FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Europe selon Rébellion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: L'Europe selon Rébellion.   Ven 23 Déc - 18:42

Citation :
La question européenne vue par le journal Socialiste Révolutionnaire Européen, Rébellion.

L’Europe ? Un projet d’avenir

Qu’est-ce que l’Europe pour nous ? Est- ce simplement un héritage historique bon à enfermer dans un musée ? Nous ne le pensons pas. Nous nous définissons comme européens, non parce que nous défendons une conception sclérosée de l’identité perçue comme une entité immobile et irrationnelle. Mais parce nous avons le sentiment d’appartenir à un ensemble uni par une culture et surtout porteur d’un projet d’avenir pour les peuples qui le composent. Une communauté de destin à l’échelle continentale voilà ce que nous voulons construire.
De Lisbonne à Vladivostok, une seule volonté doit prévaloir, la volonté de la Patrie européenne construite autour du principe socialiste. Basée sur la démocratie directe et organique, cette union permettra l’expression du pouvoir populaire et l’autonomie locale.

Un pôle de résistance

Pour en finir avec l’hégémonie américaine, il faut qu’apparaissent de nouveaux pôles de résistance à sa domination. Un monde multipolaire où l’Europe aurait à jouer son rôle.
La mondialisation a sonné la mort politique de l’Etat-Nation, incapable de dépasser son impuissance à relever le défi d’un monde globalisé. Trop grands pour répondre à l’attente quotidienne des citoyens, les Etats-Nations sont en même temps trop petits pour faire face à des défis désormais planétaires, à commencer par celui des marchés financiers. Il est désormais indispensable de réfléchir à la fois à l’échelle à locale et à celle des grands blocs continentaux.
L’Europe que l’ont tente de nous imposer, celle des technocrates de Bruxelles, est à l’opposé de ce projet. C’est une Europe bureaucratique et jacobine, qui reproduit à grande échelle tous les défauts caractéristiques de l’Etat-Nation. Sans volonté politique ni véritable légitimité démocratique, elle est porteuse d’une dangereuse dérive libérale.

Une Fédération

Le modèle de société à laquelle nous aspirons pour l’Europe est celui du fédéralisme intégral, réconciliant en son sein les idées d’autonomie et d’union. S’inspirant de la réflexion proudhonienne sur une communauté de personnes autonomes et enracinées, il implique le rejet de toute forme d’hégémonie exercée par l’une des parties composantes, comme de toute forme de centralisation et d’homogénéisation de type jacobin. A l’accaparement des décisions par les centres technocratiques, il oppose le principe de subsidiarité. Contre le souverainisme, qui transpose l’idéal individualiste dans l’ordre international, il prône l’autonomie, c’est-à-dire la mutuelle dépendance et la souveraineté partagée. Le fédéralisme intégral n’organise pas à partir d’un centre, il structure l’ensemble à partir de la base afin de l’articuler dans un tout. Il considère les minorités, non comme des quantités négligeables, mais comme des qualités irremplaçables. Il n’a pas pour but de supprimer les nations et les peuples, mais au contraire de sauvegarder ce qui les caractérise en propre. Il respecte les coutumes et traditions locales, garantit les particularismes juridiques et sociaux, et n’unifie qu’au niveau de ce qui est véritablement commun à tous. Il articule ensemble des réalités politiques, culturelles, linguistiques ou sociales qui n’ont pas nécessairement les mêmes frontières. Il suppose enfin la remise à l’honneur de la dimension, politique du social, c’est-à-dire la participation active des citoyens à la vie publique à partir de la commune et de la région, afin de donner à chacun, par le biais d’une véritable démocratie de base, le plus de moyens possibles de décider par eux-mêmes de tout ce qui les concerne.

Source : http://rebellion.hautetfort.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Europe selon Rébellion.   Mar 27 Déc - 21:48

J'adhère pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Europe selon Rébellion.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Politique selon Platon
» Europe 1 à Rouen
» Europe Fédérale
» recherche sur le statut des régions en Europe
» COUPE D'EUROPE RUGBY 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: La Nation Européenne - The European Nation-
Sauter vers: