FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seillière insulte les travailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Seillière insulte les travailleurs   Sam 9 Juil - 17:09

Citation :
C'est la faute... au droit du travail

09/07/05 10.42 t.u.
Jean Daverne


Dans les colonnes du Figaro économie (4 juillet), le baron Seillière tire le bilan des huit années passées à la tête de l'organisation des patrons, le MEDEF (1).

M.Seillière n'est pas satisfait : Le Code du travail et les 35 heures freinent l'activité. Il y a beaucoup de commandes (sic) que l'on refuse
à cause du droit du travail. Donc, s'il y a des millions de chômeurs dans notre pays, c'est parce que les salariés ont trop de droits !
Certes, Seillière se félicite des mesures annoncées par le gouvernement Villepin, en particulier le " contrat nouvelle embauche" et la remise en cause du Code du travail.Mais pour l'ex-Président du MEDEF, cette remise en cause des droits et des garanties arrachées par des décennies de luttes sociales se heurte à trop d'obstacles. Et au coeur de ces obstacles, celui qui contrarie le plus l'ex-patron des patrons... ce sont les syndicats.

Seillière met en cause " la structure trop archaïque des syndicats". Il sont , dit -il "trop nombreux". A vrai dire un syndicat a les faveurs de Seillière : " La CFDT ( mais ) elle est gênée par les autres, qui dénoncent son attitude." On le comprend : si tous les syndicats ne faisaient qu'un , et qu'il s'appelle CFDT, les choses iraient bien mieux
du point de vue de la classe capitaliste.

"On ne peut toujours pas négocier avec les délégués du personnel (...). On ne peut le faire que si les conventions collectives le prévoient", regrette Seillière. Ah! qu'il serait heureux le monde selon Seillière...Plus de convention collectives! Plus de statut dans le
public non plus . Seillière dénonce " un personnel politique majoritairement issu de la fonction publique à l'abri de son statut".
Et surtout, un monde où tous les accords... se feraient au niveau de l'entreprise. Entreprise par entreprise, chaque patron pouvant imposer à
son personnel, à "ses" délégués, tous les "accords" qu'il voudrait .

Pour Seillière, tous les ennuis viennent de ce que, précisément, le mouvement syndical n'étant pas CFDTéisé, "les syndicats ne contribuent
pas à l'adaptation, il jouent en permanence le refus".

Le refus ? Mais les syndicats n'ont - ils pas été fondés pour que les salariés puissent défendre leurs intérêts, leur revendications,
contradictoirement aux intérêts et au revendications des patrons.

Comment s'appelle une société où le syndicat unique a pour rôle d'intégrer les salariés à l'entreprise ? Cela porte un nom : c'est le
corporatisme totalitaire, que ce soit dans sa version mussolinienne ou dans sa version soviétique.

M. Seillière l'appelle autrement : "Le modèle social européen, qui cherche l'efficacité économique (...) par la compétivité, la
flexibilité", c'est à dire par la surexploitation des salariés.

Seulement voilà, sur ce plan comme sur les autres , M. Seillière a connu bien des déceptions : "Le non (à la Constitution européenne le 29 mai) a montré une incompréhension des citoyens par rapport à la démarche d'intégration européenne", se plaint-il.
M. Seillière fait preuve ici d'une morgue toute patronale. Ceux qui ne partagent pas son avis...c'est qu'il ne comprennent pas.

Mais au fait M. Seillière, n'est ce pas au contraire parce qu'ils comprennent trop bien que l'Union européenne, c'est la destruction de
tout, que la population la rejetée. Et pour la rejeter, a-t-elle d'autres armes, ne vous en déplaise, que l'indépendance de leurs
organisations, la défense de leurs garanties et droits sociaux, sur le seul terrain où elle puisse se défendre comme telle : la lutte de classe ?

Jean DUVERNE

(1) Dans Métro (5 juillet) on trouve une variante du même projet : "Une nouvelle Constitution est nécessaire(...) Elle doit faire pénétrer la démocratie dans léconomie et dans les entreprises. L'entreprise est une chasse gardée du MEDEF(...). C'est anormal. Il faut mettre fin au pouvoir absolu dans les entreprises." Celui qui offre ainsi ses services
pour associer les salariés aux patrons dans la gestion de l'entreprise s'appelle Olivier Besancenot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 10 Juil - 7:28

Selliere, autant que certains sydicats, sont des extremes...

D'un coté un esclavagiste moderne, qui ne jure que par le grand capital, et l exploitation de l homme par l homme, de l'autre des syndicats qui en demandent toujours plus, qui oublient les realités mondiales, et pensent pouvoir imposer des lois permettant toujours plus de feignasserie...

Ici, chacun joue pour son camp, cad ses fesses...
Les grands patrons, le pognon, les employés le tps libre, etc

Au final, on est pas si loin de la lutte des classes de marx Laughing

Mais qui dans tout ce bordel se soucie du pays ??
Personne, c'est navrant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 17 Juil - 23:08

Pauvre gars...

"Trop nombreux", les syndicats... Il devrait aller en Allemagne, il verrait qu'on passe de moins de 10% de la population syndiquée à plus de 90%...

Par contre, il serait heureux en Grande-Bretagne, niveau flexibilité et code du travail... Il reste plus qu'a se cotiser pour lui payer le billet d'avion.(ah bah non, il fait déjà le trajet deux fois par semaine)
Revenir en haut Aller en bas
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Lun 18 Juil - 0:00

Les syndicats allemands ont une longue tradition de combat mais force est de constater que comme en France ils l'ont perdu. Le mondialisme est trop fort... actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diacre
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 531

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Mer 7 Sep - 0:34

Mais parce que tous les syndicats et partis politiques divers sont fagocités de l'intérieur par la Haute Finance.

Monsieur Blair, par exemple, va tous les ans en vacance chez ses amis milliardaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Jeu 27 Oct - 14:11

Remarquez que Parisot comme Seillere aime jouer dans la provocation!
C'est pas forcement malin de leur part,les reactions de certains syndicats ne sont guere mieux,si ce n'est pire,car ils perdent leur temps a repondre a d'inutiles provocations!
Qu'on ait besoin de reformes liberales au niveau des PME-PMI,je suis bien d'accord,mais qu'on en discute me paraît bien plus productif que ces incessantes gamineries et rivalités de clocher du village!
Revenir en haut Aller en bas
AUTONOME
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Sam 29 Oct - 20:49

Thibaut a écrit:
de l'autre des syndicats qui en demandent toujours plus, qui oublient les realités mondiales

Les "réalités mondiales" ne sont pas seulement celles du Capital, du patronat, de la Bourse, et des margoullains crypto-libéraux dont pas mal grenouillent ici sur ce site... Il y a aussi la défense des travailleurs contre la mondialisation. Dernier cas exemplaire : le 19/10 près d'Anvers : dan sla même semaine la direction annonçait le licenciement de travailleurs belges de l'entreprise et le recrutement du double d'ouvriers polonais... payés 19 Euros l'heure au lieu de 29... Déclenchement d'une grève illimitée par... les sundicats dont l'ABVV socialiste... et finalement le patron doit faire marche arrière...

Thibault a écrit:
Au final, on est pas si loin de la lutte des classes de marx Laughing


ça a l'air de te déranger de découvrir certaines "lois historiques" du système ??? Marx pas mort, et alors???? ça ne m'empêche pas d'être nationaliste-européen-révolutionnaire-gaucho-fasciste-révolté....


Thibault a écrit:
Mais qui dans tout ce bordel se soucie du pays ??
Personne, c'est navrant...

Tu as tord. Celui qui parle de "patriotisme économique" en ce moment... c'est Dominique Gallouzeau de Villepin.
Rejoins les vite sur ump@gouv.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 9:24

AUTONOME a écrit:
Thibaut a écrit:
de l'autre des syndicats qui en demandent toujours plus, qui oublient les realités mondiales

Les "réalités mondiales" ne sont pas seulement celles du Capital, du patronat, de la Bourse, et des margoullains crypto-libéraux dont pas mal grenouillent ici sur ce site... Il y a aussi la défense des travailleurs contre la mondialisation. Dernier cas exemplaire : le 19/10 près d'Anvers : dan sla même semaine la direction annonçait le licenciement de travailleurs belges de l'entreprise et le recrutement du double d'ouvriers polonais... payés 19 Euros l'heure au lieu de 29... Déclenchement d'une grève illimitée par... les sundicats dont l'ABVV socialiste... et finalement le patron doit faire marche arrière...

Thibault a écrit:
Au final, on est pas si loin de la lutte des classes de marx Laughing


ça a l'air de te déranger de découvrir certaines "lois historiques" du système ??? Marx pas mort, et alors???? ça ne m'empêche pas d'être nationaliste-européen-révolutionnaire-gaucho-fasciste-révolté....


Thibault a écrit:
Mais qui dans tout ce bordel se soucie du pays ??
Personne, c'est navrant...

Tu as tord. Celui qui parle de "patriotisme économique" en ce moment... c'est Dominique Gallouzeau de Villepin.
Rejoins les vite sur ump@gouv.com


Voila un NR si je ne m'abuse...
Et si je ne me trompe pas sur ton styl, et tes ideaux.
Tu agis toujours comme ca dans la descreditation ?
Tout ce qui n'est pas plus a gauche que toi est capitaliste ?

Non merci pour ton lien...
Je ne reviendrais pas sur mes positions, des deux cotés il y a des elements negatifs (meme si je n'en trouve aucun positif du coté du grand patrona)

Je suppose que tu es un des supporteurs du 32h par semaine , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUTONOME
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 16:06

Thibaut a écrit:

Je suppose que tu es un des supporteurs du 32h par semaine , non ?

Tu me prends pour un "cave" ????

Quand j'ai eu 15 ans, devant mon bahut, y'avait un bombage :

"NE TRAVAILLEZ JAMAIS !".



... j'ai jamais oublié.


VIVE JULES LAFARGE !!!
HOMMAGE AUX SITUS !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 16:10

Pas de querelles sur le forum, amigos.

Ni syndicats apatrides, ni patronat apatride. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 16:55

Je pense etre assez calme...
Par contre, j'apprecie peu que l'on deforme mes propos et que l'on m'attaque non pas sur mes idées, mais pour simplement me porter a discredit .
Il n'a qu a relir ce que j'ai dit et s'il a quelque chose de concret a critiquer nous pourrons en parler a tete reposée...mais il est hors de question de supporter les crises d'un grar qui deboule comme ca, et qui lisant de travers mes propos se permet de me cracher a la gueule.
On poura noter que mes propos sont mesurés la ou les siens, tiennent du rebel de forum, qui s'agite, s'enerve, et surtout evite a tout prix le debat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 16:57

Mise au point faite, cher ami. En fait nous sommes probablement tous d'accord ici. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AUTONOME
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 17:32

Thibault,

1) je ne vous connais pas et n'ai donc aucune raison de vous "discréditer".

2)je ne déforme pas vos propos. J'ai bien lu :
Thibaut a écrit:
des syndicats qui en demandent toujours plus, qui oublient les realités mondiales, et pensent pouvoir imposer des lois permettant toujours plus de feignasserie...
Ici, chacun joue pour son camp, cad ses fesses...
Or étant syndiqué, je prends votre "analyse" pour une attaque typique de l'idéologie libérale (dans une période où les droits sociaux, les garanties durement conquises par le prolétariat de France, partent en quenouille chaque jour un peu plus (le nouveau contrat de travail CNE étant le dernier exemple en date), comment pouvez vous oser affirmer que les syndicats "en demandent toujours plus" ??? C'est faire insulte à tout ceux qui subissent la précarisation et la régression sociale généralisée, dont tôt où tard vous serez aussi victime. Toute la presse a souligné dans les manifs du 4 octobre dernier la présence de cadres sup qui jusqu'alors tenaient le genre de propos que vous tenez, qui méprisaient les droits syndicaux, etc jusqu'au jour où ils ont bien été contents de les trouver parce que leur tour était venu d'être dans les charettes de suppressions d'emplois...
Alors, toi aussi, avant de "cracher à la gueule" des autres...

3) si le fait de s'exprimer sur un forum où l'on est régulièrement inscrit, voire plus ou moins "invité" constitue un délit de "rebellion" pour reprendre ton propos, je ne vois pas trop comment on pourra espérer construire l'alternative socialiste-européeene dont on parle sur ce forum.
Sûrement pas en commençant par le conformisme et la mise au pas. La révolution européenne aura besoin de toutes les forces, y compris celles qui te déplaises.
Ceci mis au point, comme dit Sthaler, pas de polémique, puisque ce n'en est pas une.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 17:42

AUTONOME a écrit:
Thibault,

1) je ne vous connais pas et n'ai donc aucune raison de vous "discréditer".

2)je ne déforme pas vos propos. J'ai bien lu :
Thibaut a écrit:
des syndicats qui en demandent toujours plus, qui oublient les realités mondiales, et pensent pouvoir imposer des lois permettant toujours plus de feignasserie...
Ici, chacun joue pour son camp, cad ses fesses...
Or étant syndiqué, je prends votre "analyse" pour une attaque typique de l'idéologie libérale (dans une période où les droits sociaux, les garanties durement conquises par le prolétariat de France, partent en quenouille chaque jour un peu plus (le nouveau contrat de travail CNE étant le dernier exemple en date), comment pouvez vous oser affirmer que les syndicats "en demandent toujours plus" ??? C'est faire insulte à tout ceux qui subissent la précarisation et la régression sociale généralisée, dont tôt où tard vous serez aussi victime. Toute la presse a souligné dans les manifs du 4 octobre dernier la présence de cadres sup qui jusqu'alors tenaient le genre de propos que vous tenez, qui méprisaient les droits syndicaux, etc jusqu'au jour où ils ont bien été contents de les trouver parce que leur tour était venu d'être dans les charettes de suppressions d'emplois...
Alors, toi aussi, avant de "cracher à la gueule" des autres...

3) si le fait de s'exprimer sur un forum où l'on est régulièrement inscrit, voire plus ou moins "invité" constitue un délit de "rebellion" pour reprendre ton propos, je ne vois pas trop comment on pourra espérer construire l'alternative socialiste-européeene dont on parle sur ce forum.
Sûrement pas en commençant par le conformisme et la mise au pas. La révolution européenne aura besoin de toutes les forces, y compris celles qui te déplaises.
Ceci mis au point, comme dit Sthaler, pas de polémique, puisque ce n'en est pas une.

Tu vois la ou ca commence a devenir debile, c'est que je pense que l on s'est mal compris et ceci depuis le debut...
Je ne crache absolument pas sur le droit des travailleurs !
Je crache totalement sur le medef et sur le grand capital !
La ou je ne suis pas d'accord, c'est que certaines revendications des syndicats ne sont pas realistes, elles n'iraient pas (j ai bien dit irait, car a present le fruit du travail de tout saélarié, va dans la poche de la grande finance) dans le sens de la puissance de l'etat !
Ce qui importe c'est de servir au mieu l'etat, et l'etat le rendra au peuple !

La ou je ne suis pas d'accord, c'est quand les mesures syndicales sont uniquement guidées par une forme de fainéantise...
Je suis socialiste, je n'en suis pas pour autant supporter de l'oisiveté, une epoque plus calme viendra, quand le socialisme aura terrasé l'ogre capitaliste, mais c'est loin d'etre encor le cas !
Quand j'ai parlé de realité, c'etait bien dans ce sens, peut etre me suis je mal exprimé...
En d'autre terme chacun doit y mettre du sien pour realiser ce grand projet, et tout européen en recoltera les fruits!
Je ne pense pas que mon discours soit celui de l'ump Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 17:42

Il ne faut pas confondre les syndiqués (un membre éminent du syndicat Sud que je connais pourrait le démontrer) et certains syndicats avec le discours conformiste de certaines cellules syndicales. A Nancy, la CGT réclamait une augmentation de salaire de 4%...

Donc il faut exiger de l'Etat qu'il traite l'ensemble de ses employés avec un plus grand respect et idem dans le privé.

Les syndicats actuels sont discrédités, leur représentativité est des plus réduites (voir élections syndicales). Mais le syndicalisme en revanche fait pleinement partie de notre combat. Il faut développer un syndicalisme proprement national-européen qui défende les travailleurs de Reykjavik à Moscou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2014
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Dim 30 Oct - 17:59

Je suis d'accord, mais pour le peux que j'en sache sur les syndicats, peu sont a meme de m'attirer, voir aucun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Jeu 24 Nov - 12:43

Sellière/Chereque c'est une histoire d'amour...
C'est Chérèque qui avait validé le protocole d'accord UNEDIC d'où l'affaire des "recalculés"...

Heureusement que le Conseil d'Etat a tout de même fini par casser ce protocole, totalement illégal.

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Mer 25 Fév - 21:56

Pas de sindicat chez Toyota a Georgetown (Canada), donc pas de revendications, et aussi Toyota refilait une caisse neuve aux plus assidus du travail....

http://www.dailymotion.com/playlist/xrasr_radio-canada_une-heure-sur-terre/video/x8cnf8_une-heure-sur-terre-lautomobile-mal_news
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seillière insulte les travailleurs   Aujourd'hui à 2:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Seillière insulte les travailleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les travailleurs victimes de syndicats faibles
» Journée Mondiale des pecheurs artisans et des travailleurs de la mer JM de la Télévision
» Eminem insulte des chanteurs gay dans son dernier tite !
» Alerte! Katanga: Kyungu Wa Kumwanza insulte Kabila d’avoir des gros yeux exhorbitants comme un gros rat de terre (pombo fuko)
» Les travailleurs réunis de Bordeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Socialisme européen - European socialism-
Sauter vers: