FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Textes de Psy parlant "Au réel de la frontière "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Textes de Psy parlant "Au réel de la frontière "   Dim 13 Mar - 18:25

Ces développements et ces exemples visaient à mettre en évidence la complexité des enjeux qui président à la décompensation psychologique de nombre d’exilés et immigrés. Le traumatisme fondamental ou premier, si on veut retenir ce terme, n’est pas celui de la perte d’un cadre cognitif d’interprétation, mais celui d’une radicale délégitimation ou d’une déréférence au sens où le propose Pierre Legendre. La perte brutale de l’assurance de sa place généalogique, ou, ce qui revient au même, la prise de conscience violente de la fragilité et de l’hétérogénéité des liens symboliques à l’origine. La traversée de la frontière, l’exil ou la migration, peuvent dans de nombreux cas mobiliser de façon accélérée les positions subjectives de celui qui s’y risque, et qui, au prix de l’angoisse, pourra inventer et créer un nouvel espace de vie et de liberté. Pour d’autres, et pour des raisons qui relèvent de leur histoire personnelle, de la signification qu’avait pour eux ce « désir d’étranger » [Voir à propos de cette notion : LAGARDE P-S (1996) Destins du futur étranger, in « Au réel de la frontière », Vol. VI du séminaire « Psychiatrie, psychothérapie et culture(s) ». Bientôt en ligne sur www.p-s-f.com. ], des mécanismes de défense se mettent en place qui semblent puiser dans l’imaginaire de la frontière et de l’exil les justifications inconscientes de clivages et de dénis particulièrement coûteux du point de vue de l’économie psychique. Si dans le premier cas, le voyage est bien analogue à un rite d’initiation ou de renaissance, dans le second, c’est au psychothérapeute d’aider le patient à faire de ce vécu traumatique l’occasion d’un nouveau départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Textes de Psy parlant "Au réel de la frontière "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signification du terme "à x heure de relevée" ?
» "Toute la mer sur un plateau" Granville (50).
» Expo "les Baumettes se font la Belle"
» "Le P'tit Capé d'Brix"
» Session hiver 2011 des ateliers "Rivalités entre frères et soeurs"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Culture européenne - European culture-
Sauter vers: