FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi   Ven 17 Mar - 23:07

Citation :
Histoire de Pan Europe France

PanEurope France est la branche française de l'Union Paneuropéenne internationale.

L'Union Paneuropéenne internationale a été fondée au lendemain de la première guerre mondiale, en 1926 à Vienne, par Richard Coudenhove-Kalergi qui a publié en 1923 son livre-manifeste Paneuropa où il préconise la création d'une union des États européens, union qui lui semble le seul moyen d'éviter que se reproduise la catastrophe de 14-18 : "L'Europe, dans son morcellement politique et économique, peut-elle assurer sa paix et son indépendance face aux puissances mondiales extra-européennes qui sont en pleine croissance?"

Connaissant très vite un vif succès, les idées de Coudenhove-Kalergi inspirent très directement Aristide Briand dans les années 20 qui accepte pour sa part la présidence d'honneur du mouvement paneuropéen en France. Mais l'arrivée du national-socialisme en Allemagne, conjuguée aux effets du Traité de Versailles qui prétendait, au lendemain de la première guerre mondiale, dessiner une Europe nouvelle, ruine provisoirement les efforts de Coudenhove-Kalergi.

Après la victoire des Alliés, Coudenhove-Kalergi est l'inspirateur du Conseil de l'Europe qui est créé en 1947. De nationalité française depuis 1939. Il poursuit avec le Général de Gaulle une correspondance entreprise durant la guerre, ce qui aboutit en 1960 à la création du Comité Français pour l'Union Paneuropéenne (C.F.U.P).

Rénové au début des années 90, le C.F.U.P., qui avait été présidé, après Louis Terrenoire, par Raymond Triboulet, Michel Habib-Deloncle et Michel Cointat, a pris depuis l'appellation de PanEurope France. PanEurope France a été présidée par Yvon Bourges de 1993 à 2000, par Hervé Gaymard de 2000 à 2002 puis par Alain Terrenoire, député honoraire.

Participant activement aux travaux de l'Union Paneuropéenne internationale dont le président, après la disparition de Richard Coudenhove-Kalergi en 1972, fut Otto de Habsbourg et depuis fin 2004 est Alain Terrenoire, et qui compte aujourd'hui, de l'Atlantique à la Baltique, près de 30 organisations nationales, PanEurope France poursuit inlassablement son action pour l'élargissement de l'Union Européenne, donc pour une réforme des institutions, et défend l'idée d'une Europe politique.

http://www.pan-europe.org/histoire.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi   Ven 17 Mar - 23:09

Citation :
Principes fondamentaux de l’Union Paneuropéenne

Strasbourg, 1995

L’Union Paneuropéenne, réunie en assemblée générale à Strasbourg, le 10 décembre 1995, mouvement dépassant le cadre national et partisan, reste fidèle aux idéaux et idées politiques de son fondateur, Richard de Coudenhove-Kalergi. Formulée pour la première fois en 1922, sa vision d’une Europe pacifique unie dans la liberté et le droit conserve toute sa validité, même après les changements historiques des dernières années.

La libération des peuples d’Europe centrale et orientale du joug du communisme soviétique a inauguré une nouvelle phase de l’histoire européenne qui ouvre la perspective d’une réunification de toute l’Europe dans un avenir prévisible. L’Union Paneuropéenne ne peut se déclarer satisfaite avec la situation actuelle, même après la disparition du régime communiste qui fut imposé par la force à la moitié de notre continent.

L’Union Paneuropéenne se déclare attachée au patriotisme européen, couronnement des identités nationale de tous les Européens. A l’époque des interdépendances et défis mondiaux, seule une Europe forte et politiquement unie peut garantir l’avenir de ses peuples et entités ethniques. L’Union Paneuropéenne reconnaît l’auto-détermination des peuples et le droit des groupes ethniques au développement culturel, économique et politique.

L’Union Paneuropéenne se déclare partisane du développement libre et responsable de la personne, du renforcement des familles et des autres communautés naturelles, d’une Europe de justice sociale fidèle aux principes de solidarité et de subsidiarité. La responsabilité pour le monde de demain inclut la responsabilité de la personne et de l’Etat envers la nature et les créatures.

Le christianisme est l’âme de l’Europe. Notre engagement est marqué par la conception chrétienne des droits de l’homme et des principes d’un véritable ordre juridique. En promouvant la communauté des valeurs de notre continent, elle s’oppose à toutes les tendances qui affaiblissent les forces spirituelles et morales de l’Europe. Elle respecte l’apport du Judaïsme et de l’Islam à notre esprit et à notre culture dont ils forment une partie intégrante. L’Union Paneuropéenne est convaincue que la diversité culturelle et historique européenne des peuples et de leurs langues est un élément de la richesse de notre continent.

Le but de l’Union Paneuropéenne est l’union de tous les peuples européens en une Europe forte, capable de promouvoir effectivement ses intérêts et idéaux dans le monde. Cela demande l’admission rapide des peuples d’Europe centrale et orientale à l’Union Européenne, point de départ de l’Europe unie de demain.

L’Union Paneuropéenne appuie l’évolution de l’Union Européenne vers une entité politique, y compris dans les domaines de la sécurité et de la défense, capable d’agir en dehors comme au-dedans. Cette Europe doit chercher des liens amicaux avec ses voisins, spécialement avec la Russie, la Turquie et les autres pays du Bassin méditerranéen. Notre continent est appelé à représenter les idéaux de liberté et de dignité humaine dans le Monde.

Il y a beaucoup d'angélisme et d'illusions dans les choix idéologiques de ce mouvement mais le connaître est digne d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonewolf
Préfet
Préfet


Masculin Nombre de messages : 733
Localisation : Front Est

MessageSujet: Re: Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi   Sam 20 Mai - 20:23

Pourquoi ne suis-je pas un "integriste du sang" ?

Réponse: parce-que Coudenhove-Kalergi était de mère japonaise.

Il y a des choses qu'on ne peut nier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi   Sam 20 Mai - 22:15

Ferrier a écrit:
Rénové au début des années 90, le C.F.U.P., qui avait été présidé, après Louis Terrenoire, par Raymond Triboulet, Michel Habib-Deloncle et Michel Cointat, a pris depuis l'appellation de PanEurope France.

Un cas comparable apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi   Aujourd'hui à 12:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Pan-Europe, le mouvement de Coudenhove-Kalergi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Europe 1 à Rouen
» Europe Fédérale
» recherche sur le statut des régions en Europe
» Mouvement Révolutionnaire Humaniste
» Présentation du Mouvement Démocrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Histoire de l'Europe - History of Europe-
Sauter vers: