FORUM DU PSUNE

Forum socialiste européen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stéphane François, un politologue militant donc partisan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Stéphane François, un politologue militant donc partisan   Sam 6 Aoû - 11:40

Extraits d'une interview de Stéphane François, politologue spécialiste de la Nouvelle Droite et des néo-paganismes.

http://tempspresents.wordpress.com/2011/08/05/stephane-francois-extreme-droite-polar-scandinave/

Citation :
Je vois, et cela est surtout le point de vue d’un Européen de gauche, qu’il y a une plus grande complaisance en Amérique du Nord vis-à-vis de l’extrême droite. Ou plutôt une plus grande liberté pour ceux qui énoncent un discours ouvertement raciste.

Citation :
S’il s’agit d’une apologie des thèses de l’extrême droite, évidemment cela est inquiétant. Surtout pour un Européen de gauche. C’est d’ailleurs pour combattre cette utilisation symbolique, que je travaille sur les stratégies culturelles de l’extrême droite occidentale. J’y ai d’ailleurs consacré une dizaine d’articles et plusieurs livres…

Citation :
Les artistes ne sont pas tous de gauche : il y a eu de très talentueux à l’extrême droite : Céline en littérature, Breker en sculpture, Riefenstahl dans le cinéma, etc. Simplement, de nos jours les artistes de droite ou d’extrême droite ont plus de mal à se faire connaître et reconnaître, dans un milieu très à gauche. Il y a un net ostracisme à l’encontre des artistes d’extrême droite, même s’ils sont talentueux. C’est une évidence dans les domaines de la littérature ou de la peinture. Il n’est pas imaginable aujourd’hui de voir apparaître un Céline ou un Ezra Pound, ou de voir un écrivain ou un philosophe reconnu soutenir des positions ouvertement fascisantes à l’instar d’un Lawrence, d’un Drieu La Rochelle ou d’un Gentile. Pourtant, cela ne posait aucune difficulté dans les années 1930.

Considérer Céline ou Breker comme des gens "d'extrême-droite", c'est un raisonnement biaisée. Pourquoi a minima ne pas évoquer les notions de "droite révolutionnaire" (Sternhell) et de "gauche réactionnaire" (Crapez) ? Politologiquement parlant, dans ce cadre là, l'expression "extrême-droite" est totalement inappropriée et clairement partisane.

Citation :
Je ne pense pas que Hamsun soit le premier tiraillement droite-gauche… Par contre Jack London, à la fois proche des idées socialistes et militant raciste (ce qu’on a tendance à oublier), est un bon candidat.

Jack London est-il d'extrême-droite ? Et Karl Marx ?

Citation :
Les personnes votant pour l’extrême droite sont souvent des personnes haineuses ne réfléchissant le monde que dans le conflit et l’invention d’un « ennemi » : Juif, musulman, franc-maçon, démocrate-social (dans le cas de Breivik), etc. Une sociologue, Birgitta Orfali, a parlé à ce sujet d’« homme de violence ». En outre, ce sont des partisans des « sociétés fermées », pour reprendre l’expression de Karl Popper, non-démocratiques, hiérarchisées et ethniquement homogènes, donc des nostalgiques d’un passé qui n’a jamais réellement existé. Enfin, certaines personnes trouvent un intérêt intellectuel dans les thèses fascistes, nationales-socialistes ou contre-révolutionnaires : elles considèrent que ces régimes/idéologies avaient raison.

Les sociétés fermées sont plus pacifiques en leur sein que les sociétés dites "ouvertes", dont le Brésil et les USA sont l'incarnation, c'est à dire des sociétés instables, à forte insécurité. Quant à l'homogénéité, au sens strict, elle a réellement existé et il n'y a pas si longtemps encore, en Europe. Son analyse ici est caricaturale et manichéenne. Il y a le camp des "gentils", ouverts aux autres, et le camp des "méchants", fermés et haineux... c'est totalement ridicule.

Beaucoup de gens qui en ont assez du déclin de l'Europe, sans partager pour autant des thèses extrémistes, et qui constatent objectivement ce qui détruit notre continent et notre civilisation, sont parfaitement pacifiques. Et souhaiteraient que les "fauteurs de trouble" importés soient envoyés très loin d'Europe.

En 1945, la paix en Europe a été restaurée. Qui aujourd'hui la menace ? Il n'y a qu'à sortir dans la rue pour le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferrier
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 18530
Localisation : Europe-Nation

MessageSujet: Re: Stéphane François, un politologue militant donc partisan   Sam 6 Aoû - 11:44

Je précise que je possède trois ouvrages de Stéphane François, qui sont par ailleurs d'excellents travaux de recherche. Il devrait s'efforcer de conserver son objectivité professionnelle même dans des entretiens avec la presse. L'interview que j'évoque préalablement est vraiment médiocre par bien des aspects, et notamment par une analyse sommaire et caricaturale des faits évoqués.

On ne lui demande pas d'aimer son objet d'études, et il faut bien dire que la mouvance nationaliste, aussi bien que la mouvance néo-fasciste, est profondément détestable à tous points de vue. Mais cela ne justifie pas qu'il insulte les électeurs. 20% des électeurs français sont susceptibles de voter pour le FN. Ce ne sont pas des gens haineux ou fermés mais des gens désespérés qui constatent des maux réels que les media tabouisent et que les politiciens ignorent ou dénoncent sans apporter le moindre remède.

Il est plus facile, Monsieur François, de leur cracher dessus que de regarder les faits, et ceux-ci sont têtus. Si vous ne voulez pas que l'extrême-droite prospère davantage encore, demandez-vous pourquoi elle prospère déjà. "Européen de gauche", vous définissez-vous. Un européen de gauche vous répond !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stéphane François, un politologue militant donc partisan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» Les actualités de la Marine Française
» Réforme de l'orthographe de la langue française
» Shadow cabinet de François Bayrou
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DU PSUNE :: Débats sur l'Europe - Debates about Europe :: Démocratie européenne - European democracy-
Sauter vers: