FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment les saxons devinrent chrétiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comment les saxons devinrent chrétiens   Ven 10 Fév - 9:49

Citation :
«Les Saxons, comme a peu prés toutes les nations établies en Germanie, sont bien connus pour être d’une nature féroce, pour s’adonner au culte des démons, pour s’opposer à notre religion et pour ne pas juger déshonnête de violer et de transgresser les lois divines et humaines» Voilà comment Eginhard, biographe de Charlemagne, présentait les Saxons, ce qui contribua un peu plus à dresser contre eux des Francs qui, déjà «irrités [et] jugeant insuffisant de rendre les coups, estimèrent qu’il était nécessaire d’entreprendre contre eux une guerre ouverte»
Mais malgré les apparences, la guerre que Charlemagne va mener contre les Saxons s’avèrera être purement et simplement une annexion territoriale, annexion qui ne se fera pas sans mal. En effet, les tribus saxonnes, installées entre le Rhin moyen et l’Elbe, résistent de 772 à 804, opposant une résistance féroce aux envahisseurs, aidés en cela par une grande connaissance du terrain mais également par un paganisme germanique profondément ancré: les Saxons en plus de vouer un culte aux éléments naturels (arbres, sources, rochers...) vénèrent par ailleurs de nombreux dieux, proches de ceux du panthéon scandinave. Ces cultes s’accompagnant de croyances en l’existence de créatures telle les stryges (femmes dotées de pouvoirs magique et capables de dévorer de l’intérieur le coeur des hommes) mais aussi d’esprit peuplant des lieux définis.
Contrairement au chrétiens, les Saxons n’ont pas concrètement de clergé bien établi mais certains, et notamment les chefs, bénéficient de contacts privilégiés avec la sphère du sacré; ainsi ils dirigent les sacrifices et se chargent d’interpréter les signes que les Dieux leur envoient. Il existe ainsi de grands sanctuaires fédéraux, servant de lieu de culte pour les tribus, lieux qui jouent par ailleurs un grand rôle dans la cohésion politique comme par exemple l’Irminsul, un arbre sacré considéré comme le pilier reliant le ciel et la terre. Très tôt les habitants de la Germanie se sont montrés d’ardents défenseurs de leurs croyances face a la christianisation: ainsi au début du 7ème siècle une foule en colère met à mort deux missionnaires anglo-saxons qui tentent de convertir un chef saxon. A partir de 730 la religion germanique alimente et structure la résistance saxonne face à la pénétration culturelle des Francs.
C’est pourquoi Charlemagne comprend des le début de la guerre qu’il lui faut briser le paganisme saxon s’il veut faire de ses prochaines conquêtes des provinces solidement intégrées à son royaume. Cette volonté politique concorde probablement avec ses croyances religieuses car pour le christianisme médiéval, le polythéisme païen est un sujet de scandale. Déjà à l’époque de l’Empire romain les Pères de l’Eglise avaient élaboré diverses théories afin de combattre le polythéisme, certains affirmant que ces Dieux étaient le pur produit de l’imagination des croyants tandis que pour d’autres il s’agissait d’anciens rois, divinisés par une populace crédule. Mais la plupart des théologiens affirmaient que les divinités adorées par les païens étaient en fait des démons, présents sur terre pour tromper les hommes. Charlemagne décide de reprendre à son compte cette interprétation dans sa lutte contre les Saxons et commence donc par détruire de façon systématique tous les objets d’un culte désigné comme démoniaque ce qui aboutit par exemple à l’abattage de l’Irminsul en 772.
Dans cette “chasse au démon” le moyen le plus efficace reste de convertir les Saxons au christianisme et c’est pourquoi vers 785 le roi des Francs édicte un capitulaire (édit législatif se présentant sous la forme d’une liste de capitula, chapitres en latin) qui condamne à mort tout homme adulte refusant le baptême, les parents devant en outre faire baptiser dès l’âge d’un an leurs enfants, sous peine de devoir payer une amende astronomique. Le rituel de ce baptême forcé est d’ailleurs significatif: ainsi le prêtre demande au “candidat” «Forsachistu diobolae?» («renonces tu au diable» en latin), question à laquelle le Saxon doit répondre: «Ec forsacho diabolae» («je renonce au diable») mais il doit ensuite encore renoncer aux “démons” Thunaer, Woden et Saxnote, “démons” qui ne sont autres que les Dieux traditionnels saxons: Donnar (Dieu de la force et de la guerre, il brandit un marteau, que les hommes portent autour du cou comme amulette) Wotan (Divinité suprême chez les Germains, Dieu de la victoire, de la ruse et de la sagesse, il est représenté avec deux corbeaux et portant une lance) et Saxnot (le Dieu à l’épée, considéré comme le fondateur de la lignée des rois saxons installés en Grande Bretagne) C’est la classe dirigeante saxonne qui sera visée en priorité par cette campagne de baptêmes, ainsi en 785 Charlemagne oblige Widuking, âme de la résistance saxonne, à se baptiser. Les dirigeants “convertis”, le reste du peuple se soumet plus aisément.
Mais une fois les populations converties, Charlemagne ne s’arrête pas la puisqu’il va faire en sorte de contrôler les pratiques religieuses des nouveaux “sujets” du royaume franc. Par exemple il interdit de procéder aux offrandes traditionnelles aux dieux païens, considérées comme des “sacrifices aux démons” et il interdit également les voeux que les Saxons faisaient sur les sources ou les arbres. L’incinération des défunts est également strictement interdite, alors que l’Eglise elle-même ne s’était jamais vraiment prononcée sur le sujet, mais cette pratique étant typiquement saxonne, Charlemagne la juge sacrilège. Les tertres où les Saxons avaient pour coutume de déposer les cendres des défunts deviennent des lieux “démoniaques” et les corps doivent désormais être enterrés et ce dans des cimetières chrétiens.
Cet ensemble de lois, appliquées de manière impitoyable par les comtes francs, a raison du paganisme saxon, et permet aux évêques d’imposer aisément leur religion.

(d’après un article de Bruno Dumézil)
Revenir en haut Aller en bas
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Comment les saxons devinrent chrétiens   Ven 10 Fév - 10:44

Cette religion a engendré des fous...
Je ne critique pas tous les chretiens, mais il faut reconnaitre que le christianisme est en lui meme propoice a certaines folies (dualité, tentations malefique, rejet du naturel, etc)
En tout cas, a la lecture d'un tel texte on n'a qu une envie, voir renaitre la flamme du peuple européen, celle de sa foi encestrale, celle du paganisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment les saxons devinrent chrétiens   Ven 10 Fév - 11:22

En l'occurence le christianisme a aussi servi ici de "pretexte" a une invasion pure et simple. Alors surement Charlemagne croyait il reellement que les Saxons adorait le Malin mais toujours est-il que cet alibi religieux permit de federer derrière lui les francs et une guerre se mène beaucoup plus facilement si votre peuple est persuadé de son bien fondé. Si votre adversaire s'avere etre en plus coupable des pires maux quoi de plus logique que d'aller le remettre dans le droit chemin? En outre il amusant de voir comment aujourd'hui encore l'alibi "religieux" peut servir certains interets: hier on designait les Saxons commes "satanistes", aujourdhui ce sont les musulmans que l'on montre du doigt (avec l'affaire des caricatures par exemple ou la victoire du Hamas) comme integristes avec toujours en arrière plan un but geostrategique: prendre le contrôle de la Saxe pour Charlemagne et aujourd'hui du Moyen et du Proche Orient pour les americains. Hier les saxons, demain les Iraniens?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment les saxons devinrent chrétiens   Ven 10 Fév - 11:35

J'ai un grand respect pour ces saxons qui sont morts en conservant coûte que coûte la foi de leur père.
Revenir en haut Aller en bas
Juarez
Invité



MessageSujet: Re: Comment les saxons devinrent chrétiens   Ven 10 Fév - 12:11

J'ai lu également que Charlemagne a persécuté des "Païens" sur le territoire de ce qui aujourd'hui la France et la Belgique...

Ces gens étaient accusés de rentre un culte a un Dieu Cornu, Dieu Cerf ( Cernunnos ? ) ...

Quoiqu'il en soit le texte est bien écrit mais il ne mentionne pas les nombreux massacres de Charlemagne en saxe :



Citation :
. L'armée carolingienne se révèle ici impuissante, et Charlemagne ne viendra à bout de la résistance saxonne qu'en recourant à la terreur : massacre des prisonniers ; ravage systématique du pays, notamment en 784-785 ; déportations massives, comme en 804 ; conversions forcées (de Widukind en 785).

Citation :
1. La saxe
Pendant 34 ans, activité tournée vers la Saxe. Menace à l’Est du royaume franc. Germaniques et païens ! Dans un premier temps, c’est plus une démonstration qu’une réelle tentative de conquête. Malgré la prise des retranchements saxons et la prise de lieux de paganisme comme Inminsul, la conquête est lente. La révolte gronde. Dès 778, les annales royales qui sont peu enclines à rappeler les échecs du roi des Francs, la figure de Widukind, chef saxon qui conduit la rébellion. Campagnes successives de Charles. En 782, l’armée de Charles massacre 4 500 saxons. Nettoyage ethnique à haute dose. En 785, le chef se rend. Edition du premier capitulaire aux Saxons. Le plus dur jamais imposé à un peuple vaincu. Le diktat tend la situation en Saxe. En 793, la Saxe est à nouveau le lieu de fixation des armées carolingiennes. A partir de 797, la paix semble s’installer à nouveau. Nouveau capitulaire beaucoup moins dur. Il faut attendre 804, pour que la Saxe soit totalement intégrée au monde franc. Différene entre les deux capitulaires. Le second établit.

2. Les Frisons
Ce sont des vieilles connaissances de Charles Martel. La Frise est proche de la Saxe. Les Frisons soutiennent les Saxons dès qu’ils se révoltent. Tarif de la révolte, en 785, la Frise est calmée.

3. La Bavière
Dynastie locale qui fallait mettre au pas. Tassilon, devenu duc des Bavarois. Même si vassal fidèle entre 757 et 753, depuis il ne remplissait plus ses obligations. Jusqu’en 751, Charlemagne ne s’en préoccupe. En 781, avec l’appui du Pape, Charles décida de faire rentrer le duc dans le rang. Le duc renouvelle son serment de fidélité. Mais, en allumant la télé, il a des idées de révolte en voyant les Saxons se révolter. En 787, il décide de raisonner le duc. On commence par négocier. On exige de lui qu’il se soumette. On le prévient que le recour à la force peut avoir lieu. C’est ce qui se passe en 787. Trois armées franques enserrent la Bavière et contraignent le duc à négocier. Dès le départ des Francs, le duc revient sur ses engagements. Alors, duc est traduit en justice. Complot, intelligence avec l’ennemi. Peine de mort est transformée en enfermement dans un monastère. Statut particulier de la Bavière est conservé.

4. Les riches Avars
Peuple d’Asie qui avait gardé des coutumes. Titre de Khaghan pour leur roi. Leur trésor est conservé dans le ring. Leur chef soutiendrait les Saxons. En 795, une petite armée carolingienne réussit à mettre la main sur le ring. En 796, prise définitive des trésors des Avars.

Fusion des Saxons et des Francs permet la fin de la guerre. L’immense ensemble territorial devait avoir des conséquences sur le plan institutionnel et politique.

Citation :
à Verdun, en un seul jour de l'an de grâce 782, il fit trancher 4.500 têtes de Saxons refusant le baptême !


ça n'est pas sans rapeller le comportement des espagnols lors de la Conquête de Mexico Tenochtitlan et de notre empire d'ailleurs :

Citation :
Le comportement des Espagnols à Mexico

"On profitait de la fête. Voici les danses, un chant suit l'autre (...). Alors les hommes de Castille décident de tuer. Ils accourent avec leurs armes, ferment les entrées et les passages (...). Ils entourent les danseurs, s'élancent vers les tambours et d'un coup d'épée tranchent les bras de celui qui jouait, puis sa tête qui va rouler au loin. Aussitôt ils frappent de toute part avec leurs épées de métal. Les corps sont lacérés, les têtes fendues, les boyaux dispersés (...)."

Citation :
L'encomienda et le sort des Indiens selon Las Casas

"On donna ainsi des Indiens à chaque chrétien sous prétexte qu'il les instruirait dans les choses de la foi catholique (...). Le soin qu'ils prirent des Indiens fut d'envoyer les hommes dans les mines pour en tirer de l'or, ce qui sont un travail intolérable ; quand aux femmes, ils les plaçaient aux champs, dans les fermes, pour qu'elles labourent et cultivent la terre, ce qui est un travail d'hommes très solides et très rudes. Ils ne donnaient à manger aux uns et aux autres que des herbes et des aliments sans consistance ; le lait séchait dans les seins des femmes accouchées et tous les bébés moururent donc très vite (...).Les hommes moururent dans les mines d'épuisement et de faim, et les femmes dans les fermes pour les mêmes raisons."
Revenir en haut Aller en bas
Bonchamps
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 336

MessageSujet: Re: Comment les saxons devinrent chrétiens   Ven 10 Fév - 12:21

Citation :
L'encomienda et le sort des Indiens selon Las Casas

"On donna ainsi des Indiens à chaque chrétien sous prétexte qu'il les instruirait dans les choses de la foi catholique (...). Le soin qu'ils prirent des Indiens fut d'envoyer les hommes dans les mines pour en tirer de l'or, ce qui sont un travail intolérable ; quand aux femmes, ils les plaçaient aux champs, dans les fermes, pour qu'elles labourent et cultivent la terre, ce qui est un travail d'hommes très solides et très rudes. Ils ne donnaient à manger aux uns et aux autres que des herbes et des aliments sans consistance ; le lait séchait dans les seins des femmes accouchées et tous les bébés moururent donc très vite (...).Les hommes moururent dans les mines d'épuisement et de faim, et les femmes dans les fermes pour les mêmes raisons."
C'est très intéressant. Savez-vous dans quel livre l'évêque de San Cristobal a-t-il écrit cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment les saxons devinrent chrétiens   Aujourd'hui à 3:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment les saxons devinrent chrétiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maldives : A l’ombre des plages, les Chrétiens sont envoyés dans des camps.
» Cette vidéo démontre la haine islamiste envers les chrétiens !!!
» Dangers qui guettent les chrétiens mûrs ou en marche vers la maturité
» Kinshasa 16 février 1992, la marche pacifique des chrétiens se termine dans le sang.
» Les chrétiens ont-ils le droit d'exister....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Les religions européennes / European religions :: Paganisme européen - European heathendom-
Sauter vers: