FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME    Sam 16 Juin - 21:14

L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME
ET ELLE VA MIEUX!
http://www.polemia.com/article.php?id=4905
Citation :
Le : 10 Juin 2012

Sortir du mondialisme, c'est possible : l'exemple de l'Argentine

Toujours cette même question lancinante : sortir ou ne pas sortir de l’euro ? La confusion s’est installée chez les peuples de la zone euro. Aurons-nous une réponse cohérente avant que l’euro et sa zone n’implosent ?
Aymeric Chauprade, de retour d’Argentine, s'explique : « Il faut être aveugle ou d’une grande mauvaise foi pour ne pas reconnaître que depuis que l’Argentine suit une voie protectionniste et nationaliste (comme la Russie et la Chine), elle va mille fois mieux que lorsqu’elle suivait les recettes libérales et pro-américaines du Libano-Argentin Menem. »
En ce jour du premier tour des élections législatives en France, Aymeric Chauprade fournit aux électeurs quelques éléments de réflexion.

Polémia



Le Fonds monétaire international a déploré cette semaine que l’Argentine soit « imprévisible après l’expropriation partielle de la compagnie pétrolière argentine YPF, contrôlée à majorité, jusqu’au 16 avril, par le groupe espagnol Repsol.

Imprévisible ? Non, simplement souveraine ! Le FMI, instrument politico-économique des Etats-Unis, tout comme Washington et Bruxelles ont de plus en plus de mal à se faire à la souveraineté des Etats. Lorsque quelque chose leur échappe, ils appellent cela de l’imprévisibilité.

J’étais en Argentine entre le 24 mars et le 2 avril, date anniversaire des 30 ans de la Guerre des Malouines. Cela m’a permis de me faire mon propre avis sur un pays tant décrié par le FMI et les donneurs de leçon occidentaux. Et j’ai compris pourquoi ce pays était la cible d’une désinformation si forte, qui veut ternir son image et ainsi dissuader les investisseurs de s’y intéresser.

Ce pays est pourtant la seule véritable Europe jamais réussie. L’Argentine c’est même la véritable Europe qui a survécu des ruines de la nôtre. Une nation faite d’Européens avec une culture d’Européens et dont le modèle identitaire n’a rien à voir avec le modèle brésilien que Bruxelles et Washington ont érigé en exemple. Buenos Aires, malgré son immigration andine, reste une ville européenne pour des Européens. L’Argentine est une grande nation, et l’a montré en mettant dehors, seule, le FMI et ses recettes qui n’ont toujours mené qu’à la faillite et à l’asservissement des peuples. Comme la Russie, l’Argentine est tout simplement en train de reconstruire son industrie, de reprendre le contrôle de ses ressources énergétiques et les résultats sont là pour prouver qu’elle suit une voie juste et raisonnable. La seule voie raisonnable même quand on voit où le mondialisme a mené les peuples occidentaux.

La croissance est évidente (le FMI lui concède quand même un taux de croissance de 4,2% pour 2012, mais du bout des lèvres) et il faut être aveugle ou d’une grande mauvaise foi pour ne pas reconnaître que depuis que l’Argentine suit une voie protectionniste et nationaliste (comme la Russie et la Chine), elle va mille fois mieux que lorsqu’elle suivait les recettes libérales et pro-américaines du libano-argentin Menem.

Mais revenons à cet événement capital qu’est la renationalisation d’une grande compagnie d’énergie argentine. Lundi 16 avril , la présidente Cristina Kirchner, une autre dame de fer, sans être le moins du monde impressionnée par les menaces de Madrid, a décidé d’exproprier l’espagnol Repsol de sa filiale argentine YPF qu’il contrôlait à hauteur de 57,4%. Désormais l’Etat argentin et les provinces (en Argentine, Etat fédéral, l’autonomie des provinces est très forte) détiendront 51%. Jeudi 19 avril, soit 3 jours plus tard, l’expropriation à hauteur de 51% était élargie à la compagnie YPF Gas également contrôlée par Repsol

La main mise de Repsol datait d’une époque où l’Argentine a été vendue par des dirigeants libéraux sans scrupules à l’étranger et a rompu, sous Menem, avec ses fondamentaux d’indépendance nationale en se tournant vers les Etats-Unis. Cette politique, suivie de concert avec le FMI, a abouti à la ruine du pays. Seul le retour aux fondamentaux du péronisme, une politique nationale et sociale, a permis d’entamer le redressement du pays, et c’est exactement cette ligne que suit Cristina Kirchner.

Cela faisait plusieurs années que les Kirchner ont demandé de manière insistante à Repsol de faire les investissements nécessaires pour préparer l’avenir énergétique de l’Argentine. Rien n’a été fait. Le groupe espagnol s’est vu donner de nombreuses chances de conserver sa part. Il n’est pas exproprié (il sera compensé de toutes façons) comme cela brutalement, mais au terme de mois de d’avertissements et de discussions. Ces grands groupes mondialistes ont malheureusement une vision de court-terme qui tranche avec la vision de long-terme d’un Poutine en Russie. Celui-ci a repris en main le secteur énergétique précisément pour rendre à la Russie ses ressources et son avenir énergétique.

L’Argentine (comme la Russie évidemment) apporte au monde une preuve supplémentaire que la voie du redressement et de la liberté des peuples passe par l’indépendance nationale et la rupture avec toute l’architecture du mondialisme (FMI, Banque mondiale, Union européenne, OTAN…).

Cette politique est non seulement possible mais elle montre ses fruits dans de nombreux pays du monde. Demain dimanche 22 avril, je voterai pour cet espoir français de sortie du mondialisme. Je voterai Argentine !

En Argentine, j’ai donné plusieurs interviews avec les grands quotidiens et plusieurs conférences dans les principaux think tanks et institutions de recherche de Buenos Aires. En voici quelques retours sur le net :

http://www.lanacion.com.ar/1461608-aymeric-chauprade-no-va-a-haber-democracia-tras-la-caida-de-al-assad
http://america.infobae.com/notas/47321-No-hay-Primavera-Arabe-hay-doble-regresion
http://america.infobae.com/notas/47438-La-soberania-economica-el-reclamo-detras-de-las-Islas

Carnet de bord d’Aymeric Chauprade
Blog Realpolitik
21 avril 2012

Correspondance Polémia 10/06/2012

Image : Le gouvernement de l'Argentine, dirigé par Cristina Fernandez de Kirchner, a confirmé les rumeurs de ces derniers jours, a annoncé la nationalisation de l'entreprise, YPF une filiale de la multinationale Repsol.

Aymeric Chauprade

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME    Sam 16 Juin - 22:37

Franchement, en Argentine, c'est la merde... le prix à payer est exorbitant. La seule rupture avec le mondialisme c'est l'Europe unie (avec la Russie) contre le mondialisme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME    Dim 17 Juin - 0:03

Ils ont raison de sortir du jeu,
ceci montre qu'ils en ont, et qu'ils n'ont pas le choix...
Ou bien, en Argentine ils savent quelque chose, que nous ne voyons pas encore...

Octobre 2001, ce fut le chaos orchestré, par Carlos Menem et son Domenico Cavallo,
au tournant du siècle, la société argentine a vécu une grande transformation
symbolisée par l’hégémonie puis l’effritement du paradigme néolibéral.

http://ilcea.revues.org/index905.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_%C3%A9conomique_argentine

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier carbone
Consul
Consul


Masculin Nombre de messages : 3912
Localisation : Russia

MessageSujet: Re: L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME    Lun 4 Nov - 21:55

http://dolarblue.net/
Pour ceux qui sont interréssés par le sujet,
voila comment le combat se fait à B.A., dévaluation, inflation,
marché parralèle, et dollar blue.

On change dans les bureaux de change, c'est autoriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME    Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
L' ARGENTINE SORT DU MONDIALISME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Linge qui sort tâché du lave linge
» qd bébé sort les bras du double croisé dans le dos ....
» Tirage au sort
» Patagonie argentine
» Sort de son lit a 15 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Général - General-
Sauter vers: