FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grand marché européen : propositions économiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bruno
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 2109
Localisation : Nation européenne.

MessageSujet: Grand marché européen : propositions économiques   Lun 24 Juin - 9:59

Gilbert RIBES pour Metamag a écrit:
Polytechnicien, ex-cadre dirigeant dans l'Industrie. Gilbert RIBES est l’initiateur et le rédacteur d’une pétition adressée au Parlement Européen le 5 juin 2013. Cette pétition, reprise dans METAMAG en plusieurs articles peut être envoyée à tout lecteur qui en fera la demande par e-mail à contact@metamag.fr 
 
Une nouvelle politique commerciale commune consisterait à taxer ou contingenter les importations dans l’Union Européenne de certains produits ou services provenant de pays aux particularités suivantes : 
- les Balances de paiements courants avec l’Union sont structurellement excédentaires,
- ils pratiquent des restrictions à l’importation ou aux investissements étrangers, avec un protectionnisme monétaire
-    ils ne respectent ni les normes sociales fixées par l’ONU et par l’OIT, ni des normes environnementales, sanitaires et juridiques comparables à celles de l’Union.
 
Cette proposition doit rester en vigueur aussi longtemps que les conditions ci-dessus subsisteront et qu’un nouveau Système Monétaire International ne sera pas mis en œuvre. Les normes sociales auxquelles il sera fait référence sont la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (articles 23 à 26) et le Pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux et Culturels (articles 2 à 15) de l’ONU et les 8 Conventions Fondamentales de l’OIT.
 
Ces normes concernent notamment la liberté syndicale, la limitation de la durée du travail, les congés périodiques, les assurances sociales, l’éducation obligatoire et gratuite, le travail forcé, l’âge minimum d’admission à l’emploi, le travail des enfants.

 
Quelles réformes de l’Organisation du commerce mondial 
 
Cette organisation, proposée par Maurice Allais, Prix  Nobel d’Economie en 1988,serait fondée sur des ensembles de pays ayant des normes sociales, environnementales, sanitaires et juridiques comparables.
A l’intérieur de chaque ensemble, la libre concurrence serait la règle, et les investissements étrangers y seraient accueillis sans restriction. A l’extérieur, chaque ensemble serait en droit de défendre ses intérêts économiques et sociaux contre la concurrence inéquitable d’un autre ensemble dont les normes ne sont pas comparables, induisant des écarts de coûts importants, ou empêchant une juste réciprocité. Chaque pays aurait intérêt à se regrouper avec des pays ayant des normes comparables pour créer un marché suffisamment vaste pour que la concurrence interne soit bénéfique.
Le développement de chaque ensemble serait fondé prioritairement sur sa demande intérieure et non sur ses exportations : il viserait à lui assurer la plus grande autonomie économique possible et à permettre la promotion des normes les plus élevées au sein de l’ensemble. L’objectif serait d’équilibrer les échanges avec les autres ensembles qui pourraient être régionaux, sur le modèle de l’Union Européenne, du Mercosur ou de l’Asean. Mais ils pourraient s’étendre à d’autres pays, dès lors que les normes y seraient comparables (sous réserve d’un accord sur leurs politiques commerciales vis-à-vis des autres ensembles). A terme ce schéma pourrait évoluer vers une libéralisation complète des échanges au niveau mondial, dès lors que les normes sociales, environnementales, sanitaires et juridiques convergeraient.
 
L’instauration d’un nouveau Système Monétaire International, fixant notamment des règles de convertibilité des monnaies, d’évolution des taux de change, de gestion des réserves, de rééquilibrage des balances de paiements courants et de contrôle de la création monétaire, devra accompagner cette nouvelle organisation du commerce mondial. Sans ces règles, il extravagant et hasardeux de faire du commerce international.
 
Cette réforme de l’organisation du commerce mondial respectera donc les 3 principes énoncés dans un précédent article : la réciprocité, l’équilibre structurel des échanges commerciaux, l’équité sociale, sanitaire et environnementale.

Source : http://metamag.fr/metamag-1425-GRAND-MARCHE-EUROPEEN-Propositions-pour-une-nouvelle-politique.html

_________________
- La nature comme socle, l'excellence comme but, la beauté comme horizon. - Μολών Λαβέ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neusp.eu
 
Grand marché européen : propositions économiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croisière : Nouveau bond français dans un marché européen contrasté
» Le Grand Perche de nouveau éligible aux fonds européens
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Rouen - Jour de marché par PISSARO
» crèche du grand lemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: La Nation Européenne - The European Nation-
Sauter vers: