FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Surpopulation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanislas
Optione
Optione


Masculin Nombre de messages : 166
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Surpopulation   Jeu 16 Fév - 18:36

J'aurais deux questions aux personnes s'y connaissant bien sur le sujet écologique.

Est-ce que les phénomènes de détériorations climatiques a pour grand responsable le facteur de la surpopulation mondiale qui entrène une surconsommation d'oxygène? et si c'est le cas: sur quoi ce facteur a l'impact le plus néfaste? La couche d'ozone?

Cordialement,
Stanislas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surpopulation   Jeu 16 Fév - 20:44

Stanislas a écrit:
J'aurais deux questions aux personnes s'y connaissant bien sur le sujet écologique.

Est-ce que les phénomènes de détériorations climatiques a pour grand responsable le facteur de la surpopulation mondiale qui entrène une surconsommation d'oxygène? et si c'est le cas: sur quoi ce facteur a l'impact le plus néfaste? La couche d'ozone?

Cordialement,
Stanislas

Bonsoir Stanislas,

Je ne m'y connais pas bien en écologie, mais pour répondre à ta question c'est non. Le problème de départ n'est pas celui-là.

Très vite et dans les très grandes lignes :

L'activité humaine libère des gaz dans l'atmosphère.
Ces gaz seraient libérés en assez grande quantité pour perturber les différents équilibres.
Les équilibres étant perturbés, de nouveaux phénomènes apparaissent.

La couche d'ozone n'a rien à voir. A ne pas confondre non plus avec le taux d'ozone mesuré dans les villes comme mesure de pollution.
Revenir en haut Aller en bas
Der K
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 228
Localisation : Bilskirnir

MessageSujet: Re: Surpopulation   Ven 17 Fév - 8:43

ce que dit sunday est tout à fait exacte exacte. la surpopulation, comme facteur d'augmentation de la consommation, et donc de la production est un facteur de développement de la pollution, mais pas à cause de la consommation d'oxygène.

s'y ajoute la transformation de plus en plus rapides des écosystèmes, ce qui dérègle les cycles de l'eau, du carbone et de l'oxygène. (constructions, cultures, déboisements)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Surpopulation   Ven 17 Fév - 8:52

Le probleme c'est que la trop grande population mondiale (d'ici 2050 les estimations parlent de 9,3 milliards d hommes, la ou on sait que la terre ne pourrait en supporter qu'au grand maximum 10 milliards et encore tout dependrait de leur facon de consommer, car des aujourd hui si tout le monde co,sommait comme un americain moyen il faudrait 5 planete terre) est un catalyseur fulgurant pour la degradation du milieu naturel.
Les pays developpés recrachent quantité de gaz dans l'atmosphere, mais on oublie bien trop souvent que certains pays qui ne polluent presque pas (les pays pauvre) ont ont eux aussi une influance nefaste sur l'environement, mais de facon plus locale (bien que cela puisse causer des repercutions que nous ne sommes pas toujours a meme de prevoir).

Ainsi, pour moi c'est evident, cela ne se resume pas a pays riche ou pays pauvre, puisque les deux a leur facon agissent dans ce sens, le vrai responsable c'est le mondialisme, l'utra liberalisme planetaire, l'universalisme humano centré.

Quand on sait qu'aujourd'hui, presque la moitiée de la population mondiale (inde + chine) est entrein de changer de niveau de vie a un rythme effréné, cela leve bien des interrogations quand à l'avenir ecologique de la planete terre...

Pour conclur je dirais que la sur population humaine est un facteur qui catalyse la destruction du biotop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Surpopulation   Ven 17 Fév - 12:04

Thibaut a écrit:

Les pays developpés recrachent quantité de gaz dans l'atmosphere, mais on oublie bien trop souvent que certains pays qui ne polluent presque pas (les pays pauvre) ont ont eux aussi une influance nefaste sur l'environement, mais de facon plus locale (bien que cela puisse causer des repercutions que nous ne sommes pas toujours a meme de prevoir).

Effectivement, mais les conséquences ne sont pas que locales, loin de là.

FAO : Agriculture mondiale: horizon 2015/2030 Rapport abrégé
Citation :
L'agriculture est une source importante d'émissions de gaz à effet de serre. Elle dégage de grandes quantités de gaz carbonique lors de la combustion de la biomasse, surtout dans les zones de déboisement et de feux de prairies.

L'agriculture est également responsable de presque la moitié des émissions de méthane. Bien que le méthane reste moins longtemps dans l'atmosphère que le gaz carbonique, sa puissance d'échauffement est environ 20 fois plus forte, et il représente donc un important facteur à court terme du réchauffement de la planète. Ses émissions anthropiques annuelles se montent actuellement à environ 540 millions de tonnes et augmentent d'environ 5 pour cent par an.

Le bétail cause à lui seul environ un quart des émissions de méthane, en raison des fermentations intestinales et de la décomposition des excréments. Avec l'augmentation de la quantité de bétail et l'industrialisation croissante de l'élevage, on estime que la production de fumier augmentera de 60 pour cent d'ici 2030. Les émissions de méthane dues au bétail croîtront probablement dans la même proportion.

La riziculture est l'autre source agricole principale de méthane, et représente environ un cinquième des émissions anthropiques. On prévoit que la superficie consacrée à la culture du riz irrigué augmentera d'environ 10 pour cent d'ici 2030. Il se peut, cependant, que les émissions augmentent moins que cela, car une proportion croissante de riz sera cultivée avec une irrigation et des substances nutritives mieux maîtrisées, et l'on pourra adopter des variétés dégageant moins de méthane.

L'agriculture est également responsable du dégagement de grandes quantités d'un autre gaz à effet de serre: l'oxyde nitreux. Ce gaz est produit par des processus naturels, mais sa production est renforcée par le lessivage, la volatilisation et le ruissellement des engrais azotés, et la décomposition des résidus de cultures et des déchets animaux. Le bétail compte pour environ la moitié des émissions anthropiques. On prévoit que les émissions annuelles d'oxyde nitreux dues à l'agriculture augmenteront de 50 pour cent d'ici 2030.

Citation :

Il existe par exemple un très fort taux d'émission de méthane en Inde dans la vallée du Gange et dans certaines régions de Chine dû aux cultures du riz et à l'élevage de bétail.
Les mesures réalisées par le spectrophotomètre montrent aussi des différences substantielles dans d'autres régions tropicales où les émissions de méthane sont plus importantes que les estimations, écart dont les causes exactes restent encore méconnues. D'après les chercheurs, plusieurs sources potentielles de méthane sont ici envisageables pour expliquer le phénomène : les zones humides, la combustion de la biomasse, les termites, les ruminants ou bien d'autres sources encore inconnues aujourd'hui.



(source :pan-europe.org)
Revenir en haut Aller en bas
Stanislas
Optione
Optione


Masculin Nombre de messages : 166
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Surpopulation   Sam 18 Fév - 22:18

Merci pour toutes vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Surpopulation   Aujourd'hui à 22:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Surpopulation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Ecologie - Ecology-
Sauter vers: