FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recherche spatiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Doit on investir dans la recherche spatiale
oui
82%
 82% [ 32 ]
non
8%
 8% [ 3 ]
sans opinion
10%
 10% [ 4 ]
Total des votes : 39
 

AuteurMessage
frédérique
Légat
Légat


Féminin Nombre de messages : 1110

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Sam 6 Mai - 21:28

La conquete spatiale, oui, mais cela demande beaucoup de temps et d'argent. Ensuite le problème pour aller sur mars est
a) la distance
B) trouver la bonne période
C) quelques problèmes logistique comme la formation des cosmaunautes et les nouvelles tenues spatiales.
D) deux ou trois problème éthiques: elle appartient a qui, Mars? Théoriquement a aucune nation en particulier mais en partique, le premier pays qui mettra une base permanente dessus aura le monopole des découvertes qui y seront faites. Les américains n'ont pas patagé toutes les informations qu'ils ont recueillis grace a leurs sondes.
Une fois que tous ces problèmes seront résolus, la recherche spatiale aura franchi un nouveau palier et l'humanité pourra (peut être) se remettre a rever...mais aussi a cauchemarder!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Sam 6 Mai - 21:33

A qui appartient Mars ? A qui y pose le pied peut-être ? Ou alors par négociation avec un partage, comme pour l'Antarctique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Jeu 6 Sep - 12:12

Le parti politique européen qui jouera un rôle dans les années à venir ne peut mettre de côté la recherche spatiale. Même si cela semble inutile à certains, il en va de l'esprit de conquête, de recherche, de projection européen.
Certes il y a de l'argent gaspillé dans ce domaine et on pourrait envisager les points suivants pour mieux définir les enjeux futurs de la politique spatiale.

-Ne pas tout focaliser sur l'ISS ou Station Spatiale Internationale d'origine américaine mais qui bénéficie de l'aide d'autres pays notamment européens. En effet cette station privilégie le travail en orbite basse. Elle doit être le siège de recherches scientifiques mais selon certains spationautes elle engloutirait surtout des sommes folles pour pas grand chose et serait en fait une véritable usine à gaz.
Il serait peut-être bon de ne pas attendre 2020 pour que ce projet cesse.

-Privilégier la recherche en orbite haute afin d'espérer un jour développer une vie humaine sur Mars ou sur d'autres planètes.
A la routine scientifique de l'ISS, privilégier la prise de risques et une certaine folie avec des projets réellement enthousiasmants qui pourraient redonner, dans ce domaine, une fierté au peuple européen.

-En finir avec le schéma de la guerre froide et envisager, comme le souligne Louve Intrépide, une franche coopération avec les russes qui ont une technique particulière et très au point bien que jamais comprise par les USA.

-Il s'agirait alors de prendre ses distances d'avec le NASA pour se recentrer sur les agences spatiales européennes qui existent et notamment l'ESA qui privilégie la recherche au vols commerciaux.
http://www.esa.int/esaCP/index.html
L'ESA qui dispose d'agences européennes performantes dans plusieurs domaines et qui n'a pas besoin de s'affilier à la NASA !! L'ESA comprend :

L'ESTEC, Centre européen de technologie spatiale, est le centre où sont conçus la plupart des véhicules spatiaux de l'ESA et de ses activités de développement technologique. Il est implanté à Noordwijk, aux Pays-Bas.
L'ESOC, Centre européen d'opérations spatiales, est chargé des opérations de commande et contrôle en orbite des satellites de l'ESA. Il se situe à Darmstadt, en Allemagne.
L'EAC, Centre des Astronautes européens, forme les astronautes aux futures missions. Il se trouve à Cologne, en Allemagne.
L'ESRIN, Institut européen de Recherches spatiales, est basé à Frascati, près de Rome, en Italie. Ses responsabilités comprennent la collecte, le stockage et la distribution des données satellitaires aux partenaires de l'ESA ainsi qu'une fonction de centre des technologies de l'information de l'Agence.


-Il faudrait également intéresser certains pays européens qui ne travaillent pas avec l'ESA qui ne comporte "que" 17 membres :
Les 17 États membres de l'ESA sont l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède, et la Suisse. De plus, le Canada, la Hongrie et la République Tchèque participent à certains projets de l'ESA au titre d'accords de coopération.

-Faire participer de façon plus importante les citoyens de chaque pays en leur expliquant l'importance d'un tel projet aussi bien au niveau de l'indépendance européenne que de la recherche scientifique et que de la volonté de puissance européenne.

Je vous livre ces quelques réflexions après la lecture d'un livre de patrick Baudry, Conquête spatiale la déroute. n'étant pas spécialiste de ce domaine il m'a quand même sauté aux yeux que la politique spatiale sera très bientôt un thème aussi fort que peut l'être l'écologie aujourd'hui.
Pourquoi ne pas prendre de l'avance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Dim 9 Sep - 14:42

On devine qui c'est. Probablement deux ex-bannis...

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
Diacre
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 531

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Sam 15 Déc - 4:23

Il ne faut pas sous-estimer la symbolique que représente la conquète spaciale.

Et les grands hommes de l'histoire avaient tous compris que tout se joue sur les symboles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mar 12 Fév - 11:39

Citation :
Columbus mis à poste sur l'ISS



11 février 2008
Le laboratoire européen Columbus a achevé son voyage vers la Station spatiale internationale. Columbus a été officiellement arrimé au module Harmony à 22h44 CET ce lundi soir.

Aux commandes du bras télémanipulateur pour l'extraction et la mise en position finale du module européen, l'astronaute Léopold Eyharts, de l'ESA, a confirmé au contrôle de mission : « le module européen Columbus fait maintenant partie de l'ISS ».

Columbus a été installé au cours de la première sortie extravéhiculaire de la mission STS-122. A l'extérieur de l'ISS, les astronautes Rex Walheim et Stanley Love ont préparé le module pour son installation avant que le bras robotique de la Station ne soit utilisé pour l'amener en position.

« C'est encore un grand jour pour l'Agence spatiale européenne, un grand jour pour l'industrie européenne et un grand jour pour l'Europe en général, » a déclaré Alan Thirkettle, chef de programme de l'ISS à l'ESA.

« Maintenant que nous avons les éléments de quatre des partenaires internationaux à bord de l'ISS, la Station spatiale devient vraiment internationale. Nous avons hâte de voir le cinquième partenaire nous rejoindre à bord le mois prochain, » a-t-il ajouté.

L'écoutille entre l'ISS et le laboratoire Columbus sera ouverte pour la première fois le mardi 12 février. Cette première ouverture, partielle, du module est prévue à 14h50 CET. Portant un masque et des lunettes protectrices, Léopold Eyharts s'aventurera dans Columbus pour la toute première fois afin d'en démarrer l'activation. Le module sera pleinement ouvert aux astronautes à 20h55 CET.

Rex Walheim et l'astronaute de l'ESA Hans Schlegel continueront également la préparation du module Columbus quand ils effectueront la deuxième sortie de la mission STS-122 ce mercredi.
http://www.esa.int/esaCP/index.html

Excellente chose pour la politique spatiale européenne.
Reste cependant à savoir quelle puissance contrôlera vraiment l'ISS et quels objectifs seront vraiment défendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eurokampf
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 640
Localisation : Weissesland

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mar 12 Fév - 17:38

Sven a écrit:
Affrirmatif, non pas pour coloniser, mais pour apprendre!

Toute approche mène à la colonisation car instalation des individus à l'endroit ou ils souhaitaient auparavant aller ou se rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mer 22 Oct - 11:25

L'Inde a pris rendez-vous avec l'avenir, la Chine aussi. Et l'Europe ?

Citation :



AFP

L'Inde a lancé avec succès mercredi sa première mission inhabitée vers la Lune, un événement historique grâce auquel cette grande puissance spatiale asiatique espère se hisser au niveau de la Chine et du Japon.



La fusée PSLV a parfaitement décollé à 06H22 (00H52 GMT), avec à son bord l'engin spatial Chandrayaan-1, depuis le centre Satish Dhawan de Sriharikota, sur la côte sud-est de l'Inde à 90 km au nord de Madras.

"C'est un moment historique. Nous avons commencé notre voyage vers la Lune", a exulté le président de l'Organisation indienne de recherche spatiale (ISRO), G. Madhavan Nair, sous les applaudissements des ingénieurs.

"Nos scientifiques rendent une fois encore le pays fier de lui et la Nation les salue", a félicité le Premier ministre Manmohan Singh en visite au Japon.

Cette mission inédite de 80 millions de dollars doit durer deux ans.

Dix-neuf minutes après s'être élevée dans le ciel, la fusée PSLV a placé Chandrayaan-1 en orbite transitoire autour de la Terre. Le 8 novembre, le vaisseau Chandrayaan-1, chargé d'instruments scientifiques indiens, européens et américains, devrait atteindre son orbite lunaire à 385.000 km du globe terrestre.

Il effectuera des expériences et des observations autour de et sur la Lune, comme des études topographiques, la recherche d'eau, de minéraux et de substances chimiques, notamment grâce à l'alunissage d'une sonde peinte aux couleurs de l'Inde.

Le géant asiatique --un acteur régional aux ambitions de superpuissance-- veut surtout prouver qu'il est devenu leader dans l'industrie spatiale face à la concurrence de la Chine et du Japon.

Mais le rival chinois dispose d'une colossale longueur d'avance en ayant réussi en septembre à faire sortir un Homme dans l'espace et en réaffirmant son projet d'un vol habité vers la Lune.

Après les alunissages de vaisseaux habités entre 1969 et 1972 dans le cadre du programme américain Apollo, les grandes puissances d'Asie - Japon, Chine et Inde - se livrent une course à la conquête de la Lune dont ils veulent faire une plate-forme d'exploration de l'espace et de Mars.

Outre l'envoi d'une mission lunaire humaine, la Chine veut construire un laboratoire dans l'espace, concurrent de la Station spatiale internationale (ISS). Le Japon a lancé une sonde vers la Lune fin 2007 et veut y envoyer un astronaute d'ici à 2020.

Quant à l'Inde, elle a prévu 60 vols spatiaux d'ici à 2013, y compris vers la Lune et vers Mars.

Un second programme lunaire "Chandrayaan" est prévu en 2010, selon le président de l'ISRO, assurant qu'"avant 2015, l'Inde réalisera une mission spatiale habitée grâce à une capsule occupée par deux astronautes indiens". Pour préparer ce vol, New Delhi était parvenue en 2007 à récupérer sur Terre une capsule vide envoyée dans l'espace.

Ce nouveau poids-lourd économique veut aussi se faire une place dans le club des pays lanceurs de satellites commerciaux. Les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l'Ukraine et l'Agence spatiale européenne se partagent ce marché de 145 milliards de dollars sur les dix ans à venir, selon le cabinet Euroconsult.

En avril, l'Inde avait réussi l'exploit mondial de placer sur orbite - en même temps et avec un seul lanceur - dix satellites, dont huit étrangers. Le géant d'Asie du Sud facture ses lancements 35% moins cher que d'autres agences spatiales étrangères.

Le programme spatial de cette puissance atomique militaire a démarré en 1963 mais était jusqu'à récemment réservé aux lancements de ses propres satellites, dont le premier remonte à 1980. L'Inde n'hésite plus aussi à offrir ses services dans l'espace pour la sécurité régionale: l'ISRO avait lancé en janvier un satellite espion israélien censé surveiller les installations nucléaires de l'Iran, provoquant la colère de Téhéran.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mer 22 Oct - 12:32

Au fait qui pense aussi sur ce forum, que les USA ni personne, n'ont jamais marché sur la Lune, et que cétait de l'intox grace aux moyens cinématographiques (effets spéciaux) rendus possibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mer 22 Oct - 17:47

smarty a écrit:
Au fait qui pense aussi sur ce forum, que les USA ni personne, n'ont jamais marché sur la Lune, et que cétait de l'intox grace aux moyens cinématographiques (effets spéciaux) rendus possibles ?

Tu penses ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mer 22 Oct - 20:02

cycas a écrit:
smarty a écrit:
Au fait qui pense aussi sur ce forum, que les USA ni personne, n'ont jamais marché sur la Lune, et que cétait de l'intox grace aux moyens cinématographiques (effets spéciaux) rendus possibles ?

Tu penses ça?

Oui je le pense vraiment, après tout ce qu'ils nous balancent comme utopie, ce sont les maîtres du mensonge, assassinat de 3 président US (Jackson, Lincoln et JFK), tous les coups d'états dans le monde, les affaires criminelles comme le Koursk, la lune du désert du Nevada, il parraît qu'aucun humain ne peux passer une certaine altitude, c'est même prouvé et camouflé, à cause des rayonnements nocifs du soleil (ceinture de Van-Halen (You really got me LOL))....Le 9/11 aussi est pas mal orchestré mieux que du spielberg...

Bon, voici 4 vidéos sur l'imposture de la Lune
http://www.dailymotion.com/playlist/xa2vc_smartygilles_technologie-cosmos-climat/video/x2jsgn_limposture-de-la-lune-partie-1_events

http://www.dailymotion.com/playlist/xa2vc_smartygilles_technologie-cosmos-climat/video/x2jsnj_limposture-de-la-lune-partie-2_events

http://www.dailymotion.com/playlist/xa2vc_smartygilles_technologie-cosmos-climat/video/x2jux2_limposture-de-la-lune-partie-3_events

http://www.dailymotion.com/playlist/xa2vc_smartygilles_technologie-cosmos-climat/video/x2jvhm_limposture-de-la-lune-partie-4_events

Il faut savoir que je porte des lunettes à cause d'avoir regarder la téle tout môme, trop près de l'écran noir et blanc de l'époque....
A l'époque personne ne doutait de rien, mais aujourd'hui j'ai de plus en plus le doute Cycas et Adrien....!
Mon premier voyage transatlantique en 1982 à 19 ans fût d'aller 1 mois au Texas, Mémorial à dallas, et visite de la NASA à Houston, plus presque tout le Texas en bagnole de location, j'ai parfait mon anglais scolaire à l'époque, vu que le Texan, est l'accent le plus dur.
Penser bien, que les ricains n'y vont pas par 4 chemins pour nous le mettre à nous Européens....
J'ai bien sûr visité WTC en 84, et 92 la ville uniquement construite avec l'argent de la drogue, MIAMI VICE ! et le reste bien sûr Los Angeles, ou j'ai des amis du monde du cinéma et fabricants d'avions militaires et civils...

Ca c'est moi en 2006 ( Sao Paulo), avec un vrai acteur américain derriére, sur un filmage de Pub en reproduction des infrastructures de la Nasa, on voit la camera au fond à gauche du grand studio de cinéma...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dras
Légat
Légat


Masculin Nombre de messages : 1320
Localisation : sud de la France;sud-ouest de l'Europe...

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mer 22 Oct - 23:06

Je ne crois pas du tout que l'aventure lunaire soit une imposture...quand on y réfléchit, un petit voyage spatial comme ça n'a rien d'extraordinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Jeu 23 Oct - 0:09

dras a écrit:
Je ne crois pas du tout que l'aventure lunaire soit une imposture...quand on y réfléchit, un petit voyage spatial comme ça n'a rien d'extraordinaire...

Tu crois ce que tu veux, mais tu vois les Russes eux, n'ont pas insisté, alors qu'eux mêmes étaient en avance sur tout le monde, les ricains eux, sachant cela, ont voulu ridiculiser les russes en faisant croire l'incroyable par l'incroyable, les studios d'hollywood, ne sont pas pour rien dans l'hstoire...
40 milliards de dollars, le film le plus cher de l'histoire !
Y a de quoi s'en mettre plein les poches, ou alors financer pas mal d'opérations obscures.
Et puis depuis, on connait pas mal d'insultes à notre intelligence, quand on voit les évènements inédits, HARRP etc

voici ma playliste sur ces sujets.
http://www.dailymotion.com/playlist/xa2vc_smartygilles_technologie-cosmos-climat

Et ici Dras, 3 vidéos sur les exemples d'opérations US sous faux pavillon
http://www.dailymotion.com/playlist/xol7e_massacrax_terrorstorm-vostfr-les-falseflags


Dernière édition par smarty le Jeu 23 Oct - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Mar 25 Mai - 23:07

Il nous faut d'abord des moyens de transport plus rapide .... beaucoup plus rapide et consommant peu d'energie, par ce que ce n'est pas avec nos vieilles fusées qu'on ira loin !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche spatiale   Aujourd'hui à 12:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche spatiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» à mon tour (recherche)
» À la recherche de mes aïeux avant 1600 A.D.
» Besoin de vos talents pour une recherche en 2eme age !!!
» recherche capsules de bib!
» recherche ex M 908

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Défense et sécurité - Defense and security-
Sauter vers: