes remarques, renseigne-toi avant, tu auras l'air moins ridicule après. (humour...)

Ouais je connaissait pas cet humour, mais Harigast a pigé le principe je croit "t'est qu'un gros con" - "roh la la sa va je rigolait hein si on peut plus plaisanter".

Trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mar 18 Juil - 15:38

Harigast a écrit:

Tu vois mon chèr Juan-Carlus, la vérité finit toujours par montrer le bout de son nez ! En effet, je viens de voir un documentaire sur Arte traitant du disque de Nebra, et il a été prouvé scientifiquement que ce sont bien les pleïades qui sont représentées sur le disque. Et en plus ça en fait pour diverses raisons, la représentation stellaire attestée la plus ancienne de l'humanité, 200 ans avant la plus ancienne représentation égyptienne.
Alors avant d'être aussi "sympa" dans tes remarques, renseigne-toi avant, tu auras l'air moins ridicule après. (humour...)

Tu vois mon cher Harigast, je te donne 200% raison, d'ailleurs, c'est aussi les scientifiques - même s'il n'y avait certes pas Arte pour leur tendre un micro à ce temps- qui ont prouvé qu'on pouvait donner de la farine carnée aux herbivores...

D'ailleurs, le jour où ces doctes messieurs sauront expliquer certains cas de thaumaturgie, je pense que leur avis sera plus fiable.

Tar-Palantir a écrit:
...mais Harigast a pigé le principe je crois "t'es qu'un gros con" -
Trop fort.

(Très calmement ) : Et ça, c'est une représentation des couches gazeuses autour du soleil peut- être ?


Musée du Caire


Je maintiens, ce ne sont pas les Pléïades. N'importe quel spiritualiste reconnait illico la constellation du Graal.

En revanche, ce n'est QUE mon avis. Libre à vous de croire autre chose, libre à moi de ne pas être d'accord. Du tout.
Revenir en haut Aller en bas
eurokampf
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 640
Localisation : Weissesland

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mar 18 Juil - 16:01

haha, vous n'allez pas vous faire la guerre quand même.

Quoi qu'il en soit j'ai trouver les informations ici présentes très intéressantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mar 18 Juil - 17:54

Calmons nous les amis (enfin oui je sais que vous etes pas enervé, mais ne le devenez pas...)

c'est moi qui dit ça ?

C'est un sujet interessant (meme si personnelement je n'y connais pour ainsi dire rien), continuez dans la voie du debat et de l'echange d'idée
Revenir en haut Aller en bas
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mar 18 Juil - 23:03

Eh juan carlus,

Ta mauvaise foi est déprimente. Continue donc à t'ésotériser la tête !
As-tu vu le reportage en question au moins?
Quels sont tes arguments pour dire que ce ne sont pas les pleïades ?
Si tu as vu le documentaire tu auras pu constater que toutes les civilisations antiques représentaient les pleïades de cette manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mar 18 Juil - 23:07

Je vois en effet la Grande Ourse sur cet objet. Ce qui ne me paraît pas étonnant car elle était très importante aux yeux des peuples germano-scandinaves. Si je ne suis pas du tout convaincu des positionnements ésotériques de Jean-Charles, je pense que chacun doit être respecté. Nous sommes entre amis.

Citation :
la constellation du Graal

Elle n'est pas référencée dans les 88 constellations, à moins que cela ne soit celle du Capricorne que tu désignes sous ce terme.

Honnêtement je ne vois pas de chaudron du Dagda représenté ici (l'origine celte du Graal), chaudron contenant le sang de Lugh, sacrifié à lui-même par sa lance (comme Odhinn).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mer 19 Juil - 7:45

Songeons alors que le Soleil noir, dont même Dante fait allusion, n'est pas répertorié lui non plus. J'admets cependant, qu'il n'est pas facile de donner crédit de prime abord à mes arguments.
Revenir en haut Aller en bas
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Mer 19 Juil - 23:33

Jean-Charles. a écrit:
J'admets cependant, qu'il n'est pas facile de donner crédit de prime abord à mes arguments.
Les arguments, nous les attendons encore d'ailleurs....

L'ésotérisation est plus facile que l'argumentation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Jeu 20 Juil - 8:22

Harigast a écrit:

Les arguments, nous les attendons encore d'ailleurs....
L'ésotérisation est plus facile que l'argumentation...

Oui, c'est vrai ; on peut ésotériser dans tous les sens ; mais à y regarder de plus près, on peut tout aussi bien "scientifiser" dans tous les sens aussi. Le découvreur de 'Lucie' n'a t'il pas admis avoir monté de toute pièce l'hypothèse à son sujet, hypothèse qui est reprise par tous ?

L'homme descendant du singe, n'est-ce pas une "scientifisation" outrancière ?

Harigast a écrit:
Eh juan carlus,
Ta mauvaise foi est déprimente(...) tu auras pu constater que toutes les civilisations antiques représentaient les pleïades de cette manière.

Bon, bref, inutile de lancer un nouveau débat paganisme universitaire vs paganisme initiatique qui ne donnerait rien d'autre que de semer l'incompréhension ; sachez seulement que certains ne pensent pas du tout comme les universitaires, c'est à dire que nos ancêtres ne se bornaient pas à représenter la seule réalité matérielle et matérialiste des choses, mais aussi d'autres, plus profondes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Jeu 20 Juil - 9:58

"L'homme descendant du singe" :boxing:
Revenir en haut Aller en bas
eurokampf
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 640
Localisation : Weissesland

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Jeu 20 Juil - 11:14

Et ce dernier descend de l'arbre (cosmique?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Jeu 20 Juil - 11:28

Il importe peu de descendre du singe ; l'important est de ne pas y monter.
Richard WAGNER.
Revenir en haut Aller en bas
eurokampf
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 640
Localisation : Weissesland

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Jeu 20 Juil - 11:36

Tout à fait ok.

Bon il est vrai que tu présentes beaucoup les choses sous un angle ésotérique. J'y suis réceptif parce que ce milieu m' a toujours intéressé mais on ne peut pas faire comme ça pou tout et tout le temps.
Les choses ne s'expliquent pas que par le surnaturel.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harigast
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 271

MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Ven 21 Juil - 11:45

eurokampf a écrit:
Tout à fait ok.

Bon il est vrai que tu présentes beaucoup les choses sous un angle ésotérique. J'y suis réceptif parce que ce milieu m' a toujours intéressé mais on ne peut pas faire comme ça pou tout et tout le temps.
Les choses ne s'expliquent pas que par le surnaturel.

Amicalement.

Ta remarque est très très juste Eurokampf!

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Ven 21 Juil - 16:07

Tar-Palantir a écrit:
"L'homme descendant du singe" :boxing:

L'homme descent du singe et monte sur la femme !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nebra et Goseck : le génie européen.   Aujourd'hui à 20:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Nebra et Goseck : le génie européen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» nos députés Européens ( activités)
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» L'IABD et la numérisation du patrimoine culturel européen
» Le Grand Perche de nouveau éligible aux fonds européens
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Histoire de l'Europe - History of Europe-
Sauter vers: