FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 grammaire: avenir des prépositions et de la langue française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valerius
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 455
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: grammaire: avenir des prépositions et de la langue française   Sam 3 Sep - 18:05

en ce qui concerne le français, on est désormais en fin de cycle

nos déclinaisons ont lentement disparu au fur et à mesure de l'enrichissement des prépositions

aujourd'hui ce sont nos prépositions qui lentement disparaissent au profit d'une seule d'entre elle: "à"
lorsque le "à" sera presque la seule préposition usitée, le français aura besoin d'un nouveau système pour être viable

exemple d'apprauvrissement des prépositions en français oral populaire (c'est à dire le français standart de demain):
étape 1: J'habite en face de la gare.
étape 2: J'habite face à la gare.
étape 3: J'habite face la gare.

autre exemple:
étape 1: Il montre la fiancée de son frère à son ami.
étape 2: Il montre la fiancée à son frère à son ami.

lorsque l'on ne peut plus faire clairement la différence grâce à la préposition entre un comlplément d'objet indirect et un complément du nom, de nouvelles déclinaisons apparaissent

vous vous dites impossible ? c'est déjà arrivé dans des langues indo-européenne d'Inde qui devenues analytiques comme le français se recréent aujourd'hui des déclinaisons suite à la décadence des prépositions

le premier cas à réapparaitre sera comme d'habitude le génitif (complément du nom, presque toujours le premier à apparaître et le dernier à disparaître

sous l'influence de l'anglais, il est probable que la désinence génitive sera "s" ou "is", ce qui n'est rien d'autre qu'un retour aux origines latines (3ème déclinaison) et plus généralement indo-européenne (d'où la similitude entre le latin et l'anglais qui n'est pas une langue latine)

par la suite on verra sans doute apparaitre d'autre cas

enfin, en français le décadence de la préposition n'est encore que dans sa première phase, les déclinaisons reviendront sûrement, mais pas avant un ou deux siècles (sauf le génitif qu'on pleut espérer dans une cinquantaine d'année)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: grammaire: avenir des prépositions et de la langue franç   Sam 3 Sep - 18:11

Valerius a écrit:
en ce qui concerne le français, on est désormais en fin de cycle

Stricte spéculation s'il ce propros consiste à déclarer morte la langue française.
Revenir en haut Aller en bas
Valerius
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 455
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: grammaire: avenir des prépositions et de la langue franç   Dim 4 Sep - 9:58

Syntaxe a écrit:
Valerius a écrit:
en ce qui concerne le français, on est désormais en fin de cycle

Stricte spéculation s'il ce propros consiste à déclarer morte la langue française.

au non, pas morte du tout, les évolutions d'une langue sont signe de vitalité

je n'ai pas l'impression que tout le monde ai bien compris ce que j'ai écrit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: grammaire: avenir des prépositions et de la langue française   Aujourd'hui à 3:57

Revenir en haut Aller en bas
 
grammaire: avenir des prépositions et de la langue française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour la langue française au Québec? par M,Léger
» An Introduction to Old Norse
» Quel avenir pour les traducteurs afghans de l’armée française après le retrait?
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» L'avenir de l'Orne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Culture européenne - European culture-
Sauter vers: