FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Sam 28 Mai - 9:56

Pseudo-constitution européenne, votons non !


Doit-on voter demain 29 mai pour la mise en place d’une constitution européenne ? Non. Le traité qu’on nous demande de voter n’est pas une constitution et ce pour deux raisons :

• en premier lieu, ce texte ne crée pas les institutions démocratiques d’un état européen. On reste dans une négociation entre les vingt-cinq états membres alors qu’une constitution européenne n’aurait dû être le fruit du travail que d’une seule entité, l’Europe prise dans sa globalité. La commission de Bruxelles se voit maintenue et ses champs d’attribution élargis ; en revanche, le parlement européen ne se voit guère modifié. Les élections européennes n’auront toujours pas lieu à l’échelle européenne et ses maintiendront donc dans le cadre des états. Evidemment, aucun gouvernement européen n’est prévu, aucun président européen démocratiquement élu. On se demande bien où se trouve l’Etat européen dont ce texte devrait être la constitution.

• ensuite, cette « constitution » n’est pas démocratique dans sa création même. Une constitution est rédigée par une assemblée constituante, dans le cas précis ici une assemblée européenne constituante, par des députés mandataires élus pour cela et révoqués ensuite. C’est ainsi que fut rédigé pendant la révolution française la première constitution de la république. La Convention à laquelle Valéry Giscard d’Estaing présidait est illégitime puisqu’elle n’a pas reçu préalablement l’aval du peuple européen ; son texte proposé à notre vote est donc par conséquence illégitime.

Dans ce traité, il n’y a donc pas de nouveauté flagrante, si ce n’est le terme abusivement utilisé de « constitution », aucune avancée décisive concernant les institutions politiques de l’Europe. En revanche, il y a systématisation d’un certain nombre de lubies idéologiques contenues aussi bien dans la charte des droits fondamentaux que dans l’ensemble du texte. Le libéralisme politique fondée sur le droit-de-l’hommisme est inscrit dans le marbre, tout comme le libéralisme économique. La lutte contre l’allogénisation est rendue impossible, bien que l’on ait échappé à une nationalité européenne par droit du sol, celle-ci n’ayant heureusement pas été mise en avant par cette « convention » Giscard, par un certain nombre d’articles de la constitution. On sait en revanche que le fameux « Livre vert » des maastrichtiens prévoit la prétendue nécessité de faire appel à de nouvelles vagues d’immigration venant des pays du tiers-monde. Ajoutons à cela que le TCE reconnaît l’Otan, qui n’a plus de sens du fait de la chute de l’Union Soviétique et qui est une forme de soumission aux USA. Aucune armée européenne indépendante n’est en revanche évoquée.

Ainsi ce texte est complètement mondialiste, défendu par ce que l’on pourrait appeler le « Parti Américain » en Europe, et par les dirigeants européens à sa botte. Il ne crée en aucune manière les conditions pour l’émergence de l’Europe-Puissance, bien au contraire car il encourage ce qui tue l’Europe. Il s’agit très clairement dans ce texte de la construction d’une Europe mondialiste et libérale, c'est-à-dire l’antithèse de l’Europe européenne et socialiste pour lequel se battent les nationalistes européens que nous sommes.


Et puis il y a la Turquie…


On pourra nous dire que cela n’a rien à voir et pourtant la Turquie a été invitée comme observatrice et son nom est mentionné en page 165 du traité. Nous ignorons si sur le traité originel, sa signature est présente, comme l’affirme Philippe de Villiers. Dans tous les cas, avait-on besoin de la mentionner ou de l’inviter. C’est déjà une provocation et un pas en avant de la Turquie dans l’Europe.

Pourquoi nous opposons-nous à l’intégration de la Turquie dans l’Europe ? Ce n’est pas par haine du peuple turc, encore moins de son élite éclairé battu aux dernières élections par les islamistes « modérés » (sic) de l’AKP de Recep Erdogan. Mais avant tout parce que l’européanité de la Turquie ne saute pas aux yeux.

• la Turquie est un état composite. Les Kurdes sont des iraniens et le Sandjak est peuplé d’arabes. Voulons-nous intégrer à terme dans l’Europe l’Iran, la Syrie, le Liban ?

• la Turquie est à 95% asiatique d’un point de vue géographique. La Thrace turque, qui est en Europe, n’en représente bien évidemment que les 5% restants. Or selon le traité de Sèvres de 1920, que la Turquie n’a pas respecté, celle-ci revenait à la Grèce, à part Constantinople.

• les Turcs sont des peuples de langue altaïque, alors que les Européens sont majoritairement indo-européens et accessoirement finno-ougriens, et qui sont également musulmans à une écrasante majorité.

• le contentieux historique. Jusqu’en 1913, une partie de l’Europe était encore sous le joug turc ottoman. Devrions-nous oublier l’histoire et les cinq cents ans de domination islamo-turque sur les Balkans. Devrions-nous oublier le génocide dont les Arméniens furent victimes de la part du pouvoir turc. Devrions-nous oublier les massacres et pillages de Constantinople en 1453.

• rappelons encore que depuis 1974 l’armée turque occupe de manière scandaleuse une partie de l’île de Chypre et ce au mépris des lois internationales.

• ce pays dans vingt ans aura près de cent millions d’habitants. Peut-on accepter d’intégrer dans l’Europe un pays de cent millions de musulmans. Cela signerait la fin de l’Europe européenne.

• et demain ? L’Europe aura alors des frontières communes avec le Liban, la Syrie, l’Irak et l’Iran. Est-ce normal ? Devra-t’on jouer les gendarmes en Orient ? Et n’oublions pas que nous aurons alors aussi à gérer la poudrière caucasienne.

• alors même qu’on nous explique que la Russie n’a pas vocation à entrer dans l’Europe, on veut nous y faire entrer la Turquie. Mais la Russie est infiniment plus européenne que la Turquie, ne serait-ce par son peuple.

Cette constitution, si elle n’inscrit pas l’intégration de la Turquie dans le marbre, va, ne nous le cachons pas, dans ce sens. Les gouvernements ont pris au mépris de la volonté des Européens des engagements vis-à-vis de la Turquie, qui n’est pas un pays européen. Voter non c’est clairement signifier notre refus de la Turquie dans l’Europe.


Pour une Europe-Nation, votons non.


L’Italie et l’Allemagne en 1870 sont devenues des états-nations par la volonté des nationalistes, héritiers de Mazzini ou de Fichte. L’Europe ne pourra devenir un état-nation que grâce aux nationalistes européens, et non à des euro-mondialistes à la solde des USA. Il est désormais temps pour les nationaux-européens de combattre pour l’Europe, contre les souverainismes des états européens devenus obsolètes, et contre l’Europe fédérale mondialiste de Bruxelles. C'est-à-dire et contre l’extrême-droite et contre le Système.

Si nous voulons une Europe forte, ambitieuse, et vraiment européenne, nous devons nous opposer à cette prétendue « constitution » et nous devrons proposer aux Européens la mise en place d’une vraie constitution européenne émanation d’une assemblée européenne constituante. Pour ce faire, il ne faut pas que le terme de « constitution européenne » soit dénaturée et galvaudée par ce texte médiocre qu’est le TCE, concocté dans le secret et fruit d’une négociation de boutiquiers entre des gouvernements qui n’étaient pas mandatés pour ça. Nous ne voulons pas de multiples intervenants mais un seul, l’Europe.

Pour que ce soit l’Europe qui ait son mot à dire, il faut voter le 29 mai voter non en France, et dans tous les pays où il y aura referendum. Nous avons en 1981 chassé Giscard du pouvoir, donnons lui une deuxième claque puisqu’il essaie de revenir par l’autre porte. Combattons la gérontocratie au pouvoir à Maastricht. L’Europe appartient aux Européens et est le rêve de la jeunesse européenne toute entière. Ne nous laissons pas déposséder du rêve européen par ces minables. Votons non pour dire oui à l’Europe, à ce que Vladimir Poutine récemment appelait « la Grande Europe de l’Islande à l’Oural et par conséquent au Pacifique » !


Une Europe médiocre ou la grande Europe ?


Voilà le choix en vérité qui nous est proposé. L’Europe mérite mieux que ce texte médiocre, mondialiste, libéral et immigrationniste. L’Europe mérite une constitution digne de ce nom, une constitution qui nous protège, qui nous renforce.

La constitution que nous proposerons mettra en avant une nationalité européenne fondée sur le droit démocratique du sang, à rebours du laxisme actuel en la matière. Elle proposera la création d’un véritable gouvernement européen démocratiquement élu par tous les Européens et supprimera totalement la commission de Bruxelles. Elle ne sera pas le fruit d’une négociation à vingt-cinq mais d’une négociation à deux, le peuple européen d’une part et son assemblée constituante d’autre part. Nous viserons le bien commun pour chaque européen et nous proposerons une Europe vraiment sociale, où les droits des travailleurs seront inscrits dans le marbre. Nous instituerons ainsi un SMIC européen digne ! Nous combattrons les délocalisations et nous mettrons en place un fort protectionnisme européen. Il est plus que temps.
Pour que vive la Grande Europe, il faut tuer sa pâle copie mondialiste qu’on nous propose aujourd’hui. Il faut donc voter non. Dire non à ce traité c’est aussi dire non au mondialisme et au libéralisme.

L’Europe n’appartient qu’aux Européens, rendons leur. Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON.

_________________
"Europe, relève toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Sam 28 Mai - 10:08

C'est de toi?
Revenir en haut Aller en bas
Lord
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Sam 28 Mai - 10:19

Votons non, je suis d'accord. Encore faut-il vivre dans un Etat qui applique le référendum. Enfin, bon, j'ai une collègue française de Bruxelles qui va voter demain et je lui ai filé sa consigne de vote Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dras
Légat
Légat


Masculin Nombre de messages : 1320
Localisation : sud de la France;sud-ouest de l'Europe...

MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Sam 28 Mai - 17:20

Texte impeccable... Wink thumright thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Dim 29 Mai - 11:26

qu'est-ce que ça va apporter concrètement de voter "non"?
Ca va juste ralentir le processus de construction européenne pendant 10-15 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Dim 29 Mai - 11:27

Ca va aider le systéme à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Lord
Centurion
Centurion


Nombre de messages : 284

MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Dim 29 Mai - 13:39

Et ça emmerdera les "bien-pensants"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Légat
Légat


Nombre de messages : 1032
Localisation : Nouvelle Angoulême

MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Dim 29 Mai - 16:14

C sûr que Besancenot, Fabius, et compagnie sont loin d'être des bien-pensants... Rolling Eyes Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://europepuissance.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Dim 29 Mai - 18:23

On va la butter leur "europe" turquo-libérale.
ça sent bon les 60 % Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !   Aujourd'hui à 13:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 29 mai, pour la Grande Europe, votons NON !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poussette pour une grande maman
» une jolie voliere pour une grande famille de perruches ondulees
» 50 villes côtières de charme en Europe
» quelle voiture avez vous pour votre grande voiture?
» Trotinette stable pour ma grande de 5,5 ans...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: