FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le réchauffement, une invention ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Le réchauffement, une invention ?   Mar 17 Jan - 23:54

Citation :
Michael Crichton contre les climatologues

Olivier Delcroix

[17 janvier 2006]

L'auteur de «Jurassic Park» publie un gros roman «Etat d'urgence» où il dénonce une invention du réchauffement climatique par des scientifiques. (A lire également, l'interview de Michael Crichton)
Michael Crichton a le chic pour flairer les bons sujets. Diplômé d'anthropologie, docteur en médecine, créateur de la série Urgences, de Jurassic Park, réalisateur à ses heures de films cultes tels Mondwest ou La Grande Attaque du train d'or (avec Sean Connery, qu'il vénère), l'auteur de La Variété Andromède est surtout passé maître dans le «techno-thriller», avec La Proie, Harcèlement, L'Homme terminal, Soleil levant ou Congo (100 millions de livres vendus dans le monde).


Disons-le tout net, cet homme est terrifiant. Livre après livre, et en trente ans de carrière, il aura bâti son succès en faisant peur à ses contemporains. Son palmarès parle pour lui. Mais son maître coup reste Jurassic Park. Avant même que Steven Spielberg n'adapte sur grand écran (1993) cette histoire de dinosaures revenus d'entre les âges, grâce à quelques judicieuses – mais dangereuses – manipulations génétiques, elle s'était vendue à plus de dix millions d'exemplaires. Les raisons de ce succès ? Une solide documentation, un sens remarquable de l'intrigue et une capacité à jouer avec les fantasmes du public. La méthode Crichton (prononcez «Craïlletonne») prend presque toujours comme point de départ une nouveauté technologique, à partir de laquelle il bâtit un scénario catastrophe. Ensuite, la magie opère. On ne peut plus faire autrement que tourner les pages.


Le réchauffement de la planète serait un mythe

Avec son nouveau livre, notre «géant» des lettres (il mesure 2,05 mètres) s'attaque à un thème d'actualité que l'on pourrait qualifier de brûlant : le réchauffement de la planète. Rien que ça.


Tout commence par la mystérieuse disparition de George Morton, milliardaire philanthrope, soutenant la cause d'un puissant lobby écologique, qui vient d'attaquer en justice les Etats-Unis, accusés par le représentant de l'île de Vanuatu d'être les plus grands émetteurs de dioxyde de carbone au monde. En raison de l'élévation du niveau des océans dû au réchauffement climatique, cet atoll corallien serait menacé de disparition. Peter Evans, avocat de Morton, ne peut se résoudre à la mort étrange de son patron. Il se met alors à enquêter... et se trouve bientôt emporté dans le sillage d'un cyclone romanesque, mêlant complots, tsunami, écoterrorisme et tremblements de terre plus ou moins naturels.


Entre-temps, Crichton ne se sera pas privé d'affirmer, en 646 pages bien tassées, que le réchauffement de la planète serait en réalité un mythe, mis en place depuis une quinzaine d'années. C'est d'ailleurs la première fois de sa carrière qu'il n'hésite pas à parsemer son histoire de notes en bas de page qui renvoient à de nombreuses et très sérieuses publications comme Science, Nature ou les très officiels rapports de l'IPCC (sigle anglais du Giec, Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat). N'écrit-il pas, à la fin de son avant-propos, «la réalité est dans les notes» ? Bref, voilà qu'arrive en France ce best-seller polémique, anti-écologique, déjà vendu à plus d'un million et demi d'exemplaires aux Etats-Unis (plus de 50 000 exemplaires mis en place en France). Mi-pamphlet, mi-thriller, certes, mais totalement efficace !


* Etat d'urgence, de Michael Crichton. Traduit de l'anglais par Patrick Berthon, Robert Laffont, 646 p., 22 €.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mar 17 Jan - 23:56

Citation :
En tant que romancier, vous avez tous les droits. Sur le terrain du changement climatique, alors que les climatologues jugent eux-mêmes la question extrêmement complexe, quelle serait votre légitimité ?

Quel expert ne considérerait pas son sujet d'étude comme très complexe ? ils font tous cela. Dans tous les domaines des affaires humaines, on ne peut que bénéficier d'un regard extérieur. C'était mon rôle. J'ai présenté une bibliographie très détaillée à la fin de l'ouvrage. Par ailleurs, j'ai eu une formation scientifique et je suis titulaire de plusieurs diplômes de haut niveau. Si la guerre est une affaire trop importante pour la confier à des généraux (phrase attribuée à Clémenceau NdT), il est indéniable que la science du climat est une affaire trop importante pour être confiée aux scientifiques. En résumé, je dirais qu'il n'y a aucune raison pour qu'un profane ne puisse pas s'exprimer sur de tels sujets. Et on pourrait avancer de nombreux arguments en faveur de l'expression des personnes a priori étrangères à un domaine donné.

Vous écrivez dans votre Annexe 1: «Pourquoi la politisation de la science est dangereuse». Ne peut-on pas dire, pourtant que c'est ce que vous avez fait avec ce roman?

Pas du tout. La science est devenu très politisée à partir des années 80, bien avant que je ne m'intéresse à ce sujet. Prétendre que j'en aurais ajouté dans le domaine de la politisation serait une tentative pour rejeter le livre. L'affirmation selon laquelle ce livre est un livre politique (et par voie de conséquence, serait à l'ordre du jour de Bush) a été formulée par des organisations environnementales. Apparemment, ils ne sont plus capables de réfléchir dans des termes scientifiques, mais considèrent toute chose avec un point de vue politique. Le changement climatique est un sujet scientifique, et non pas politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solo
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 18 Jan - 11:07

Un docteur en médecine qui s'attaque à des résultats de travaux de climatologues tout à fait sérieux, hum hum...
Revenir en haut Aller en bas
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 18 Jan - 11:11

Le poster n'est pas l'approuve, je dis simplement que cela enrichit le débât car il est possible, je dis bien possible et non certain, que notre bonne vieille Terre trouve le remède toute seule sans nous éradiquer (hypothèse "Gaia" de J. Lovelock).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra
Optione
Optione


Féminin Nombre de messages : 166

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 18 Jan - 17:04

Stalher. La situation est très simple. La température moyenne terrestre est tout simplement proportionnelle au taux de gaz à effet de serre atmosphérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louve-intrepide.forumactif.com/portal.forum?sid=40b7e04d0
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 18 Jan - 17:05

Citation :
La température moyenne terrestre est tout simplement proportionnelle au taux de gaz à effet de serre atmosphérique.

C'est en fait bien plus compliqué que çà, il me semble. Rien ne permet non plus de dire qu'on n'envoie pas non plus dans l'atmosphère des gaz qui font l'effet inverse, à savoir qui réduisent quelque peu le rayonnement solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 18 Jan - 17:12

Il y' a un double effet.

Le "réchauffement" climatique fait fondre les glaces qui refroidissent les mers et océans et parallélement il asséche encore plus les déserts.

Mais une théorie actuelle explique que la modification du courant du gulf stream (et d'autres je crois aussi) dû à ce refroidissement pourrait atténuer ce "réchauffement" et même le cas échant produire l'effet inverse.

Sinon, j'ai pas lu l'article.
Revenir en haut Aller en bas
solo
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 18 Jan - 17:15



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Ven 10 Fév - 21:23

Pas facile comme question. Le taux de C02 a varié fortement au cours de l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Ven 10 Fév - 22:33

on peut constater le réchauffement tous les jours, et je dirais de jour en jour. Nier cela c'est aussi idiot que de nier que les allogènes posent problème dans les pays européens.
Revenir en haut Aller en bas
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Ven 10 Fév - 22:52

Voir le recul des glacier, ainsi qu une analyse assez recente sur l avenir de la banquise....ca fait "froid" dans le dos....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Sam 11 Fév - 13:28

Varulv a écrit:
on peut constater le réchauffement tous les jours, et je dirais de jour en jour. Nier cela c'est aussi idiot que de nier que les allogènes posent problème dans les pays européens.

Aujourd'hui je me les gèle, et je n'ai pas vu autant de neige depuis au moins 15 ans.

Je laisse les météorologues, les physiciens du globe, les spécialistes de la biosphère travailler. Vouloir prévoir le comportement d'un système aussi complexe est un gros travail.
Revenir en haut Aller en bas
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Sam 11 Fév - 17:37

Rechauffement ne veut pas dire rechauffement partout...
En fait ce terme est mauvais, on devrait plutot dire transformation du climat mondial, ou boulversement du climat mondial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fish
Citoyen
Citoyen


Masculin Nombre de messages : 96
Localisation : Ile-de-France

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 15 Fév - 14:08

Tout à fait d'accord.
Je dirai d'ailleurs plutôt qu'on peut observer un déséquilibre climatique de jour en jour (d'année en année plutôt), plutôt qu'un "réchauffement"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 15 Fév - 17:10

Je ne suis pas climatoloque, mais la nature est ansi faite qu'elle repose le plus souvent sur des equilibres, et tout equilibre possede son point de basculement...
Le jour ou ca va basculer....ca va faire tres tres mal !
Je ne joue pas au prophete, mais l'analyse du climat sur plusieurs millions d'années nous a deja prouvé qu'il s'etait opéré des selections naturelles massives, et nous humains, nous ne sommes pas a l'abrit de cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Mer 15 Fév - 22:24

Ce qui est sûre et certain, c'est que la région du golfe du Mexique sera bientôt inhabitable....!
Attendons de voir et d'écouter les chercheurs lors de débats non-truqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Ven 3 Mar - 16:19

Citation :
jeudi 2 mars 2006, 19h14
Une première étude montre l'accélération de la fonte des glaces au pôle sud

Photo
agrandir la photo

WASHINGTON (AFP) - La fonte des glaces s'accélère dans l'Antarctique depuis ces dernières années, selon une étude publiée jeudi aux Etats-Unis, la première montrant une diminution de la masse glacière totale du pôle sud.
Analysant des données provenant de deux satellites de la Nasa, des chercheurs de l'Université de Boulder dans le Colorado (ouest) ont calculé que la calotte glaciaire de l'Antarctique perd jusqu'à 152 km/cube de glace annuellement. A titre de comparaison, la deuxième ville la plus peuplée des Etats-Unis, Los Angeles, utilise 1,6 km/cube d'eau fraîche par an.

"Il s'agit de la première étude indiquant que l'ensemble de la masse glaciaire de l'Antarctique se réduit de façon importante", a affirmé Isabella Velicogna, de l'institut de recherche des sciences environnementales de l'Université de Boulder dans une étude parue dans l'édition en ligne de Science datée du 2 mars.

Ces nouvelles données contredisent l'évaluation la plus récente d'experts d'un comité intergouvernemental américain faite en 2001 qui prédisait une augmentation de la masse glaciaire antarctique au 21e siècle, grâce à un accroissement attendu des précipitations dans les zones les plus chaudes du globe, a souligné cette scientifique.

"La réduction de la masse glaciaire de l'Antarctique dépend de l'évolution du climat aussi bien à l'intérieur que sur les zones côtières du continent", a expliqué Isabella Velicogna. "Les changements que nous observons sont probablement un bon indicateur des modifications des conditions climatiques", a-t-elle ajouté.

L'Antarctique contient 90% de la glace du globe et 70% des réserves d'eau douce de la Terre.

Cette fonte des glaces de l'Antarctique se traduit par une montée du niveau global des océans de 0,4 millimètre (mm) annuellement avec une marge d'erreur de 0,2 mm.

Un phénomène similaire a également été observé dans le Groenland où les glaciers déversent deux fois plus de glace et d'eau dans l'Atlantique depuis une dizaine d'années, laissant prévoir une montée plus rapide que prévue du niveau des océans, selon une étude de la Nasa publiée en février.

Ce phénomène résulte à la fois d'une fonte plus importante des glaces et d'une accélération du mouvement de ces glaciers sous l'effet du réchauffement climatique, avaient indiqué les auteurs de cette recherche.

La fonte de la totalité de la glace de l'Antarctique occidental - qui est huit fois plus petit en volume que la calotte glaciaire de la partie Est du continent et où la réduction de la masse de glace est la plus forte-- ferait monter le niveau des océans de près de 7 mètres, selon des calculs de chercheurs du "British Antarctic Survey".

L'Antarctique est le cinquième continent terrestre dont la superficie est deux fois celle de l'Australie.

La glace recouvre environ 98% du continent et a une épaisseur moyenne de quelque 2.200 mètres. Les blocs que glace flottants représentent quelque 11% du continent.
Le rechauffement est loin d'etre une invention ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Ven 3 Mar - 16:47

Pourtant chz nous il neige au mois de mars, donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Ven 3 Mar - 16:51

Mais ca c'est une analyse locale sven, rien a voir avec une demarche scientifique, le rechauffement glabol de la terre peut conduir, a des temperatures plus extremes (dans les deux sens) en divers endroits du globe...
De toute maniere, si les satellites montrent une fonte des glaces, c'est que c'est un fait averé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le réchauffement, une invention ?   Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Le réchauffement, une invention ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?
» Réchauffement climatique (chapitre 2)
» L'invention du Grand Paris (Le Monde 2, 25 avril 2009)
» Moins de pollution augmenterait le réchauffement ?
» Quelle est la plus grande invention du 20ème siècle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Ecologie - Ecology-
Sauter vers: