FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michel Onfray

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
G
Invité



MessageSujet: Michel Onfray   Ven 27 Mai - 7:56

Citation :
Génie de l'athéisme

par Marc Riglet
Lire, février 2005


Le philosophe Michel Onfray entend fonder un authentique «athéisme athée». Audacieux.

La critique radicale de la religion est, même sous nos con- trées, rare et mal considérée. Comme si une sorte d'obscénité s'attachait aux jugements péremptoires sur l'inanité des croyances religieuses. Il y a pourtant, sur ce terrain, des patronages prestigieux. Sigmund Freud, par exemple, pour qui toute religion procède d'une «névrose obsessionnelle». Et puis Karl Marx qu'on réduit à son «opium du peuple» en omettant la trouvaille poétique qui précède faisant de la croyance religieuse «le soupir de la créature opprimée». Mais, qui lit encore l'un et l'autre? De sorte que l'athéisme revendiqué semble voué à être au mieux la marque de l'excentricité, au pire l'expression d'une rumination sectaire. On s'étonnera que Michel Onfray, dans ce Traité d'athéologie, croit devoir lui aussi sacrifier à l'ironie sur les petites chapelles rationalistes. Il en reprend pourtant, avec brio, le discours et les arguments au moins biséculaires - mais sans doute Michel Onfray doit-il, avant de lancer ses charges furieuses, se rassurer en s'assurant qu'il est seul contre tous.

S'il lui paraît nécessaire d'être véhément, c'est parce que la notion d'athéisme reste l'objet d'une définition molle. Que l'on ne souscrive pas à un dogme fabriqué autour d'une révélation, et l'on a un titre à figurer dans la galerie des athées patentés. Or, c'est tailler trop large. Certes, invoquer Rousseau, Voltaire, Spinoza ou Kant, conduit bien à ce moment essentiel où la raison s'en prend à l'autorité des dogmes et au pouvoir des Eglises mais c'est s'arrêter au seuil de l'effort nécessaire pour n'avoir pas à se demander si, finalement, il n'existe pas «quelque chose» en dehors, au-dessus ou à côté de la matière, du réel et du monde. Ainsi se constitue une compagnie d'athées en peau de lapin, déistes, agnostiques ou mystiques de diverses espèces, auxquels il convient de préférer les athées authentiques et méconnus que sont le baron d'Holbach, le curé Meslier ou encore Ludwig Feuerbach. Or, pour ceux-là, c'est «l'organisation de l'oubli». Pas d'édition savante du Baron, mépris amusé pour le prêtre mécréant, vague connaissance, par ricochet, de Feuerbach grâce aux «thèses» que Marx lui consacre.

Certes, Nietzsche vint et «avec lui, la pensée idéaliste, spiritualiste, judéo-chrétienne, dualiste, autant dire la pensée dominante, peut enfin se faire du souci». Les ressorts de la pensée religieuse sont cependant résistants et «l'athéisme chrétien» contemporain, qui affirme «l'excellence des valeurs chrétiennes et le caractère indépassable de la morale évangélique», montre la permanence du besoin de consolation.

Aussi bien, pour fonder un authentique «athéisme athée» faut-il reprendre tout le chantier et construire une athéologie - le mot est forgé par Georges Bataille - en s'assignant trois tâches principales. Avec la première, il s'agit de «déconstruire» les trois monothéismes. Michel Onfray s'en donne à cœur joie en inventoriant les contradictions, les incohérences, les absurdités des Livres saints et la haine tenace - du corps, de l'intelligence, de l'ici-bas, de la science, des femmes - dont témoignent les Eglises ou les clergés des trois religions. Avec la deuxième tâche, on fera un sort à la «déconstruction du christianisme». La fable du personnage historique de Jésus mérite d'être décortiquée. L'explication de sa bonne fortune passe par une psychanalyse enlevée de saint Paul (sa haine de soi transformée en haine du monde) et par la mémoire de Constantin offrant à une «poignée d'illuminés» un avenir impérial que le regretté Julien l'Apostat tente d'enrayer. Troisième tâche, la «déconstruction des théocraties», laquelle passe par la démocratie, «le pouvoir du peuple, la souveraineté immanente des citoyens contre le prétendu magistère de Dieu, ou, plus précisément, de ceux qui s'en réclament».
A ceux qui pensent que la religion est une faiblesse et qu'il n'y a qu'une Trinité qui vaille -l'homme, la matière, la raison - ce Traité d'athéologie devrait mettre du baume au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Le message de Onfray : Raël essaie de le récupérer.   Mer 5 Avr - 11:25

Citation :
Michel Onfray raélien d'honneur malgré lui
LE MONDE | 15.03.06 | 13h08 • Mis à jour le 15.03.06 | 14h16
Découvrez le Desk, votre écran de contrôle et de suivi de l'information en temps réel.
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offerts







résenté par son éditeur, Grasset, comme "le philosophe le plus lu de France", Michel Onfray ne goûte guère l'hommage que vient de lui rendre le mouvement raélien, cette "religion athée". L'affaire est datée du 4 mars, jour qui vit Claude Vorilhon, alias "Prophète Raël", attribuer le titre de "prêtre honoraire" à l'auteur adulé autant que controversé de la Contre-histoire de la philosophie. La décision du "prophète" vient d'être rendue publique, à Miami (Etats-Unis), par le service de presse raélien.



"La vision philosophique de Michel Onfray, telle que décrite dans ses nombreux ouvrages et ses exposés, est très proche de celle enseignée par le Prophète Raël. Prônant hédonisme, sensualité, mieux-vivre, révolte contre dogmatisme, conformisme et tout conservatisme, il affiche en outre un athéisme sans concession et dénonce les méfaits de tous les monothéismes", expliquent les proches de M. Vorilhon, ancien journaliste sportif à Clermont-Ferrand.

Ils ajoutent que "des extraits" des écrits du philosophe sont publiés sur leur site. Comme celui-ci, tiré de l'ouvrage intitulé Cynismes (2000) : "Devant n'importe quelle puissance qui exige la soumission et des sacrifices de toutes sortes, la tâche du philosophe est d'être irrespectueux, mutin, coquin, indiscipliné et insoumis. Rebelle et désobéissant, bien que convaincu que sa tâche est désespérée, il doit incarner la résistance contre le Léviathan et ses porteurs d'eau. Avec les affaires politiques, on doit être irrespectueux et athée." Lors du dernier congrès international raélien, organisé en Suisse, du 6 au 9 octobre 2005, le fondateur de la secte raélienne avait également nommé "prêtre honoraire" Michel Houellebecq pour les idées développées dans La Possibilité d'une île (Fayard).

A son domicile d'Argentan (Orne), Michel Onfray ne décolère pas. "J'apprends avec stupéfaction que Raël vient de me nommer "prêtre honoraire du mouvement raélien" et le fait savoir par un communiqué de presse international qui inonde les rédactions françaises, déclare-t-il. Il faut n'avoir jamais lu mes livres pour supposer que, depuis des années, je défends des positions "très proches" des siennes et trouver des points communs entre sa secte et ma critique radicale de toutes les religions - le Traité d'athéologie en témoigne... -, sans exclusives, sa secte obéissant aux mêmes lois qui régissent celles des religions ayant historiquement réussi ! J'ai pour habitude de définir la religion comme "une secte qui a réussi" ; dès lors, je me sens peu suspect d'être enrôlable dans cette entreprise qui permet à Raël d'utiliser habilement la mécanique médiatique pour faire la promotion de son mouvement. Mon éditeur et moi-même allons entreprendre une action en justice."

Dans son message de Miami, M. Vorilhon exprime aussi "son total soutien aux douze écrivains signataires du manifeste dénonçant le totalitarisme islamique publié sur Charlie Hebdo". Il propose de devenir le treizième signataire et rappelle la teneur du manifeste publié par son mouvement le 6 février 2006 : "Les manifestations violentes à la suite des caricatures d'un prophète constituent juste un petit détail qui révèle un autre danger : celui de nos propres valeurs modernes et libertés détruites par des gens intolérants, qui recherchent la domination et nous entraînent à nouveau au Moyen âge."

Pour mieux se faire comprendre, Raël prend soin de citer, une nouvelle fois, le philosophe d'Argentan. "Les trois monothéismes - je veux dire vraiment les trois d'entre eux - enseignent fondamentalement la même haine envers les femmes, les désirs, les pulsions, les passions, la sensualité et la liberté, toutes les libertés. Ne nous excitons pas quant à l'importance ou non d'enseigner les religions à l'école ! L'urgence est l'enseignement de l'athéisme."

Célèbre pour avoir annoncé, fin 2002, sans jamais en fournir la preuve, qu'elle avait créé un être humain par clonage, la secte affirme compter 60 000 membres, dans 86 pays, qui s'unissent pour diffuser les messages envoyés à Raël par des êtres venus de l'espace et appelés Elohim.

Jean-Yves Nau

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Sam 17 Jan - 0:37

VIDÉO DE ONFRAY SUR LA FIN DE L'OCCIDENT

http://www.dailymotion.com/video/x81dh9_onfray-fallait-pas-linviter-et-la-m_news
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Mer 19 Mai - 11:10

Je viens de commencer Politique du rebelle de Michel Onfray.

Le sujet est assez intéressant. A partir des camps d'extermination, Onfray veut déconstruire la personne, le sujet pour ne retenir que l'individu nu qui souffre, se bat, aime, mange, le seul qui survit dans les camps, l'homme sans tous ses oripeaux, face à sa maigre condition.
A partir de cet individualisme premier, il s'agit de repenser l'homme loin des religions et d'autres asservissements et de le marquer d'un individualisme hédoniste.

Pour l'instant j'entame sa reconstruction.

Hélas, Onfray tombe dans certaines facilités, ce qui prouve qu'il n'est pas encore débarrassé d'un certain asservissement politique. Ainsi il croit voir un grand danger en ce qui concerne le FN parce que le FN est le parti qui cultive les étiquettes chez l'individu et qui donc le fragmente (religion catho tradi, amour de la milice, défense de l'hétérosexualité).
Et Onfray en vient à penser que ceux qui sont au FN n'ont aucune culture, ce qui est bien sûr un grotesque cliché.

Ces attaques contre le FN sont inutiles et souvent fausses, ce qui pour l'instant me gâche un peu la lecture de cette reconstruction intéressante de l'homme selon Onfray.
Je vous tiens au courant de la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Mer 19 Mai - 18:41

Citation :
ceux qui sont au FN n'ont aucune culture

Faut tout de même admettre que c'est assez vrai quand on voit certains commentaires, que ça soit sur Fdesouche, ou ailleurs...

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
cycas
Préfet
Préfet


Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Mer 19 Mai - 19:35

Cers mais toute généralisation est abusive.
De plus, un Gollnisch est quand même rudement cultivé, on ne peut pas lui enlver ça.
J'ai senti chez Onfray la facilité "au Fn y sont tous beaufs et cons". Pas plus pas moins que pour les autres partis. Etre nationaliste n'a jamais été synonyme de faiblesse intellectuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Dim 5 Juin - 15:02

Tu dis que Gollnisch est quand même rudement cultivé, oui peut-être,
mais va lui dire en face que le christiannisme est une connerie !
Il va te répondre comme un judéen morbide et non comme un Romain de l'époque
qui n'avait cure de celui qui se disait roi des juifs....

Je cherche à télécharger len MP3 a partie 2 et 3, (je ne les trouve pas)
de l'invention de jésus que j'ai déja.
la 2 doit être l'invention du christiannisme
la 3 ème partie sur Paulde Tarse.


Dernière édition par olivier carbone le Dim 5 Juin - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Dim 5 Juin - 15:03

olivier carbone a écrit:
Tu dis que Gollnisch est quand même rudement cultivé, oui peut-être,
mais va lui dire en face que le christiannisme est une connerie !
Il va te répondre comme un judéen morbide et non comme un Romain de l'époque
qui n'avait cure de celui qui se disait roi des juifs....

C'est pas faux.

PS: je pense sincèrement être plus cultivé que lui, et à mon âge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: Michel Onfray   Lun 6 Juin - 14:28

Ferrier a écrit:

PS: je pense sincèrement être plus cultivé que lui, et à mon âge

Oui et y a pas photo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Onfray   Aujourd'hui à 3:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Onfray
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Onfray et la Fin de l'europe et de l'Occident
» La chronique mensuelle de Michel Onfray
» Ministre de l'Instruction Publique : Michel Onfray
» MICHEL ONFRAY
» Michel ONFRAY (page wiki)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Culture européenne - European culture-
Sauter vers: