FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sondage sur le paganisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Quelle tradition païenne vous est la plus proche ?
Le druidisme / paganisme celtique
27%
 27% [ 23 ]
L'asatru / paganisme germanique
35%
 35% [ 30 ]
La religio romana / paganisme romain
22%
 22% [ 19 ]
La threskeia / hellénisme / paganisme grec
10%
 10% [ 9 ]
La romuva ou dievturiba / paganisme balte
1%
 1% [ 1 ]
Le paganisme slave
3%
 3% [ 3 ]
Un autre paganisme indo-européen (précisez)
1%
 1% [ 1 ]
Un paganisme non-indo-européen (précisez)
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 86
 

AuteurMessage
Wieslaw
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Mar 22 Juil - 19:59

-Slawa!j'en profites pour ce premier post sur ce forum pour demander qui pratique le culte des Dieux Slave en France? ou serais je le seul au milieu de tout les Odiniste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Mar 22 Juil - 20:07

Le souci c'est que la religion logique en France c'est le paganisme celte (ou druidisme), et éventuellement le paganisme antique, comme dans toute l'Europe d'ailleurs. Le paganisme slave est sans doute présent chez certains Français d'origine slave mais je n'ai pas d'infos en ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wieslaw
Pérégrin
Pérégrin


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Mer 23 Juil - 21:51

-Merci pour ta réponse!je suis donc encore seul a pratiquer cette religion...
-Pourtant je vois ici qu'il y a 4pour cent de pratiquant Slave Paien
-Enfin en tout cas si quelqu'un pratique cette religion n'hésitez pas à me contacter ca serait avec grand plaisir de pouvoir enfin honorer les Dieux en France et non pas toujours en Pologne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Jeu 24 Juil - 7:43

Oui, on a eu un visiteur russe et puis on ne sait pas qui vote vraiment. La logique serait de pratiquer le paganisme celte en France et le paganisme slave en Pologne, avec table des équivalences entre dieux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Légat
Légat


Nombre de messages : 1032
Localisation : Nouvelle Angoulême

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Lun 28 Juil - 21:05

Citation :
La threskeia / hellénisme / paganisme grec

Mais j'ai hésité avec le druidisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://europepuissance.blogspot.com/
Algiz
Centurion
Centurion


Masculin Nombre de messages : 365
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Sam 15 Nov - 19:46

Ferrier a écrit:
La logique serait de pratiquer le paganisme celte en France et le paganisme slave en Pologne, avec table des équivalences entre dieux. Smile

Vu l'eurodiversité qui caractérise la population française je ne sais pas si l'on pourrait vraiment mettre le druidisme au dessus des autres paganismes même si l'identité gauloise constitue le lien principal unissant les français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Answald
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 30

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Jeu 4 Oct - 13:36

Ferrier a écrit:
Petit sondage.

Surcouf dont je descends, descendant lui-même de vikings (origines bretonnes par mon père) et étant normand par ma mère, ayant le physique et étant très attaché à mes origines nordiques, ayant en plus un pseudo viking, le choix scandinave n' étant pas proposé (en sachant que le paganisme germanique et que le paganisme scandinave sont pour ainsi dire identiques, j' ai donc choisi le paganisme germanique. Chez mes grand-parents et arrière-grand-parents et plus loin encore, il y a des alsaciens. Donc, par les origines franques de la France mais aussi par mes différentes filiations, je pense pouvoir dire sans me tromper que je suis plus proche du paganisme germanique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konan an Europour
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Jeu 25 Oct - 21:03

Au risque de surprendre, bien que breton, j'ai voté "Romuva" (qui me semble bien plus sérieux que le mouvement letton Dievturiba). D'abord pour qu'il y ait au moins un vote pour le "paganisme" balte. Ensuite parce que c'est sans doute une des démarches païennes les plus sérieuses et sincères d'Europe. Le mouvement Romuva est souvent à l'initiative d'événements "païens" internationaux et en tout cas un exemple à suivre. Je suis un grand fan du groupe de musique Kūlgrinda dont Jonas Trinkūnas, le leader de Romuva est à l'origine.

Bien sûr, culturellement je suis censé être plus proche du mouvement druidique, ou plutôt néo-druidique. Mais le charlatisme s'y mêlant souvent au fourre-tout new age, les mouvements s'en réclamant restent assez éloignés de ma recherche spirituelle. Restent les lectures... Il y a toutefois un mouvement qui semble plus intéressant en Bretagne, bien éloigné de la clownerie du Gorsedd, c'est la gKredenn Geltiek Hollvedel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Jeu 25 Oct - 21:30

Je ne connais pas Kultrida. En matière de métal balte, j'aime bien Obtest (lituanien) et Skyforger (letton).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konan an Europour
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Jeu 25 Oct - 21:42

Kūlgrinda c'est davantage de la musique traditionnelle et rituelle. On aime... ou pas (j'avoue que la plupart de mes amis restent assez hermétiques à ce groupe). Il y a un ou deux autres très bons groupes dans ce style. Eux aussi situés dans la mouvance Romuva.

Excellents choix concernant ces groupes de metal. Obtest est semble-t-il très politiquement incorrect ce qui n'est pas pour me déplaire (musicalement je préfère Skyforger). Mais j'avoue préférer les groupes estoniens (certes pas "baltes" à proprement parler) Loits et Metsatöll qui naviguent dans des styles assez différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kawalon
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 0:46

En tant que chrétien celte, je me sens proche du druidisme, avec toutes les réserves qu'à exprimé Konan. La Gorsedd est l'antenne folklorique du Grand Orient. Et la majorité des autoproclamés druides sont tout simplement des pauvres types.

C'est bien sûr un intérêt purement traditionnel ; et je ne crois pas une seconde à leurs foutues conneries.

D'ailleurs mon avatar est Lug, le dieu majeur du panthéon celte, et plus ou moins l'équivalent d'Apollon si je ne m'abuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 7:03

Lugh me paraît l'équivalent surtout d'Odin, et dans une certaine mesure de Zeus et Jupiter.

Le GDG (Groupe druidique des Gaules), qui édite le bulletin "Message" me paraît digne d'intérêt et sérieux, s'efforçant de proposer un paganisme celte conforme à la tradition. C'est aussi le cas il me semble des "druides québecois".

Des paganismes européens modernes, le néo-paganisme celte me paraît le parent pauvre en raison justement du "druidisme", qui se prête à tous les fantasmes d'apprentis gurus. Pour moi, le druide est un prêtre et pas autre chose. Il doit être le sachant des mythes et le garant des rites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 7:04

Metsatöll, c'est un groupe que j'ai découvert assez récemment. C'est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konan an Europour
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 8:21

Ferrier a écrit:
Le GDG (Groupe druidique des Gaules), qui édite le bulletin "Message" me paraît digne d'intérêt et sérieux, s'efforçant de proposer un paganisme celte conforme à la tradition. C'est aussi le cas il me semble des "druides québecois".

Je ne connais ces groupes que de nom, quoiqu'il me semble avoir déjà eu Message entre les mains.

Citation :
Des paganismes européens modernes, le néo-paganisme celte me paraît le parent pauvre en raison justement du "druidisme", qui se prête à tous les fantasmes d'apprentis gurus. Pour moi, le druide est un prêtre et pas autre chose. Il doit être le sachant des mythes et le garant des rites.

Le druidisme ayant été eradiqué bien avant la plupart des autres religions européennes et les sources étant bien plus maigres et à prendre avec précaution, cela s'explique. En Bretagne, le néo-druidisme a davantage un aspect culturel que véritablement spirituel.
En fait, les derniers travaux sur les druides montrent qu'ils étaient davantage des philosophes et des savants que des gardiens des rites, ce rôle étant visiblement dévolu à d'autres. En fait, le druidisme s'est greffé à la religion celte, mais il ne lui était pas inhérent (il n'y a pas toujours eu des druides en tout lieu et en temps).

Les derniers travaux des archéologues aident aussi à revenir sur certains fantasmes sur la religion des Celtes et particulièrement celle des Gaulois. On sait aujourd'hui qu'ils avaient des temples (de forme carrée). Par ailleurs, ils étaient de grands déficheurs. A en croire certains travaux, il y avait moins de forêts en "Gaule" avant l'invasion romaine qu'en Hexagone aujourd'hui. Cela me paraît surprenant, mais quoi qu'il en soit le mythe du druide cueillant du gui et officiant dans de sombres forêts s'effondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konan an Europour
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 8:40

En passant : j'ai été surpris que dans les choix du sondage, vous ne proposiiez pas la plus importante, en terme de nombres de fidèles, des religions indo-européennes et possédant une tradition ininterrompue contrairement aux religions natives d'Europe. Je veux bien sûr parler de l'hindouisme (800 millions de païens hindous dans le monde).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 9:20

Je me suis limité aux paganismes indo-européens d'Europe. Hindouisme et zoroastrisme en sont donc exclus, tout comme le paganisme des Kafirs du Pakistan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 9:24

Citation :
Le druidisme ayant été eradiqué bien avant la plupart des autres religions européennes et les sources étant bien plus maigres et à prendre avec précaution, cela s'explique. En Bretagne, le néo-druidisme a davantage un aspect culturel que véritablement spirituel.

Les sources irlandaises me paraissent riches d'informations.

Citation :
En fait, les derniers travaux sur les druides montrent qu'ils étaient davantage des philosophes et des savants que des gardiens des rites, ce rôle étant visiblement dévolu à d'autres. En fait, le druidisme s'est greffé à la religion celte, mais il ne lui était pas inhérent (il n'y a pas toujours eu des druides en tout lieu et en temps).

C'est la théorie de Brunaux. Mais je n'y adhère pas. Le druide est pour moi principalement un prêtre, et s'il doit apprendre pendant vingt ans de nombreux autres métiers (notamment l'architecture... etc), c'est parce qu'il se doit d'être à l'image de Lugh, qui est un dieu polytechnicien (samildanach en gaélique). C'est donc un prêtre+.

Les druides restent les héritiers des *bhlagmenês indo-européens (les prêtres), comme les volkhvy slaves, les brahmanes indiens, les flamines romains, les godar germano-scandinaves.

Citation :
Cela me paraît surprenant, mais quoi qu'il en soit le mythe du druide cueillant du gui et officiant dans de sombres forêts s'effondre...

Oui et tant mieux ! Smile

Mais le (néo-)paganisme celte n'a pas nécessairement besoin de s'appeler "druidisme".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konan an Europour
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 24

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 9:31

Les récits irlandais restent bien sûr la première source d'informations. C'est pour ça que je me réfère d'abord à Christian Guyonvarc'h. C'est d'ailleurs la limite de Brunaux, qui passe son temps à taper sur ce dernier : un archéologue est-il le mieux placé pour parler de religion et de mythes ? Bref, des choses intéressantes dans ses ouvrages mais à prendre avec des réserves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kawalon
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 26
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 13:18

Ferrier a écrit:
Lugh me paraît l'équivalent surtout d'Odin, et dans une certaine mesure de Zeus et Jupiter.

Pour Apollon, je l'avais lu dans un bouquin de Sterckx. Mais je ne sais pas si c'est un auteur sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Ven 26 Oct - 13:39

Sterckx est sérieux.

Apollon a comme équivalent Belen(os) et non Lug(us).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walaingant
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Wallonie

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Dim 28 Oct - 2:39

eurokampf a écrit:
non aventia, ce n'est pas impossible mais ceci mènerait obligatoirement a l'oubli volontaire de certaines fomes deifiées par exemple, et d'une unification des rites par une fusion, mettant de côté ainsi les choses considèrées comme obsolettes. On pourrait faire une retransformation des dieux et mettre en second plan ceux qui ne sont pas compatibles. mais il s'agit avant tout de vouloir le faire. mais si on revendique qu'un dieu existe pourquoi le faire disparaitre ou le mettre en second plan pour qu'il tombe dans les oubliettes; là est tout le problème.
Lug n'est pas Zeus, le concept de Toteutès n'a à ma connaissance pas d’équivalent et pour cause, comme le disait Aventia, la religion romaine n'a pas ce genre d'abstraction.
Non, il n'y a pas de fusion possible, l'interdiction des druides à mener à une sorte de fusion religieuse ratée qui, en gros, a laisser la place au mithraïsme puis au christianisme. Plus tard, les druides d'Irlande ont fini par plus ou moins intégrer le Christianisme (qui d'ailleurs, au risque de faire hurler Thomas Ferrier, s'y prêtait d'ailleurs mieux, du moins dans ça version du Vème/VIème siècle, donc, dans sa version déjà "paganisée", que la religion Romaine lors de la conquête de la gaule par Jules César).
Bref, je comprends ce désir, venant d'un héritage gallo-romain, mais ça n'a rien de réaliste.
Haries Ulfhednar a écrit:
Le paganisme germanique celui de nos ancêtres car n'oublions pas que notre pays doit son nom au peuple germain qui l'a créé c-a-d les Francs.
À moins d'avoir la chance de pouvoir remonter si loin au niveau généalogique, impossible de savoir qui sont vraiment nos ancêtres.
Puis les Francs se sont latinisé et puis Christianisé (bien les germains resté outre-Rhin).
Der K a écrit:
je pense que les paganismes celtes et germains sont très proches. ceci dit, je suis tres proche du paganisme germanique, dont la morale générale me correspond tout à fait: culte de l'honneur, accomplissement du destin, facination pour la vie, en tant que combat, etc...
La religion des germains et celle des celtes sont certainement plus proches l'une de l'autre que la religion celte et la religion romaine et moins proche l'une de l'autre que la religion des germains et celle des scandinaves. Si une synthèse n'est ici pas impossible, quoi que compliquée, il s'agit tout de même de deux religions différentes avec des mythes différents. De toute façon, je pense que des synthèses entres différentes religions même proche ne peut aboutir qu'à une dégénérescence de celles-ci même s'il nous en reste très peu de ce qu'était réellement de la religion celte et que donc, tout "néo-druidisme" est nécessairement (j'ose le dire) fantasmagorique, ça n'est pas une raison pour céder à la tentation de la synthèse, si fédéralisme il doit y avoir en Europe, voire en Eurasie, c'est nécessairement dans le respect des différentes cultures, des différentes religions et des différentes ethnies, faire une synthèse, c'est un peu se faire l'apôtre de la soupe mufti-culturelle métissée.
Protecteur a écrit:
Si nous ne défendons pas la chrétienté, on sera bouffé par les muslims
Faudrait déjà commencer par défendre le français... (même si je préfère défendre le Wallon, je ne peux pas nier que le Français est ma langue maternelle).
Ferrier a écrit:
Nous avons plus besoin du dieu de la guerre que d'un homme mort sur la croix.
"Jéhova" était en partie un Dieu de la guerre, les Juif en ont garder quelque chose d'ailleurs. Puis il doit bien y avoir assez de saint guerrier à (in/é)voquer dans le christianisme.
Ceci-dis, je ne crois nullement que l'Islam va envahir l'Europe, la plupart des musulmans en Europe (du moins, en France et en Belgique) se sont droit-de-l'hommisé, perdant par là même une partie de leur essence musulmane.
Ferrier a écrit:
Je pense au contraire qu'il a accéléré le phénomène de désenchantement du monde.
Le réenchantement du monde vient des très chrétiens romantiques pour finir complètement pervertit avec Walt Disney. Les polythéistes qui croient au réenchantement du monde se trompe de combat, déjà, ça n'est pas leur combat et en suite c'est la "re-divinisation" du monde qui est primordiale et ce indépendamment du nombre de Dieux (pour autant qu'il soit supérieur à 0), le réenchantement du monde est un moyen de re-divinisation qui est maintenant trop pervertit que pour continuer de s'y fourvoyer (même si l'intention de départ est bonne).
Ferrier a écrit:
Mon cher Europa, c'est au législateur d'encourager tel ou tel culte.
Il ne devrait pas, dois-je rappeler que c'est ce qui a signé la mort de la religion celte, puis celle ("clinique") des polythéismes européens.
aventia a écrit:
Le paganisme a certainement eu certaines chance de renaitre, mais par exemple au 19eme siecle, on s'est contenté d'allegories et d'esoterisme. Cela depeint encore sur notre époque.
C'est un euphémisme, on est encore en plein dedans (et la Franc-Maçonnerie n'est pas cité alors que son influence sur les néo-polythéisme est considérable, surtout en Europe de l'ouest). Pour une renaissance du polythéisme européen, il faudrait que le néo-paganisme meurt car ces racines sont pourries, cette arbre ne fleurira jamais, seul son humus pourra contribuer à la vie fleurie et donc fructueuse d'un bon arbre. Là, je dois certainement "prêcher dans le désert", mais bon, tant que j'y suis autant aller jusqu'au bout de ma pensée.
Ferrier a écrit:
A l'origine le message de Jésus n'était pas universel, c'était un réformisme juif. C'est Saül de Tarse (Paul) qui a ouvert l'évangile aux goyim.
Avec l’appui de Pierre (Simon).
Ceci-dis, Jésus Christ a-t-il réellement existé? Il me semble que oui et non, oui, il doit bien y avoir un Rabbin qui a voulu réformer le judaïsme, peut-être même s’appelait-il Jésus (Ieshua ou quelque chose comme ça), peut-être encore a-t-il oint par Jean le Baptiste qui lui aussi à bien du exister (ce qui ne lui a pas nécessairement valu le surnom de "Christ" de son vivant, celui-ci étant plus en rapport avec son messianisme qu'avec son baptême), mais sa vie mythifiée du nouveau testament est un amalgame avec des religions antérieurs, de là probablement le qualificatif de Christ.
Haries Ulfhednar a écrit:
Pourquoi croire au message universel d'un faible martyr juif incapable de se battre pour ses valeurs et qui n'a fait que faire de la pitié ou même l'amour universel de la pitié le plus beau sentiment...il n'a fait que rendre belle une vie faible,une négation de la vie forte en somme de la vie fière que les peuples non christianisés avaient jadis.Le christianisme est d'un obscurantisme profond et nous pousse à aduler le message d'un être faible,pitoyable et qui joua sur les plus bas sentiments des hommes pour que sa parole soit entendue
Ça, en gros, c'est la version de Saul de Tarse (avec tout ce qu'il a ajouté sur l'au-delà, le fait de ressusciter, etc.), Saul de Tarse qui est un Grec! Les faibles étaient traité différemment d'une religion à l'autre, ce qui d'ailleurs marquait une différence entre les Hellènes et les Romains. Bref, désolé, mais ce que tu critique a pour essence une certaine forme de polythéisme. Jésus, en bon Juif voulait l'amour entre les siens, je doute qu'il ai eu un quelconque problème à égorger un Goyim ennemi (pour reprendre un cliché des musulmans vis à vis des "Roumis") et ce même s'il a effectivement dit d'aimer son ennemi (là encore, il devait certainement distinguer ces ennemis juifs et non-juifs). Il en est d'ailleurs rester quelque chose dans le christianisme, car, si celui-ci n'était qu'"amour", il n'y aurait jamais eu les croisades.
aventia a écrit:
Pour la plupart, le chemin se fera ainsi:
Christianisme -> Atheisme -> retour aux dieux
Christianisme puis athéisme ne mènes bien souvent qu'au néo-paganisme qui finira bien par mourir de la découverte de la supercherie Franc-Maçonne. Et en suitr? Aucune idée, peut-être un polythéisme, je l'espère. En tout cas, il faudra plusieurs générations pour ça.
Citation :
Ne pas oublier que le berceau des Celtes se trouve à l'est de l'Allemagne, probablement en Pologne.
Plus au sud que ça, la Hongrie ou quelque chose comme ça, si je ne me trompe.
Bruno a écrit:
D'une certaine manière, les archétypes exprimés dans Star-Wars s'en rapprochent aussi (cf, les propos de Yoda sur la Force, dans L'Empire Contre-Attaque).
Ça, c'est le néo-druidisme Franc-Maçon-progressiste.
Wolf a écrit:
la verité historique c'est l'echec de la "civilisation" celte qui n'a pas su se structurer, s'unir, et qui n'a laissé que peu de traces...en comparaison aux romains....alors cons les romains je sais pas quand meme
Il ne faut pas tout mélanger, les celtes était très organisés, il n'ont pas su suffisamment se fédérer militairement, ça n'est pas la même chose et surtout, c'est un bouleversement historique comme il y en a eu pour toute les civilisation non-contemporaine (qui vivront bien ça un jour). C'est donc un événement ponctuel qui ne peu permettre de qualifier le peuple celte sur toute son histoire.
Konan an Europour a écrit:
Bien sûr, culturellement je suis censé être plus proche du mouvement druidique, ou plutôt néo-druidique. Mais le charlatisme s'y mêlant souvent au fourre-tout new age, les mouvements s'en réclamant restent assez éloignés de ma recherche spirituelle. Restent les lectures... Il y a toutefois un mouvement qui semble plus intéressant en Bretagne, bien éloigné de la clownerie du Gorsedd, c'est la gKredenn Geltiek Hollvedel.
J'ai effectué quelques recherche et ce fut, encore une fois la déception, une nième secte issue d'un chisme avec les Franc-Maçon qui n'en n'ont pas pour autant perdu la substance.
Ferrier a écrit:
Le GDG (Groupe druidique des Gaules), qui édite le bulletin "Message" me paraît digne d'intérêt et sérieux, s'efforçant de proposer un paganisme celte conforme à la tradition. C'est aussi le cas il me semble des "druides québecois".
Idem (en fait non, ça a l'air encore moins sérieux, quand au québécois, déraciner le druidisme, fallait oser (ceci est un jugement négatif pour ceux qui n'aurait pas compris, oh, pardon, juger "c'est mal", pardonnez-moi "illustres grand-maîtres du nouvel âge", je ne voudrais pas vous choquer, mais je n'accorde aucune importance à vos jugement moraux dénaturés).
Ferrier a écrit:
Des paganismes européens modernes, le néo-paganisme celte me paraît le parent pauvre en raison justement du "druidisme", qui se prête à tous les fantasmes d'apprentis gurus. Pour moi, le druide est un prêtre et pas autre chose. Il doit être le sachant des mythes et le garant des rites.
Tout a fait, d'ailleurs, les druides s'interdisant d'écrire et ayant été interdit, les "sachants" ont oublié et les mythes et les rites continentaux sont tombé dans l'oubli, seul nous reste les sources irlandaises datant d'après la christianisation.
Konan an Europour a écrit:
En fait, le druidisme s'est greffé à la religion celte, mais il ne lui était pas inhérent (il n'y a pas toujours eu des druides en tout lieu et en temps).
Les druides se sont "greffé" à la religion pré-celtique du territoire où les celtes se sont implanté, si les druides n'ont en effet pas toujours existé, c'est un apport celte!
Ferrier a écrit:
Apollon a comme équivalent Belen(os) et non Lug(us).
"Assimilable par les Romains à" ne veut pas dire équivalant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Dim 28 Oct - 8:54

Citation :
Lug n'est pas Zeus, le concept de Teutatès n'a à ma connaissance pas d’équivalent et pour cause, comme le disait Aventia, la religion romaine n'a pas ce genre d'abstraction.

Lugh n'est pas exactement Zeus car l'équivalent fonctionnel et linguistique de Zeus a été perdu en terre celte, comme chez les Slaves d'ailleurs. Lugh, Odhinn et Svarog peuvent être en revanche considérés comme des homologues, de même que Taran, Thorr et Perun.

Le "teutatès" n'est pas une divinité mais une fonction, celle de "père de la tribu", de "dieu ethnarque", exactement comme l'est Mars à Rome et Athéna à Athènes. Selon les tribus, le "teutatès" est Taran[us], Lug[us], Brigantia (comme dans la tribu bretonne des Brigantes), Camulos, Ogmios ou Gobanios (... etc). Rien donc de spécifiquement celte. Le "teutatès" n'existait pas par ailleurs en Irlande.

Citation :
Plus tard, les druides d'Irlande ont fini par plus ou moins intégrer le Christianisme

Certains bardes ont tardivement accepté le christianisme pour sauver leur héritage païen traditionnel. Mais les druides ont combattu le christianisme pendant cinq siècles. On ne peut donc aucunement affirmer qu'ils aient intégré le christianisme, puisque cela n'a pas été le cas.

Citation :
À moins d'avoir la chance de pouvoir remonter si loin au niveau généalogique, impossible de savoir qui sont vraiment nos ancêtres.

On les connaît. Des Celtes, des Germains, des Latins, des Ligures et des Basques.

Citation :
De toute façon, je pense que des synthèses entres différentes religions même proche ne peut aboutir qu'à une dégénérescence de celles-ci

Il n'y a pas besoin de les fusionner. Il suffit de considérer le paganisme proto-indo-européen comme une tablette d'équivalences.

Citation :
ça n'est pas une raison pour céder à la tentation de la synthèse, si fédéralisme il doit y avoir en Europe, c'est nécessairement dans le respect des différentes cultures, des différentes religions et des différentes ethnies

"Unis dans la diversité". Cela peut impliquer un paganisme fédéral et des paganismes euro-régionaux, par exemple.

Citation :
Il ne devrait pas, dois-je rappeler que c'est ce qui a signé la mort de la religion celte, puis celle ("clinique") des polythéismes européens.

Numa Pompilius et non Constantinus.

Citation :
Pour une renaissance du polythéisme européen, il faudrait que le néo-paganisme meurt car ces racines sont pourries

L'un et l'autre n'ayant rien à voir, le sort du premier est indépendant du sort du second, qui s'éteindra naturellement lors de la nouvelle renaissance de l'Europe.

Citation :
Saul de Tarse qui est un Grec!

Pas spécialement. Un judéen de la communauté diasporiaque de Tarse, plutôt.

Citation :
Tout a fait, d'ailleurs, les druides s'interdisant d'écrire et ayant été interdit, les "sachants" ont oublié et les mythes et les rites continentaux sont tombé dans l'oubli, seul nous reste les sources irlandaises datant d'après la christianisation.

Et pas mal d'inscriptions avec le nom des dieux écrit en latin (ou en grec). Et beaucoup d'auteurs romains pour nous révéler quelques secrets. Quant à l'interdiction des druides, elle a été temporaire et vite abandonnée de fait.

Citation :
Les druides se sont "greffé" à la religion pré-celtique du territoire où les celtes se sont implanté, si les druides n'ont en effet pas toujours existé, c'est un apport celte

Les druides sont héritiers des prêtres indo-européens. Quant à la supposée religion pré-celtique, ce n'est pas une théorie que je défends, étant partisan de celle de la "continuité paléolithique".

Citation :
"Assimilable par les Romains à" ne veut pas dire équivalent.

Equivalent selon le comparatisme indo-européen et l'interpretatio romana.

Par ailleurs, ne répondez pas à des messages trop anciens, alors que certains posteurs ne sont simplement plus sur le forum depuis plusieurs années. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Dim 28 Oct - 8:55

Wailaingant a écrit:
Bruno a écrit:
D'une certaine manière, les archétypes exprimés dans Star-Wars s'en rapprochent aussi (cf, les propos de Yoda sur la Force, dans L'Empire Contre-Attaque).

Ça, c'est le néo-druidisme Franc-Maçon-progressiste.

Non. Il s'agit de la Force Vitale, le Ferg des Celtes, qu'on retrouve dans le Tejas de l'Inde vedique (Brahma), mais aussi le Megin des Vikings.

"un champ énérgétique qui entoure tout être vivant, et maintient la galaxie dans un tout unique" (Obi-Wan).

Autrement dit la Force divine constitutive du Cosmos, et de l'être (En rapport avec l'effet Kirlian ?).
C'est une grande différence avec les religions monothéistes abrahamiques (judaïsme, Christianisme, Islam) : là cette fois le divin n'est pas en dehors du monde mais dans le monde lui-même.
Conception qu'on retrouve aussi dans le film Avatar, ou la divinité Nav'i lie les êtres entre eux et représente aussi un axe cosmique, à la manière de l'Yggdrasil (le choix d'un arbre comme lien et liant des vivants et des ancêtres n'est pas innocent.).

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Dim 28 Oct - 8:57

Non, je crois que ce que veut dire Walaingant, c'est qu'il existe aussi un néo-"paganisme" basé sur l'univers Starwars, ce qui est évidemment ridicule.

Après, bien sûr qu'on peut retrouver une coloration païenne, beaucoup plus que dans Dune qui est fondamentalement à coloration "néo-islamique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Walaingant
Pérégrin
Pérégrin


Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Wallonie

MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Dim 28 Oct - 12:25

Ferrier a écrit:
Le "teutatès" n'est pas une divinité mais une fonction, celle de "père de la tribu", de "dieu ethnarque",
Exactement.
Ferrier a écrit:
exactement comme l'est Mars à Rome et Athéna à Athènes.
Ah, je l'ignorait pour Mars et Rome et en général, j'ignorais que ce concept existait dans la religion Romaine qui ne m'a jamais particulièrement intéressé, je me suis plus intéressé à la religions Héllénique (au départ grâce au "Chevaliers du Zodiaque", je dois bien l'avouer Wink), voyant la religion Romaine comme une adaptation de cette dernière à leur propre paradigme, je n'ai jamais approfondi la question.
Ferrier a écrit:
Certains bardes ont tardivement accepté le christianisme pour sauver leur héritage païen traditionnel. Mais les druides ont combattu le christianisme pendant cinq siècles. On ne peut donc aucunement affirmer qu'ils aient intégré le christianisme, puisque cela n'a pas été le cas.
Pendant cinq siècle, c'est la civilisation Romaine qui a été combattue. Le christianisme était trop occuper à essayer de se développer dans le monde romain que pour tenter une percée plus loin. Ce n'est que quand le Christianisme était consolidé dans le monde Romain qu'il a chercher à s'étendre, pour ce qui est des îles grandes Britannique, ça ne s'est pas fait avant le Vème siècle. Bien sûr, il y a eu au début une forte oppositions de la part des druides et la cohabitation à été difficile, mais une fois le Christianisme installé, je ne pense pas qu'il n'y ai eu que des bardes pour intégrer le christianisme, il y a certainement certains druides aussi, je sais aussi qu'il y a eu aussi des tentative un moment donné d’écarter les prêtre issu de la religion celtique et que les tentions ont continué après cette intégration, mais de là est né le christianisme celtique que Rome à fini par éradiquer vers le XIIème siècle (de nos jours, des églises celtiques se sont recréer, au départ proche de l'église orthodoxe et pourtant non reconnue par cette dernière, mais je ne sais pas si c'est digne d’intérêt).
Quand je parlais de généalogie, je parlais au niveau individuel, c'est sûr qu'au niveau civilisationnel, on connaît notre ascendance jusqu'à l’antiquité
Ferrier a écrit:
Numa Pompilius et non Constantinus.
Je n'ai malheureusement pas appris le latin à l'école, voulez-vous dire qu'il ne faut pas confondre les fondements de Rome et de sa religion avec ce qu'à fait Constantin?
Citation :
Pour une renaissance du polythéisme européen, il faudrait que le néo-paganisme meurt car ces racines sont pourries
Ferrier a écrit:
L'un et l'autre n'ayant rien à voir, le sort du premier est indépendant du sort du second, qui s'éteindra naturellement lors de la nouvelle renaissance de l'Europe.
L'entrisme Franc-Maçon est tel que malheureusement, seul son cadavre permettra une tel renaissance. J'ai espéré un certain temps, mais je constate que ce mal est présent partout.
Citation :
Saul de Tarse qui est un Grec!
Ferrier a écrit:
Pas spécialement. Un judéen de la communauté diasporiaque de Tarse, plutôt.
Avec une éducation grecque c'est ce qui compte dans mon propos.
Citation :
Tout a fait, d'ailleurs, les druides s'interdisant d'écrire et ayant été interdit, les "sachants" ont oublié et les mythes et les rites continentaux sont tombé dans l'oubli, seul nous reste les sources irlandaises datant d'après la christianisation.
Ferrier a écrit:
Et pas mal d'inscriptions avec le nom des dieux écrit en latin (ou en grec). Et beaucoup d'auteurs romains pour nous révéler quelques secrets. Quant à l'interdiction des druides, elle a été temporaire et vite abandonnée de fait.
Vite abandonné, comment expliqué la disparition de la religion celte au profit du mithraïsme alors?
Si l'interdiction à été levée, elle l'a été trop tard, alors que la domination Romaine et son assimilation théologique insensée ai fait ces ravages.
Quand aux inscriptions, si je ne me trompe, elles sont postérieur à cette assimilation, il s'agit donc d'une religion déjà modifiée dans son essence. Enfin, les écrit Romains sont ceux de personnes ayant un autre paradigme spirituel qui ne peuvent au mieux que décrire quelque chose qui leur est extérieur.
Ferrier a écrit:
Quant à la supposée religion pré-celtique, ce n'est pas une théorie que je défends, étant partisan de celle de la "continuité paléolithique".
Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit de théorie, rien n'est certain pour tout ce qui tient de la préhistoire en matière théologique.
Ferrier a écrit:
Par ailleurs, ne répondez pas à des messages trop anciens, alors que certains posteurs ne sont simplement plus sur le forum depuis plusieurs années. Smile
Je réponds à ce que je lis, si eux ne reviendront pas, d'autres les lisent et sont susceptible d'être intéressé par les sujet soulevé par ceux-ci. Et quoi qu'il en soit, ce sont les sujet abordé qui m'intéresse, pas les individus qui les ont abordé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sondage sur le paganisme   Aujourd'hui à 18:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Sondage sur le paganisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sondage : les personnalités qui agacent ...
» L'internaute. Sondage langues régionales.
» Sondage : L'EXPRESS "Sarkozy n'a pas vraiment l'accord de la Commission de déontologie pour la nomination de Pérol,"...
» Sondage pour le lieu du pique-nique estival du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Les religions européennes / European religions :: Paganisme européen - European heathendom-
Sauter vers: